Notez des films
Mon AlloCiné
    Clemency
    note moyenne
    3,0
    19 notes dont 5 critiques
    répartition des 5 critiques par note
    0 critique
    0 critique
    2 critiques
    3 critiques
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur Clemency ?

    5 critiques spectateurs

    AM11
    AM11

    Suivre son activité 3080 abonnés Lire ses 6 046 critiques

    2,0
    Publiée le 28 juin 2020
    On peut avoir fait des choses des centaines de fois, il suffit que ça se passe mal une seule fois pour que cela enraye la machine. Oui, on parle de la mort de gens, mais c'est le travail de Bernadine qui s'est «habitué» à cette routine. Directrice d'une prison, Bernadine en a vu passer des condamnés et pourtant elle ressent de plus en plus ce poids et cette responsabilité sur ses épaules. "Clemency" n'est pas un drame judiciaire ou carcéral, c'est un film qui s'intéresse aux conséquences d'un tel métier sur ceux qui l'exercent. Et pour cela, Chinonye Chukwu nous fait vivre le quotidien de Bernadine et de ses relations avec tous ceux qui la côtoient. Dans un premier temps, j'ai trouvé intéressant que la réalisatrice évite tout excès de sentimentalisme, mais finalement, cette sobriété, cette retenue et ces non-dits deviennent pesants au point de rendre le film assommant. Vaguement basée sur l'histoire et l'exécution de Troy Davis, l'histoire d'Anthony Woods n'est jamais touchante. Elle manque de profondeur et on manque du ressenti des personnages qui sont pourtant très bien incarnés par de bons acteurs. "Clemency" se déroule dans les coulisses du couloir de la mort donc on ne s'attend pas à quelque chose de gai, mais le film est quand même plombant en plus d'être plat et monotone. Bref, je suis assez déçu par ce film et le traitement de ce sujet par sa réalisatrice.
    Jorik V
    Jorik V

    Suivre son activité 669 abonnés Lire ses 1 297 critiques

    2,0
    Publiée le 18 janvier 2020
    Après « La Voie de la justice », voici un nouveau long-métrage qui prend pour toile de fond le couloir de la mort. Il prend ici la forme d’un réquisitoire contre la peine capitale encore en vigueur dans certains états américains. Mais l’angle choisi ici est tout autre. Pas de suspense quant à savoir si un condamné sera gracié, ou si peu, mais plutôt une plongée dans les coulisses de ce lieu macabre où des fonctionnaires doivent exécuter cette sentence si détestable. Le personnage principal est d’ailleurs ici la directrice de cette section si particulière d’un pénitencier américain, un personnage autour duquel gravitent quelques autres (son assistant, son mari, l’aumônier, des condamnés et leurs familles, …). « Clemency » fait le choix de disséquer les conséquences d’un tel métier sur la vie de tous les jours de cette femme que cela soit sa vie de couple, ses rapports avec ses collègues et sur ses âmes et consciences. Des belles intentions pour une œuvre très réaliste et sobre qui fait le choix de l’introspection psychologique et de l’anti-spectaculaire. Un choix qui en vaut un autre mais qui en pratique nous déconnecte totalement d’un aspect fondamental, en l’occurrence l’émotion. Avec un sujet au tel potentiel dramatique, on est étonné de voir à quel point elle reste sur le bas-côté. En effet, jamais on ne parvient à être ému par le sort des condamnés ni par les états d’âmes de cette directrice de prison. Pourtant, Alfre Woodard fait un travail d’actrice admirable, tout en retenue mais empli de justesse. On ressent tout à fait les interrogations, les regrets et les doutes de son personnage partagé entre sa compassion pour les condamnés et le respect de la déontologie de son travail. Mais, tout est si froid, si austère et si peu avenant que, même si ça pourrait coller avec le décor, on reste complètement extérieur aux événements et aux affects du personnage. De plus, « Clemency » s’éternise dans d’interminables silences et de longs tunnels de dialogues pas toujours passionnants qui ruinent encore plus l’intérêt que l’on aurait pu développer pour le sujet. Et puis, au fond, le film enfonce des portes ouvertes. Oui, pour beaucoup de monde, la peine de mort c’est horrible donc il n’est pas difficile de cueillir le spectateur à cette cause. On passe donc près de deux heures devant un long-métrage monotone et d’une platitude assez confondante. C’est presque soporifique. Et les deux scènes de mises à mort qui ouvrent et clôturent le film, peut-être les plus intéressantes, ont déjà été vues ailleurs et en mieux. On ressort donc déçu en ayant l’impression de s’être ennuyé et d’avoir perdu son temps. Comme « La Voie de la justice », un film sur le sujet de la peine de mort qui peine et ne captive pas, même sous un prisme différent. Plus de critiques cinéma sur ma page Facebook Ciné Ma Passion.
    William F.
    William F.

    Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 12 critiques

    3,5
    Publiée le 13 avril 2020
    C'est un film de plus sur ce thème... mais pris sous l'angle d'une Directrice de prison en proie aux doutes, surtout après spoiler: une exécution qui s'est mal passée et qui a marqué l'équipe qui était présente . Alors, certes, le récit ne change guère, spoiler: et l'on voit où va en venir la fin de ce film , mais la performance d'Actrice d'Alfre Woodard est à souligner. Effectivement, on ne pousse pas au mélodrame, comme beaucoup de spectateurs aiment à se sentir émus. Et dur de s'identifier à un rôle qui est somme toute loin de la plupart d'entre nous, cependant je ne me suis pas ennuyé grâce à cette excellente Actrice, et son jeu spoiler: lors de la scène finale est hypnotisant ....
    Ykarpathakis157
    Ykarpathakis157

    Suivre son activité 69 abonnés Lire ses 5 345 critiques

    2,0
    Publiée le 10 décembre 2020
    J'ai dû manquer la beauté et le message de ce film et j'ai trouvé Clemency absolument ennuyeux et inintéressant. Il n'y avait pas de véritable intrigue et cela ressemblait plus qu'autre chose à une émission de télé-réalité ou à un documentaire de près de deux heures sur une journée de la vie d'une gardienne. Je n'étais pas sûr de savoir avec qui sympathiser le plus ni où placer une quelconque énergie émotionnelle ou mentale parmi les personnages à l'exception de ceux qui ont été condamnés à mort. Les questions les plus importantes qui sont posées étaient celles qui n'avaient pas de réponse ou très peu de réponses. J'espère que cela plaira parce que l'exceptionnel Alfre Woodard a été le premier rôle et que j'aime regarder son travail. Mais malgré le fait qu'elle l'ait bien joué ainsi que les acteurs de soutien avec ce qu'on lui a donné cela n'a malheureusement pas suffi à sauver ce film de son manque total d'attrait...
    Rebirty
    Rebirty

    Suivre son activité Lire ses 14 critiques

    3,0
    Publiée le 27 avril 2020
    Déprimant comme film, prenant, pas très bavard du côté des prisonniers et surtout un point de vue du coté des exécuteurs rarement mis en avant, je trouve dommage que le film manque de peps, de décors un peu différents par exemple je trouve que le passé des personnages manque à l'appel, une caméra un brin trop statique. J'ai surtout regardé ce film pour l'acteur Hodge que j'apprécie beaucoup et ma note en est aussi influencé mais je dirais que le film est juste passable au final, on n'évite le navet et film inutile mais c'est clairement pas une claque dans le domaine vue et revue de l'incarcération et du cruel système pénitencier américain, dommage ! Je met 3 étoiles mais je suis sympa sinon ça aurait été tout juste la moyenne
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top