Mon AlloCiné
    American Hero
    note moyenne
    2,3
    266 notes dont 34 critiques
    répartition des 34 critiques par note
    0 critique
    7 critiques
    12 critiques
    10 critiques
    2 critiques
    3 critiques
    Votre avis sur American Hero ?

    34 critiques spectateurs

    Goussu M
    Goussu M

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 16 critiques

    4,0
    Publiée le 11 juin 2016
    Je suis surpris des critiques plutôt mitigées. Oui, l'affiche est mensongère. Il ne s'agit pas d'un film de super héros. OK : mon interprétation vaut ce qu'elle vaut, mais je crois que le super pouvoir de Melv, ce quasi quadra de la lose, il me semble que c'est une métaphore de la douance. Melv fait penser à ces gosses brillants et sensibles que la vie bousille petit à petit, sauf si un jour, un prof, un ami, une amoureuse trouve le moyen de leur révéler que leur sensibilité et leur intelligence sont un pouvoir. La fin est admirable, parce qu'elle apporte une résolution, qui ne laisse pas le spectateur sur la fin, mais n'apporte pas une conclusion. Melvin continue à vivre après le film. Mince, vous n'avez pas de coeur ou quoi ? LEs personnages sont attachants, la façon de filmer un peu branchouille, mais pas ennuyeuse, les effets pas trop appuyés, les scènes où il joue du piano montrent que son problème, ce n'est pas son pouvoir ou l'alcool; c'est cette putain de vie trop dure. Si vous êtes d'humeur à regarder un truc qui ne aprt pas dans tous les esns avec une scène d'action toutes les 7 minutes, je crois qu'American Hero vaut le coup.
    Julien M.
    Julien M.

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 76 critiques

    0,5
    Publiée le 25 juin 2017
    Ce film nous met l'eau à la bouche mais si l'on peut dire ne coule pas dans la gorge. c'est une pale copie de chronicle sans moment intense. rien nous retient de rester devant ce film à part l'attente possible que quelque chose de bien se passe. mais ça n'arrive jamais. ce film n'aurait jamais du voir le jour.
    Marie-Emilie D
    Marie-Emilie D

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 18 critiques

    4,5
    Publiée le 14 juin 2016
    J'ai adoré ! Un humour ravageur, un acteur principal touchant avec une caméra à la fois intime et proche de ses personnages mais qui tourne aussi des plans larges style documentaire sur le paysage urbain et social des USA.
    Une pointe de magie pour donner un ton merveilleux à l'histoire. Ça m'a fait penser à la version française de l'anti héros joué par un comédien extraordinaire qui réalise ses propres cascades en s'aidant de montages malins et bricoleurs dans le film Vincent na pas d'écaille que je recommande vivement à tous :)
    AM11
    AM11

    Suivre son activité 3464 abonnés Lire ses 6 158 critiques

    1,5
    Publiée le 16 décembre 2015
    J'avais beaucoup aimé le précédent film de Nick Love "The Sweeney", mais je ne peux pas en dire autant de celui-ci. L'histoire de Melvin né avec la capacité de faire léviter les choses et qui a comme meilleur ami un homme en fauteuil roulant. Toute ressemblance avec un autre film est, bien entendue, fortuite... J'aime bien l'idée de départ du réalisateur à savoir désacraliser le super-héros habituel, un peu comme dans "Hancock", en nous le présentant comme un loser qui ne fait rien de sa vie et qui n'arrive même pas à bonifier ce don, mais contrairement au film Peter Berg, on ne peut pas dire que le résultat soit aussi convaincant même si celui-ci n'est pas un film de divertissement. Le problème du film est qu'il ne se passe rien, le réalisateur ne semble pas savoir où aller entre le drame familial avec un père qui veut a tout prix revoir son fils, le drame social avec la pauvreté et la violence dans les rues et pour finir ce super-pouvoir qui n'est jamais réellement exploité, car même si on nous dit dans le synopsis qu'il décide de s'en servir pour lutter contre le crime, c'est faux, c'est juste pour appâter ceux qui aiment ce genre de film. En somme, un film décevant et ennuyeux, ça manque de rythme et de consistance, car à part un gars bourré et stone pendant près de 90 minutes, il n'y a pas grand chose.
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 1434 abonnés Lire ses 4 430 critiques

