Notez des films
Mon AlloCiné
    Ready Player One
    note moyenne
    4,3
    24996 notes dont 1510 critiques
    répartition des 1510 critiques par note
    505 critiques
    535 critiques
    235 critiques
    129 critiques
    58 critiques
    48 critiques
    Votre avis sur Ready Player One ?

    1510 critiques spectateurs

    Citrouilleman
    Citrouilleman

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 474 critiques

    5,0
    Publiée le 29 mars 2018
    Superbe film avec une très belle histoire et des effets spéciaux magnifique. Une petite perle avec de nombreuses références à la culture geek et aux années 80. Excellent.
    Ludovic Hellec
    Ludovic Hellec

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 298 critiques

    4,5
    Publiée le 30 mars 2018
    Un très bon film ! On joue avec les genres et les références 80’s / 90’s. Chaque instant du film en est truffé, jusqu’à certaines notes de la BO placées subtilement. Plusieurs visionnages seront surement nécessaires pour tous les repérer. Un peu excellent moment !
    Cinéphiles 44
    Cinéphiles 44

    Suivre son activité 415 abonnés Lire ses 3 177 critiques

    5,0
    Publiée le 6 mai 2018
    Après l’intimiste « Pentagon Papers », Steven Spielberg revient au blockbuster avec « Ready Player One », l’adaptation du best-seller écrit par Ernest Cline publié en 2011. Ne cherchez pas une quelconque comparaison avec un autre film de science-fiction car « Ready Player One » est unique en son genre. Dans un futur proche en 2045, le monde est au bord du chaos et les humains préfèrent se réfugier dans l’Oasis, un monde virtuel où tout est possible. Vous pouvez être qui vous voulez et faire ce que vous voulez. C’est ainsi qu’un défilé de la pop culture des années 80 se dresse devant vous. King Kong, Jurassic Park, Chucky, Le Géant de Fer, Retour vers le Futurs, La Fièvre du Samedi Soir, Michael Jackson, Minecraft, Zelda, Batman, Clark Kent, Alien, Akira, 2001 : l’odyssée de l’espace, Citizen Kane, oui que ce soit le cinéma, les jeux vidéo ou la musique, tout y passe ! Le film n’est pas qu’une histoire à références c’est aussi une étonnante chasse au trésor. Avant sa mort, James Halliday, le créateur de l’Oasis, a laissé une vidéo annonçant qu’il lèguerait ce monde virtuel à quiconque découvrira l’œuf numérique. C’est une compétition planétaire qui se joue. La course de voiture est l’une des meilleurs du cinéma et n’a même pas à envier « Mad Max ». Mais ce qui nous a surtout offert des étoiles dans les yeux, c’est ce moment magique sur les traces de « Shining » de Kubrick et écrit par King. « Ready Player One », c’est deux heures vingt de pur bonheur aux effets spéciaux exceptionnels montés dans une 3D éblouissante et écrit avec amour, tout en dénonçant ce futur virtuel qui nous attend au détriment de la réalité du monde réel. D'autres critiques sur notre page Facebook : Cinéphiles 44 et notre site cinephiles44.com
    Florian Malnoe
    Florian Malnoe

