Mon AlloCiné
    13 Hours
    note moyenne
    3,8
    3132 notes dont 232 critiques
    répartition des 232 critiques par note
    13 critiques
    94 critiques
    78 critiques
    27 critiques
    14 critiques
    6 critiques
    Votre avis sur 13 Hours ?

    232 critiques spectateurs

    elriad
    elriad

    Suivre son activité 199 abonnés Lire ses 1 498 critiques

    4,0
    Publiée le 23 août 2016
    avec la maitrise qui est la sienne, Michael Bay entraine le spectateur dans cette spectaculaire attaque de l'ambassade américaine en représailles à un film qui représentant le prophète Mahomet avait choqué les musulmans. Perpétré par des militants islamistes, il causera la mort de l'ambassadeur Christopher Stevens. Cet assaut qui durera 13 heures, d'une violence inouïe, est retranscrit avec maestria par le réalisateur qui filme les combats autant que l'attente avec une force et un réalisme impressionnants. A voir sur grand écran.
    Xavi_de_Paris
    Xavi_de_Paris

    Suivre son activité 140 abonnés Lire ses 2 850 critiques

    2,5
    Publiée le 24 mars 2020
    Le problème avec Michael Bay est qu'il ne peut s'empêcher de faire des films trop longs. Ici par exemple le dernier quart d'heure est clairement de trop, lourd comme un âne mort. Le patriotisme poussé à l'extrême n'est pas choquant, dans le sens où ça fait partie du genre "film de guerre au Proche-Orient". Sinon pour le reste, trop d'action, trop de rythme, peu de moments​ de pause, mais ça passe quand même. Au moins on ne s'ennuie pas trop, même si ça reste trop classique et que ça manque de surprise.
    littleplayer77
    littleplayer77

    Suivre son activité 56 abonnés Lire ses 942 critiques

    3,5
    Publiée le 19 avril 2016
    Franchement, un bon film de "guerre" (entre guillemets) dans la lignée de "Zero dark Thirty" (le lieu diffère - ici la Lybie, le Pakistan pour l'autre) qui vaut pour son réalisme, le sentiment de proximité et de tension palpable procurés (en même temps, ça n'est pas n'importe qui derrière la caméra ...). Malgré tout, même si ça reste très Américain, j'ai personnellement bien aimé ...
    Anthony O
    Anthony O

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 681 critiques

    3,0
    Publiée le 1 octobre 2016
    Même si la trame globale est aisée à comprendre, le reste est très longtemps confus. il est difficile de savoir qui est qui. Les scènes d'action sont filmées en mode amateur (à dessein) ce qui contribue à la confusion globale.
    Au moins, on ne se perd pas en détails larmoyants : tout va vite. Le caractère cru de certaines scènes est parfait et reflète probablement très bien ce qu'il s'est réellement passé.
    djnasty
    djnasty

    Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 117 critiques

    4,0
    Publiée le 4 janvier 2017
    Un tres bon Michael Bay comme on les aime et comme on n'en avait pas eu depuis bien longtemps. Une très bonne réalisation, une bonne montée en puissance de l'action, bref du très bon
    Legid
    Legid

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 566 critiques

    3,5
    Publiée le 10 septembre 2017
    Entre 2 épisodes de Transformers, Michael Bay s'est essayé au film de guerre avec 13 hours, reconstitution de l'attaque terroriste contre une mission diplomatique et une base de la CIA le 11 septembre 2012.
    Michael Bay, comme à son habitude, livre un film rythmé et souvent efficace riche en action et explosions en tout sens.
    Le récit se décompose en 3 parties : une première avec l'arrivée des différents "soldats", leur premières missions sur place, une 2e partie sur la première attaque sur la mission diplomatique et la dernière partie sur le siège à la base de la CIA.
    Si les deux première parties sont bonnes (surtout la première dont certaines scènes assez intenses pourraient se prêter à un film d'espionnage), c'est surtout la dernière qui offrira les scènes les plus intenses en terme d'action.
    Le 2e partie est en effet un peu confuse et brouillonne et on a du ma à suivre pleinement l'action (même si cela est probablement voulu pour exprimer la confusion des soldats en déroute). La 3e partie, plus posée donc mieux lisible, propose des affrontements denses et prenants même pour le non amateur de film de guerre.
    Bay filme ces combats avec intensité et propose des plans souvent réussis (la scène du mortier qui fera référence à la scène de la bombe de Pearl Harbor est très inventive).
    Comme souvent avec ce genre de film, on pourra reprocher un côté un peu prévisible de certaines situations (le soldat dont la femme est enceinte...) mais Bay n'abuse pas de l'aspect patriotique et héroïque que l'on peut redouter et qui peut agacer.
    13 Hours est un donc une belle réussite dans le genre guerre/action, pas exempt de défauts, mais qui mérite le coup d'oeil, ne serait-ce que que pour ses scènes d'actions.
    duartelittle
    duartelittle

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 225 critiques

    3,0
    Publiée le 8 mai 2016
    Les films de guerre ne m'ont jamais vraiment attirés. Pourtant, 13 Hours, encore un film inspiré d'une histoire vraie, a réussi là où beaucoup d'autres avant lui ont échoué avec moi. Mise en scène comme d'un film d'action façon gros bras, la patte talentueuse de Michael Bay donne à ce récit d'un réel combat de guerre une dimension héroïque comme les blockbusters savent si bien le faire.

