Mon compte
    A ma place
    note moyenne
    2,4
    21 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur A ma place ?

    11 critiques spectateurs

    5
    4 critiques
    4
    6 critiques
    3
    1 critique
    2
    0 critique
    1
    0 critique
    0
    0 critique
    velocio
    velocio

    Suivre son activité 618 abonnés Lire ses 2 critiques

    4,0
    Publiée le 9 septembre 2020
    Intéressée par les mouvements d’appropriation de la politique par« le peuple », Jeanne Dressen s’est bien sûr intéressée au mouvement Nuit Debout déclenché au printemps 2016 par l’opposition à la Loi Travail portée par Myriam El Khomri, Ministre du travail du gouvernement Valls. "A ma place", le film qu’elle a réalisé sur ce mouvement, a été autoproduit, ce qui explique la longueur du délai entre ces événements et la finalisation du film : le temps de trouver une monteuse, un lieu pour la post-production, un monteur son, un mixeur, un étalonneur, tout cela en prenant en compte les périodes de disponibilité de chacun. Quatre ans après les faits, "A ma place", documentaire sur le mouvement Nuit Debout et sur une jeune femme qui s’y est beaucoup impliquée, est toujours d’actualité. En effet, comme l’a prouvé, depuis, le mouvement des gilets jaunes et comme le prouve, également, l’abstention de plus en plus massive lors des élections qui interviennent dans le cadre de la démocratie représentative, de plus en plus de citoyens se montrent davantage intéressés par la démocratie dite participative que par celle consistant à élire des représentants, dont, le plus souvent, le profil sociologique est très différent du leur et qui, trop souvent, conduisent une politique très différente, voire inverse, de celle pour laquelle ils ont été élus. Cerise sur le gâteau, "A ma place" nous met dans les pas de Savannah, une jeune femme qui gagne vraiment à être connue !
    Yves G.
    Yves G.

    Suivre son activité 733 abonnés Lire ses 2 critiques

    3,0
    Publiée le 5 décembre 2020
    Savannah a vingt-cinq ans. En avril 2016, la documentariste Jeanne Dressen la découvre sur la place de la République, micro au poing, haranguant les foules, et s'attache à ses pas. La jeune femme est étudiante en sociologie à Saint-Quentin-en-Yvelines. Elle espère intégrer l'ENS Ulm. Mais l'énergie qu'elle déploie chaque nuit, place de la République, l'empêche de se concentrer sur ses études.

    Quel joli titre ! "À ma place" peut s'entendre de plusieurs façons - comme le titre du célèbre livre d'Annie Ernaux, La Place, avant lui. Il peut désigner la "place" assignée à Savannah par une société qui lui refuse de sortir du rang ; il peut faire référence à l'espace public qu'elle s'approprie pour y faire entendre sa colère et y faire germer l'espoir d'un monde plus doux ; mais il peut aussi questionner le spectateur : que feriez-vous "à la place" de Savannah ?

    Ce titre là annonce un film bourdieusien - un auteur que Savannah vénère et dont elle espère intégrer l'école dont il fut l'élève. On escompte qu'il interroge le choix que Savannah doit faire : le militantisme ou les études ? Et on imagine qu'il se terminera sur les résultats du concours.

    Mais le documentaire, très bref (une heure et quatre minutes seulement), trop peut-être, prend une autre direction. Il commence par filmer "Nuit debout" - comme "L'Assemblée", le documentaire de Mariana Otero sorti à l'automne 2017, l'avait fait avant lui. Et il donne de cet immense happening populaire l'image d'une foule attentive et disciplinée, désireuse de débattre et de réfléchir ensemble, mais peinant à s'organiser : s'il est beaucoup question des procédures, à aucun moment on n'entend ni ne comprend l'objet concret de ces discours ou de ces votes.
    Il suit Savannah dans les assemblées mais aussi dans les manifestations où les violences policières dont elle est victime - elle reçoit un tir de "flashball" dans la fesse - la traumatisent.

    Puis, on apprend que Savannah a été acceptée à Normale Sup'. On partage sa joie communicative - même si on pointe un paradoxe chez cette rebelle née à vouloir de toute force intégrer une institution qui symbolise jusqu'à la caricature l'establishment honni. On est ému lorsqu'elle l'annonce avec fierté à son père, chômeur et alcoolique, et à sa mère.

