Mon AlloCiné
    Dolemite Is My Name
    note moyenne
    3,4
    339 notes dont 38 critiques
    répartition des 38 critiques par note
    7 critiques
    12 critiques
    15 critiques
    4 critiques
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur Dolemite Is My Name ?

    38 critiques spectateurs

    Ludo G
    Ludo G

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 87 critiques

    5,0
    Publiée le 27 octobre 2019
    Aaaaaah enfin content de revoir un grand acteur Eddy Murphy qui est pour moi un acteur avec un grand A le film est prenant l'histoire est magnifique c'est comique, original, les acteurs sont excellents un humour afro américain comme j'adore comme quand j'étais petit franchement 5 étoiles c'est même pas asser pour noter ce film car il vaut vraiment la peine d'être vu je le conseil car il est génial !
    au passage j'espere vraiment que flic de beverly hills 4 va sortir ça serais génial avec Eddy Murphy!
    Nicolas S.
    Nicolas S.

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 1 368 critiques

    2,5
    Publiée le 6 novembre 2019
    "Dolemite is my Name" est un film Netflix signant le retour d'Eddie Murphy à l'écran après une pause de huit années (je ne compte pas "Mille Mots" qui a été tourné en 2008 même s'il n'est sorti qu'en 2012), entrecoupée seulement d'un film, "Mr Church".

    L'acteur nous revient dans un rôle à mi-chemin entre le drame (le côté biopic un peu sérieux) et la comédie (les vannes et le caractère grotesque des personnages).

    Il incarne Rudy Ray Moore, un véritable humoriste et comédien qui tourna quelques films de blaxploitation à la fin des années 70. C'est donc un biopic et un film historique, sur une figure très excentrique et guidée par sa soif de célébrité.

    Le sujet est donc classique mais le personnage est tellement haut-en-couleurs que le scénario pouvait accoucher d'une histoire intéressante. C'est ce qu'il a fait et l'on se retrouve avec la retranscription d'une partie de l'histoire de la blaxploitation. En cela, "Dolemite is my Name" mérite le coup d'oeil.

    En revanche, je suis plus circonspect sur le traitement de l'histoire. En effet, la mise en scène est fade, la photographie est parfois un peu trop sombre, le film n'est pas forcément bien éclairé ... C'est embêtant.

    D'autant plus lorsque les vannes font rarement mouche parce qu'elles ne parlent pas forcément à un spectateur hors communauté afro-américaine ou parce qu'elles cherchent juste la vulgarité (mais est pour autant fidèle aux vannes rimées de Rudy Ray Moore).

    J'aurai vu "Dolemite is my Name" une fois. J'aurai appris quelques trucs sur un courant ciné et sur un personnage excentrique. Mais ça s'arrêtera là : je ne pense pas le revoir un jour.
    NusaDua
    NusaDua

    Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 1 578 critiques

    4,0
    Publiée le 4 décembre 2019
    Basée sur la vie de Rudy Ray Moore, une célébrité de l'époque de la "blaxploitation" cette biographie très libre et romancée donne à un Eddy Murphy en pleine forme l'opportunité de briller de mille feux : il s'agit ni plus ni moins d'une fresque sympathique et souvent drôle, pleine de verve, d'insouciance et d'audace, sur la volonté sans faille du héros de réussir. Bien réalisé, décalé et éminemment sympathique, Dolemite is my Name mérite le détour !
    Last Action Zero
    Last Action Zero

    Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 158 critiques

    3,0
    Publiée le 27 octobre 2019
    Bhawaw tchiqueu bhawaw... Allez savoir pourquoi, dans ce biopic, je m'attendais surtout à du gras, et du trash débridé. On en est finalement assez loin. Presque un programme familial. Mais quand même pas. Juste une comédie légère, ultra classique et académique. Une histoire simplifié, aseptisé et directe. Pas dénué d'intérêt, bien que sans mystère. Mais beaucoup trop longue pour ce qu'elle a dire. Et pourtant, un film sympathique où on ne s'ennuie jamais. Avec une ambiance feel good, on ne peut plus cool, qui vous colle gentiment le sourire pendant 2 heures. Une bande-son funky, qui roule des mécaniques comme on n'en fait plus, depuis la fin des cols pelle à tarte disco. Un Eddy Murphy sobre, qui l'air de rien, joue tout en retenu. Quant à Wesley Snipes, lui, il serait plutôt en train de se lâcher. C'est définitivement un grand comédien charismatique. Dès qu'il apparait à l'écran, il vole la vedette à tout le monde, y compris Eddy Murphy. Wesley Snipes est un savoureux cabotin, des plus classes et talentueux. Il est taillé pour le vaudeville et le burlesque. Et dans Dolemite Is My Name, sa fascinante prestation comique, justifie à elle seule de voir le film. Une dernière chose. En plus d'être une hérésie basique, regarder ce film autrement qu'en VO, serait spécifiquement aussi absurde que ridicule.
    Frédéric M.
    Frédéric M.