    Alors oui, comme de nombreux films du genre, il y a beaucoup de pétarades et de fusillades tout au long du film, néanmoins, une fois le décor planté, et tout au long du combat, la vie intime de ses soldats est déroulée, donnant à ce film de guerre s'il en est une dimension humaine.

    C'est bien fait et ça se regarde sans ennui, mais ça ne me réconcilie néanmoins pas avec le genre.

    Plus de critiques sur mon blog au lien suivant:
    Patricemarie
    Patricemarie

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 1 278 critiques

    3,0
    Publiée le 20 juin 2016
    Ce n'est pas un film de guerre à proprement dit, mais le récit, estampillé "histoire vraie" de l'attaque de la représentation américaine à Benghazi en 2012, où se trouvait l'ambassadeur des Etats-Unis, par une poignée de libyens qui se font tous descendre car ils n'ont pas compris que les américains ont des lunettes à vision nocturne. Comme d'autres reviennent encore plus nombreux, cela oblige des mercenaires envoyés par la Cia qui étaient planqués pas très loin (dont le chef est à trois mois de la retraite et les autres ont tous leur petite famille modèle qui les attend dans leur pavillon avec les enfants et même une femme enceinte), à sortir de la bergerie où ils étaient incognito au cas où, pour défendre les américains menacés, et puis la violence du combat dégénère un peu, entrainant un siège angoissant et héroïque.
    Personne ne comprend trop pourquoi les libyens veulent leur faire la peau, qu'est-ce que c'est que ce traquenard, ni qui sont les bons libyens, les insurgés du 17 février 2011. Cependant, le rythme soutenu du scénario fait qu'on ne s'ennuie pas, l'atmosphère délétère de cette région est bien rendue, et la peur des occidentaux qui se trouvaient là-bas aussi. Mais qu'allaient-ils faire dans cette galère? Ce n'est pas très clair.
    Mapofparis
    Mapofparis

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 351 critiques

    3,0
    Publiée le 13 avril 2016
    On prend des soldats américains qui n'ont peur de rien dans la Libye post-révolution, des locaux qui veulent les virer du pays, un assaut qui dure une plombe, du patriotisme en veux-tu en voila, et on obtient un Michael Bay pur jus: action brouillonne et film long - 2h20 - mais pourtant plaisant à regarder. Tiré d'une histoire vraie, mais bien romancée hein!
    Yves G.
    Yves G.

    Suivre son activité 599 abonnés Lire ses 2 297 critiques

    2,5
    Publiée le 13 avril 2016
    Le 11 septembre 2012, des miliciens du groupe Ansar al-Sharia, proche d’Al-Qaïda, attaquent l’enceinte diplomatique américaine de Benghazi en Libye et y tuent l’ambassadeur qui y était en visite. Dans un second temps, ils s’attaquent à un autre site américain en ville, une base secrète de la CIA. Les combats durent toute la nuit. Un livre écrit par le journaliste Mitchell Zuckoff raconte l’assaut du point de vue de six des membres des forces de sécurité.

    Pas de publicité mensongère. Les spectateurs de « 13 Hours » savent à quoi s’en tenir. L’affiche explosive et la présence de Michael Bay derrière la caméra annoncent la musique : un film de guerre, testotéroné et manichéen. Du coup, on aurait mauvaise grâce de critiquer le dernier film du réalisateur des Transformers et de Armageddon pour son manque de subtilité.

    Michael Bay fait le job et prend son temps pour le faire. « 13 Hours » dure… deux heures vingt-quatre. Cette durée (excessive ?) lui laisse le temps de définir les caractères : une bande de durs-à-cuire, anciens Marine ou Navy SEAL, vétérans d’Irak, écartelés entre leur vie de famille (ils sont tous mariés et pères de famille) et leur métier rémunérateur mais dangereux. Elle lui laisse le temps de poser le cadre : la ville de Benghazi, dans l’est libyen, où l’État peine à asseoir son autorité face aux milices islamistes. Elle lui laisse le temps enfin de filmer les combats qui s’étirent pendant de longues heures, alternant des déchainements pyrotechniques et de longues phases d’attente anxieuse.

