Mon compte
    La Loi (TV)
    note moyenne
    3,7
    91 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur La Loi (TV) ?

    12 critiques spectateurs

    5
    0 critique
    4
    5 critiques
    3
    6 critiques
    2
    1 critique
    1
    0 critique
    0
    0 critique
    Stephenballade
    Stephenballade

    Suivre son activité 289 abonnés Lire ses 1 234 critiques

    3,0
    Publiée le 3 mars 2016
    Un téléfilm tout en sobriété et sans réel suspense, dans lequel le charisme et le talent d’Emmanuelle Devos éclabousse tout le métrage. Elle campe avec beaucoup de réalisme une femme froide en apparence, à la stature rigide et austère, aussi droite que pouvait l’être Alfred Hithcock, avec cette tête bien dressée sur les épaules et le menton légèrement relevé, et que rien ne semblait pouvoir faire plier. Le reste du casting est très bon, notamment Bernard Menez dans la peau d’Eugène Claudius-Petit, qui nous servira un discours éloquent dans l’hémicycle. "La loi" retrace donc le vote et l’adoption de la "Loi Veil", laquelle légalise l’interruption volontaire de grossesse. Il ne reconstitue en aucun cas sa vie, bien que cette dernière soit évoquée dans les grandes lignes. Je pense qu’il était effectivement intéressant de faire un petit rappel sur le droit des femmes, c’est-à-dire celui de disposer de son corps, sous le logique couvert de la santé publique. Il était temps de reconnaître les femmes comme des êtres humains à part entière, et non comme des machines à reproduire, à faire le ménage, à être enfermées dans les cuisines pour préparer la popote, et à écarter les cuisses dès que monsieur en avait envie. La sobriété de la réalisation me laisse cependant un goût d’inachevé : tout me parait survolé et sans âme, et je pense sincèrement que le film aurait mérité quelques bonnes dizaines de minutes pour approfondir un peu plus le propos, le contexte, et la psychologie des personnages. Car l’argumentation de Simone Veil qui nous est proposée ici ne se limite qu’à un seul et unique discours, à l’ouverture des trois jours de discussions au Parlement. Pour quelqu’un qui voulait faire aboutir quoi qu’il arrive cette loi, ça me parait un peu juste. Mais peut-être que ça s’est passé comme ça. Je ne sais pas. Quoiqu’il en soit, il manque les joutes verbales que chacun de nous savons les politiciens capables. Certes, il y en a quelques-unes, et elles sont d’une violence extrême, comme le souligne Simone Veil à travers une réplique. Mais quand bien même, pour défendre son cheval de bataille, on ne la sent pas se battre bec et ongles devant cette assemblée. Pire : elle présente son projet dans un silence de cathédrale et parvient même à soulever un tonnerre d’applaudissements. Je doute qu’elle ait fait ce discours dans le silence absolu, notamment sur un sujet aussi controversé. Dans les heures, les jours qui ont suivis, on a droit à des propos choquants, comme le déplacement du débat sur les soi-disants risques du déséquilibre démographique. La classe politique peut être si… pathétique. Et dire que ces gens-là sont censés avoir fait l’E.N.A. … Mais si on lit cet acronyme à l’envers, force est de constater que le politicard est très capable de se comporter comme un A.N.E., et il faut avouer qu’il est souvent très fort en ce domaine. Et parmi tant d’autres propos choquants véritables symptômes d’un pays pas encore guéri de la nature de la Seconde Guerre Mondiale, que dire de cet enregistrement de monitoring ? Voilà un argument choquant, visant à prouver qu’il y a de la vie avant même la naissance. Oui, c’est vrai, mais la vie commence avant même la procréation. Alors comme le demandait Roland Magdane dans un de ses sketchs, si l’avortement est un meurtre, un homme qui se masturbe, c’est quoi ? Un génocide ? Tout cela pour dire que je n’ai pas eu la sensation que le projet n’a pas été défendu tant que cela avec de vrais arguments, mais seulement à travers des alliances politiques où chacun n’y voit que son intérêt électoral, de popularité, et donc de carrière. Quant aux débats menés dans l’hémicycle, on entraperçoit le cirque que c’est, et vous en aurez un plus large aperçu en regardant France 3 les mardi et mercredi après-midi à 15h00. Il est effarant de voir à quel point les personnalités censées être représentatives du peuple peuvent être irrespectueuses et plus puériles encore que des enfants. Une vraie cour de récréation. Et encore... Donc, mis à part la prestation d’Emmanuelle Devos, et bien que ce film en donne un aperçu, "La loi" n’est pas suffisamment représentatif du panier de crabes qu’est le monde politique, lequel inspire un profond dégoût qui pousse les citoyens à bouder toujours de plus en plus les isoloirs. Ce que j’en retiens, ce n’est pas la sacralisation de Simone Veil, mais une photographie sur le déroulement du vote d’une loi, de sa loi, sans aucune représentativité du peuple, faut-il le préciser. Mais de ce côté-là, je pense que nous n’apprenons pas grand-chose… exceptée la façon dont est arrivée cette nouvelle avancée notable dans la condition des femmes, près de 30 ans après le droit de vote.
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 4 120 abonnés Lire ses 7 395 critiques

