Notez des films
Mon AlloCiné
    Criminal Squad
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Criminal Squad" et de son tournage !

    Retrouvailles

    Criminal Squad est le premier long-métrage mis en scène par Christian Gudegast. Ce dernier n'est toutefois pas un débutant ; on lui doit en effet les scénarios d'Un Homme à part avec Vin Diesel et La Chute de Londres, déjà avec Gerard Butler.

    Naissance du scénario

    L’idée de Criminal Squad a germé dans l’esprit de Christian Gudegast dès 2002. Le scénariste lisait alors "Where the Money Is", un essai sur la manière dont Los Angeles est devenue la capitale mondiale des braquages de banque, lorsqu’une photo publiée dans le Los Angeles Times a attiré son attention. Le cliché montrait les monceaux d’argent conservés à la Réserve fédérale. Ces deux éléments ont fait naître chez lui l’idée d’une histoire qu’il a écrite et qui est à l’origine du film. Il s’est ensuite particulièrement intéressé aux relations complexes entre les cambrioleurs de banques professionnels et les policiers qui les traquent.

    On ne change pas...

    Pour l'écriture du script, Christian Gudegast fait à nouveau équipe avec Paul Scheuring, le créateur de Prison Break. Les deux hommes ont en effet signé ensemble les scénarios d'Un Homme à part puis de Criminal Squad.

    "Big Nick"

    A propos de son personnage, Gerard Butler confie : "Il évolue dans un milieu extrêmement dangereux où il faut être prêt à tout pour avoir une longueur d’avance sur son adversaire. Au début, on pense avoir affaire à une tête brûlée mais au fil de l’histoire, on découvre un homme à la personnalité obsessive soumis à une pression colossale. « Big Nick » a sacrifié sa vie personnelle à son métier et cela lui coûte énormément sur le plan émotionnel."

    Source d'inspiration

    L’aide de Jay Dobyns s’est révélée tellement précieuse que le réalisateur Christian Gudegast s’est librement inspiré de lui pour créer le personnage de "Big Nick", ainsi que de ses anciens partenaires pour créer les autres Régulateurs. Gerard Butler est même allé jusqu’à s’approprier le vocabulaire et la gestuelle de l’ancien officier pour donner plus de profondeur et d’authenticité à son interprétation.

    Fun fact

    Le metteur en scène est le fils d'Eric Braeden, de son vrai nom Hans-Jörg Gudegast, célèbre interprète de Victor Newman dans Les Feux de l'Amour.

    Direction Atlanta

    Si Criminal Squad se situe à Los Angeles, le film a dû, pour des raisons financières, être tourné à Atlanta. Christian Gudegast avait préalablement photographié chacun des lieux mentionnés dans le scénario et rassemblé de nombreuses références visuelles sur les bars, les rues, les bâtiments et même les habitants de la région. "Lorsque l’équipe de production est arrivée à Atlanta, j’ai été très exigeant sur la manière de reproduire ces éléments. Il fallait que tout soit parfait jusque dans les moindres détails, qu’il s’agisse des fresques murales, de la palette de couleurs ou des jantes des voitures", se souvient-il.

    Chaleur californienne

    Au sujet de l'esthétique du film, le directeur de la photographie Terry Stacey déclare : "Le plus difficile a été de recréer l’atmosphère de Los Angeles. Le soin avec lequel nous avons choisi les décors s’est également appliqué à l’image. Nous avons opté pour une esthétique qui évoque la chaleur californienne, entre brouillard de pollution et lumière dorée, et ultra-réaliste. Pour les scènes de nuit, nous avons joué sur les éléments naturels et fait le choix d’une lumière bleue, froide et métallique."

    La fusillade

    Tournée sur 10 des 52 jours qu’a duré le tournage, la fusillade la plus intense du film se déroule sur Alameda Corridor, la voie rapide qui relie les ports de Los Angeles et Long Beach. Pour la réaliser, la production a fait boucler un périmètre englobant quatre pâtés de maisons et une portion de plus de 500 mètres d’autoroute. 250 véhicules, dont 50 ont été détruits, et pas moins de 10 000 balles ont été nécessaires au tournage de la séquence.

    Les tatouages

    Pour parfaire les costumes de Terry Anderson, le chef du département maquillage Allan Apone a été chargé de créer les tatouages des personnages. Il explique : "Christian voulait que les Régulateurs aient tous le même tatouage, un squelette portant un pistolet fumant et des cartes à jouer. Ils forment une unité très soudée, turbulente mais solidaire. Les Hors-la-loi sont quant à eux impassibles. Ils n’ont pas besoin d’être expansifs pour former une équipe de choc."

    Maniement d'armes

    Dans le but d'accroître le degré d'authenticité du film, notamment au niveau du maniement d'armes, Christian Gudegast a fait suivre à ses acteurs une rigoureuse préparation physique de deux semaines en amont du tournage. Chaque groupe s’est entraîné séparément, de manière à développer la camaraderie au sein des Hors-la-loi et des Régulateurs. Les Hors-la-loi ont été formés par Paul Maurice, actuellement en service actif avec les forces armées américaines, au sein desquelles il entraîne les soldats au perfectionnement des manœuvres tactiques et du maniement des armes. Les Régulateurs ont quant à eux travaillé avec Jay Dobyns, un agent infiltré du département antigang de la police de Los Angeles aujourd’hui à la retraite.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Zack Snyder's Justice League (2021)
    • Adieu Les Cons (2020)
    • Je te veux, moi non plus (2020)
    • Wonder Woman 1984 (2020)
    • Raya et le dernier dragon (2021)
    • xXx (2002)
    • Godzilla vs Kong (2021)
    • Wonder Woman (2017)
    • Quai d'Orsay (2012)
    • Madame Claude (2021)
    • Seven Sisters (2017)
    • 30 jours max (2019)
    • Mal de Pierres (2016)
    • Aquaman (2018)
    • Envole-moi (2020)
    • Tout Simplement Noir (2020)
    • The Gentlemen (2020)
    • La Fille au bracelet (2019)
    • En Liberté ! (2017)
    • Un prince à New York 2 (2021)
    Back to Top