Mon compte
    Le Capital au XXIe siècle
    note moyenne
    3,7
    283 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Le Capital au XXIe siècle ?

    31 critiques spectateurs

    5
    8 critiques
    4
    6 critiques
    3
    11 critiques
    2
    4 critiques
    1
    2 critiques
    0
    0 critique
    CinÉmotion
    CinÉmotion

    Suivre son activité 107 abonnés Lire ses 210 critiques

    3,5
    Publiée le 9 juillet 2020
    Très bon documentaire qui évoque les origines du capital, en passant par la révolution industrielle et l'esclavage moderne puis les crises récentes qui a aggravé la situation. Une fuite constante vers le capital et l'enrichissement au détriment de la valeur humaine et du travail. Rien de nouveau qu'on savait déjà mais c'est bien illustré avec des éléments de la pop culture et des extraits de films, alterné d'interviews d'experts, beaucoup de chiffre, mais j'en retiendrai un en particulier. Seul près de 20% de l'argent mondial est concrètement réinvesti dans de la production réelle et les 80% restants ne sont que des actifs en circulation pour faire fonctionner le système capitaliste... Le documentaire ne confronte pas tous les systèmes alternatifs, et les conséquences climatiques auraient aussi pu être abordé plus amplement, mais cela fera sans doute l'objet d'un nouveau documentaire dans quelques années, quand le système sera encore plus obsolète... Il sera peut-être trop tard.
    dejihem
    dejihem

    Suivre son activité 58 abonnés Lire ses 569 critiques

    3,5
    Publiée le 23 juin 2020
    Ce documentaire est bien construit et bien rythmé : il utilise la pop culture et des extraits de films connus pour appuyer les démonstrations des différents économistes qui interviennent à l'écran. Ce documentaire est destiné à un public à partir de 14 ans, ce qui permet de démocratiser le fameux bouquin de Piketty.
    Alors que ce documentaire sort le jour de la conclusion de la conférence citoyenne sur le climat, ma seule critique concerne la conclusion : Thomas Piketty n'a pas intégré le réchauffement climatique dans ses préoccupations pour le futur, facteur aggravant d’inégalités.
    Si l'on veut collectivement obliger les politiques à agir maintenant, il faut dépasser le cadre économique !
    velocio
    velocio

    Suivre son activité 618 abonnés Lire ses 2 critiques

    3,0
    Publiée le 7 juillet 2020
    Certes, ce film n'est pas inintéressant, mais, finalement, on n'y apprend pas grand chose qu'on ne sache déjà. Quant aux solutions que propose Piketty, elles n'apparaissent qu'à la fin du film et nous sont proposées de façon trop lapidaire.
    Joyeux
    Joyeux

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 84 critiques

    3,0
    Publiée le 22 juin 2020
    Un documentaire intéressant, bien documenté et pédagogique, mais qui n'apporte pas grand-chose quand on s'intéresse déjà aux questions économiques. Aussi, le format regroupant témoignages d'experts, extraits de films, images d'archives et infographies, le tout dans un montage très dynamique, semble bien plus calibré pour la télévision que pour le grand écran.
    emerikh
    emerikh

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 4 critiques

    5,0
    Publiée le 29 juin 2020
    Vraiment génial, aborde des concepts, et propose une revue de l'histoire économique de notre monde très factuelle et enrichissante. Des leçons du passé aux solutions de l'avenir...
    PLR
    PLR

    Suivre son activité 204 abonnés Lire sa critique

    2,0
    Publiée le 27 juin 2020
    Le propos aborde d'abord rapidement le communisme (propriété collective des moyens de production pour les puristes) pour finalement rappeler que ce n’était pas bien, que ça ne marchait pas. On passe immédiatement après au capitalisme dans son histoire pour faire le point d’où on en est au 21ème siècle. Eh bien, il y a eu des périodes ou ça semblait bien marcher (si, si) et puis patatras les crises du système, inhérentes au système, se sont succédé. On nous montre ça, plus qu’on nous l’explique. Et surtout, on ne discerne pas le moindre projet alternatif. Comme le communisme, le capitalisme ne serait-il donc pas réformable ? C’est bête car tous les programmes politiques aujourd’hui, de tous bords, visent à essayer de réformer. Libéralisme et capitalisme sont confondus. Pourtant le libéralisme est l’ennemi du capitalisme pur et dur (si, si !). Bref, c’est sans doute bon comme un premier tome mais il faudrait passer à des travaux pratiques. Je ne connais pas l’œuvre ni l’apport de l’économiste Piketty qui a inspiré ce documentaire (simplement de nom et je pense que c’est loin d’être un imbécile) mais il aurait été bien (mieux) inspiré de nous tracer quelques perspectives… économiques en dépassant le simple constat du mal, du pas bien. Contenu décevant du fait de ces manques.
    Yves G.
    Yves G.