    Le documentaire aurait pu s'arrêter là. Mais il compte un épilogue. On retrouve Savannah en 2017, un an après son intégration. Elle est enceinte de cinq mois d'une petite fille. Et elle confesse, face caméra, sa déception pour une école où elle n'a pas trouvé sa place, qui ne lui offre aucune perspective sinon une thèse en sociologie du genre ou du militantisme qu'elle ne réussira pas à financer. La mort dans l'âme, elle a décidé de quitter Normale Sup et de devenir professeure des écoles.
    On ne peut qu'être mortifié par une telle conclusion et de constater qu'une jeune fille femme si pleine de vie, animée d'une si juste colère, n'ait pas trouvé sa "place".
    Iban Iban
    Iban Iban

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    4,5
    Publiée le 12 septembre 2020
    Un film captivant de bout en bout, émouvant, et drôle aussi parfois, dont on sort différent. Le portrait d'une femme, le portrait d'une époque, l'histoire d'une colère, d'une révolte, et des effets boomerang qu'elle génère. Un film qui interroge le citoyen que nous sommes sans jamais le juger. Un film qui parle notamment de ce moment où la jeunesse a voulu se dresser, ne plus dormir, pour rester debout. Merci de nous le rappeler. Ca fait tellement de bien.
    LittleBigMan
    LittleBigMan

    Suivre son activité Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 15 septembre 2020
    Personnage principale de ce documentaire extrêmement touchante. Revigorant.
    Une très belle randonnée dans le mouvement Nuit Debout
    Raphaëlle Doyon
    Raphaëlle Doyon

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 12 septembre 2020
    Documentaire vivant, remuant à l'image des mouvements sociaux, qui renforce notre envie d'agir. Magnifique portrait d'une étudiante exceptionnelle. Faut y aller absolument !
    Adelejayle
    Adelejayle

    Suivre son activité Lire sa critique

    4,5
    Publiée le 12 septembre 2020
    Magnifique documentaire d'où l'on ressort déplacé par différentes questions, notamment celle de l'engagement, de notre engagement. Et de celui de la jeunesse d'aujourd'hui. Très émouvant. Bel hommage aussi au mouvement de Nuit debout.
    Élie B
    Élie B

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 10 septembre 2020
    Portrait d'une jeune femme d'aujourd'hui où l'intime et le collectif se mêlent, "À ma place" est une merveille de finesse et de sens. Engagement, réalisation de soi, transfert de classes sont quelques-uns des sujets qui sont abordés à travers le parcours de Savannah qui, s'il est singulier, parlera à chacun. En outre, le film se révèle d'une grande actualité, tant par ses témoignages sur les violences policières que ce qu'il donne à voir des nouvelles formes de mobilisation politique. La réalisatrice, Jeanne Dresse, par son cadre soigné et la bonne distance qu'elle a su créer avec son héroïne, nous offre un film profond, juste et bouleversant. À voir !
    Maria
    Maria

    Suivre son activité Lire sa critique

    4,5
    Publiée le 14 septembre 2020
    Ce film documentaire est touché par une forme de grâce. Sa sensibilité nous permet de cheminer auprès d'une jeune femme pleine de de résolution, d'intelligence et d'une forme d'innocence. Son chemin militant au sein de Nuit debout et sa volonté de fer de trouver sa propre voie, de se forger une vie, trouve une résolution provisoire à la fin d'un film très précieux et riche d'enseignements pour tout citoyen et amateur de cinéma engagé. À voir, donc !
    Damblain
    Damblain

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 15 septembre 2020
    très beau film. Une pépite dans ce monde en ébullition. Édifiant.Le personnage central est d'une grande beauté. Sa fragilité nous renvoie à nos interrogations. Un film qui reste gravé dans ma mémoire
    Camille Metzger
    Camille Metzger

    Suivre son activité Lire sa critique

    4,5
    Publiée le 12 septembre 2020
    Un documentaire vraiment sincère et touchant! J'ai suivi les doutes , les émotions les convictions de Savannah, son parcours est captivant . A la fois une traversée personnelle, et un témoignage authentique de notre société.
    La projection à été un moment magnifique , merci pour votre travail.
    Mathos
    Mathos

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 16 septembre 2020
    Ce documentaire est captivant grâce à sa protagoniste que l'on apprend petit à petit à connaître, entre activités militantes, études et vie de famille : on boit les paroles de Savannah lorsqu'elle s'exprime en public, on souffre avec elle lorsqu'elle est victime de violences policières, on partage sa joie lorsqu'elle apprend qu'elle peut entrer à l'ENS...bref on a l'impression de vivre avec elle les moments clés de sa vie, avec ses doutes et ses questions existentielles.
    On est tour à tour fascinés, enthousiasmés, confiants en l'avenir, mais aussi inquiets, désillusionnés, tristes et c'est bien la force de ce film que de nous faire passer par toute une palette d'émotions dont on ressort un peu chamboulés.
    Les meilleurs films de tous les temps
    Back to Top