    Suivre son activité 67 abonnés Lire ses 553 critiques

    1,0
    Publiée le 26 avril 2020
    Le premier terme qui me vient à l'esprit au moment de définir ce "Ready Player One" c'est ampoulé. J'ai trouvé ça tellement surfait que je ne suis jamais parvenu à m'immerger dans ce film. On a droit à d'innombrables poncifs notoires du JV et au jargon vidéoludique qui va bien histoire de bien nous rappeler ce à quoi c'est censé faire hommage mais au final ça dessert plus ce média qu'autre chose au niveau de l'image qui en est retiré. J'aurais apprécié un tantinet de maturité mais bon faut plus trop en attendre de notre chère Steevy je crois. "PAN ! PAN ! BOUM ! BOUM !", voilà comment ça essentialise les jeux vidéo, un art qui ne doit jamais rien faire d'intelligent ni de réfléchi peut-être... Sérieusement, quand on y connait rien dans un domaine je crois bien qu'il faille s'abstenir. Des clins-d'oeils et autres références ad nauseam, une trame de fond insignifiante au possible, des personnages creux, un background niveau zéro… Non, pour moi ça ne marche pas quand on force le trait à ce point là. De la subtilité et de la profondeur est-ce trop demander aussi ? Là ça atteint un stade de complaisance record je crois. Tellement complaisant que ce film devient une caricature de lui-même. Je ne qualifierait même pas ça de bon fast-food tant je n'ai rien retenu au niveau de l'idée et de la mise en scène si ce n'est toute la séquence "Shining" qui a bien suscité mon intérêt. Le pire c'est que ça se veut au final plus premier degré qu'il n'y parait. Le numérique se prête bien au propos mais au niveau des combats les changements de plan toutes les 3 secondes c'est encore non ! Laissez nous le temps de bien nous imprégner des scènes non de dieu ! On dirait avoir affaire à un gigantesque prétexte à placements de produits superficiel. Et puis parlons de la morale de fin : "la vraie vie c'est finalement mieux que le virtuel" Waaw ! Mais c'est ultra-profond ça dites-moi... C'est du Spielberg qui n'a rien à dire et qui ne maitrise même pas son sujet, voilà comment je conclurais la critique de cet exercice de style bête et simpliste.
    Audrey L
    Audrey L

    Suivre son activité 75 abonnés Lire ses 1 896 critiques

    4,5
    Publiée le 29 mars 2018
    Un Spielberg qui en met plein les yeux, avec un plaisir cinéphile coupable, et un hommage aux années passées qui fera certainement ringard pour certains, mais que j'apprécie tout particulièrement. Seules quelques séquences où l'on assiste à une surenchère de références (impossible de toutes les repérer, même pour le meilleur cinéphile... Je prendrai des notes en faisant pause la prochaine fois) sont un peu frustrantes car le plaisir du cinéphile c'est aussi d'avoir le temps de chercher. Mais quelle immense joie de retrouver nos héros d'enfance, qu'on avait laissés au placard avec un pincement au cœur depuis tout ce temps : La DeLorean, Le Géant de Fer (mon premier film animé), King Kong, Jurassic Park, Shining, Ferris Bueller, Gremlins, Godzilla,... J'en ai compté une petite cinquantaine, et je me sens encore bien loin du total... Surtout que s'y mêlent les jeux vidéo ! Rétros (Adventure, Space Invaders...) et récents (Mario Kart, Halo...), au choix des connaisseurs. L'histoire en elle-même, on l'avoue volontiers, passe après l'envie de capter toutes les références qui défilent à l'écran... Mais les acteurs sont bons, les effets spéciaux en jettent, la musique se tient (un peu balourde à de rares occasions, mais impeccable le reste du temps), et la fin, sans surprendre, reste pleine de morale. Un conte qui se laisse regarder une fois, deux fois, trois fois... jusqu'à ce qu'on ai tous les clins d'œil. Un peu trop de références en même temps, avec une histoire linéaire, mais qu'on prend un plaisir de cinéphile immense et (très) nostalgique à suivre ! On retrouve nos héros d'enfance, et ça, ça n'a pas de prix.
    CH1218
    CH1218

    Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 1 883 critiques

    4,5
    Publiée le 31 mars 2018
    Adapté du best seller d’Ernest Cline, le film de Steven Spielberg, qu'il était finalement le seul à pouvoir le mettre en scène, joue aussi bien sur la novation de la réalité virtuelle que sur la nostalgie de la culture pop des années 80 à laquelle il a largement contribué. Faisant partie de cette génération qui y a passé son adolescence, c’est plutôt cet aspect-là qui m’a attiré à suivre cette rutillante chasse à l’œuf de Pâques. Nul besoin d’être un expert en jeux vidéo, ni un geek de première pour apprécier « Ready Player One » mais il est bon d’avoir toutefois un minimum de connaissances pour ne pas être quelque peu largué, tant les références foisonnent. Et même si le happy end et le bon sens qui se profilent à l’horizon durant plus de 2 heures sont d’une telle évidence que le scénario en devient un tantinet réducteur, on en prend vraiment plein les mirettes. Car oui, le résultat est véritablement ébouriffant. Après avoir révolutionner le cinéma au milieu des années 70, le réalisateur se positionne avec force et virtuosité dans celui de demain.
    Alain D.
    Alain D.