    2,0
    Publiée le 9 juin 2016
    Melvin est un loser comme tant d'autres. Un type quasiment quarantenaire vivant chez sa mère à la Nouvelle-Orléans, rythmant sa vie au rythme de l'alcool, des drogues et des filles. Mais Melvin a un petit plus : il a le don de la télékinésie. Un pouvoir inexpliqué qui lui sert simplement à se faire un peu d'argent de temps en temps ou à frimer devant les gens. Il a également une autre passion dans la vie, son fils Rex qu'il aime plus que tout. Alors il décide de se reprendre en main et d'accepter son don s'il veut pouvoir revoir son fils. Rien de bien nouveau sous le soleil de la Nouvelle-Orléans pour ce film de super-héros lorgnant du côté de "Chronicle" (l'extraordinaire au cœur du quotidien, le tout avec des personnages qui se savent filmés) ou de "Super" (pour son héros loser). On attendait du politiquement incorrect, une dose de folie. Il s'en sera rien. S'il est sympathique, "American Hero" souffre du défaut d'être trop sage. Et trop prévisible. Dans son parcours de rédemption, Melvin mettra son meilleur ami en danger et retombera dans ses travers avant de se reprendre pour de bon et d'affronter aussi bien ses démons que les dealers du quartier. C'est bien peu et c'est surtout effroyablement déjà vu. On a beau aimer ces personnages de losers, Melvin ne parvient pas à sortir du lot malgré son trait particulier pour la culture (il lit Maupassant et écoute Mozart) et malgré l'interprétation énergique qu'en fait Stephen Dorff, prêtant merveilleusement ses traits au personnage. "American Hero" exploite cependant des idées intéressantes, notamment en nous plongeant dans une ville de la Nouvelle-Orléans encore sous le choc de l'ouragan Katrina avec des portraits touchants d'habitants. Le film exploite également très bien sa façon de faire apparaître à l'écran les pouvoirs de Melvin tout en inscrivant son récit dans une réalité sociale qui rend le tout très crédible. Dommage cependant que l'idée que les personnages soient filmés (ils s'adressent à la caméra à plusieurs reprises) ne soit pas plus exploitée et qu'elle reste seulement en surface comme si le réalisateur ne savait pas trop quoi faire pour donner corps à la forme de son récit. Un récit bien trop balisé pour que l'on se prenne complètement à sa trame et ce malgré des tentatives d'humour bien placées. Malheureusement le flegme de cet "American Hero" aura raison de lui, surtout qu'il arrive à un moment où il faut savoir frapper fort pour se démarquer dans ce genre très abondant. Le problème est que le film se croit original, oubliant de se regarder de trop près. A trop penser qu'il est iconoclaste, "American Hero" oublie de regarder autour de lui, laissant alors apercevoir sa pauvreté scénaristique en dépit de son capital sympathie certain.
    Anne M.
    Anne M.

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 618 critiques

    4,0
    Publiée le 13 juin 2016
    Melvin, la trentaine, vit chez sa mère dans un quartier populaire d’une grande ville en Louisiane, encore traumatisée par l’ouragan Katrina. Il est doué de télékinésie, ce n’est pas son seul don : très cultivé en littérature, doué en mathématiques. Pourtant il mène une vie de loser, de plus il n’a plus le droit de voir son fils.

    Un peu comme un documentaire, caméra au poing avec interviews, Nick Love fait voyager le spectateur dans les banlieues pauvres du sud des Etats-Unis, dresse le portrait de l’un ou l’autre autochtone.

    Que peut et que doit faire une personne à fortes potentialité dans un monde qui semble dénué de sens a priori ?

    C’est tout sauf un film sur l’héroïsme et je pense que l’auteur se joue de qui s’est fait piégé, réalisant là davantage un très bon film à la thématique existentialiste. J’ai juste été un peu saturée vers la fin par les scènes de beuverie.
    Gengis Y
    Gengis Y

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 476 critiques

    3,0
    Publiée le 7 juillet 2017
    3/5 Un film assez plat, mais tout de meme une histoire sympatique on se laisse aller dans le film et on attend avec impatience un element perturbateur.
    Gustave Aurèle
    Gustave Aurèle

    Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 1 822 critiques

    3,5
    Publiée le 26 juillet 2017
    Un bon film en forme de reportage sur un type un brin loser qui a le don de bouger les objets par la pensée mais qui cherche surtout à voir son fils.
    Jérémy V.
    Jérémy V.

