Mon compte
    Le Procès du siècle
    note moyenne
    3,3
    1144 notes dont 112 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 112 critiques par note
    4 critiques
    25 critiques
    44 critiques
    30 critiques
    5 critiques
    4 critiques
    Votre avis sur Le Procès du siècle ?

    112 critiques spectateurs

    Ducerceau
    Ducerceau

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 300 critiques

    4,0
    Publiée le 12 janvier 2021
    Magnifique plaidoyer contre le négationnisme. Un procès mené de main de maître jusqu'au succès et qui donne une bonne image de la justice britannique. Très pédagogique. Un vrai document historique.
    dan d.
    dan d.

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 137 critiques

    4,0
    Publiée le 9 juin 2019
    Très bon film bien argumenté et bien joué
    Mélange de documentaire et de film à suspense j’ai beaucoup aimé
    Pierre S.
    Pierre S.

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 70 critiques

    3,5
    Publiée le 2 mai 2017
    Le film ne s'étend pas trop sur la procédure juridique britannique, qui dérouterait certainement le public français. Le caractère intransigeant de Debora Lipstadt est bien rendu, de même que la veulerie de David Irving. De la manière dont sont présentées les choses, on a du mal à se rendre compte de la véritable durée de ce procès (plus de deux ans !) mais le propos est clair et sans pathos superflu.
    Obligeance française
    Obligeance française

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 200 critiques

    3,0
    Publiée le 25 août 2017
    Ce film montre à quel point la vérité est une chose précieuse pour laquelle il faut impérativement se battre. Il montre aussi à quel point le mensonge et la manipulation sont des armes néfastes. Une œuvre salutaire et instructive.
    duduc
    duduc

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 26 critiques

    3,0
    Publiée le 19 mai 2017
    si dans un premier temps ce film apparaît enfoncer des portes ouvertes, il a le mérite de révéler le fonctionnement de la justice anglaise, et la séance du procès est remarquable grâce au jeu exceptionnel de Tom Wilkinson.
    Philippe M.
    Philippe M.

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 66 critiques

    4,0
    Publiée le 21 mai 2017
    Bon film, moitié historique, moitié juridique.
    Certains images d'Auschwitz bien prenantes d'ailleurs.
    L'héroïne a une légère tendance à pleurnicher qui peut fâcher mais sinon c'est un bon film, avec des enjeux, et comme c'est inspiré de faits réels, c'est d'autant plus prenant !
    @Tec
    @Tec

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 144 critiques

    3,5
    Publiée le 1 mai 2017
    Histoire intéressante et assez peu connue, très bien jouée et ayant réussi à capter les points décisifs d'un procès de 8 semaines. Les acteurs sont particulièrement convaincants.
    LongJohnHoly
    LongJohnHoly

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 64 critiques

    2,5
    Publiée le 5 avril 2019
    A trop en attendre d'un film, on en est forcément plus aisément déçu... ce procès du siècle n'est pas foncièrement "mauvais", il se laisse d'ailleurs regarder sans ennui, et avec quelque intérêt puisque tiré d'une histoire vraie ; or si les acteurs sont plutôt à leur place et interprètent avec justesse, la réalisation peine à nous embarquer, et n'est certainement pas à la hauteur du sujet traité...
    Elianor84
    Elianor84

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 466 critiques

    2,0
    Publiée le 19 décembre 2018
    Encore un film sur l'holocauste, mais l'on aura connu beaucoup mieux ! Les acteurs sont assez bons mais l'histoire est lente ! Un film trop long pour cette histoire.
    Ludovic D.
    Ludovic D.

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 58 critiques

    4,0
    Publiée le 7 mai 2017
    Pas le film du siècle mais au moins celui de la semaine dernière !
    Si on peut s'attendre à ce que le sujet soit bouleversant, il n'est pas racoleur pour autant. Le thème est poignant et tient en haleine mais ne s'abreuve pas d'images d'archives ou dérangeantes. En réalité, le scénario raconte plus le fonctionnement du système judiciaire britannique que l'Holocauste en lui-même ; d'ailleurs on apprend peu de choses sur la Shoah, en revanche on comprend toute l'articulation nauséabonde du négationnisme.
    Le rythme se maintient dans une certaine lenteur, sur fond de toile assez sombre qui ne rend pas l'ensemble particulièrement dynamique, mais on reste attaché au besoin de connaître le dénouement car rien ne semble gagné d'avance. Finalement, ce que ce film a pour lui, c'est de mettre en scène un récit historique car dès lors qu'on touche l'Histoire, tout devient paradoxalement plus proche, voire très actuel.
    Jero T.
    Jero T.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 47 critiques

    4,5
    Publiée le 5 mai 2017
    le film m a emporté
    j ai ressenti différentes émotions et même si la fin parait logique on nous met dans le doute jusqu'au bout.
    belle histoire, qui m a apprit un tas de choses
    je le conseille
    Joëlle Roubine
    Joëlle Roubine