    Suivre son activité 58 abonnés Lire ses 1 233 critiques

    3,5
    Publiée le 27 octobre 2019
    Toujours un plaisir de revoir Eddie Murphy, trop rare au ciné. Le film est interesant, suffisament captivant sur ces 2h. Les acteurs sonnent justes. Un plaisir de voir Wesley Snipes et Eddy ensemble ! Dommage que seule la carrière de Dolemite soit developpé, sa vie perso, ou famille sont que survolés.
    Nadaa B
    Nadaa B

    Suivre son activité 1 abonné Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 5 novembre 2019
    Super film avec un grand message derrière croire en ces rêves.
    Le casting est bien.
    Eddie Murphy est au top
    Thomas Ferdinand
    Thomas Ferdinand

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    5,0
    Publiée le 25 novembre 2019
    Beau message et un wesley snipes extraordinaire!
    Bravo aux producteurs et à Eddy Murphy qui utilise désormais son talent et ses moyens pour des films à messages sans être engagés pour autant.. Ce qui en fait un film qui vaut plus par la valeur de son message que par sa réalisation.
    Casting d'enfer, et une nouvelle fois plus de wesley snipes qui mérite de revoir sa carrière au Top à nouveau!
    JimBo Lebowski
    JimBo Lebowski

    Suivre son activité 288 abonnés Lire ses 1 080 critiques

    3,0
    Publiée le 14 janvier 2020
    Biopic léger plus ou moins taillé pour les récompenses (et au final snobé), reposant essentiellement sur la prestation d’un Eddy Murphy sur le retour, à l’image du personnage qu’il incarne, plutôt sympa de le revoir aussi en forme, et sans excès, de même pour Wesley Snipes; toute l’ascension se déroule un peu trop hâtivement, redoublant de facilités, autant niveau scénario que mise en scène, mais le tout offre un cocktail pétillant et digeste.
    Jorik V
    Jorik V

    Suivre son activité 697 abonnés Lire ses 1 369 critiques

    3,0
    Publiée le 6 février 2020
    Pour nous, européens, et même pour toute personne hors des Etats-Unis voire même hors du sérail de la blaxploitation ayant cours durant les années 70 là-bas, l’histoire de ce quidam devenue célébrité dans son milieu est totalement inconnue. Mais elle mérite pourtant de l’être et vaut bien un film. La vie de ce Rudy Ray Moore, sacrément haute en couleurs, se suit avec un certain intérêt, d’ailleurs grandissant plus le film avance. Mais si le sujet est plutôt intéressant, il faut avouer qu’il n’a rien de révolutionnaire puisqu’il reprend de loin la trame de beaucoup d’œuvres plus ou moins majeures orientées vers le genre du biopic. C’est-à-dire la vie d’une personne plus ou moins célèbre qui démarre de rien et qui grâce à un talent va devenir célèbre et connaître la gloire après avoir connu les galères ou inversement. C’est vu et revu au niveau du schéma narratif mais comme le personnage est assez iconoclaste et original et que le traitement est relativement adapté, cela fonctionne.



    Cependant le début du film est plutôt laborieux, la présentation de ce personnage n’étant pas follement originale et le script pas du tout passionnant. Toute la saveur de « Dolemite is my name » vient du personnage en lui-même, un personnage incarné par un Eddie Muprhy en grande forme qui fait un retour triomphal dans un long-métrage, mais se retrouve malheureusement cantonné sur Netflix. Mais il faut avouer que le sujet concerne clairement trop un public de niche et qu’il n’avait pas de potentiel commercial fort. En tout cas, l’acteur désormais sexagénaire est en toute possession de ces moyens, qu’ils soient comiques et/ou de comédien et le personnage lui va comme un gant. La réalisation très old school de Craig Brewer est, de plus, en totale adéquation avec le contenu, délicieusement rétro et black, faisant parfois penser, grâce au contexte et toutes proportions gardées, au « Once upon a time… in Hollywood » de Tarantino.



    Le film déploie tout son charme dans sa seconde partie quand Rudy Ray Moore quitte l’univers du stand-up et un humour grivois qui n’en fera pas rire beaucoup d’entre nous pour investir celui du cinéma et souhaite porter le personnage de Dolemite sur grand écran. Et là, « My name is Dolemite » se tourne agréablement vers le sous-genre du film dans le film et du tournage qui va avec. Il fait penser à des œuvres telles que le jubilatoire « The disaster artist » ou encore « Soyez sympas, rembobinez ». Les astuces et pérégrinations de cette équipe de seconde zone qui n’y connait rien en cinéma sont plutôt savoureuses et on prend plaisir à les suivre. Surtout sachant que tout cela est véridique, ça rajoute encore au plaisir que l’on prend à suivre ces personnages pittoresques. Et celui de Dolemite possède vraiment un charisme de premier plan. Un film qui donne le sourire et met de bonne humeur même s’il sera vite oublié.