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 45 critiques

    4,0
    Publiée le 22 juin 2016
    Oui, oui, oui !!!! Le super-héros ne se résume pas avec des pouvoirs et une tunique atypique. Non le super-heros, c'est un mec qui dans sa tête n'est pas forcement normal et qui a des problemes comme vous et moi. Ici on ne parle pas de méchant qui vont exterminer le monde et ça fait du bien ...

    Nick Love réalisateur assez méconnus de diverses Serie B envoie Stephen Dorff en super-heros drogué et alcoolique. Ici pas de grand méchant camouflé dans une société du CAC 40 à vouloir faire le bien de face et deriere avoir des ambitions machiavelique. Ici, on parle de guerre de gang et le chef de gang c'est pas notre priorité. On est plus preoccupé par la situation sociale de notre héros que par ses prouesses. Nick Love aborde pas mal de sujet, le seul soucis c'est que certains ne soient pas plus aboutis. Mais contrairement à un Marvel ou un DC Comics, qui questionne ses personnages sur leurs rôles pour l'humanité. Ici il est plus question du rôle qu'il doit avoir envers ses proches. Bon point. Stephen Dorff est parfait dans le premier rôle, has-been, hystérique et décallé à souhait.

    La mise en scène est pas mauvaise non plus. Nick Love nous séduit en tournant son film tel un documentaire. Ça met le film dans un autre statut et l'impose à part pour qu'il est sa propre identitée. Certaines idées décoiffent, en pensant bien sur au début du film et ce plan où notre héros vient de perdre la garde de son enfant et où ensuite il se retrouve ensuite en pleine fête, avec en premier plan, son visage et son cri de joie de fétard. Surprenant.

    Allez voir American Hero, c'est trop bien! C'est frais, peut-etre maladroit mais inédit !
    tomPSGcinema
    tomPSGcinema

    Suivre son activité 417 abonnés Lire ses 3 323 critiques

    2,5
    Publiée le 25 mai 2018
    Un film de super-héros totalement atypique et qui ne va pas forcément jusqu'au bout de son délire, mais qui vaut néanmoins d'être visionner pour l'excellente performance de Stephen Dorff dans le rôle d'un homme adepte de la télékinésie et aussi pour ses excellent effets spéciaux. Un film sympathique qui fait clairement penser à d'autres oeuvres comme "Hancock" ou encore "Chronicle".
    duartelittle
    duartelittle

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 225 critiques

    1,0
    Publiée le 3 septembre 2016
    Ou quand une bande-annonce vend du rêve, et ne livre rien de ce qu'il a promis. En l'occurence, tout est dans cette bande-annonce, en terme d'action et d'effets visuels. On s'attend au destin extraordinaire d'un homme ordinaire, mais American hero joue la carte de la complaisance et du drame social, porté par les enjeux personnels et égoïstes du personnage principal. Il en est plus pathétique qu'attachant et le récit devient vite ennuyeux.

    Combat d'un père pour revoir son fils, le film n'avait pas besoin des effets spéciaux et des superpouvoirs du personnage principal pour raconter son histoire. Ces derniers ne sont finalement qu'un prétexte pour vendre un film pour ce qu'il n'est pas et attirer du monde en salle, comme a pu le faire "10 Cloverfield lane" avant lui.

    Film arnaque, escroquerie à éviter.

    Plus de critiques sur mon blog au lien suivant:
    Freakin' Geek
    Freakin' Geek

    Suivre son activité 191 abonnés Lire ses 868 critiques

    2,5
    Publiée le 16 juin 2016
    American Hero n’échappe pas au sempiternelle message « De grands pouvoirs impliquent de grande responsabilité » mais l’illustre plutôt mal. On est bien loin d’un Spider-Man ou même d’un Kick Ass que ce soit dans l’humour ou dans les scènes d’action. Le réalisateur Nick Love a probablement une idée très personnelle du film de super héros qu’on aura bien du mal à saisir. Même sans gros moyens, d’autres ont déjà prouvé qu’on pouvait faire bien mieux dans le genre. (lire la critique complète sur le site)
    Moi
    Moi