    Suivre son activité 183 abonnés Lire ses 2 211 critiques

    3,5
    Publiée le 18 juillet 2018
    Il faut aimer les jeux vidéo et avoir beaucoup d'imagination pour entrer dans cette fiction réalisée par Steven Spielberg. Il nous offre une comédie fantastique bourrée d'effets visuels et de références intéressantes. Cette aventure, virtuellement intéressante, démontre avec une chute encourageante les dangers du pouvoir de contrôle des grandes sociétés et les effets néfastes de l'éloignement de la réalité. Ce film plaira certainement aux ados avec des avatars d'Olivia Cooke et Tye Sheridan craquants.
    Mathieu C
    Mathieu C

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 180 critiques

    5,0
    Publiée le 12 avril 2018
    Certainement le film de l'année grâce a son incroyable fraîcheur qu'il apportera au cinéma. Vue en dolby 3D c'était juste énorme. Je ne suis pourtant pas fan de tout ce qui est effets spéciaux en image de synthèse mais la je m'incline. Une immersion total porté par de bons acteurs, un peu d'humour mais sans trop rentrer dans l’exagération. Mais surtout un scénario tellement immersif ! Il saura parler au grand public car il n'est pas réserver au gamers ou aux fans de pop culture. Une grande révélation ce film.
    Max Rockatansky79
    Max Rockatansky79

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 22 critiques

    5,0
    Publiée le 13 avril 2018
    Époustouflant, jouissif, on reste scotché à son fauteuil. J’ai passé un moment merveilleux avec la banane face à toutes ces références insérée intelligemment. Une vraie merveille. Spielberg revient dans la SF et ça fait mal dans le bon sens du terme. Merci monsieur Spielberg pour ce moment magique.
    Ninideslaux
    Ninideslaux

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 121 critiques

    1,5
    Publiée le 8 avril 2018
    Je ne vais pas me faire des amis. Si je dis que c'est nul. Si je dis: Steven, il est temps de prendre votre retraite! On me répondra: question de génération! Mais non, parce que j'adore des films pour ados comme le Seigneur des Anneaux que je regarde toujours avec autant de délices!         A vrai dire, j'aime bien le postulat de départ. Dans l'univers lugubre de Colombus, Ohio....  et ailleurs dans le monde, devenu tout aussi lugubre, tout le monde a un casque de réalité augmentée sur la tête, et vit au centuple par l'intermédiaire de son avatar, dans le monde imaginaire de l'OASIS.... Des hommes d'affaires représentés par l'ignoble Sorrento (Ben Mendelsohn), veulent s'emparer de l'OASIS à la mort de son créateur Halliday (Mark Rylance), et donc gagner une course au trésor imaginée par celui ci, contre une bande de gentils boutonneux (Tye Sheridan, Olivia Cooke) tout près d'y parvenir. La lutte s'engage donc, à la fois sur terre, et entre les avatars. Oui, ça peut être un scénario excitant!         Le problème, c'est que l'OASIS n'a rien d'un monde imaginaire sympa, c'est juste un univers moche où s'affrontent des super héros moches, avec des courses de bagnoles débiles et des combats ringards, des images vulgaires, criardes, juste ce qu'on peut trouver de pire sur les consoles de jeux vidéos bon marché.  A partir de là, c'est totalement inintéressant. D'ailleurs, je me suis endormie. Steven Spielberg, à bon endormeur..... salut!
    bdml
    bdml

