Mon compte
    Dragon Ball Super: Broly
    note moyenne
    3,7
    2429 notes dont 289 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 289 critiques par note
    72 critiques
    62 critiques
    66 critiques
    35 critiques
    30 critiques
    24 critiques
    Votre avis sur Dragon Ball Super: Broly ?

    289 critiques spectateurs

    Moimoi
    Moimoi

    Suivre son activité 122 abonnés Lire ses 2 649 critiques

    3,0
    Publiée le 26 juin 2020
    Ce n'est pas le ratage intégral que je redoutais, mais je le trouve un peu dérangeant, dans le sens où cet animé tire un trait sur le film Broly de 1993. Je ne dis pas ça parce que les héros deviennent super saiyans bleus, blancs ou rouges - ce nouveau film Broly intervenant suite à DBS, il fallait bien prendre en compte les nouveaux gadgets enfin les nouvelles transformations - mais parce qu'il a fait le choix de présenter le personnage sur un jour assez différent.

    Adieu Broly obsédé par Sangoku, ne parlant quasiment pas et n'aspirant qu'à détruire, bonjour Broly tout gentil qui a été forcé par son père à se battre, qui ne s'arrête plus de parler lorsqu'il est lancé.
    La seule véritable similitude entre les deux films, hormis globalement l'apparence de Broly, est sa force qui ne cesse d'augmenter.
    Mais au point que Sangoku et Vegeta en Super sayians rouges et bleus n'arrivent pas à son niveau ? Qu'il faille requérir à Gogeta super saiyan bleu pour enfin le dépassery ? Est-ce qu'il y a une seule personne sur Terre qui trouve ça normal et pense "bah ui parse que Broly sé le plu for" ? Malheureusement, surement, mais ça me chiffonne.
    Nous sommes, je pense, tous d'accord pour dire que Broly est de base plus fort que n'importe quel saiyan et qu'il a cette caractéristique d'être ultra-résistant ainsi que de voir sa force augmenter encore et encore. Seulement, lorsque Sangoku ou Végéta passent de super saiyans à super saiyans divin (rouges), la différence de puissance est telle que Broly ne devrait pas avoir le temps d'augmenter l sienne jusqu'à rejoindre leur niveau. Ça n'a pas de sens, c'est clairement trop gros, et c'est là le principal problème de ce film à mes yeux.

    Si on met ça de côté, les dessins ne sont pas aussi bons que ce que j'imaginais pour un animé sorti en 2018, mais je chipote. Les combats sont très intenses, c'est son point fort. J'irai même jusqu'à saluer l'effort scénaristique pour l'histoire de Broly qui, même si elle n'a plus rien à voir avec le premier OAV Broly, est travaillée, et même intéressante.

    Bref, pour moi, il est "pas mal", mais je n'irai pas jusqu'à le qualifier de "bon". Je préfère le Broly fou de 1993.
    Cinememories
    Cinememories

    Suivre son activité 118 abonnés Lire ses 1 104 critiques

    3,0
    Publiée le 23 juillet 2019
    On ne présente plus San Goku, Vegeta, leurs amis et leurs ennemis. L’univers d’Akira Toriyama est d’une richesse, qui a grandi avec une génération avide d’action et de puissance. Nul doute que ce film est une dédicace aux fans, car cela permet de proposer un divertissement à l’ancienne et un cadeau de bienvenue, en intégrant un personnage légendaire dans l’univers canon. Après « One Piece Film Z », Tatsuya Nagamine s’attaque à un arc pourtant bien connu, celui des saiyens de Vegeta. Passé l’instant flashback-contexte, qui peut faire perdre patience, on prend un malin plaisir de redécouvrir l’univers sur grand écran. Fini les OAV et autres réalisations oubliables, car cette fois-ci ça compte vraiment. Heureusement que la réception de l’anime « Dragon Ball Super » a pu donner un nouveau souffle aux personnages que l’on croyait éteints depuis près de deux décennies.

