Mon AlloCiné
    Nomadland
    Note moyenne
    4,1
    37 titres de presse
    • CinemaTeaser
    • Dernières Nouvelles d'Alsace
    • Elle
    • GQ
    • La Voix du Nord
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Parisien
    • Marianne
    • Ouest France
    • Positif
    • Voici
    • 20 Minutes
    • Bande à part
    • CNews
    • Closer
    • Culturebox - France Télévisions
    • Ecran Large
    • L'Humanité
    • LCI
    • La Croix
    • La Croix
    • Le Figaro
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Echos
    • Les Fiches du Cinéma
    • Paris Match
    • Première
    • Transfuge
    • Télé 7 Jours
    • Télé Loisirs
    • Télérama
    • Culturopoing.com
    • Les Inrockuptibles
    • Critikat.com
    • Libération
    • Cahiers du Cinéma

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    37 critiques presse

    CinemaTeaser

    par Emmanuelle Spadacenta

    On rentre dans "Nomadland" comme on entre en religion, avec une foi indéfectible, une sorte de sidération, une illumination.

    La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

    Dernières Nouvelles d'Alsace

    par Nathalie Chifflet

    Depuis ses débuts, Chloé Zhao a filmé l’Amérique des désaxés, ses « misfits », (Les Chansons que mes frères m’ont apprises, The Rider), avec un souci d’authenticité.

    Elle

    par Françoise Delbecq

    Ce portrait de femme est celui d'une anti-héroïne courageuse, libre et digne, magnifique.

    GQ

    par Adam Sanchez

    En dépit de sa maîtrise formelle éblouissante, Nomadland ne cherchera pas à vous impressionner ou à vous surprendre. Il préfère raconter la modeste histoire d’hommes et de femmes qui sont devenus, dans leur propre pays, des étrangers, des gens de passage dont les visages traversent les territoires comme des fantômes.

    La critique complète est disponible sur le site GQ

    La Voix du Nord

    par Christophe Caron

    Un film beau et bouleversant, aux frontières du documentaire, à la rencontre des nouveaux nomades qui prennent la route en quête d’un nouvel horizon. Magnifique France McDormand.

    La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

    Le Dauphiné Libéré

    par Nathalie Chifflet

    Chloé Zhao remet la vie nomade dans une bulle d’idéalisme, loin de l’idée d’une vie désespérée, solitaire, terrible.

    Le Journal du Dimanche

    par Stéphanie Belpêche

    Un geste artistique radical, ample et pur, entre documentaire et fiction, enlevé par la photographie démente de Joshua James Richards. Un hymne à la vie bouleversant.

    La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

    Le Parisien

    par La Rédaction

    L’autre grande réussite du film, c’est de nous faire partager la manière dont Fern et ces héros du quotidien vivent en communion avec la nature.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Marianne

    par Olivier De Bruyn

    Plébiscité lors de la cérémonie des Oscars, le nouveau film de Chloé Zhao met en scène les déshérités de l’Amérique d’aujourd’hui. Magistral.

    La critique complète est disponible sur le site Marianne

    Ouest France

    par Gilles Kerdreux

    Pas étonnant que ce film ait raflé tous les prix, y compris trois Oscars.

    Positif

    par Baptiste Roux

    "Nomadland" montre ainsi de façon saisissante comment se compose la géographie mentale des désarrimés de l’existence, dont le parcours permet de saisir, à sa juste mesure, sa condition de mortel : l’aventure est une terre de hasards qui renvoient l’être à son essence pure.

    Voici

    par Daniel Blois

    Un road movie magnifique.

    20 Minutes

    par Caroline Vié

    Cet excellent film fait découvrir les Etats-Unis tels que les touristes ne les voient que rarement.

    La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

    Bande à part

    par François-Xavier Taboni

    Une œuvre poétique et réaliste, qui détonne dans le cinéma américain contemporain.

    La critique complète est disponible sur le site Bande à part

    CNews

    par Charlotte Marsal

    La nouvelle coqueluche du cinéma hollywoodien d’origine chinoise apporte de la douceur à une histoire pourtant douloureuse, et impose définitivement son style.

    La critique complète est disponible sur le site CNews

    Closer

    par La Rédaction

    Un autre rêve américain.

    Culturebox - France Télévisions

    par Jacky Bornet

    Le désespoir traverse le film, mais c’est l’espoir qui domine, dans ce portrait de femme et d’une classe sociale, propre à l’Amérique.

    La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

    Ecran Large

    par Simon Riaux

    Chloé Zhao ne retrouve pas tout à fait la virtuosité de ses deux précédents longs-métrages, mais ce road movie désenchanté demeure une épopée bouleversante, qui déconstruit les mythologies américaines pour mieux prendre le pouls des femmes et des hommes qui les arpentent.

