Mon compte
    Jesus
    Note moyenne
    3,5
    19 titres de presse
    • 20 Minutes
    • Cahiers du Cinéma
    • Culturebox - France Télévisions
    • Femme Actuelle
    • L'Humanité
    • Le Figaro
    • Les Inrockuptibles
    • Libération
    • Positif
    • Télérama
    • aVoir-aLire.com
    • CinemaTeaser
    • L'Ecran Fantastique
    • La Croix
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Fiches du Cinéma
    • Première

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    19 critiques presse

    20 Minutes

    par Caroline Vié

    Il y a autant de cinéma que de sentiments dans cette œuvre qui donne l’impression qu’on vient de découvrir un futur grand cinéaste.

    La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

    Cahiers du Cinéma

    par Stéphane du Mesnildot

    Premier film surprenant d’un réalisateur de 23 ans, une fable sur un enfant confronté pour la première fois à des notions qui le dépassent comme la foi ou le deuil.

    Culturebox - France Télévisions

    par Jacky Bornet

    Un splendide film sur l’enfance, initiatique, original et profond.

    La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

    Femme Actuelle

    par La rédaction

    [...] un vrai délice, tantôt drôle, tantôt poignant, avec un ton unique.

    L'Humanité

    par Vincent Ostria

    Au-delà de la farce apparente, un premier film candide et poétique.

    Le Figaro

    par La Rédaction

    Hiroshi Okuyama signe un premier film très accompli sur le monde de l’enfance.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Les Inrockuptibles

    par Jean-Baptiste Morain

    Au moment où l'on se demande si le brillant du pitch de départ ne va pas s'essouffler, Okuyama nous mène au cœur de son sujet. Et le film va devenir un récit initiatique. Yura va mûrir, comprendre certaines choses, faire des choix. Tout cela a la grâce de n'être jamais dit, mais suggéré par la mise en scène, et c'est bien ce qui signe l'authenticité d'un cinéate. (...) La délicatesse y côtoie l'amertume, le tragique et un humour narquois, un peu kitsch.

    Libération

    par Marius Chapuis

    Ecrit à hauteur d’enfant, le beau premier film du très jeune Hiroshi Okuyama, 23 ans, rappelle les mangas de Taiyo Matsumoto par son extrême sensibilité, par cette tristesse profonde percée par quelques moments de félicité collective, et par cette manière de capter un comportement en quelques gestes.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Positif

    par Bernard Génin

    Aux apparitions comiques de Jésus – un comique délicat, jamais outrancier, pas très loin du surréalisme fantaisiste du Buñuel de "La Voie lactée" – succèdent des scènes très fortes où le ton change du tout au tout.

    Télérama

    par Hélène Marzolf

    Loin de verser dans le prosélytisme religieux, le film met en scène, de manière épurée, et métaphorique, les doutes et la profonde mélancolie de l'enfance.

    aVoir-aLire.com

    par Tristan Isaac

    Conte de Noël à la fois tendre et profond, mêlant, dans un style épuré, la cocasserie à la réflexion métaphysique, Jésus s’avère être un de ces petits miracles de cinéma qui ne pouvait sortir qu’un 25 décembre.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    CinemaTeaser

    par Aurélien Allin

    Un premier long métrage touchant et singulier d'un cinéaste nippon à suivre de près.

    L'Ecran Fantastique

    par Cédric Coppola

    Loin des films mettant en scène les derniers jours du Christ, ce "Jésus"-là brille par sa sobriété et son minimalisme.

    La Croix

    par Corinne Renou-Nativel

    Malgré une mise en scène sobre, ce premier film affiche un univers singulier où se font face le monde figé des adultes (scènes des repas en famille) et celui vivant et mouvant des enfants.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Le Journal du Dimanche

    par Baptiste Thion

    Nourri d’influences miyazakiennes sans être d’animation, ce film modeste est aussi surprenant que touchant.

    Le Monde

    par Mathieu Macheret

    Si son argument pouvait laisser craindre une mignardise édulcorée, "Jésus" se révèle plus complexe, plus ironique qu’il n’y paraît, parvenant surtout à investir la subjectivité enfantine par les voies de la mise en scène.

    Le Nouvel Observateur

    par Xavier Leherpeur

    Ni prosélyte ni critique, une fiction initiatique un peu sèche dans son écriture, mais sauvée par l’humour et la tendresse.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Les Fiches du Cinéma

    par Adèle Bossard-Giannesini

    Le réalisateur Hiroshi Okuyama tente de raconter la cruauté du monde à travers les yeux d’un enfant. Mais sa mise en scène, à partir d’un scénario confus, ne lance que des signes de maturité artistique sans en avoir la force réelle. Dieu est muet, Hiroshi Okuyama aussi.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Première

    par Thierry Chèze

    Le mélange entre le réalisme des situations d’une émotion à fleur de peau et l’aspect ludique du surgissement de ce mini-Jésus peine à se faire totalement

    La critique complète est disponible sur le site Première
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top