    3,0
    Publiée le 8 février 2017
    Moment phare du septennat de Valéry Giscard d'Estaing : la loi sur l'IVG, indiscutable aujourd'hui, beaucoup, beaucoup plus discutée à l'époque de son vote. « La Loi » nous replonge dans cette bataille législative infiniment plus complexe qu'on aurait pu l'imaginer, où Simone Veil impeccablement interprétée par Emmanuelle Devos (cette actrice banalise constamment l'excellence) a dû jouer des coudes et céder à de nombreux compromis pour que celle-ci puisse voir le jour. C'est clairement ces différents accords, durant lesquels la Ministre a dû faire preuve d'une grande habileté afin de ménager toutes les sensibilités politiques à l'Assemblée qui font l'intérêt de ce téléfilm n'oubliant pas pour autant les violentes menaces et attaques dont cette dernière a été victime. Alors bien sûr, formellement, c'est très classique, et certains personnages auraient sans doute gagné à être plus développés, mais me concernant, voir revivre avec crédibilité et cohérence cet événement si important dans l'Histoire de la Vème République, aussi bien à travers ses moments-clés que ses différents acteurs m'a donné satisfaction. Bref, instructif et joliment incarné, « La Loi » s'avère un très utile cours de rattrapage, au moins pour ceux n'ayant pas connu cette période : pas mal du tout.
    AM11
    AM11

    Suivre son activité 4 169 abonnés Lire ses 6 704 critiques

    2,5
    Publiée le 4 mai 2015
    Un téléfilm intéressant, car on apprend des choses, bien produit et porté par un très bon casting surtout Emmanuelle Devos qui une fois de plus est impeccable. Au final, la note n'est pas importante même si on note l'oeuvre et pas le contenu, mais il faut surtout souligner la bonne initiative de France télévision qui avec ce téléfilm met en avant tout le travail et l'acharnement de Simone Veil pour le droit à l'avortement.
    ferdinand75
    ferdinand75

    Suivre son activité 271 abonnés Lire ses 3 182 critiques

    3,0
    Publiée le 2 novembre 2015
    Un très bon téléfilm, de bonne facture; une réalisation sobre mais très éfficace. On comprend parfaitement bien le combat de cette femme.Un beau document qui permet de comprendre l'histoire, avec une mise en scène qui crée uen forme de suspens.. Une belle interprétation de Emmanuelle Devos, impeccable.
    Yetcha
    Yetcha

    Suivre son activité 477 abonnés Lire ses 3 820 critiques

    4,0
    Publiée le 26 juin 2015
    Réalisé sans fioriture et de manière efficace, une jolie brochette d'acteurs nous font revivre ce moment important de notre pays au travers d'une Devos impeccable dans le rôle de Simone Weil. Un très bon téléfilm.
    Jérémy J
    Jérémy J

