Mon compte
    Moi, Tonya
    Note moyenne
    4,0
    4383 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Moi, Tonya ?

    280 critiques spectateurs

    5
    20 critiques
    4
    146 critiques
    3
    99 critiques
    2
    10 critiques
    1
    4 critiques
    0
    1 critique
    Trier par :
    Les plus utiles Les plus récentes Membres avec le plus de critiques Membres avec le plus d'abonnés
    Dois-Je Le voir ?
    Dois-Je Le voir ?

    325 abonnés 1 709 critiques Suivre son activité

    4,5
    Publiée le 2 avril 2020
    Ce film va donc nous plonger au cœur de la vie d’une femme pas comme les autres. MOI, TONYA va prendre le parti pris de nous montrer une Tonya Harding humaine et qui est aussi victime de son environnement malgré sa volonté de s’en sortir. On est loin de l’image de monstre que lui donnait les médias il y a une vingtaine d’année. Si comme moi vous ne connaissiez pas cette femme, ni cette affaire, vous allez découvrir grâce à ce film une personne entière, brut de décoffrage avec un caractère bien trempé. On est bien loin des clichés de la patineuse artistique. Margot Robbie, qui m’avait éblouie en Harley Quinn dans SUICIDE SQUAD, est vraiment idéal dans ce rôle. Son association avec le sulfureux Sebastian Stan, qu’on a l’habitude de voir dans le MCU (Marvel) en tant que Bucky Barnes, marche du tonnerre. On obtient donc un long métrage vraiment insolite et très agréable à regarder. De plus, son excellente réalisation le pousse vers les sommets. Tout est vraiment claire pour les néophyte et le choix de la construction sous forme de documentaire avec de l’interactivité dans la narration, le rend extrêmement dynamique. Pour couronner le tout, les scènes de patinage sont vraiment sublimes. Un Biopic avec un grand B.
    Dydywa
    Dydywa

    10 abonnés 45 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 1 juillet 2018
    Superbe film avec une BO magnifique ��������������
    L’actrice principale est à mourrir tellement elle est crédible
    Fabien D
    Fabien D

    170 abonnés 1 111 critiques Suivre son activité

    3,0
    Publiée le 11 mars 2018
    Moi, Tonya souffre de tics de mise en scène qui sont ceux d'un certain type de cinéma américain Indépendant. Le procédé du faux documentaire où les personnages se confient face caméra, amusant au départ, devient rapidement artificiel. Il deserre le récit de ce biopic pop pas aussi Trash que certains critiques ont voulu le faire croire. Néanmoins c'est dans l'interprétation que le film se rattrape brillamment tant Margot Robbie et Allison Jeanne offre des performances remarquables. Excessives mais d'une grande justesse, les deux actrices portent en bout ce film à l'esthétique eighties assez réjouissante. On passe un bon moment devant ce film gentiment décalé le mais au final plus conventionnel que ce qu'il veut, au départ, nous faire croire.
    Jérémy J
    Jérémy J

    29 abonnés 653 critiques Suivre son activité

    4,5
    Publiée le 9 décembre 2018
    Film touchant et drôle en même temps, une histoire incroyable. Des acteurs vraiment au top. Tout les ingrédients réunis pour un excellent film. La réalisation est magnifique, Les scènes de la patinoires sont juste magnifique
    defleppard
    defleppard

    335 abonnés 3 273 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 2 septembre 2018
    Très bon biopic. Fort que la beauftitude dans toute sa splendeur , puisse arriver à ce haut niveau de patinage artistique , incroyable , dans un tel environnement quotidien . Réalisation déjanté avec talent......Je conseille.......3 étoiles et demie.......!!!!!!
    bsalvert
    bsalvert

    352 abonnés 3 501 critiques Suivre son activité

    1,0
    Publiée le 29 avril 2018
    Un film qui se veut la vérité de l'affaire Tonya. On suit cette histoire 'vraie' où la victime n'est autre que l'heroine elle-même ont l'erreur aura été de mal choisir son entourage.
    PLV : une autre vision de l'histoire
    JimBo Lebowski
    JimBo Lebowski