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 100 critiques

    3,5
    Publiée le 31 mars 2018
    Ayant adoré le roman, j'étais à la fois enthousiaste et un peu inquiet de le voir adapté, surtout que Spielberg semblait avoir perdu un peu de son talent au fil des années. Il en retrouve une partie heureusement ici, de façon assez flamboyante. Techniquement le film est superbe, avec des scènes fabuleuses de créativités, d'autant plus que Spielberg a pris pas mal de libertés par rapport au livre. Si du côté des défis imaginés par Spielberg pour remplacer ceux du livre, moins visuels, on ne peut être qu'admiratif, il n'en va pas de même avec l'histoire de fond. Le film prend de gros raccourcis, et passe même un peu à côté de son sujet. On y perd beaucoup au niveau tension dramatique, car l'enjeu de l'oasis est survolé. Le dernier tier du film est d'ailleurs assez décevant et beaucoup moins créatif que le reste. Le monde de l'oasis tel qu'il est décrit dans le film ne ressemble qu'à un gigantesque jeu vidéo. Celui du livre est un véritable monde alternatif, pas seulement ludique. Je ne peux que conseiller la lecture du livre, moins catalogue de culture geek, même s'il y en a déjà beaucoup, et bien plus profond. Mais que cela ne vous empêche pas d'aller voir le film qui est un bon divertissement, et sans doute le meilleur Spielberg dans ce domaine depuis longtemps.
    Stan G
    Stan G

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 8 critiques

    5,0
    Publiée le 29 mars 2018
    Voilà très longtemps que je n'avais pas ressenti une telle émotion dans un film. Je suis un geek fan de pop culture et surtout je suis cinéphile , READY PLAYER ONE m'as procuré un plaisir immense de retombé en enfance en me revoyant dans ma chambre a joué à mes jeux vidéos sur mes consoles ou encore sur mon cpc, mais également je me suis mis très facilement à la place du héros Perzival sur certains jeux MOBA ou MMO. BREF je suis très étonné que le siège du cinéma est tenu tant j'ai sauté de plaisir sur certaines scènes, quel KIFF , l'histoire est très orignal bien que par moment on peut s'attendre à ce qui va se passé. Le grand retour de Spielberg est totalement justifié dans ce film, la dernière fois que je suis sorti d'un cinéma en ne sachant plus vraiment ou j'étais c'était à la sortie du film MATRIX. Amoureux de jeux vidéo , geek , pop culture , films d'action ! FONCEZ vous ne serez pas déçu. : N:B j'ai été le voir en 2D en vO mais je retournerai le voir en 3D ou en 4D VF pour profitez des effets visuel sans lire les sous titres. UN GROS MERCI après une longue journée de travail de pouvoir jouir visuellement d'un tel plaisir nostalgique Haaaaa !! Allez je fonce me faire un LOL !
    Richard C.
    Richard C.

    Suivre son activité 1 abonné Lire sa critique

    2,5
    Publiée le 29 mars 2018
    J’avoue être mitigé. J’ai adoré et détesté. Je mexplique en quelques lignes. Le film est très agréable, divertissant. Les références font sourire et le message passe correctement. Maintenant la douche froide vient du fait que j’ai lu le livre ! Et là ça pique ! Ça irrite même ! Tout est réécrit, rien ne correspond au voyage que propose l’ouvrage ! C’est remixé mais pas transcendé. Le film prend sa propre identité (parti prit intéressant mais qui m’a gâché une partie du plaisir) Le roman est délaissé, des scènes juste incroyable dans le livre disparaissent au profit d’autres plus visuelles certes mais tellement moins gratifiantes pour le héros. les personnages eux aussi perdent de leur valeur. Dommage. J’ai l’impression qu’on a voulu réécrire pour adapter à l’image, mais trop, sans aucune retenue ni respect pour le livre. En résumé pour moi : Bon film mais trop infidèle à l’œuvre originale.
    Luke.S
    Luke.S

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 37 critiques

    4,5
    Publiée le 3 avril 2018
    Un film à la hauteur de Steven Spielberg. Le scénario est génial. De plus, c'est un réel plaisir d'observer toutes les références à la pop culture. Des moments drôles, d'action, d'amitié, d'amour, Spielberg est au top de sa forme. Un bon casting. FILM VU EN 4DX
    w.white
    w.white

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 48 critiques

    3,5
    Publiée le 15 avril 2018
    Scénario ultra-classique, le méchant spoiler: chef d'entreprise cupide contre les gentils spoiler: jeunes rebelles , donc aucune surprise dans cette histoire de 2 heures, dont la fin est banale. Visuellement on est dans un jeu vidéo pendant 80% du temps, c'est très divertissant car très riche graphiquement, mais voilà, y a quasi aucun ressort dramatique ni suspens. Je vous parle pas de la morale niaise et des quelques invraisemblances, c'est avant tout un spectacle pour les yeux.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top