Mon compte
    Douce France
    note moyenne
    3,1
    32 notes dont 7 critiques
    répartition des 7 critiques par note
    4 critiques
    1 critique
    1 critique
    0 critique
    1 critique
    0 critique
    Votre avis sur Douce France ?

    7 critiques spectateurs

    velocio
    velocio

    Suivre son activité 540 abonnés Lire ses 2 374 critiques

    3,5
    Publiée le 12 juin 2021
    Après avoir fait des études de communication en France et en Angleterre, Geoffrey Couanon a été assistant sur des émissions de radio de France Inter avant de suivre des études en réalisation cinématographique en Belgique. Des études qui l’ont mené à la réalisation de documentaires, avec un intérêt particulier pour l’agriculture et le développement durable. A son actif également, un court métrage de fiction, d’une durée de 30 minutes : "Nieuwpoort" en juin, diffusé sur Arte et la RTBF. A la suite de "Douce France", son premier documentaire long métrage, il travaille actuellement sur "Si se puede !", un long-métrage documentaire sur la paysannerie cubaine.
    Amina ; Sami ; Jennyfer. Trois éléves de première du Lycée Jean Rostand de Villepinte, une ville de 40 000 habitants située dans le 93, tout près de l’aéroport Charles de Gaulle. Tout près également de Gonesse, où, depuis une dizaine d’années, est envisagée l’implantation très controversée d’un énorme mégacompexe regroupant des loisirs, dont une piste de ski artificielle, des équipements culturels, des commerces, des hôtels et restaurants ainsi qu’un parc urbain et une ferme urbaine. Le nom de ce projet : EuropaCity. Amina ; Sami ; Jennyfer : des adolescent.e.s qui aiment faire du shopping, porter des vêtements estampillés Nike ou Adidas, manger des frites dans un fast-food. Des adolescent.e.s dont la conscience politique et la conscience écologique sont, au départ, quasiment inexistantes. Des adolescent.e.s a priori indifférent.e.s à l’avenir des terres de leur région, séduit.e.s par contre, à l’avance, par ce qu’un projet comme EuropaCity peut leur apporter en matière de divertissement et d’emplois. En fait, des adolescent.e.s qui n’ont rien d’exceptionnel, ni dans un sens, ni dans l’autre. Quelques différences quand même : alors qu’Amina envisage de travailler plus tard dans le social en s’occupant d’ados en difficulté, Jennyfer, elle, a pour ambition de trouver un travail bien rémunéré dans la finance. Quant à Sami, il se cherche, il préfère être à l’écoute que parler et il a une pratique sportive à la fois solitaire et très assidue. C’est un trio de professeur.e.s qui va lancer ce trio d’élèves, ainsi que leurs condisciples, dans une enquête approfondie sur le projet EuropaCity, une enquête qui, petit à petit, va les transformer et en faire des citoyen.ne.s aptes à la réflexion et à l’engagement : Marie, la professeure de Géographie, qu’on sent particulièrement impliquée dans son enseignement, Thomas, professeur de Sciences Économiques et Sociales, et Hanane, professeure de Sciences de la Vie et de la Terre.

    Pour une fois où un film nous présente des jeunes du 93 sans recherche du sensationnel et sans aucune démagogie, on ne va surtout pas s’en plaindre. Non, Amina, Sami et Jennyfer sont des adolescent.e.s d’aujourd’hui qui s’expriment parfaitement, qui savent réfléchir et qui ne campent pas de façon définitive et bornée sur n’importe quelle position. Comme, en plus, Amina, Sami et Jennyfer ont la chance d’avoir à leur côté des enseignant.e.s très impliqué.e.s et de grande qualité, on constate que la « fabrique » de citoyens responsables que doit être l’école n’est pas encore morte malgré tous les coups qu’elle reçoit.
    Coric Bernard
    Coric Bernard

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 150 critiques

    4,0
    Publiée le 29 avril 2021
    Ce documentaire est une bouffée d’air frais en cette période morose où l’on rencontre des jeunes lycéens de banlieue qui se lancent dans des réflexions sur l’avenir de leur territoire. Le réalisateur qui a réalisé sur 5 ans ce film, a suivi leur enquête sur le projet pharaonique d’EUROPA CITY dans le triangle de GONESSE (95) qui au final n’a pas abouti mais qui peut ressurgir. Le film traite aussi du retissage des liens entre les territoires et de la question de l’urbanisation ou le maintien de l’agriculture. C’est une manière optimiste de préparer le monde d’après. Ce film pourra convenir aux scolaires et susciter des séances spéciales de débats intéressants car le sujet est très actuel.

    Bernard CORIC
    Morleychantal
    Morleychantal

    Suivre son activité Lire ses 4 critiques

    5,0
    Publiée le 16 juin 2021
    Douce France est un film qu'il faut voir pour différentes raisons.
    D'abord il présente une vision de la Seine St Denis beaucoup plus réelle et proche du quotidien bien loin des films qui laissent penser qu'entre vol, violence, drogue et prostitution, il n'y a rien. Ici, on voit des grands ensembles, des petits pavillons, des jeunes lycéens qui parlent normalement, ainsi qu'un tissu associatif et militant tourné vers l'amélioration et la valorisation du local.
    Ensuite, le film donne à voir chez les lycéens que l'on suit un vrai processus de prise de conscience, qui pourrait se passer dans un autre milieu, et qui peut interpeller aussi bien les grands ados que les adultes.
    Puis, le film montre, avec beaucoup de finesse, comment cette prise de conscience émerge de formalisation et d'échanges d'arguments dans diverses circonstances.
    Enfin, le film est agréable à voir, bien filmé, de la profondeur et de la légèreté, des personnages attachants.
    Bref, un très bon film, qui fait réfléchir et dont on peut débattre
    Raphaëlle
    Raphaëlle

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 23 juin 2021
    Un documentaire vivifiant qui casse aussi au passage quelques idées reçues sur la “banlieue” et ses jeunes. Ce type de projet pédagogique pour s’approprier son territoire devrait être mené partout ! Allez-y !
    Virgule hortense
    Virgule hortense

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 10 juin 2021
    Un film très touchant, surprenant par l évolution de la réflexion de ces jeunes tout au long du film, le montage est parfait, sublime.. A voir absolument ! Bravo..
    Helene Camus
    Helene Camus

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 21 juin 2021
    Documentaire très intéressant autour du projet Europacity. On suit la prise de conscience progressive de jeunes locaux autour d'un sujet controversé, avec beaucoup de finesse.
    Caroline77
    Caroline77

    Suivre son activité Lire sa critique

    1,0
    Publiée le 20 juin 2021
    Film d'une niaiserie affligeante.. faussement profond et idéal pour bobo parisien devant un bon qinoa tout en s'extasiant du "vivre ensemble" qui se veut "réaliste" et qui représente 0.0001%de la jeunesse de ces quartiers. Pas étonnant qu'on retrouve dans les commentaires des critiques en écriture inclusive de 5 étoiles.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top