    370 abonnés 1 080 critiques Suivre son activité

    3,0
    Publiée le 13 mars 2018
    Je ne sais pas si j'ai bien saisi la fin, car Harding (par la voix de Robbie) nous dit qu'il n'y a "aucune vérité et que c'est ça la vérité", alors que le film nous propose bien une lecture de l'événement qui l'innocenterait, et que si les gens la déteste c'est parce qu'elle est à la fois antipathique, chouineuse et qu'ils ne leur en fallait pas plus que le genou bousillé de Kerrigan pour l'inculper directement, où on envoie valdinguer la présomption d'innocence pour en faire un souffre douleur, un punching-ball médiatique, l'idole que l'on aime haïr, etc. Remarque, le personnage de Tonya est vraiment passionnant, la petite redneck qui ne récoltera que des coups, de sa mère jusqu'au ring de boxe en passant par son mari, mais jamais de médaille olympique, où contrairement à un biopic traditionnel ici il n'y a pas de réel pic d'ascension (si ce n'est son triple axel), elle reste constamment dans l'ombre de ses rivales, et que si elle se foire c'est toujours de la faute des juges, de son lacet ou de ses fréquentations, j'ai aimé ce côté torturé. Elle se retrouve au milieu d'un imbroglio invraisemblable qui n'est pas sans rappeler les plus cocasses traits de scénario des frères Coen, tout en étant filmé avec la palette des gimmicks scorsesiens (travellings, voix off et autres éclats du quatrième mur), sans parler du jukebox 70s-80s qui tourne à plein régime. Cinématographiquement c'est donc plutôt pas mal bien qu'assez impersonnel de la part de Gillespie, à l'instar d'un David O'Russell, mais il y a des moments bien rendus, une reconstitution honorable et Margot Robbie trouve sans aucun doute le meilleur rôle de sa récente carrière, loin de son image de mannequin 3 Suisses, le reste du casting est également sans reproche.
    Sympathique.
    Claudine G
    Claudine G

    186 abonnés 485 critiques Suivre son activité

    2,5
    Publiée le 21 février 2018
    Tout d'abord le patinage artistique, une merveille aussi bien sur le plan de la danse que celui de la musique. Personnellement j'ignorais que Tonya Harding avait vécu dans ce milieu social avec une mère qui n'aurait jamais dû avoir d'enfant... Mais cette gamine était vraiment douée, simplement très mal entourée. Cela n'excuse rien mais on peut s'imaginer qu'avec un autre entourage tout aurait été différent. Coup de chapeau aux acteurs Margot Robbie (Tonya) sans oublier la mère, véritable marâtre (Allison Janney) et le copain du mari (Paul Walter Hauser), qui vit encore avec maman, super mytho. Tout ce panel de personnages qui évolue autour de Tonya, plus fous les uns que les autres, on fait que l'on arrive à une situation catastrophique. En tout cas un grand merci au réalisateur, qui par les images que nous avons découvert, nous a malgré tout fait rêver sur la glace.
    Remy S
    Remy S

    65 abonnés 107 critiques Suivre son activité

    3,0
    Publiée le 4 avril 2018
    Un biopic à la fois réaliste et délirant, avec une Margot Robbie moin glamour que d’habitude mais très convaincante
    Prad12
    Prad12

    78 abonnés 1 085 critiques Suivre son activité

    4,5
    Publiée le 2 juin 2018
    Un biopic en forme de réhabilitation pour Tonya Harding, montrée en victime de son milieu et des ses fréquentations.... Pour la première fois, Margot Robbie est excellente et prouve enfin son talent d'actrice. Le reste du casting est génial, la preuve on les déteste tous, ce qui montre leur niveau de jeu. Le film est captivant car sans temps morts, on comprend beaucoup plusles raisons concernant ce fait divers.
    Frédéric  B.
    Frédéric B.

    3 abonnés 198 critiques Suivre son activité

    2,0
    Publiée le 16 mars 2019
    Margot Robbie joue remarquablement bien, c'est à noter malgré les multiples défauts du film.
    Les protagonistes de cette affaire Harding-Kerrigan sont tellement insupportables que c'est dur d'entrer dans le film. En plus, pour rendre ce film plus caustique, les événements sont caricaturés à l'extrême. Par exemple, les violences conjugales sont quasiment présentées comme un jeu de couple... Les exploits sportifs de Tonya sont aussi très peu mis en valeurs ici. De l'histoire d'une anti-héroïne, il ne reste que le côté "anti". Biopic ? Il y a de quoi s'interroger !
    floramon
    floramon

