Mon compte
    Un héros
    Note moyenne
    4,0
    31 titres de presse
    • Bande à part
    • La Croix
    • La Voix du Nord
    • Le Journal du Dimanche
    • Les Echos
    • Marianne
    • Ouest France
    • Positif
    • Transfuge
    • Voici
    • 20 Minutes
    • CinemaTeaser
    • Culturopoing.com
    • Dernières Nouvelles d'Alsace
    • L'Humanité
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Figaro
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Parisien
    • Les Fiches du Cinéma
    • Marie Claire
    • Paris Match
    • Première
    • Sud Ouest
    • Télérama
    • Le Monde
    • aVoir-aLire.com
    • Critikat.com
    • Les Inrockuptibles
    • Libération
    • Cahiers du Cinéma

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    31 critiques presse

    Bande à part

    par Olivier Bombarda

    Passionnant et haletant de bout en bout, Un héros d’Asghar Farhadi, qui retrace la trajectoire d’un homme simple pris dans un engrenage infernal, confirme le style personnel d’un des cinéastes contemporains les plus importants.

    La critique complète est disponible sur le site Bande à part

    La Croix

    par Céline Rouden

    À travers l’ascension et la chute de Rahim, héros devenu paria, le cinéaste déroule une mécanique magistrale et atteint la puissance formelle et narrative d’Une séparation.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    La Voix du Nord

    par Christophe Caron

    L’Iranien Asghar Farhadi plonge une fois encore un individu dans une mécanique sociétale aussi kafkaïenne que destructrice. Du grand art.

    La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

    Le Journal du Dimanche

    par S.B.

    Ce récit kafkaïen tire sa puissance de sa simplicité pour dénoncer l'injustice, la rumeur, les fake news et l'emprise des réseaux sociaux. Notre Palme d'or.

    La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

    Les Echos

    par Olivier De Bruyn

    Le cinéaste d'« Une séparation » signe une fiction passionnante sur un Iranien pris au piège de ses mensonges et manipulations. Ce film captivant s'impose comme l'une des réussites majeures de l'année 2021.

    La critique complète est disponible sur le site Les Echos

    Marianne

    par Olivier De Bruyn

    Cette fiction confirme le talent d’un réalisateur qui observe les réalités de son pays avec un regard subtil et ambigu.

    La critique complète est disponible sur le site Marianne

    Ouest France

    par Gilles Kerdreux

    Que ce soit dans les scènes intimes en famille ou dans l'espace public, Asghar Farhadi semble tout maîtriser, bien aidé par ses comédiens (...).

    Positif

    par Frédéric Mercier

    Avec Un héros, Asghar Farhadi revient dans son pays pour nous ofrir son œuvre peut-être la plus forte depuis l’immense succès international d’Une séparation (2011).

    Transfuge

    par Frédéric Mercier

    "Un héros", son dernier film, admirable de rigueur et d'intelligence, captivant comme un Sidney Lumet des grands jours, est bâti de la sorte, à vous donner le tournis, à vous faire douter de vous-même.

    Voici

    par Daniel Blois

    Captivant et d'une grande justesse émotionnelle.

    20 Minutes

    par Caroline Vié

    La réflexion d’Asghar Farhadi se teinte d’une misanthropie glaçante dans la façon dont chacune et chacun arrange ses affaires pour se tirer d’embarras.

    La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

    CinemaTeaser

    par Renan Cros

    Brillant et pertinent.

    Culturopoing.com

    par Jean-François Dickeli & Vincent Nicolet

    Un Héros, confirme la vitalité indéniable de Farhadi sur ses terres, livrant un thriller haletant doublé d’un commentaire passionnant sur la société iranienne, à défaut de se réinventer en profondeur.

    La critique complète est disponible sur le site Culturopoing.com

    Dernières Nouvelles d'Alsace

    par Nathalie Chifflet

    Le cinéaste est devenu le maître des récits les plus parfaitement maîtrisés, un assemblage de pièces réunies pour former une mécanique dramatique puissante, de bout en bout impeccable et efficace, qu’il met en scène avec une précision d’horloger sans faille.