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 29 critiques

    2,5
    Publiée le 10 mai 2017
    Parce qu'il est cité dans son livre comme négationniste, David Irving - brillamment incarné par Timothy Spall -, fait irruption lors d'une conférence de l'historienne de la Shoah Deborah Lipstadt, aux Etats-Unis, où il interpelle l'auditoire en brandissant une prime en cash à qui lui prouvera l'extermination de Juifs pendant la Shoah. Après un violent échange verbal entre le négationniste et la conférencière, la sécurité extrait l'homme de la salle. Ainsi commence l'épopée judiciaire d'une juive américaine, contrainte de se justifier devant la cour de justice anglaise face à David Irving qui l'accuse de diffamation pour avoir démenti ses affirmations négationnistes dans le livre qu'elle a publié sur la Shoah. L'affaire s'annonce complexe. Il s'agit de prouver l'extermination en chambre à gaz, une affaire sans précédent. Il faudra se rendre à Auschwitz, lire des dizaines d'ouvrages pour pouvoir trouver la faille qui mettrait au jour les mensonges présumés de l'accusation. Aux commandes, avocats, historiens, des mois d'instruction et de recherches. Décontenancée par l'English Touch et une cour de justice anglaise où l'on donne du "my lord" au juge à qui on fait aussi la révérence, ou par les partis pris de la défense qui la stupéfieront par leur absence d'émotion vis-à-vis de la tragédie de la Shoah, l'historienne et cliente ne sera pas maîtresse à bord de son propre procès.
    Le film eut gagné en restant concentré sur l'essentiel. Ainsi certaines scènes ne sont pas assez fouillées tandis que d'autres sont lassantes (le dîner avec les responsables de la communauté juive ; les séances répétitives de jogging de Deborah). L’accusée, sur les nerfs de bout en bout comme pour symboliser sa détermination finit par ennuyer, tandis que la scène montrant David Irving à son domicile avec sa fille gardée par une gouvernante noire comme pour accentuer le trait raciste du personnage n'apporte rien de plus.
    Mais, à l’instar de la défense qui demande à ce que l’affaire soit tranchée par le juge sachant qu’elle est trop pointue pour la présenter à un jury populaire, ce film a le mérite de reprendre une histoire vraie en rendant accessible une affaire judiciaire dont les archives monumentales ne sont pas à la portée du grand public.
    Enfin, à l'heure où les derniers rescapés de la Shoah atteignent le soir de leur vie, espérons que la fiction continuera de contribuer à faire perdurer cette mémoire afin qu'elle ne soient jamais altérée par les négationistes.
    Hosenford
    Hosenford

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 31 critiques

    3,0
    Publiée le 11 juillet 2018
    Un procès inattendu au verdict attendu | Le film, inspiré d'une histoire vraie, nous lance dans un contexte original. L'œuvre commence déjà très fort en nous posant la question : « Comment peut-on prouver que l'Holocauste (ou la Shoah) a existé ? Quelles sont les sources, les preuves ? ». Tout l'enjeu du film est là, tout l'enjeu du procès est de prouver que non seulement Irving, qui est quand même un historien, a tort et qu'il joue avec les détails pour sa propre idéologie mais il est essentiel que l'accusée prouve que le massacre d'Auschwitz a bien existé. Mais j'avoue avoir été un peu déçu du film. En réalité, je trouve plus ce long métrage comme une histoire de faits que l'on raconte plutôt qu'un film a suspens. Je m'étais dit que ça allait être difficile de prouver ce massacre, que le négationniste interprété par l'excellent Timothy Spall étant très serein et sûr de lui, allait mettre en grande difficulté l'accusée. Mais finalement, ce ne fut pas le cas. Le film est d'ailleurs très tumultueux, au point d'être parfois anxiogène. Du début à la fin, les personnages parlent vite, répondent directement après la réplique de l'autre, sans laisser de temps de pause et parfois, c'est presque incompréhensible. On sent qu'il y a des idées qui n'ont pas été assez exploitées, parfois certaines sont amorcées mais n'aboutissent pas. Le procès est allé trop vite, on en connaît déjà le verdict très rapidement, et c'est bien dommage : on entend, après réflexion, que très peu d'éléments du négationniste. On pourrait presque croire que c'est un film de propagande, même si je reconnais et qu'il faut évidemment reconnaître que l'Holocauste a malheureusement existé. Mais le résultat final est si rapide qu'en fait, le film nous propose pas tant d'éléments que ça pour comprendre l'Holocauste. Par sa rapidité, il a desservi sans doute la cause qu'il comptait défendre. En somme, pour moi, le film est loin d'être celui que je préfère mais il n'est pas mauvais en soi. Je m'attendais seulement plus à un procès où le débat fait rage plutôt qu'un déroulé linéaire. Pour moi, ce n'est pas le procès du siècle, pas dans son fond. Il ne l'est seulement que pour l'aberration de devoir prouver ce massacre.
    EaalXamar
    EaalXamar

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 122 critiques

    3,0
    Publiée le 12 août 2018
    Une historienne se voit accusée de diffamation par un négationniste, Irving, qu'elle a attaquée dans son livre. Elle va se voir obligée de démontrer devant une cour de justice que les camps de concentration et l'holocauste ont bien existé.
    Un film pas mal, pour les débats, et même le personnage d'Irving. Pas de gros défaut pour moi.
    Le problème viendrait du titre français "Le procès du siècle" (contre "Denial" en vo), qui grossit un peu le trait. Si l'enjeu est d'importance et inquiète l'historienne et son équipe, le procès lui-même se déroule finalement assez simplement, sans rebondissement de situation particulier. En effet, le procès a réellement eu lieu, et en rendre compte sans trop romancer donne une réalité qui paraît presque trop facile. De même pour Irving : un personnage de fiction total aurait sûrement été plus nuancé et intéressant que ce type qui n'est au final qu'un antisémite de base !
    Carole P
    Carole P

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 18 critiques

    4,0
    Publiée le 1 mai 2017
    Très bon film, qui traite d'un problème existant depuis 70 ans. Bien jouer par tous les acteurs. La séquence dans le camp d'Auchswitch est très poignante.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top