    Suivre son activité 733 abonnés Lire ses 2 critiques

    2,0
    Publiée le 24 juin 2020
    Publié en 2013, l'épais essai de Thomas Piketty est devenu un best-seller international, traduit dans quarante langue, écoulé à plus de trois millions d'exemplaires. Pourtant son sujet est aride : il analyse la répartition du patrimoine dans les pays développés depuis la révolution industrielle.

    Un tel succès de librairie appelait tôt ou tard une adaptation au cinéma. C'est chose faite avec l'aide d'un documentariste néozélandais, Justin Pemberton, qui co-signe avec Thomas Piketty lui-même ce documentaire dont le confinement a retardé de trois mois la sortie prévue le 18 mars.

    Le résultat est étonnant. Aucun chiffre, aucun graphique, aucun tableau, mais de la musique pop et des extraits des Simpson ou de "Wall Street". Tout se passe comme si les co-réalisateurs avaient voulu amadouer les spectateurs que la perspective d'un documentaire truffé d'équations sur le capitalisme mondial aurait rebutés. On ne peut que louer cette volonté revendiquée de vulgarisation. Mais on peut aussi trouver à y redire lorsqu'elle conduit à appauvrir le propos du film au point de le vider de sa substance.

    Autant des documentaires tels que "Inside Job", "The Corporation" ou "Capitalism: A Love Story" fourmillaient d'informations, autant "Le Capital au XXIème siècle" déçoit par son manque de contenu. Qu'y apprend-on ? Rien qu'on n'ait pas entendu dans sa bande-annonce et rien qu'on ne sache pas déjà : que le capital s'est toujours concentré entre les mains d'une élite privilégiée et endogame, que sa concentration a tendance à augmenter mécaniquement accroissant ainsi les inégalités entre les plus riches et les plus pauvres, que cette concentration néfaste doit être corrigée par un impôt mondial sur le capital.

    On me rétorquera que ces idées sont exactement celles que défend Thomas Piketty dans son essai. Je ne le contesterai pas faute d'en avoir lu les neuf cent soixante-seize pages. Mais je réorienterai du coup mon accusation vers ce livre dont ce documentaire est tiré. Non pas pour en critiquer le contenu ou la méthode mais pour constater que son message, si simple, se prêtait mal à une adaptation documentaire.
    DaeHanMinGuk
    DaeHanMinGuk

    Suivre son activité 91 abonnés Lire sa critique

    3,0
    Publiée le 1 novembre 2021
    Ce documentaire est une adaptation du livre éponyme de Thomas Piketty de près de 1000 pages sous une forme moins aride et agréablement illustrée d’images d’archives et de chansons aux paroles très adaptées aux propos. Malheureusement, si le constat sur l’évolution du capitalisme est très bien amené et fort bien documenté, peu de solutions sont apportées pour redresser le cap. Car, il est rappelé de manière très objective que le communisme et le capitalisme se sont enrichis l’un l’autre au fil des époques mais qu’aucun des deux n’est la panacée. Un film intéressant pour avoir une vision claire de l’évolution des inégalités au fil du temps mais maintenant, on fait quoi ? On reste sur sa faim sur la solution évoquée que les Gafam payent des impôts en fonction de la répartition géographique de leurs clients mais on ne nous explique pas pourquoi tous les pays industrialisés ne poussent pas pour cette solution puisque seuls les paradis fiscaux y perdraient. Malheureusement, depuis 10 ans et le très bon « Inside Job » (2010), les personnes au pouvoir n’ont pas progressé dans leur gestion du capitalisme. J’espère que ce documentaire sera utilisé dans les écoles pour apporter un peu d’intelligence sociale à nos futures élites.
    A noter un travail graphique très intéressant sur l’affiche française du film qui résume bien, en quelques dessins, l’évolution sur terre via le capitalisme.
    tuco-ramirez
    tuco-ramirez