    Plus de critiques cinéma sur ma page Facebook Ciné Ma Passion.
    defleppard
    defleppard

    Suivre son activité 124 abonnés Lire ses 2 545 critiques

    3,5
    Publiée le 10 janvier 2020
    Un biopic épic mais qui n en est pas moins à faire du foin..... 3 étoiles et demie!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Le cinéphile
    Le cinéphile

    Suivre son activité 246 abonnés Lire ses 2 422 critiques

    2,5
    Publiée le 9 novembre 2019
    Vu #DolemiteIsMyName sur @NetflixFR

    Un long métrage qui marque le grand retour d'Eddie Murphy devant la camera.

    Malgré quelques longueurs, et un manque de rythme, c'est une histoire sympathique qui est présentée. Le film doit beaucoup à son casting, Wesley Snipes en tête.
    Audrey L
    Audrey L

    Suivre son activité 120 abonnés Lire ses 1 950 critiques

    3,5
    Publiée le 1 mai 2021
    Éloignez les oreilles innocentes (ne regardez pas ce film avec vos grands-parents ou jeunes enfants) car Dolemite Is My Name ne compte pas censurer l'homme à qui il rend hommage : Rudy Ray Moore qui, pour obtenir son quart d'heure de gloire, a tout misé sur la vulgarité extrême de son personnage Dolemite, et le buzz dans la communauté Noire en a fait une super-star. Sa popularité le poussera à se décliner dans le domaine de la musique et du septième art, créant l'un des premiers grands films de blackploitation de l'Histoire du cinéma, rien que ça. C'est cet étonnant homme qu'Eddie Murphy (truculent) nous fait découvrir de A à Z, déstabilisant quand on fait face aux premières phrases de Dolemite (le nombre de grossièreté est surprenant... Scorcese approves.) puis attachant quand on voit le bonhomme derrière le personnage, plus réservé et seulement désireux de ne pas finir à la rue. On meurt littéralement de rire devant la conception de son film, fait de ninjas Noires en minijupes, balles tirées dans tous les sens, de voitures qui explosent, de tripes tirées à la main, de scène de sexe "légèrement" exagérée (ce qu'on a ri)... Du cinéma de série B comme on les aime aujourd'hui, mais qui en 1975 ne s'adresse qu'à son public-cible : adulé par les "Frères et Sœurs" (Noirs) qui rient à en pleurer, boudé par les Blancs qui se pincent le nez devant tant de médiocrité technique (les critiques l'ont flingué plus vite que dans le film lui-même). De notre côté, on a maintenant bien envie de voir ce petit bijou de la blackploitation, on fonce le chercher dès les images d'archives finales qui nous en montrent quelques bribes (et font le parallèle avec la version "en cours de tournage" que l'on vient de voir, très ressemblante). On sent tout l'amour pour ce cinéma bis, fauché, basé sur l'humour de son public, et on plaint le personnage du réalisateur blasé d'assister à ce désastre joyeux tandis que Dolemite est convaincu du caractère formidable de ce qu'il tourne... Son enthousiasme nous gagne, et l'on peut facilement se rincer l’œil sur les plans qui nous montrent des affiches des films cultes du genre (Blacula, par exemple) dans les bureaux des producteurs (on prend un calepin et on note les titres), ou ont la patience de nous montrer les trucages des films (comment sont réalisées les explosions ou les tirs de balles...), un vrai chant d'amour au cinéma en général, en plus de celui qui défend bec et ongles la série B. La vulgarité extrême est son originalité, mais Dolemite n'en est pas moins un personnage attachant, et son film-hommage porté avec envie par Eddie Murphy nous donne une furieuse soif de films de blackploitation.
    Hollywood-Biographer
    Hollywood-Biographer

    Suivre son activité 98 abonnés Lire ses 1 411 critiques

    3,5
    Publiée le 26 janvier 2020
    Eddie MURPHY signe un retour fracassant dans le rôle principal de Rudy RAY MOORE. Sa nomination aux Golden Globes 2020 dans la catégorie "meilleur acteur dans un film musical ou comédie" est d'ailleurs bien méritée. Dans "Dolemite Is My Name", le réalisateur donne beaucoup de rythme à sa mise en scène décalée. Servi par un casting haut en couleurs (Wesley SNIPES, Snoop DOGG), le film constitue une aventure artistique pleine d'insouciance et d'audace. Cette production Netflix permet au grand public de découvrir ou redécouvrir le phénomène DOLEMITE du milieu des années 1970.
    floramon
    floramon

    Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 1 134 critiques

    4,5
    Publiée le 11 décembre 2019
    Un scénario complètement original, dont on se doute pas dutout de ce qui va se passer, on est intrigué du début à la fin, j'ai passé un super moment.
    Gody G.
    Gody G.

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 313 critiques

    2,5
    Publiée le 7 mars 2021
    J'aimé revoir Eddie Murphy et Wesley Snipe, très surprenant et drôle dans un rôle comique. Passées ces retrouvailes le film modeste, moyennement drôle, juste un peu long.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top