    Suivre son activité 118 abonnés Lire ses 2 613 critiques

    2,5
    Publiée le 15 juillet 2017
    Pendant quasiment tout le temps, je m'attendais à ce que l'histoire s'approche de celle de Hancock, avec un anti-héros qui finit par prendre conscience qu'il peut apporter beaucoup au monde, mais non, passez votre tour si c'est ce que vous recherchez. Il s'agit d'un film oscillant entre une comédie et un drame, avec un personnage principal assez pitoyable, père d'un fils dont la mère veut que la justice lui interdise de le voir.
    Après avoir lu le scénario et vu la bande-annonce, je me suis dit que cette production avait l'air fort sympathique. Il y avait beaucoup de potentiel. Mais elle s'est révélée décevante car ce potentiel n'est clairement pas exploité. Je vous rassure, American hero n'est pas décevant au point de noter le film en-dessous de la moyenne, mais suffisamment pour dire que le côté cool qu'il aurait dû avoir (et donc qu'il n'a pas - assez - eu) lui coûte au moins une demi étoile dans ma note.
    Avoir un acteur qui ressemble vaguement à Hugh Laurie (Dr House) en plus jeune et accorder à son personnage des pouvoirs (dont il ne se sert pour ainsi dire pas) n'est pas suffisant pour faire une bonne production.
    this is my movies
    this is my movies

    Suivre son activité 399 abonnés Lire ses 3 087 critiques

    3,5
    Publiée le 10 juillet 2016
    Au départ, je dois dire que je suis un peu déçu de ce film qui promettait beaucoup mais qui se cogne à ses intentions premières. Le but n'est pas de raconter l'histoire d'un super-héros dépravé (ce qui aurait pu en faire le cousin de Deadpool) mais plutôt la quête de rédemption d'un home doté de supers pouvoirs. Le cadre est bien exploité et en dépit d'un budget riquiqui pour le genre, les effets spéciaux sont soignés. Les acteurs, pour la plupart inconnus, sont très bons et bien sûr, S. Dorff porte entièrement le film sur ses épaules et s'en sort à merveille. Par contre, le plus gros défaut du film, c'est son utilisation quasi-inexistante et injustifiée du found footage. Pourquoi ? Comment ? N. Love s'en fout et signe un film gâché d'une part par son esthétique ratée et d'autre part par son manque d'audace mais ça reste en soi un bon petit film qui propose quelques pistes de réflexion sur le genre mais qui échoue complètement à le renouveler de fond en comble. D'autres critiques sur
    Hastur64
    Hastur64

    Suivre son activité 136 abonnés Lire ses 2 289 critiques

    4,0
    Publiée le 18 septembre 2017
    Rares sont les films où une personne qui a des superpouvoirs refuse de s’en servir et rares ceux où la personne qui a des superpouvoirs est un vrai loser. En 2008 « Hankock » présentait, dans un gros film d’action mâtiné de comédie, ce genre de personnage, en l’occurrence un superhéros alcoolique. Depuis, la mode des superhéros parfaits bat son plein et on n’a plus revu ce type de gars. Ce film-ci nous en présente un nouveau : Mel télékinétique, vit chez maman, passe son temps à faire la bringue, se saouler, prendre de la drogue et s’envoyer en l’air avec tout ce qui bouge (de sexe féminin bien entendu..). Divorcé, son ex lui interdit de voir son fils. On a donc ici une comédie dramatique avec un trentenaire qui pourrait avoir un destin exceptionnel, mais qui se complaît dans la lose dans un quartier modeste de la Nouvelle-Orléans. Le film est touchant justement grâce à ce personnage qui ne cherche pas à être autre chose que lui-même et qui ne rêve ni de célébrité ni d’exploits, en fait ses pouvoirs il les utilise pour amuser la galerie. Stephen Dorff est très convaincant en père attentionné, mais qui est incapable de sortir de cet état autodestructeur et puérilement oisif où il se complaît depuis des années. Le film offre une petite comédie qui malgré son aspect fantastique, fonde son intrigue sur ces personnages évoluant devant les caméras d’un doc en plein tournage sur Mel est ses pouvoirs. Si les effets spéciaux sont réussis, c’est finalement plus les états d’âme de notre héros qui nous intéresse que les voitures qui volent dans les airs. Une comédie touchante où pour une fois les superpouvoirs et les effets spéciaux ne sont là non pas pour tenir le premier rôle, mais pour servir de faire-valoir aux personnages et à leur évolution personnelle. Une comédie modeste et peu connue, mais qui réussit le tour de force de mettre en avant l’homme plutôt que la créature aux superpouvoirs. Et si être un bon père était déjà en soi être un superhéros ?
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top