Notez des films
Mon AlloCiné
    Patagonia, el invierno
    Note moyenne
    3,3
    14 titres de presse
    • Libération
    • Culturebox - France Télévisions
    • L'Humanité
    • Le Figaro
    • Le Journal du Dimanche
    • La Croix
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • Positif
    • Studio Ciné Live
    • Télérama
    • Critikat.com
    • Le Monde

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    14 critiques presse

    Libération

    par Jérémy Piette

    Dans un premier film subtil, l’Argentin Emiliano Torres sublime l’affrontement de deux fermiers aux confins d’une terre hostile.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Culturebox - France Télévisions

    par Rémy Roche

    Le réalisateur argentin instruit habilement sa métaphore, on se plait autant à en apprécier la pertinence qu'à savourer le raffinement de sa mise en forme.

    La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

    L'Humanité

    par Emile Breton

    Patagonia, un film maigre. C’est sa force car ils sont rares ceux qui ne vont pas chercher ailleurs, appel aux sentiments ou explications politiques, que dans ce qu’ils montrent, la cruauté du monde.

    La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

    Le Figaro

    par La Rédaction

    L'immensité magnifique du paysage donne la mesure de l'isolement implacable des hommes, dans ce premier film qui vous happe et ne vous lâche plus, saisissant de beauté et de cruauté.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Journal du Dimanche

    par Alexis Campion

    Forte de son intrigue dévoilée par touches tour à tour contemplatives et documentaires, cette fiction nous plonge dans un univers rude où le temps ne s’écoule pas comme ailleurs, et où le labeur des hommes paraît aussi héroïque que dérisoire. De quoi garantir une grande évasion, magnifiée par une photographie somptueuse révélant la toute-puissance de l’ultime maître du jeu : la nature.

    La Croix

    par Corinne Renou-Nativel

    Le film emprunte au western quelques-uns de ses codes pour l’affrontement d’Evans et Jara. Mais, malgré l’indéniable force de l’intrigue, la solitude et l’ennui qui accablent les hommes, dans ce récit trop étiré, menacent de gagner le spectateur.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Le Nouvel Observateur

    par François Forestier

    Emiliano Torres, pour son premier film, fait preuve d’une maîtrise parfaite de l’image : c’est beau à regarder, le rythme est posé, les personnages sont totalement dévorés par l’espace. Entre drame et méditation, un film poème où passe, grandiose, l’ombre de la mort.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Les Fiches du Cinéma

    par Corentin Lê

    Parti sur les bases d’un western austère, le film d’Emiliano Torres suscite un regain d’intérêt dans son dernier tiers.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Les Inrockuptibles

    par Vincent Ostria

    En définitive, une œuvre harmonieuse mais aussi parcimonieuse, qui laisse un peu sur sa faim. Autrement dit, c’est indéniablement beau, mais un chouïa trop vague pour ravir entièrement. Ça ne manque ni de vent ni de neige, ni de ciel ni de moutons, mais plutôt de chair et de tripes.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Positif

    par Vincent Thabourey

    Le film vaut pour son rapport au réel, celui des travailleurs précaires, ces tondeurs de laine sans droits ni espoir. Le scénario est en revanche moins convaincant.

    Studio Ciné Live

    par Laurent Dijan

    Un drame très maîtrisé visuellement, mais à la lenteur excessive.

    Télérama

    par Nicolas Didier

    Avec rugosité, le réalisateur montre les grands espaces clôturés, l'arrivée des travailleurs saisonniers, la tonte des bêtes. Plus l'hiver approche, plus les paysages dépouillés se transforment en monochromes blancs, et plus le réalisme glisse vers le fantastique.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Critikat.com

    par Thomas Choury

    Ni les promesses d’un beau western classique ou celles d’un film politique fort ne sont finalement tenues.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    Le Monde

    par Mathieu Macheret

    Le premier long-métrage de l’Argentin Emiliano Torres montre une terre photogénique mais pèche par une réalisation trop appliquée.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top