    71 abonnés 1 376 critiques Suivre son activité

    3,0
    Publiée le 18 mars 2018
    Film beaucoup trop long, beaucoup de longueurs inutiles,le manque de rythme fragilise vraiment le film. Cependant, le casting est excellent, tous les acteurs sont convaincants dans leurs rôles. L'histoire est très intéressante mais les longueurs du film fait qu'on décroche.
    Freakin  Geek
    Freakin Geek

    233 abonnés 882 critiques Suivre son activité

    3,0
    Publiée le 24 février 2018
    Biopic vraiment pas comme les autres, Moi, Tonya sent cependant un peu trop le film à Oscars pour être vraiment emballant. Si les transformations et les performances de Margot Robbie et Allison Janey sont en tous points remarquables, on ne pourra s’empêcher de trouver parfois le temps un peu long devant ce film très bavard. Le film a tout de même le mérite de nous faire découvrir le parcours compliqué de Tonya Harding et devrait la réhabiliter aux yeux de grand nombre qui l’avaient certainement jugé trop vite par ce qui avait été raconté dans les médias à l’époque. Espérons qu’avec ce film la patineuse puisse retrouver les spotlights et lui permettre de renfiler les patins même si ce n’est plus pour la compétition. [lire la critique complète sur FreakinGeek.com]
    Jrk N
    Jrk N

    35 abonnés 238 critiques Suivre son activité

    2,0
    Publiée le 15 décembre 2018
    J'avoue que le genre hollywoodien "faux reportage" qui est fait pour qu'on n'y croit pas mais qui ressemble quand même à un reportage est très lassant. Il peut être réussi comme dans les fameux Hommes du Présient (Pakula 76) parce que sobre et efficace et quand les acteurs se coulent dans cette exigence de sobriété. Ici la triste histoire de la patineuse Tonya Harding (Moi, Tonya ; 2017 Gillespie), la volonté de faire date des second rôles est particulièrement exaspérante. C'est le cas de la mère de la patineuse jouée par Alison Janney qui cabotine en permanence, ce qui lui vaut un oscar, justifié donc puisqu'il va généralement au cabotinage.
    A part ça, le personnage principal est parfaite incarné par Margot Robie qui donne un peu l'illusion qu'il s'agit réellement d'une redneck (comme elle se qualifie elle-même) montée à la force du poignet au somment du patinage mondial. Mais ce jeu du réalisme : "regardez comme je sais donner l'illusion que mon personnage est vraiment une redneck" crée un sentiment de malaise qui ne quitte jamais le spectateur dans le film. Le mensonge est trop apparent, et surtout, il s'agit de montrer qu'un acteur d'Hollywood peut bien incarner jusqu'aux classes les plus déshéritées de la société "qui d’ailleurs le méritent bien". Cette sorte de politiquement correct condescendant à la sauce Beverly Hills - typique du puritanisme - ne passe pas lorsqu'on essaye de regarder en face l'histoire réelle.
    Le réalisateur Gillespie et le scénariste Rogers essayent sincèrement de faire en sorte pour qu'on ne juge pas Tonya. Evidemment ce n'est pas possible en raison de la logique du réalisme qui veut qu'on s'identifie à elle et aussi en raison du charisme de l'actrice. C'est une fausse hypothèse que de laisser croire qu'on peut adhérer aux thèses sur la culpabilité de Tonya.
    Bref tout est faux dans ce film et ça se voit et c'est pourquoi je ne l'aime pas, malgré l'admiration pour l'actrice Maggie Robie et contre l'avis de l'immense majorité des spectateurs.
    zinjero
    zinjero

    19 abonnés 192 critiques Suivre son activité

    1,0
    Publiée le 30 avril 2018
    « Moi, Tonya » est un lent métrage qui n'a absolument aucun intérêt. Si on s'intéresse à l'affaire, il y a plein de documents qui en rendent compte avec beaucoup plus de pertinence notamment le live des JO avec le problème des lacets... Alors plus-value artistique ? Même pas... Je trouve surtout que l'actrice principale est mal choisie, elle ne renvoie pas du tout le côté terroir qui pouvait émanait de la vraie Tonya Harding. Voir ce film obtenir autant de plébiscites fait froid dans le dos...
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Meilleurs films
    • Meilleurs films selon la presse
    Back to Top