Mon compte
    Les 2 Alfred
    Note moyenne
    3,8
    29 titres de presse
    • Bande à part
    • Les Echos
    • Positif
    • Télérama
    • Voici
    • 20 Minutes
    • Elle
    • Femme Actuelle
    • L'Humanité
    • La Croix
    • Le Figaro
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Parisien
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • Libération
    • Marianne
    • Première
    • Transfuge
    • Télé 7 Jours
    • aVoir-aLire.com
    • Dernières Nouvelles d'Alsace
    • La Voix du Nord
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Monde
    • Critikat.com
    • Culturebox - France Télévisions
    • Ouest France

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    29 critiques presse

    Bande à part

    par Anne-Claire Cieutat

    Dans cette comédie drôlissime et lucide, Bruno Podalydès transforme une start-up hyperconnectée en petit théâtre de l’absurde, et raconte, en un savant dosage de dénonciation inquiète et de poésie réparatrice, les aberrations du monde du travail aujourd’hui.

    La critique complète est disponible sur le site Bande à part

    Les Echos

    par Olivier De Bruyn

    Un film poétique et insolent incarné par Sandrine Kiberlain et Denis Podalydès en grande forme.

    La critique complète est disponible sur le site Les Echos

    Positif

    par Louise Dumas

    Avec "Les 2 Alfred", Bruno Podalydès consolide un style et une œuvre épris de fantaisie et de sens du rythme, de dialogues savoureux et de gags potaches. C’est aussi une comédie sentimentale pleine de talent.

    Télérama

    par Marie Sauvion

    Les frères Podalydès dynamitent l’esprit start-up à coup d’humour féroce.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Voici

    par La Rédaction

    Un petit bijou de drôlerie, de tendresse et d'inventivité.

    20 Minutes

    par Caroline Vié

    Denis et Bruno Podayldès sont irrésistibles de fantaisie dans « Les 2 Alfred ».

    La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

    Elle

    par La Rédaction

    Avec des gags sur la dictature des objets connectés, un tendre duo de losers et une Sandrine Kiberlain impec en fausse chipie, une satire pépère mais réconfortante sur la start-up nation, qui réussit à poétiser le co-working, les débriefs et même les drones.

    Femme Actuelle

    par La Rédaction

    Il y a là des idées drôles, sur un fond de poésie douce-amère... Un cocktail intéressant.

    L'Humanité

    par Sophie Joubert

    Bruno Podalydès réalise une comédie tendre et libertaire sur le monde du travail et la parentalité.

    La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

    La Croix

    par Céline Rouden

    Une comédie tendre et jubilatoire à laquelle Bruno Podalydès apporte toute la richesse de son univers poétique.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Le Figaro

    par Eric Neuhoff

    Avec Les 2 Alfred, les frères Podalydès s’en donnent à cœur joie, retrouvent l’alacrité de Versailles Rive gauche, enchaînent les gags et les quiproquos.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Journal du Dimanche

    par Barbara Théate

    Bruno Podalydès continue de tricoter un cinéma tout en légèreté et en décalage pour épingler, avec humour et force gadgets, les excès de notre vie ultra connectée qui minimise l’humain et encourage à se comporter comme des machines.

    La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

    Le Nouvel Observateur

    par Nicolas Schaller

    Management d’entreprise à la fois régressif et hypercompétitif, sabir franglais faussement cool, gadgets asservissants : les symptômes de la modernité en prennent pour leur grade, sans aucun poujadisme, dans cette uber-comédie rêveuse. L’image est un peu ingrate, jamais le film (...).

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Le Parisien

    par Catherine Balle

    Avec ce long métrage hilarant sur un quinqua plongé dans un monde du travail ubérisé et ultra-connecté dont il ne comprend plus les règles, Bruno Podalydès filme à nouveau son frère Denis, à qui il donne la réplique… et qui a collaboré aux dialogues.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Les Fiches du Cinéma

    par Marine Quinchon

    Denis Podalydès torpille la société des start-ups et de l’ubérisation contrainte avec des missiles de tendresse et d’humour. En ces temps incertains, ce film gonflé d’humanité fait un bien fou. Le billet d’entrée devrait être remboursé par la Sécu.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Les Inrockuptibles

    par Bruno Deruisseau

    Bruno Podalydès dépeint dans son dernier film un monde loufoque et glaçant ultraconnecté, où il ne fait pas bon d’enfanter. Les tribulations de son héros déphasé – interprété par Denis Podalydès – illustrent l’ubérisation galopante de nos existences.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Libération

    par Sandra Onana

    Quand on pense avoir oublié la saveur de ce qu’est une bonne comédie française, un film de Bruno Podalydès est ainsi là pour nous le rappeler.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Marianne

    par Olivier De Bruyn

    Dans Les deux Alfred, sa nouvelle comédie insolente, Bruno Podalydès observe dans le blanc des yeux les pratiques en cours chez les fanatiques de la « start-up Nation », cloue au pilori avec le sourire certains travers de notre époque et dirige des acteurs ravis de l’aubaine.

    La critique complète est disponible sur le site Marianne

    Première

    par Thomas Baurez

    Une formidable comédie pleine de trouvailles qui pose un regard aussi lucide qu’amusé sur les dérives d’un monde ultra-connecté.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Transfuge

    par Frédéric Mercier

    Les 2 Alfred surprendra sans doute les amateurs de longue date de Podalydès : jadis plus discursif, plus labyrinthique, il n’avait jamais été aussi efficace que dans ce film épuré, tout en ligne droite et où les gags s’enchaînent sans temps mort.

    Télé 7 Jours

    par Isabelle Magnier

    Voilà un petit bijou plein de tendresse et de fantaisie, porté par Sandrine Kiberlain, irrésistible en manageuse foldingue et constamment en ébullition.

    aVoir-aLire.com

    par Laurent Cambon

    Dans son nouveau film, Bruno Podalydès parvient à proposer une critique savoureuse et drôle de notre société moderne connectée, sans jamais tomber dans la vulgarité et le sarcasme.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Dernières Nouvelles d'Alsace

    par Nathalie Chifflet

    Un conte social grinçant et lucide.

    La Voix du Nord

    par Christophe Caron

    On pense à Jacques Tati. Séquence de «conf call» d’anthologie. Amusant sans être vitriolé. On aurait juste aimé un scénario qui nous embarque davantage.

    Le Dauphiné Libéré

    par Nathalie Chifflet

    Bruno Podalydès imagine notre futur proche, dans une comédie plus inquiète qu’il n’y paraît.

    Le Monde

    par Mathieu Macheret

    Un regard tendre qui ne permet pas de porter l'estocade jusqu'au bout et finit par arrondir les angles dans un dernier tiers sans doute trop réconciliateur. Mais produire de la tendresse est aussi au programme d'un film qui, ce faisant, dépouille la société ubérisée de sa principale capacité de nuisance : son vilain esprit de sérieux.

    Critikat.com

    par Thomas Grignon

    Le goût de la fantaisie et des chemins de traverse, pourtant la marque de fabrique des « 2 Poda », fait ici cruellement défaut.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    Culturebox - France Télévisions

    par Jacky Bornet

    Ce qui faisait un bon sujet ne rebondit pas, malgré un rythme allègre.

    La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

    Ouest France

    par Gilles Kerdreux

    Ce nouveau Bruno Podalydès a son habituelle musique de poésie humaine. Mais cette dimension sympathique n'empêche pas que, cette fois, c'est un peu mou.

    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top