    La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

    L'Humanité

    par Sophie Joubert

    Un road movie somptueux.

    La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

    LCI

    par Jérôme Vermelin

    Un sacre mérité pour ce drame mélancolique qui dresse le portrait des laissés-pour-compte de la crise financière de 2008.

    La critique complète est disponible sur le site LCI

    La Croix

    par Céline Rouden

    Un mélange de fiction et de réalité qui constitue la marque de fabrique de Chloé Zhao, réalisatrice surdouée de 39 ans.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    La Croix

    par Céline Rouden

    Sans doute baignée comme beaucoup d’étrangers par toute l’imagerie du cinéma hollywoodien, la réalisatrice née à Pékin s’en sert habilement pour mieux la confronter à la réalité du rêve américain. Et utilise le pouvoir du cinéma pour en magnifier les marges dans des fictions bouleversantes.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Le Figaro

    par Eric Neuhoff

    Alors, ce long-métrage réaliste touche à la poésie, vise le cœur, comme certaines nouvelles de Raymond Carver, avec des bouffées de lyrisme à la Terrence Malick.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Nouvel Observateur

    par La Rédaction

    Brimborions, face à la beauté et l’émotion de cette plongée dans les Etats désunis de la Dépression : routes en cul-de-sac, jobs momentanés, horizons vides.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Les Echos

    par Adrien Gombeaud

    Entre fiction et réalité, Chloé Zhao raconte la route américaine et ses nouveaux migrants. Un portrait du monde contemporain qui renoue avec les grands mythes de l'Ouest.

    La critique complète est disponible sur le site Les Echos

    Les Fiches du Cinéma

    par Roland Hélié

    Ce nouveau film de Chloé Zhao donne une amplitude tout autre aux questions que posait déjà The Rider, son précédent film.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Paris Match

    par Yannick Vely

    Le meilleur du film tient dans le parcours émotionnel de son héroïne, le portrait nuancé d'une femme que Chloé Zhao filme toujours avec une grande empathie.

    La critique complète est disponible sur le site Paris Match

    Première

    par Thierry Chèze

    C’est cette capacité de parler autant au cœur qu’à l’esprit qui rend Nomadland si attachant et si puissant. Avec une actrice symbolisant ce grand écart qu’elle exécute avec un naturel à chaque fois fascinant : Frances McDormand.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Transfuge

    par Séverine Danflous

    Nomadland s’offre telle une troublante ode à la liberté dans une Amérique encore grandiose. 

    Télé 7 Jours

    par Isabelle Magnier

    [...] l’odyssée quasi documentaire d’une femme en quête d’absolu, incarnée par la magnifique Frances McDormand. C’est elle qui rend si émouvante cette ode rugueuse à l’errance et aux grands espaces.

    Télé Loisirs

    par Marc Arlin

    Cette odyssée intime dans l'Amérique des laissés-pour-compte touche au coeur.

    Télérama

    par Marie Sauvion

    McDormand, corps infiniment présent, excelle dans cette partition concrète et souvent silencieuse.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Culturopoing.com

    par Noëlle Gires

    S’il a les atours d’un road trip cathartique, faisant surgir des réminiscences de tant d’autres films qui le précèdent, "Nomadland" prend des directions inattendues. (...) C’est beau, mais il ne s'agit pas de faire de la belle image. Plutôt de montrer comment cette femme est désormais au monde.

    La critique complète est disponible sur le site Culturopoing.com

    Les Inrockuptibles

    par Théo Ribeton

    Itinéraire d’une travailleuse déclassée, le film témoigne de l’ascension fulgurante de Chloé Zhao, qui perd un peu de sa singularité mais fait montre d’une maturité remarquable.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Critikat.com

    par Marin Gérard

    Ballotté entre une ambition atmosphérique et l'ordinaire d'un récit de deuil et d'émancipation, le film déçoit.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    Libération

    par Laura Tuillier

    Le problème du film, probablement ce qui le rend si aimable et récompensé, est qu’il refuse de se mouiller, et de prendre franchement la mesure de son sujet : Chloé Zhao réussit à évoquer la crise financière, le naufrage des couches populaires, l’état de déshérence dans lequel se trouve une part croissante des Américains [...] sans n’émettre pourtant aucune critique de fond.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Cahiers du Cinéma

    par Hervé Aubron

    Bien sûr, Chloé Zhao a du savoir-faire (surtout dans l’ellipse) ; bien sûr, Frances McDormand reste maîtresse de son art : un cabotinage du sous-jeu. Mais ces puissances n’ont pour horizon que l’expression de la fatalité – et la fatalité de leur expression.

    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top