    Suivre son activité 72 abonnés Lire sa critique

    3,5
    Publiée le 18 novembre 2020
    Thomas Piketty collabore avec Justin Pemberton pour mettre en image son best-seller de 1000 pages traitant d’économie politique au travers de l’Histoire. Quel gageure de faire un film de cinéma sur un tel sujet et d’arriver à rendre le propos compréhensible par tous !!! Et ils y arrivent à merveille ; vulgarisation mais jamais de simplification à extrême et surtout très pédagogique. La thèse centrale des études de Piketty visent à démontrer que l’extrême concentration du capital conduit toujours aux mêmes drames et que la concentration actuelle tend à se rapprocher de celles des périodes les plus sombres des deux siècles passés. Ils démarrent le film au XVIIIème siècle autour de Balzac et Jane Austen ; des histoires parlant d’amour mais surtout d’argent. Epoque où l’aristocratie (1% de la population) concentrait les richesses, on était juste avant la Révolution Française. Travailler ou faire des études, tout est figé, seul l’héritage détermine les frontières sociales ; et les élites ne font que se reproduire. Aujourd’hui l’Etat Providence tend à être remplacé par la théorie du ruissellement ; çà doit faire écho dans nos têtes. Passionnant assurément, ciné génique aussi. La mise en scène clipesque truffée d’archives, d’interviews, d’extrait de films, de single pop bien choisis donne une dynamique sans relâche au récit. On se retrouve embarqué, et quelle bonne idée de traduire la bande son et ses morceaux bien plus engagés que leur passages sur les ondes le laisseraient penser. Un super doc intelligent, passionnant et entrainant car traité en mode pop culture. A voir absolument même si à mi-parcours on a déjà bien compris la logique défendue.
    tout-un-cinema.blogspot.com
    Victor A.
    Victor A.

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 350 critiques

    3,5
    Publiée le 3 septembre 2020
    Documentaire où l'on apprendra pas forcément énormément de chose mais qui met parfaitement en relation notre situation actuelle avec le passé. Le tout en étant rythmé par un montage dynamique (peut-être un peu trop parfois).
    Marc L.
    Marc L.

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 979 critiques

    3,5
    Publiée le 12 septembre 2021
    J’avais lu le bouquin référentiel de Thomas Piketty, aussi épais que parfois rédhibitoire pour quiconque n’était pas fasciné par la théorie économique pure et j’ai donc accueilli avec un certain intérêt ce documentaire qui, tout vulgarisé qu’il soit, a l’immense mérite de s’adresser à l’homo pas économicus et de sauter directement de la démonstration aux conclusions de l’ouvrage : pour rappel, Piketty y développait l’idée que les revenus du capital dépassant aujourd’hui largement la croissance de l’économie réelle, le monde occidental semblait bien parti pour opérer un virage à 180° et revenir à la situation qui prévalait avant la Première guerre mondiale, avec une évaporation de la classe moyenne, une richesse très largement tributaire de la possession d’un capital de départ, la croissance des inégalités, et la montée des tensions sociales, culturelles, ethniques et religieuses qui vont avec. Illustrant son propos avec un certain dynamisme, au moyen d’archives ou d’extraits de films, le documentaire évite toute posture militante trop affirmée et se contente de détailler l’évolution de la structure du Capital tout au long des bouleversements du 20ème siècle avant d’exposer la situation actuelle et quelques pistes prospectives. C’est moins implacable qu’à l’écrit mais notoirement plus digeste, au point qu’il m’est venu à plusieurs reprises le sentiment qu’un tel documentaire pourrait s’avérer d’utilité publique, en tant qu’introduction aux problématiques économiques contemporaines, à destination des ados ou des jeunes adultes. Et puis, qu’un message aille à l’encontre de la doxa contemporaine pré-digérée qu’on entend un peu partout, sans pour autant verser dans le slogan révolutionnaire tout aussi vide de sens, n’est clairement pas pour me déplaire.
    Tarmack
    Tarmack

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 4 critiques

    3,0
    Publiée le 6 septembre 2020
    Le livre est dense, l'idée de le présenter en format documentaire est à saluer. Néanmoins, la deuxième partie du film s'éloigne de la ligne directrice du bouquin qui est très illustré et argumenté et on se retrouve devant un déjà vu de de documentaire Arte sur les marchés financiers, les méchants riches...
    Dommage car le livre mérite mieux mais ça reste une bonne façon d'aborder ce genre de sujets pour les novices.
    Thomas S.
    Thomas S.

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 2 critiques

    5,0
    Publiée le 22 juin 2020
    Allez voir ce film, vous comprendrez beaucoup de choses sur la richesse et les inégalités dans nos nations. A travers une fresque historique et économique du 18eme jusqu'au 21eme siècles, on comprend les politiques économiques et leurs effets sur les inégalités dans nos sociétés. C'est très instructif.
    Ro M.
    Ro M.

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 2 critiques

    1,0
    Publiée le 3 août 2020
    Très déçu. Je m attendais à un docu sur le capitalisme au 21eme siècle. Au final, environ 1h15 sur le capitalisme du 17ème au 20ème. Le 21ème y est à peine abordé. On apprend peu de choses.
    Johan DF
    Johan DF

    Suivre son activité 38 abonnés Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 22 juin 2020
    instructif et nécessaire, ce film propose un résumé de l'essence du livre dans une forme dynamique, truffée d'archives, d'extraits de film, de chanson pop dont les paroles évoquent le thème.
    Les meilleurs films de tous les temps
    Back to Top