Notez des films
Mon AlloCiné
    La Lutte des Classes
    Note moyenne
    3,6
    29 titres de presse
    • 20 Minutes
    • BIBA
    • Bande à part
    • CNews
    • Dernières Nouvelles d'Alsace
    • Femme Actuelle
    • La Croix
    • La Voix du Nord
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Parisien
    • Les Fiches du Cinéma
    • Marianne
    • Marie Claire
    • Ouest France
    • Positif
    • Sud Ouest
    • Télé Loisirs
    • Télérama
    • aVoir-aLire.com
    • Cahiers du Cinéma
    • Culturebox - France Télévisions
    • L'Humanité
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Les Inrockuptibles
    • Première
    • Le Figaro
    • Libération

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    29 critiques presse

    20 Minutes

    par Caroline Vié

    Les héros sont hilarants.

    BIBA

    par Lili Yubari

    Un feel-good movie généreux sur la mixité, qui donne envie de se mélanger.

    Bande à part

    par Jo Fishley

    À gauche, on descend ! Michel Leclerc passe en comique supérieur et balance avec insolence sur les bobos de l'école. Les rires redoublent, on en redemande.

    La critique complète est disponible sur le site Bande à part

    CNews

    par La rédaction

    Pour son cinquième long-métrage, le réalisateur s’interroge sur la mixité sociale dans l’école publique et laïque, en adoptant un ton drôle et léger, sans jamais devenir cynique ou moralisateur.

    Dernières Nouvelles d'Alsace

    par Nathalie Chifflet

    De l'école à la maison, en passant par le jardin partagé, Michel Leclerc fait de chaque scène, ou presque, une situation de comédie irrésistible.

    Femme Actuelle

    par Amélie Cordonnier

    Cette gentille chronique sur la mixité sociale, les banlieues et l'éducation a le mérite de poser de bonnes questions, en évitant les réponses trop simplistes.

    La Croix

    par Corinne Renou-Nativel

    Dans la veine du "Nom des gens", Michel Leclerc revient avec une nouvelle comédie aux accents politiques, qui défend les écoles publiques et le vivre-ensemble dans les banlieues.

    La Voix du Nord

    par Christophe Caron

    En désamorçant les situations sensibles avant qu’elles ne deviennent gênantes, le film déroule une première heure à mourir de rire (l’exercice intrusion, le désarroi du directeur, l’entretien dans l’école privée) avant de grattouiller où ça fait un peu plus mal.

    La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

    Le Dauphiné Libéré

    par Jean Serroy

    Sous forme de fantaisie satirique, une vision gentiment décapante de la France mêlée, où l’école sert de révélateur pour une version remise au goût du jour de la lutte des classes.

    Le Nouvel Observateur

    par Jérôme Garcin

    Un peu brouillon dans le rythme, un peu "Fais pas ci, fais pas ça" à l’image, ce film de Michel Leclerc vaut pour son scénario futé, cosigné par Baya Kasmi, son humour canaille, ses décapsulages de clichés et son interprétation jubilatoire.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Le Parisien

    par Olivier De Bruyn

    Très drôle et percutant, porté par des personnages ultra-attachants, "La lutte des classes" manie la caricature pour faire rire. Tout en interrogeant avec subtilité l’écart entre les valeurs, les peurs et les actes.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Les Fiches du Cinéma

    par Michel Berjon

    Bien interprétée et sincère, la comédie n’évite pas quelques clichés.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Marianne

    par Olivier De Bruyn

    Un film cocasse et, hélas, pertinent.

    La critique complète est disponible sur le site Marianne

    Marie Claire

    par Emily Barnett

    "La lutte des classes" aborde une ribambelle de sujets d'actualité - l'état de l'école républicaine, l'abandon de certains quartiers, la mixité... - en évitant, bel exploit, les discours angéliques ou encore les travers d'une prise de position néo-réac qui vannerait les rêveurs ou les idéalistes.