    L'Humanité

    par Michaël Mélinard

    Le retour en grâce d’Asghar Farhadi.

    La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

    Le Dauphiné Libéré

    par Nathalie Chifflet

    Un Héros est à la fois une histoire iranienne et universelle, qui questionne les célébrités contemporaines factices sur les réseaux sociaux, une forme de nouvel héroïsme des gens ordinaires, et aussi, la manière dont la parole est mise en doute.

    Le Figaro

    par Eric Neuhoff

    Un héros, nommé aux Oscars et aux Golden Globes, passionne avec son scénario impeccable et kafkaïen, ses moyens d’une simplicité extrême, des regards, des silences, des soupirs, des disputes.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Nouvel Observateur

    par Jérôme Garcin

    Un thriller sournois, sans coups de feu ni scènes de crime. Grand prix au Festival de Cannes, « Un héros » aurait mérité l’or de palme.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Le Parisien

    par La Rédaction

    Diaboliquement efficace.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Les Fiches du Cinéma

    par Gaël Reyre

    Le jeu plein d’humanité d’Amir Jadidi tempère le cynisme du scénario qui dénonce une société corrompue.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Marie Claire

    par Emily Barnett

    Un thriller social à suspense un rien misanthrope mais toujours aussi implacable.

    Paris Match

    par Yannick Vely

    C’est d’une telle efficacité narrative que l’on ne peut que s’incliner devant la puissance de la démonstration.

    La critique complète est disponible sur le site Paris Match

    Première

    par Thierry Chèze

    La mécanique implacable imaginée par Farhadi a tout d'un tour de force. Un récit qui, tout en apparaissant limpide, fait apparaître en permanence des éléments qui semblent venir contredire ce qu'on a vu.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Sud Ouest

    par Sophie Avon

    A la vérité, l’héroïsme est un mérite mystérieux que Rahim va expérimenter d’une toute autre façon, à l’ombre de ses propres émotions et dans la solitude. La leçon du film serait sèche si la mise en scène ne tenait à l’écart tout didactisme, nourrissant l’humanité des personnages et le souffle narratif.

    Télérama

    par Mathilde Blottière

    Scénario à la mécanique implacable, réalisme bluffant, personnages piégés dans un infernal entrelacs de motivations et d’intérêts contraires : pas de doute, après son escapade espagnole (Everybody Knows), le Asghar Farhadi d’Une séparation est de retour.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Le Monde

    par Jacques Mandelbaum

    Asghar Farhadi est parti d'un fait divers qui avait défrayé la chronique locale pour en faire une pièce de haute couture naturaliste.

    aVoir-aLire.com

    par Laurent Cambon

    Si Asghar Farhadi ne dément pas une nouvelle fois son incontestable talent, le scénario qu’il met en scène se perd parfois dans des invraisemblances qui noient le propos et font perdre au récit son intensité dramatique.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Critikat.com

    par Josué Morel

    Le film, sans grandes qualités, consistant narrativement mais parfois appuyé dans ses effets, brille davantage par la précision millimétrée de son récit que par la finesse de sa mise en scène.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    Les Inrockuptibles

    par Théo Ribeton

    Quelque chose cependant retient toujours le film dans un registre légèrement trop compassé, notamment ce personnage central dont Farhadi fait un modèle véritable.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Libération

    par Elisabeth Franck-Dumas

    L’exercice ne nous aura rien appris de nouveau, ni sur l’humanité ni sur la perversité propre au cinéma d’Asghar Farhadi.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Cahiers du Cinéma

    par Charlotte Garson

    Asghar Farhadi s’applique une fois de plus à tisser plusieurs fils, aboutissant à un dessin touffu voire chargé, le même depuis plusieurs films.

    Les meilleurs films de tous les temps
    Back to Top