    On sait que les événements de Benghazi ont déclenché une polémique politicienne, Hillary Clinton étant accusée en sa qualité de Secrétaire d’État d’avoir sciemment négligé la sécurité diplomatique. Michael Bay – dont le cinéma viril le rapproche plus des Républicains que des Démocrates – ne cherche pas la polémique et ne creuse pas cette piste. Pour le meilleur et pour le pire, son film reste au premier degré. Dans la veine de « Démineurs » ou de « American Sniper » (qui ne méritaient ni l’un ni l’autre le succès qu’ils ont eu), « 13 Hours » est déjà un film-culte pour les militaires déployés en opérations extérieures.
    Michael R
    Michael R

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 768 critiques

    4,5
    Publiée le 13 septembre 2018
    Un fort Alamo version Benghazi sous la caméra virtuose de Bay. Si le film est une ode au courage de ces soldats américains, il retranscrit aussi une menace de tout instant dans un pays exsangue, et charge la bureaucratie U.S.
    Pasthen
    Pasthen

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 990 critiques

    3,0
    Publiée le 3 septembre 2016
    Il est toujours intéressant d'aborder ce genre de film (basé sur des faits réels) avec une certaine objectivité voire neutralité (qui n'est pas toujours évidente dans le cinéma US) et il serait vivement conseillé de savoir un peu de quoi ça parle avant de se plonger dans le long-métrage. 13 Hours raconte la défense par une poignée de mercenaires (et d'agents de la CIA) d'une base top secrète située à Benghazi peu de temps après la révolution et l'assassinat de Kadhafi en 2012. Le pays déstabilisé par l'occident est une poudrière et l'arrivée d'un diplomate US va déclencher une attaque coordonnée de milices libyennes. Si l'on comprend la situation chaotique vécue par le GRS, on se demande toujours comment il est possible ne pas sentir le danger d'une telle base dans un espace hostile et totalement hors de contrôle. Par ailleurs, le film pêche comme souvent par un patriotisme exacerbé et une dramatisation de type familiale comme pour aggraver le sort de ces mercenaires au passage fort bien payés et demandeurs de ces missions. Ce sentimentalisme outrancier n'a décidément pas sa place dans ce type de film mais semble presque indissociable du cinéma américain. Notons que la réalisation est efficace et oppressante. Certaines scènes rappellant même l'atmosphère de l'excellent Assault on precinct 13 de John Carpenter.
    MC feely
    MC feely

    Suivre son activité 55 abonnés Lire ses 577 critiques

    4,0
    Publiée le 19 août 2016
    Du lourd et de l'efficace!voila ce que nous a pondu M.Bay sur ce film de guerre qui pendant ses 2h30 ne lasse pas une seconde et au contraire captive totalement.Même si je ne connais pas le fait réel, le film reste très terre à terre et ne s'aventure pas sur de l'improbable ou du grotesque.Les scènes d'actions sont archi prenantes et la tension est très bien gérée.Pas grand chose de négatif à dire sincèrement en tout cas pour ma part le temps est passé très vite ce qui ne devais pas être le cas pour ces soldats à Benghazi...
    Baptistos
    Baptistos

    Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 705 critiques

    3,0
    Publiée le 26 septembre 2016
    Inspiré d'une histoire vrai, Michael Bay, maître incontesté pour nous offrir du spectacle explosif, nous dévoile là un film d'une redoutable efficacité. Intense par son ambiance, ses musiques et ses séquences d'actions impressionnantes, 13 Hours se révèle être un film puissant et émotionnellement correcte, même si il méritait d'être bien plus percutant, bien plus intime et bien plus profond. Les plans sont impeccables et reflètent ce réalisme conséquent. Le film procure un suspens fou et une tension de haute volée. Les acteurs sont correctes, reflétant le courage et une certaine virilité militaire des personnages.
    13 Hours est un film simple mais efficace, mais qui comme je l'ai dit plus haut manque d'impact émotionnel et d'une certaine fragilité artistique, c'est l'un des reproches les plus importants que l'on peut faire à ce film.
    Serpiko77
    Serpiko77

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 1 314 critiques

    3,5
    Publiée le 11 février 2017
    Western contemporain, sorte de Fort-Alamo de 2012 assez critique envers la bureaucratie Américaine mais qui n'exclut pas l’héroïsme (parfois pompeux) des courageux Américains. Efficace et pas prise de tête (pour ne pas dire primaire), comme la plupart des œuvres de Michael Bay. Celle-ci a bénéficié d'un budget très réduit expliquant peut-être le manque de stars à l'affiche, mais l’intérêt n'est pas moindre. Prenant, on s'attache aux personnages et on en a pour notre argent.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top