    D’entrée ce ne sont pas des combats qui manquent, mais ce seront surtout les traces de la nostalgie qui guideront notre visionnage. De du désastre de la planète Vegeta à la fin du tournoi du pouvoir, les origines de Broly sont bien plus complexes qu’auparavant, bien que cela ne puisse tenir en un mot, vengeance. Déchu par les ambitions de son père, ce protagoniste à part entière est tout ce qu’il y a de plus mémorable et tragique. Il sera mené à croiser la route de nos héros et la confrontation sera imminente. On le sait alors que trop bien, le scénario est mince, car le cœur du sujet sera dans les échanges de pugilats. Et sur ce point, le combats ne peuvent nous lasser. On innove encore dans la mise en scène et la qualité dynamique du cadrage. L’adrénaline est au rendez-vous, cependant on regrette le frein auditif, car il manque encore une bande son digne de ce nom et avec plus de personnalité, pour que l’on jubile davantage.

    Notons alors un second regret notable, la présence du nouveau Freezer. De toute évidence, on ne savait pas quoi en faire, car l’ennemi le plus charismatique et le plus cruel de la génération Dragon Ball Z est tourné au ridicule, dans un élan de ressort comique négligeable. Lui avoir donné plus de puissance ne suffit pas non plus à le rendre utile, car il reste le malheureux maillon faible dans ce combat de rue. Quand bien même le prince lui-même reste en retrait pour contempler les affrontements, sa présence pèse. Mais toute cette fantaisie sert également à placer ce personnage comme une astuce scénaristique, afin de combler quelques passages à vide et cela pourrait continuer à en être ainsi. Il y a encore des efforts à faire dans la modernisation de l’œuvre. Toutefois la connexion est faite entre les univers des films et de la série.

    Le prolongement du monde de Goku est toujours un honneur à suivre, notamment pour le fan qui l’a suivi depuis un moment, sans pour autant remonter au Club Dorothée. « Dragon Ball Super : Broly » tire une grande leçon d’empathie à travers son personnage, dorénavant rationalisé et maîtrisé. En revanche, l’humour grandi et l’intrigue piétine. Ce film est sorti par nécessité, comme un événement inaugural afin de sonner une révolte chez la dernière génération, celui qui cherche encore les sensations les plus pures dans les combats qui explosent tout.
    Incertitudes
    Incertitudes

    Suivre son activité 101 abonnés Lire ses 2 224 critiques

    3,0
    Publiée le 15 septembre 2019
    Dans le temps, il me semble qu'on avait déjà eu un OAV avec Broly. Celui de 2019 le montre comme une brute épaisse sans réelle personnalité. Son père l'utilise comme un jouet. Un outil d'une vengeance à l'encontre du prince Vegeta. C'est bien beau mais en quoi s'attaquer à son fils et à Sangoku va le satisfaire ? Je veux dire, en quoi ils sont responsables de sa colère ? Comme il y a du Freezer là-dessous, plus manipulateur que jamais, il y a forcément anguille sous roche. La première heure est un long flashback. On voit brièvement le père de Freezer, le roi Cold dont on ne sait pas grand-chose, céder le pouvoir à son rejeton. On connaît la suite. Freezer craint les Saiyans et leur montée en puissance après chaque combat. D'où sa solution expéditive à l'égard de la planète Vegeta. Pas de combat à se mettre sous la dent. Juste le plaisir de retrouver le prince Vegeta et surtout le père de Sangoku : Bardock. Les quarante dernières minutes sont consacrées à l'affrontement entre Broly et Vegeta/Sangoku. La parlotte s'efface au profit des hurlements, des grognements ou des cris de souffrance. Un combat un peu long même si on peut admirer toutes les transformations des saiyans. Y compris une fusion comme dans l'animé de 1995 contre Janemba. Manque d'imagination ou clin d’œil ? Je ne saurais le dire. Beerus et son serviteur ne font que de la figuration tout comme Bulma et Piccolo. Tous les autres amis de Sangoku sont absents. Pour moi, cet OAV consacré à Broly n'est pas indispensable.
    eldarkstone
    eldarkstone

