Notez des films
Mon AlloCiné
    Je vous aime
    note moyenne
    3,2
    113 notes dont 21 critiques
    répartition des 21 critiques par note
    2 critiques
    5 critiques
    6 critiques
    6 critiques
    2 critiques
    0 critique
    Votre avis sur Je vous aime ?

    21 critiques spectateurs

    Moorhuhn
    Moorhuhn

    Suivre son activité 88 abonnés Lire ses 579 critiques

    3,5
    Publiée le 13 août 2013
    Et voilà, ça me réapprendra à porter des jugements hâtifs sur un cinéaste. J'ai toujours pensé que Claude Berri était un tocard surestimé comme un autre sans jamais chercher à voir d'autres de ses films (Ensemble c'est tout reste encore aujourd'hui un traumatisme vivace). J'ai visionné "Je vous aime" dans le cadre d'un échange avec un membre et autant dire de suite que la surprise fut belle! On retrouve ici une base simple, comme dans tous les films que j'ai pu voir de lui sauf qu'ici c'est bien. Je n'irais pas jusqu'à dire qu'il s'agisse du "Voyage à deux" français mais nous n'en sommes pas si loin. Du Donen on garde cette narration cousue-décousue, entendez par là une succession de scènes passées et présentes qui se regroupent par le biais d'un montage astucieux. Puis on y parle de l'amour, de la passion, de sa brièveté, de sa force, de sa fin. Et j'aime quand on parle d'amour dans un film, je suis moi-même un amoureux, j'aime aimer, je dirais même que l'amour m'aime (hum tu la sens ma belle phrase prétentieuse qui pourrait figurer dans un Goda... Non rien). Bref un film qui touche à l'humain et à ses sentiments. On y suit la vie amoureuse d'Alice, quadragénaire dont la vie sentimentale n'a jamais connu de réelle stabilité. Mère de deux enfants, chacun d'un père différent, sa vie se résume à des rencontres aboutissant sur des histoires d'amour passionnées qui ne s'éterniseront jamais. Les différents portraits de personnages proposés sont intéressants et traités avec finesse. Avec un tel sujet qui parle d'amours fugaces, d'infidélité et d'abandon de l'être aimé, ça fait du bien de voir un cinéaste qui ne juge pas ses personnages. Alice est la "salope" parfaite sur le papier, pardonnez-moi du terme et pourtant je la trouvais attachante. Car je la comprenais sans pour autant cautionner ses actes, car c'est un personnage vivant et sincère qui a besoin des incertitudes, des imprévus, des rendez-vous cachottiers qui caractérisent chaque début de relation amoureuse. Et ce film nous narre la vie de ce personnage qui désire rester en permanence dans ces instants-là, qui désire vivre éternellement la passion amoureuse tout en sachant que ce n'est pas possible et que ça la mènera désespérément à la solitude. On voit ainsi ces flash-backs entrecroisés aux scènes actuelles qui nous montrent toutes les romances que cette femme a vécu. Celle avec Alain Souchon (oui oui) le gentil libraire, celle avec Depardieu (ce doit être la première fois que je le vois dans un vrai rôle) le charnel, celle avec Gainsbourg qui joue le rôle d'un Gainsbourg-bis et celle avec Jean-Louis Trintignant l'homme protecteur et aimant mais délaissé. Des personnages intéressants car pas unilatéraux et jamais clichés, je trouve juste dommage que Gainsbourg ne se détache pas trop de son image dans la vie réelle. Je ne voyais pas Simon, je voyais Gainsbourg et ça m'a un peu gêné dans l'immersion. Après le film n'est pas dépourvu de défauts ni de maladresses, on ne peut pas dire que le propos soit neuf ou original. Disons qu'il est juste sans être bouleversant ni particulièrement profond. Mais ce film ne pète jamais plus haut que son cul, je dirais même qu'il assume sa simplicité. Visuellement c'est vraiment classe, les qualités de metteur en scène de Berri m'ont sauté aux yeux. J'aime ce genre de plan-séquences qui s'étirent lors de scènes dramatiques, le cinéaste capte l'émotion avec brio. J'ai du mal à croire que le mec qui a filmé ça a commis Trésor une trentaine d'années après! Au fond ce "Je vous aime" est un film bien mené et très humain dans le fond. Une belle oeuvre qui gagnerait à être plus connue.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 5558 abonnés Lire ses 10 542 critiques

