Mon AlloCiné
    American Hero
    Note moyenne
    3,1
    17 titres de presse
    • Charlie Hebdo
    • Elle
    • L'Ecran Fantastique
    • Le Parisien
    • Les Fiches du Cinéma
    • Libération
    • Culturopoing.com
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Point
    • Télérama
    • Voici
    • Critikat.com
    • L'Humanité
    • Studio Ciné Live
    • L'Express

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    17 critiques presse

    Charlie Hebdo

    par Gérard Biard

    (...) un "super-héros" bien plus attachant que les couillons encapés qui volettent de blockbuster en blockbuster.

    Elle

    par Kalindi Ramphul

    Si la trame narrative du film reste classique, l’originalité de "American Hero" tient surtout à sa forme, celle du docu-fiction. Le récit est entrecoupé de courtes interviews face caméra au cours desquelles les personnages racontent leurs relations avec le héros. Naissent alors des monologues courts mais gracieux.

    La critique complète est disponible sur le site Elle

    L'Ecran Fantastique

    par Yann Lebecque

    Voilà une vraie bouffé d'air frais entre deux blocbusters survitaminés, prouvant qu'il y a toujours de la place pour un cinéma indépendant proposant un regard décalé.

    Le Parisien

    par Renaud Baronian

    Très touchant, ce film hors normes balance entre portrait hilarant d'un trublion en perdition, drame social et saga de superhéros, un équilibre fragile dont il se sort avec brio en usant des effets spéciaux avec parcimonie.

    Les Fiches du Cinéma

    par Gilles Tourman

    Par-delà les dimensions métaphorique et satirique du récit, le portrait touchant de la Louisiane et de ses “héros”.

    Libération

    par Gilles Renault

    Sympathique récit de rédemption, ce septième long métrage de l’Anglais pourtant peu coté Nick Love ("The Sweeney", "The Firm"…) doit beaucoup à l’identification de l’acteur avec son personnage mal embouché de loser, conforme à la trajectoire de Stephen Dorff.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Culturopoing.com

    par Miriem Méghaïzerou

    Dès lors que Melvin se rachète une conduite, le souffle libertaire retombe. Le film commence par une critique sociale acerbe et truculente de l’Amérique bien-pensante et triomphe caricaturalement dans le manichéisme.

    La critique complète est disponible sur le site Culturopoing.com

    Le Dauphiné Libéré

    par Jean Serroy

    Entre misère sociale, drame familial et itinéraire de rédemption, un film au ton original, mais qui, erratique comme son personnage, peine un peu à trouver sa voie.

    Le Monde

    par Noémie Luciani

    Situé dans La Nouvelle-Orléans post-Katrina, ce faux documentaire consacré à un trentenaire oisif doté du pouvoir de télékinésie semble vouloir offrir une réflexion sur l'Amérique qui reste à l'état d'ébauche. Plus réussie est la chronique d'héroïsme ordinaire d'un père indigne décidé à devenir un bon père.

    Le Nouvel Observateur

    par François Forestier

    Tout cela n'a pas grand intérêt, mis à part le fait que Stephen Dorff est idéal en lumpen-bohème : le metteur en scène, Nick Love ("Street Dance 2"), fait le job minimum et laisse Dorff mener sa barque. C'est sympa, mais c'est maigre.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Le Point

    par Philippe Guedj

    L'attachement à ce héros fragile et à ce film qui ne l'est pas moins l'emporte surtout sans mal grâce à l'authenticité des personnages et à une juste gestion de l'émotion, qui culmine lors d'un très joli plan final.

    La critique complète est disponible sur le site Le Point

    Télérama

    par Nicolas Didier

    À l'image de son anti-(super)héros, le film a le mérite de rompre avec la solennité et l'emphase. Et de revenir à de petits trucages, modestes et efficaces : un Rubik's Cube en suspension, c'est nettement plus impressionnant que les déluges de gravats numériques d'"X-Men : Apocalypse".

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Voici

    par Lola Sciamma

    Une fable sociale un peu bancale, pas vraiment exploitée, habitée par des personnages attachants.

    Critikat.com

    par Benoît Smith

    Un produit un peu hybride, entre balbutiements d’un docu-menteur un peu racoleur, film de super-héros sans costume tentant une ironie très commerciale, petit drame moraliste, et qui ne brille sur aucune de ces pistes faute de vrais choix sur ce qu’il a envie de raconter.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    L'Humanité

    par Vincent Ostria

    Le film ne tient pas ses promesses pseudodocumentaires et s’embourbe dans la complaisance.

    La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

    Studio Ciné Live

    par Véronique Trouillet

    (...) ce film (...) ne dit rien sur le concept du héros - américain ou autre - et se contente de personnages superficiels placés dans des situations peu palpitantes.

    L'Express

    par Christophe Carrière

    Entre "Hancock" pour le politiquement incorrect et "Chronicle" pour le côté vrai-faux reportage, "American Hero" a le cul entre deux chaises et n'a aucun superpouvoir pour décoller.

    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top