Mon compte
    Tiempo después
    note moyenne
    2,9
    23 notes dont 3 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 3 critiques par note
    1 critique
    0 critique
    0 critique
    2 critiques
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur Tiempo después ?

    3 critiques spectateurs

    traversay1
    traversay1

    Suivre son activité 1442 abonnés Lire ses 3 644 critiques

    2,5
    Publiée le 27 juillet 2020
    José Luis Cuerda, décédé en février dernier, n'était connu de ce côté des Pyrénées que par La langue des papillons (1999). Pourquoi son dernier film, Tiempo después, est-il finalement distribué en France, à l'inverse de ses œuvres précédentes ? Mystère et boule de gomme. En tous cas, voici un long-métrage qui laisse songeur. Pas désagréable à voir si on veut bien se laisser porter par ses péripéties incongrues et absurdes, censées se dérouler en l'an 9177 (sic).. Dans cet univers loufoque, vaguement réminiscent des Monty Python, la lutte des classes fait rage entre la tour où vivent les nantis et le reste de la population, chômeuse, qui végète dans la forêt. Cette farce anarchisante, qui prend pour cible l'Espagne contemporaine, multiplie les références, de Don Quichotte à Frank Sinatra, en passant par Lénine, au gré de situations extravagantes et farfelues, un peu répétitives hélas, et de dialogues hautement perchés. Le film suscite quelques sourires mais peu de rires francs tant le jeu de massacre semble systématique au détriment d'une intrigue digne de ce nom. Tout y est possible : spoiler: des moutons qui paissent sur un toit, des hommes volants, un prêtre en mode sniper, un roi fainéant
    ... Dans ce délire désorganisé, il y a peu de choses à quoi se raccrocher mais le temps de la projection passe tout de même assez vite. C'est déjà ça.
    Mirabelle Robert
    Mirabelle Robert

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 21 juillet 2020
    Cette comédie politico-futuriste de l'espagnol José Luis Cuerda est totalement loufoque, absurde et jubilatoire. Un univers proche des Monthy Python, version anticapitaliste ! Sa description du "monde d'après" est saisissante quand on sait que ce grand cinéaste (aussi important que l'était son compatriote Luis García Berlanga) est décédé au début de l'année 2020. Il passe toute la société espagnole à la moulinette sans épargner personne... mais le message reste universel. Les acteurs ne sont pas tous très connus en France (même si tous sont des stars en Espagne), vous reconnaitrez sans doute Roberto Álamo (Que Dios Nos Perdone de Rodrigo Sorogoyen), Blanca Suárez (La Piel que Habito de Pedro Almodóvar), Carlos Areces (Les amants passagers de Pedro Almodóvar) ou Antonio de la Torre (El Reino de R Sorogoyen et La Isla mínima d'Alberto Rodríguez).
    Cristina Crisci
    Cristina Crisci

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 9 critiques

    2,0
    Publiée le 1 août 2020
    Pas un film de science fiction comme annoncé, mais un film burlesque, du style Monthy Python ou Alain Chabat... quelques idées sympa, aussi quelques idée de décor, mais ds l'ensemble on aurait dit un film des années 70 en retard!
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top