    Suivre son activité 93 abonnés Lire ses 1 451 critiques

    4,0
    Publiée le 1 février 2019
    incroyable ! en plus d'avoir une narration qui revient a l'histoire de base de Dragon Ball, en y ajoutant des personnages de la nouvelle generation, des combats epiques et dantesques qui nous scotchent a l'ecran ! c'est tres bon et ça fait plaisir !
    S-Kayp
    S-Kayp

    Suivre son activité 74 abonnés Lire ses 1 062 critiques

    4,5
    Publiée le 2 janvier 2020
    Ce film représente parfaitement bien le manga, dans son histoire, dans les dialogues et l'humour, dans les combats etc. Pour les fans du manga, comme moi, ce film est un plaisir à regarder. En plus il est super beau graphiquement.
    Nicolas.BSN
    Nicolas.BSN

    Suivre son activité 72 abonnés Lire ses 297 critiques

    4,0
    Publiée le 13 mars 2019
    Le retour de nos guerriers saiyans préférés se fait à renfort de combats ultra puissants contre un ennemi enfin canonisé par Akira Toriyama! Broly ne déroge pas à sa réputation: il possède une force quasi illimitée et met à mal nos deux héros. Heureusement un personnage de fusion fait alors son apparition pour nous combler de plaisir avec une bataille épique. L’histoire du peuple saiyan est également bien décrite au début du long métrage.
    titiro
    titiro

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 1 024 critiques

    4,0
    Publiée le 25 janvier 2019
    Aaaaaaah, Broly … Mon vilain préféré dans l'univers Dragon Ball.
    De tous les films et OAV Dragon Ball, Doragon bôru Z: Moetsukiro!! Nessen ressen chô-gekisen (Broly le super guerrier) est mon préféré.
    Quelle joie de voir qu'une avant-première (en VO en plus !!!!) est prévue pour le nouveau film Dragon Ball Super, avec pour "héros" Broly.
    Sans tarder, j'ai réservé ma place, et bien m'en a fait, car les places des deux salles prévues pour la projection se sont vendues en un rien de temps. Tout était complet des jours avant la séance.
    Je suis surpris de voir à quel point Dragon Ball reste toujours aussi populaire (la création de Dragon Ball Super fut une riche idée).
    Bref, après avoir échappé de peu à la catastrophe de louper la séance (pour des raisons professionnelles), je me retrouve enfin dans une salle en ébullition, prête à en découdre avec le Super Saiyan Légendaire !!
    Une légère crainte d'être déçu persistait. Finalement, ces craintes furent balayées par la folie furieuse du spectacle proposé.
    Le film prend le temps de mettre le contexte en place, et de bien présenter les choses.
    On voit d'anciens personnages faire leur apparition (Bardock, Raditz, etc...), on revoit la destruction de la planète Vegeta, de nombreux clins d'œil sont fait sur les événements vécus par nos héros au cours de le début de la série. Bref, le film fait honneur à l'univers Dragon Ball, et ce malgré l'absence de la grande majorité des personnages secondaires. Absence très vite oubliée grâce à l'incroyable intensité de l'affrontement.
    La tension monte tout du long, ponctuée de-ci de-là par un humour bien nippon, certes un peu particulier, mais qui fait mouche, jusqu'à atteindre la rencontre entre nos héros et le fameux Saiyan Broly !!
    Et là, accrochez vous, car ça envoie du lourd !!!
    L'affrontement est absolument EXTRAORDINAIRE ! Et ce n'est pas la salle absolument déchaînée qui me contredira. Cris et applaudissement ont accompagné les différentes transformation Saiyan et les différentes attaques,
    dont un KA-ME-HA-ME-HA final repris par des fans en transes devant une telle frénésie.
    Le combat est magnifique. "Une éjaculation visuelle" disait un spectateur à la fin. Terme un peu cru, mais qui résume bien la chose. On est littéralement scotché au siège. Dire que c'est bluffant et décoiffant est un euphémisme. Les effets visuels et la fluidité de l'action me laissent admiratif.
    JOUISSIF je vous dit !!!!
    J'émettrais tout de même une petite réserve sur le caractère de Broly. Je dois bien avouer avoir une petite préférence pour l'ancienne version du personnage. On avait un Broly cruel et sanguinaire. Un monstre inarrêtable et incontrôlable.
    Ici, finalement, Broly n'a pas un fond aussi mauvais. Il ne fait que se mettre en mode Berserk en quelque sorte, et ne représente pas le mal et l'ennemi ultime. C'est même un gentil finalement… C'est le seul point qui me pourrait me chagriner un peu.
    Heureusement, le spectacle est tellement intense que je veux bien tout pardonner.
    C'est assez étrange la manière dont sont traité les ennemis dans les films Dragon Ball Super.
    Aucun d'eux ne meurt à la fin, ou n'est définitivement terrassé.
    Le bon côté de la chose,
    c'est que Broly reviendra sûrement
    , et ce n'est pas pour nous déplaire !!
    Il faut vraiment que je me mette à la lecture des volumes de Dragon Ball Super, car les films donnent un avant goût de l'univers encore inexploré dans les anciens mangas.
    Je recommande ce cru 2018 de Broly.
    Je pense que tout fan y trouvera son compte.
    Pour ma part, j'en suis ressorti avec plein de Kaméhaméhas dans les yeux et les oreilles.
    The Rotisseur
    The Rotisseur

