Mon compte
    La Cravate
    Note moyenne
    3,8
    20 titres de presse
    • Bande à part
    • aVoir-aLire.com
    • Culturebox - France Télévisions
    • L'Humanité
    • La Croix
    • La Septième Obsession
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Parisien
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • Ouest France
    • Positif
    • Première
    • Sud Ouest
    • Télérama
    • Le Figaro
    • Libération
    • Cahiers du Cinéma
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    20 critiques presse

    Bande à part

    par Olivier Bombarda

    Singulier et intelligent dans son approche, un film politique essentiel.

    La critique complète est disponible sur le site Bande à part

    aVoir-aLire.com

    par Laurent Cambon

    Voilà un film totalement fascinant qui s’introduit, grâce à une sorte de mise en roman du long-métrage lui-même, dans la tête d’un jeune militant du Rassemblement National, aussi attachant et sincère, que son idéologie est détestable.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Culturebox - France Télévisions

    par Jacky Bornet

    Bastien n'est pas un cas d'école, mais une personnalité entière, touchante et sincère à laquelle "La Cravate" donne l'image d'un enfant du siècle.

    La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

    L'Humanité

    par Sophie Joubert

    Mathias Théry et Étienne Chaillou trouvent une forme originale et subtile pour approcher leur sujet.

    La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

    La Croix

    par Céline Rouden

    Saisissant.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    La Septième Obsession

    par Thomas Aïdan

    Le film de Mathias Théry et Étienne Chaillou est une vaste réflexion sur ce que signifie vivre à partir d’une idéologie. Ce documentaire est ouvertement lettré et littéraire, à la réalisation inspirée.

    Le Journal du Dimanche

    par Robin d’Angelo

    Ce documentaire offre un éclairage sur les rivalités du parti et le décalage entre ses cadres et la base. Mais sa plus grande réussite tient au choix d’explorer l’intime pour raconter la politique.

    Le Nouvel Observateur

    par François Forestier

    Fin, intelligent, original, le film est fascinant par son approche quasi romanesque (voix off, pas de dialogues) et le sentiment d’être dans la tête de Bastien. C’est du cinéma politique, et du meilleur.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Le Parisien

    par M. Q.

    C'est parfois savoureux, drôle, avant que les enjeux du film ne soient bouleversés par une terrible révélation. Et ce n'est pas moins enthousiasmant.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Les Fiches du Cinéma

    par Jef Costello

    En suivant le parcours d’un militant du FN, ce documentaire remarquable explore à la fois la psyché d’un militant et celle d’un parti au passé trouble. L’originalité du dispositif évite tout manichéisme. Un film qui cherche plus à comprendre qu’à accuser.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Les Inrockuptibles

    par Marilou Duponchel

    [...] Un grand film documentaire au souffle romanesque. Grâce à l’intelligence de sa mise en scène, au regard constamment clairvoyant sur ce qu’il regarde, le tandem livre un grand film d’aujourd’hui.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Ouest France

    par Christophe Narbonne

    Fascinant et édifiant.

    Positif

    par Dominique Martinez

    Un dialogue fragile, mais sincère, s’instaure autour de la violence symbolique et verbale du parti. Et interroge les vieux mécanismes d’adhésion aux thèses nationalistes. Car l’autre portrait est bien celui d’un parti d’extrême droite qui veut maîtriser son image pour accéder au pouvoir à l’aune d’une échéance décisive ou du moins accéder au statut de parti présidentiable.

    Première

    par Christophe Narbonne

    Alternant scènes sur le vif tournées lors de la dernière campagne présidentielle et témoignage à froid recueilli un an plus tard, La Cravate trace de façon édifiante le portrait d’un jeune homme ordinaire, intelligent, revanchard et prudent, parfaite incarnation de la « dédiabolisation » en marche de l’extrême droite.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Sud Ouest

    par Sophie Avon

    L’approche délicate, le détour par le romanesque, le face-à-face sans jugement, tout cela fonctionne d’autant mieux que le cinéma de Chaillou et Théry prouve qu’on peut compter sur le réel pour aller au-delà des apparences, jusqu’au refoulé.

    La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest

    Télérama

    par Marc Belpois

    POUR : Outre qu’il imprègne le projet d’une certaine équité — Bastien a son mot à dire sur la façon dont il est portraituré —, il permet d’éclairer avec une rare finesse le parcours (marqué par un incident spectaculaire, que nous ne déflorerons pas) d’un militant d’extrême droite.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Le Figaro

    par Olivier Delcroix

    Mathias Théry et Étienne Chaillou livrent un film politique très intéressant, mais dont on ressort avec un certain malaise.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Libération

    par Didier Péron et Tristan Berteloot

    Bien qu’instructif sur les coulisses du parti, le documentaire pèche par le choix d’une voix off omniprésente.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Cahiers du Cinéma

    par Quentin Papapietro

    Ce CQFD (voyez, ce sont tous des nazillons qui ne s’assument pas) ne vaut pas grand-chose, rapporté à cette pathétique trajectoire d’enfant perdu.

    Télérama

    par François Ekchajzer

    CONTRE : Conscients de la dureté du procédé qui dessaisit, fût-ce avec son accord, le sujet de lui-même, les auteurs de La Cravate font preuve, dans leurs propos à son égard, d’une onctueuse bienveillance, censée compenser la violence qu’ils lui infligent en se servant de lui.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama
    Les meilleurs films de tous les temps
    Back to Top