Mon compte
    Sweet Thing
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Sweet Thing" et de son tournage !

    Films sur les enfants

    Dès la fin du tournage de Little Feet, son précédent long métrage, Alexandre Rockwell a su qu'il voulait faire d’autres films sur des enfants avant leur entrée dans l’âge adulte. "Leur lien très personnel aux souvenirs et au déroulé des événements me fascine. Il fallait que je crée une fiction pour revivre certains de ces moments qui font partie de mon vécu. Avec Little Feet, je me suis mis à genoux pour voir le monde avec leurs yeux de 3 et 7 ans. Dans Sweet Thing, je poursuis l’aventure avec ces enfants de 11 et 15 ans", confie le réalisateur.

    Les enfants sortent de l'ombre

    Dans Sweet Things, les enfants sortent de l’ombre de l’enfance pour se confronter à la dureté du monde des adultes. Alexandre Rockwell explique : "Ils ne sont plus sous contrôle. Les adultes qui gravitent autour d’eux sont incapables de prendre soin d’eux, et les mettent dans des situations qu’ils ne sont pas censés gérer. C’est pour cette raison qu’ils fuient et se réfugient dans un monde où poésie, amitié et liberté vont naturellement de pair."

    Film personnel

    Sweet Things est un projet très personnel pour Alexandre Rockwell, puisque ses enfants, sa femme et son ami Will Patton sont réunis dans le film. "L’équipe est constituée d’étudiants que j’ai eu à la New York University Tisch School. J’ai auto-financé le film et lancé une campagne de crowdfunding pour m’assurer une liberté de création totale. C’était indispensable car une telle exploration comporte des risques. Je ne savais pas si les enfants pourraient jouer et atteindre ce niveau de jeu, je devais leur faire une confiance aveugle."

    Format 16mm

    Alexandre Rockwell a voulu faire un film hybride, entre fiction et réalité, avec un mélange d’acteurs aguerris et de novices. Le cinéaste a tourné en 16mm pour obtenir un rendu brut en noir et blanc, qui lui donne un caractère intemporel. Le cinéaste raconte : "L’histoire se situe hors du temps mais elle est très réelle et contemporaine. L’insécurité, la poésie et l’ingéniosité de ces enfants se reflètent dans le style du film. Notre approche était tout sauf conformiste tout en ayant un côté très classique."

    Financement

    Le film a été financé au début par Alexandre Rockwell, qui s’est tourné (comme il l’avait déjà fait auparavant) vers Kickstarter, une société de financement participatif. Ses amis proches Steve BuscemiSam Rockwell et Jennifer Beals ont ensuite donné de leur temps pour aider Sweet Thing à atteindre son objectif. "Pendant cette période, Alexandre a bataillé pour avoir une bande son incroyable, rendue possible par la force du film qui a convaincu les artistes et les détenteurs de droits", se rappellent les producteurs.

    Jeunes talents

    En tant que directeur de la branche Réalisation de l’Université Tisch, Alexandre Rockwell a formé plusieurs jeunes artistes dont il est devenu proche, comme Haley Anderson, qui est devenue productrice du projet. Quatre autres étudiants de cette Université les ont rejoint : Lasse Tolbøll (directeur photo), Alan Wu (monteur), Mélanie Akoka (1er assistant caméra) et Kenan Baysal (producteur). Andy Curtin, restaurateur et ami d’Alexandre, les a aidés à construire le plateau.

    Qui pour Malik ?

    Pour trouver le jeune acteur qui allait jouer l’adolescent solaire Malik, Alexandre Rockwell a choisi Jabari Watkins, un New-yorkais de 14 ans qu'il a par hasard découvert dans un skatepark à Manhattan.

    Dans la peau de Billie et Nico

    Lana Rockwell, 15 ans, est la fille d’Alexandre Rockwell et de Karyn Parsons. Révélée dans le rôle-titre de Little Feet, un film réalisé par son père, elle revient 5 ans plus tard avec Sweet Thing. Quand elle ne joue pas dans des films, Lana poursuit ses études dans un lycée à Manhattan et développe des aptitudes musicales prometteuses. Nico Rockwell a 11 ans aujourd’hui. Il jouait aux côtés de sa sœur dans Little Feet et le voici à nouveau dans Sweet Thing. Fan de basket, il rêve de jouer en NBA.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Titane (2021)
    • Kaamelott – Premier volet (2019)
    • Black Widow (2021)
    • Fast & Furious 9 (2021)
    • Annette (2021)
    • Benedetta (2021)
    • Cruella (2021)
    • Désigné Coupable (2020)
    • Mystère à Saint-Tropez (2019)
    • Old (2021)
    • Présidents (2021)
    • Les Croods 2 : une nouvelle ère (2020)
    • Jungle Cruise (2021)
    • Le Sens de la famille (2020)
    • OSS 117: Alerte rouge en Afrique noire (2021)
    • Space Jam - Nouvelle ère (2021)
    • The Suicide Squad (2021)
    • Bloody Milkshake (2021)
    • Nomadland (2020)
    • Pierre Lapin 2 (2021)
    Back to Top