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 494 critiques

    3,5
    Publiée le 27 avril 2019
    Une qualité visuelle non-négligeable, bien qu'une absence d'éclairage digne d'un Ghibli. Je reconnais avoir trouvé ma dose de satisfaction, étant donné que ce fut mon premier visionnage d'un Dragon Ball au cinéma. Mais, ça ne suffit pas à faire un bon film, entre deux combats parfois interminables, au son beaucoup trop fort dans le cinéma. Cet opus est strictement réservé aux grands fans.
    cineccita
    cineccita

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 1 420 critiques

    3,5
    Publiée le 4 septembre 2019
    Malgré des dialogues simples, il faut reconnaître qu'on ne s'ennuie pas grâce à un scénario plutôt attrayant et des scènes d'action à couper le souffle.
    Ça donne envie de voir toute la série.
    iceman7582
    iceman7582

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 1 045 critiques

    3,5
    Publiée le 21 janvier 2020
    Ça respire la bonne époque à plein nez ! L'esprit du Manga est bien présent et on retrouve nos superheros avec plaisir. Bien que poussif sur le début du film, le combat final s'avère génial et presque culte pour les fans. Le graphisme légèrement modernisé est agréable à l'œil et l'esthétique global fait honneur à l'original. Fan de DBZ ne manquez pas cette épisode, sans pour autant être un chef-d'œuvre, il serait bien dommage de bouder son plaisir.
    Le cinéphile
    Le cinéphile

    Suivre son activité 256 abonnés Lire ses 2 465 critiques

    4,0
    Publiée le 13 mars 2019
    Malgré une intrigue qui n’évolue pas d’un poil et des facilités scénaristiques inhérentes à DBS, ce nouvel opus est très plaisant à regarder, grâce à un humour relativement maîtrisé et des scènes d’action dantesques.

    https://www.facebook.com/la7emecritique/

    https://www.cineserie.com/critiques/cine/dragon-ball-super-broly-retour-muscle-pour-son-goku-2389024/
    De Cinéphiles à Cinéphiles
    De Cinéphiles à Cinéphiles