    Ouest France

    par Cédric Page

    Michel Leclerc signe une chronique sociale souvent très drôle et jamais angélique.

    Positif

    par Olivier De Bruyn

    [...] cette comédie décapante et contemporaine [...] rappelle que le duo Leclerc/Kasmi, quand il est en forme, excelle à traiter de grands sujets avec humour et pertinence.

    Sud Ouest

    par Sophie Avon

    Sur ce thème plus que délicat, Michel Leclerc ("Le nom des gens") brode une comédie réjouissante, se moquant gentiment de la gauche bien pensante mais aussi des communautarismes et des préjugés en général.

    La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest

    Télé Loisirs

    par Gwénola Trouillard

    Michel Leclerc signe une hilarante comédie sociale, qui questionne avec finesse la mixité scolaire en banlieue.

    Télérama

    par Anne Dessuant

    Sans moralisme, [Michel Leclerc] va guider Paul et Sofia vers le chemin de la réconciliation. A l’aide d’un scénario à l’humour malin qui s’amuse à retourner les clichés ou à les confronter à une réalité devenue absurde.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    aVoir-aLire.com

    par Claudine Levanneur

    Michel Leclerc désigne l’école comme symbole de la fracture nationale et signe une comédie politique où gravité et dérision cohabitent en bonne intelligence.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Cahiers du Cinéma

    par Florence Maillard

    Cette lutte des classes dédoublée dans le titre est diluée dans une potion sympathique (…). Celle-ci mène à une fable œcuménique qui n’est pas sans ambiguïté, préférant l’utopie à l’aveu d’impuissance, mais laissant voir l’artifice de cette résolution, au moment d’élargir le tableau.

    Culturebox - France Télévisions

    par Jacky Bornet

    Cette question de l’école publique face au privé, Michel Leclerc la pose avec un humour qui fait mouche. Il y réussit grâce à un Edouard Baer lunaire et une Leïla Bekhti tempérante.

    La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

    L'Humanité

    par Marie-José Sirach

    Il reste une comédie alerte qui aborde un sujet d’actualité brûlante sans tabou ni complexe et révèle un Édouard Baer particulièrement émouvant, tiraillé par tous les bouts, qui donne à son personnage de père un brin looser une étoffe particulière.

    La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

    Le Journal du Dimanche

    par Baptiste Thion

    Dans cette comédie sociale gentiment osée, pertinente et plutôt bien écrite, on sourit souvent face aux tâtonnements éthiques du couple formé par Édouard Baer, formidable en anar ébouriffé [...] et Leïla Bekhti, très juste en mère inquiète [...].

    Le Monde

    par Murielle Joudet

    Nul doute pourtant que "La Lutte des classes" traite de sujets graves, passionnants et néanmoins potentiellement comiques mais, faute de prendre le temps de la subtilité, le film ne se montre pas à la hauteur des enjeux qu’il soulève.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Les Inrockuptibles

    par Emily Barnett

    Par certains aspects, le scénario semble un peu daté, surfant sur un clivage de pensées bobo/réac en décalage avec les angoisses contemporaines […]. Mais Leclerc réussit aussi à s’affranchir de cette dialectique pour camper le tableau bien vivant d’une sociologie de quartier […], avec une tendresse énorme pour ses personnages.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Première

    par Gael Golhen

    Mais comme dans "Le Nom des gens", il faut reconnaître que, à force de se moquer à la fois de notre société, de notre époque et de nous, il se dégage du film quelque chose de sympathique, une noirceur aussi, qui finit par toucher.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Le Figaro

    par Nathalie Simon

    À force de vouloir être exhaustif, il tombe dans les clichés et la caricature (même la fin de ce long-métrage désole et/ou agace).

    Libération

    par Elisabeth Franck-Dumas

    Mais, plein de bonnes intentions, "la Lutte des classes" se contorsionne aussi pour ménager la chèvre et le chou, si bien qu’il finit par aligner un nombre impressionnant de clichés gênants.

    La critique complète est disponible sur le site Libération
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top