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 653 critiques

    3,0
    Publiée le 27 juillet 2015
    Un téléfilm agréable sur un sujet très intéressant. Les comédiens sont sobre. De la musique parfois mal utilisé. Il reste parfois long et trop mou pour être vraiment très bien.
    Cronenberg
    Cronenberg

    Suivre son activité 150 abonnés Lire ses 1 873 critiques

    4,0
    Publiée le 12 juin 2020
    C est à travers Simone Veil, des journalistes, des responsables politiques et des citoyens touchés par cette loi sur l IVG que La loi un téléfilm très instructif s est basé. On assiste aux discussions entre des politiciens qui a l époque n étaient pas obnubilés par le chiffre d affaires dés lobbyistes mais par des idées philosophiques qui entraînaient des évolutions majeurs dans ces années mouvementées. Très plaisant, bien filmé et bien mis en scène. Je le déconseille aux moins de 10 ans. 4/5
    I'm A Rocket Man
    I'm A Rocket Man

    Suivre son activité 121 abonnés Lire ses 2 214 critiques

    4,5
    Publiée le 11 février 2018
    Biopic absolument remarquable sur cette immense femme qu'était Simone Veil !! Et il ne fallait pas se rater tant elle méritait un film digne du rôle qu'elle a joué dans notre société...Et c'est chose faite !! Le téléfilm est prenant et très bien réalisé, les acteurs ne sont pas mauvais du tout et que dire d'Emmanuelle Devos ?! Elle est encore parfaite et éblouissante dans ce rôle et j'ai beaucoup aimé son charisme et sa prestance !! Il fallait au moins une actrice avec un si grand talent pour incarner cette légende qu'était Mme Veil !! Une totale réussite !!
    CINETIM
    CINETIM

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 704 critiques

    4,5
    Publiée le 27 mai 2021
    On peut être d'accord ou non avec les messages du film, force est de contaster que "La Loi" est un film rudement bien construit. Qui certes propose un portrait psychologique de l'ancienne ministre de la santé Simone Veil très bien construit et ficelé. Mais aussi une plongée captivante dans la mise en place d'une loi. Tous les débats, le travail de préparation autour de cette fameuse loi, voir comment cela a était amener et les échos qu'elle a eu, est hyper intéressant à voir. Car, pas beaucoup montrer à l'écran et pas forcement mis en avant dans les manuels scolaires. La reconstitution historique est parfaite. On sent qu'un travail de mise en scène a était apporter, ce qui est rare pour une production française. Toutefois, il faut avouer que ce téléfilm, ne serait sans doute rien ou moins puissant sans la prestation magistrale que nous offre Emmanuelle Devos, troublante Simone Veil ! Un téléfilm vraiment remarquable, de grande qualité. Si ce n'est la réalisation qui aurait gagner à être plus rythmé, tout comme le montage.
    carminda
    carminda

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 14 critiques

    4,0
    Publiée le 28 décembre 2014
    quel beau film bravo Emmanuelle Devos! quelle interprétation! en plus j'y ai vu Michel Jonasz,Bernard Menez etc...beau combat j'ai appris beaucoup de choses.
    Romaric44
    Romaric44

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 323 critiques

    3,0
    Publiée le 22 décembre 2021
    J'ai trouvé ce téléfilm d'un grand intérêt notamment vis à vis des coulisses du vote de cette loi !
    On voit ainsi la lutte politique qui en découlait et les excès que cela a pu entrainer.
    Malheureusement j'ai trouvé Emmanuelle Devos peu convaincante dans ce rôle. Son interprétation est bien trop lisse pour une femme telle que Simone Veil qui avait un charisme impressionnant.
    C'est dommage car cela influence énormément le film.
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 27 juillet 2015
    Intéressant. Permet de comprendre, pour une génération n'ayant pas vécu cette époque, le déroulement politique et l'affaire l'IVG en France... A voir, téléfilm bien réalisé.
    Les meilleurs films de tous les temps
    Back to Top