    Suivre son activité 124 abonnés Lire ses 794 critiques

    3,0
    Publiée le 14 mars 2019
    Grand fan de Dragon Ball dans mon enfance, faisant parti de la génération « club Dorothée », J’ai savouré toutes les saisons diffusés à l’époque, des origines jusqu’à la fin de Dragon Ball Z. J’ai arrêté avec la fin de cette émission matinale culte, loupant la version GT qui de toute façon semble loin d’être immanquable. J’ai vu 4 ou 5 films spin-off de cette saga, donc les fameux qui m’ont fait découvrir Broly, personnage qui m’a le plus marqué dans cet univers. J’ai vu quelques épisodes de DB super, sans avoir retrouvé l’envie de revenir sur cet œuvre d’Akira Toriyama. C’est ici ce fameux Broly qui m’a donné envie de voir ce 20ème film pour me replonger dans ces combats titanesques. Le bilan est pour moi plutôt mitigé. Tout d’abord, l’animation a été un vrai choc : Lors des combats, c’est visuellement magnifique, ça envoie du lourd comme jamais vu auparavant ! Pourtant, en dehors des combats, c’est vraiment moche, avec des personnages difformes, des déplacements grotesques, comment peut-il y avoir une telle différence ?! Le scénario est plutôt classique pour ce manga, rien d’original, mais c’est intéressant de retrouver les fondements des personnages principaux et l’histoire de Broly. Par contre, c’est extrêmement rapide, on a l’impression de voir une saison complète en accéléré et très condensé. C’est assez déroutant, dans la série de base, tout prenait le temps de se mettre en place, la pression montait tranquillement, même parfois trop lentement, mais ça rendait tout très prenant. Ici tout va trop vite, des images stroboscopiques fatiguent, effectivement on en prend vraiment plein les yeux, c’est incroyable une telle intensité, mais c’est quasiment trop ! Il aurait fallu équilibrer le rythme, faire quelque pauses, histoire que nos yeux tiennent le choc! Une chose est sûre, si vous êtes sujet aux crises d’épilepsie, abstenez-vous ! La conclusion est en plus décevante, elle fait tout retomber à plat sans impacter quoique ce soit dans la saga. Bref, j’ai retrouvé dans ce film le côté épique des affrontements, c’est la force de cet univers, ça déborde d’énergie, c’est vraiment époustouflant. Par contre, scénario et dialogues sont vraiment oubliables, et l’animation est scandaleusement paresseuse en dehors de combat. Le résultat est donc en demi-teinte, allez savoir, je suis peut-être trop vieux pour ça !
    floramon
    floramon

    Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 1 140 critiques

    3,0
    Publiée le 23 mars 2019
    J'ai bien aimé j'ai passé un bon moment, le film est divertissant mais il y a quand même pas mal de longueurs et de moments soporifiques, j'ai trouvé le film tout de même bon.
    Ced
    Ced

    Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 67 critiques

    4,5
    Publiée le 3 janvier 2019
    ‪« Dragon Ball super : Broly » Une tuerie total !!! Le dernier film qui fallait ! Il retrace les origines du manga mettant en place, une nouvelle histoire mais pas si étrangère au film « broly : le super guerrier » sortie en 90. Tout s’enchaîne vite, de belles références et images de la série, des combats de dingue ! J’ai adorer ! Merci pour ses 1h35 de ouf !
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 10 juin 2019
    Un manga animation culte qui m’attira au bon souvenir d’école, une histoire issue du folklore littéraire ancien chinois. Sangoku le singe super-saiyan de l’espace venu de la planète végéta tombé par hasard sur le paradis terrien, c’est un dérivé japonais popularisé et rajouter à cela de la science-fiction mythologie fantastique, les sept boules de cristal réunis entre en scène le dragon�légendaire. Très plaisant à regarder avec la tête sur les épaules, je le conseille au public spectateur à partir de 10 ans, ça peut impressionner les petits, ce kamehameha, le super-vilain Freezer et son simple bras droit, Broly.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top