    3,0
    Publiée le 21 octobre 2010
    Dècidèment, Catherine Deneuve n'est pas faite pour la vie à deux! Après une rupture de plus, elle s'interroge sur sa relation aux autres et se remèmore ses amours malheureuses! Des souvenirs oubliès aux blessures encore vives, elle revoit ces hommes qu'elle a aimès, et pourtant tous quittès! Le scènario de "Je vous aime" est largement inspirè de la vie de Catherine Deneuve (et de sa relation avec François Truffaut) mais aussi de celle de Claude Berri qui signe un portait de femme subtil et èmouvant avec un casting d'acteurs prestigieux (Gainsbourg, Souchon, Depardieu, Trintignant). De plus Gainsbourg est ègalement l'auteur de la musique du film! Deneuve chante pour la première fois à l'ècran le cèlèbre et superbe "Dieu est un fumeur des havanes" en duo avec lui! Un certain charme malgrè le dèsenchantement du propos...
    brianpatrick
    brianpatrick

    Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 1 343 critiques

    2,0
    Publiée le 11 octobre 2010
    C’est un film redondant et passablement bobo. Une histoire longuette et peu chiante ; un film à voire qu’une fois. Et pis basta. Un film moyen.
    pierrre s.
    pierrre s.

    Suivre son activité 118 abonnés Lire ses 2 692 critiques

    3,0
    Publiée le 21 septembre 2015
    Mis à part le fait que Catherine Deneuve passe la moitié de son temps et à se plaindre, le film de Berri est plutôt bon. Souchon et Depardieu sont quant à eux excellents.
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 3113 abonnés Lire ses 7 252 critiques

    3,0
    Publiée le 25 octobre 2013
    C'est con : pour une fois que Claude Berri soignait sa mise en scène, voilà que ce sont les personnages qui sont moins attachants qu'à l'accoutumée! Pourtant, pendant une bonne moitié je me suis vraiment régalé à travers ces allers-retours temporels très pertinents, évitant toute linéarité sans pour autant devenir trop complexe ou illisible. Au contraire, cela nous permet de comprendre les différentes étapes par lesquelles est passée notre héroïne, aussi bien dans ses joies (un peu) que dans ses chagrins (surtout). Pourtant, les transitions paraissent toujours naturelles, sans que l'on ait jamais une impression de répétition, la personnalité de chaque « homme de sa vie » (Jean-Louis Trintignant, Gérard Depardieu, Alain Souchon, Serge Gainsbourg et Christian Marquand dans une jolie apparition) s'avérant on ne peut plus différente. Malheureusement, j'avoue avoir un peu décroché dans la seconde partie, trouvant malgré tout cette femme incapable de s'attacher sur la durée légèrement irritante, consciente de l'être certes, mais trop éloignée de nous, d'autant que ces différents amours ne sont pas tous des cadeaux non plus. Reste que si mon plaisir s'en est du coup ressenti, difficile de rester de marbre devant les dernières minutes, mélancoliques à souhait, illustrant bien une œuvre par ailleurs souvent juste et ne tombant jamais dans la facilité. Et puis Catherine Deneuve, dans un rôle très autobiographique, reste une actrice fascinante, comme lorsqu'elle chante un titre pour une fois très potable de Gainsbourg : « Dieu est un fumeur de havanes ». Malgré quelques réserves, un beau film.
    ffred
    ffred

    Suivre son activité 746 abonnés Lire ses 3 341 critiques

    1,0
    Publiée le 2 novembre 2010
    Un film qui a bien mal vieilli. Pas le meilleur Claude Berri. Deneuve, Trintignant, Depardieu, Gainsbourg et Souchon ont tous été meilleurs ailleurs. Les états d'âme de cette femme libre ne nous concernent pas beaucoup. Sans grand intérêt.
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 1604 abonnés Lire ses 4 339 critiques

    2,0
    Publiée le 21 juillet 2010
    Une ode entière à la gloire de Catherine Deneuve,dans une mise en abîme surprenante entre sa vie amoureuse réelle et fictionnelle.Il faut dépasser le titre peu engageant:"Je vous aime",pour véritablement apprécier ce mélodrame fragmenté,où une femme farouchement indépendante,ne peut aimer que ponctuellement,le temps que dure la passion du début d'une relation.Pour Alice,l'amour est multiple,mais aussi souffrance,entier,éphémère.Comme toujours chez Claude Berri,la célébration de la vie se fait par petites touches d'humanité.Il raconte les rencontres,ruptures,moments magiques et d'autres destructeurs,entre Alice et les 4 hommes de sa vie.Catherine Deneuve entretient savamment son statut de femme inaccessible.Elle est entouré par 4 acteurs radicalement différents,qui tentent de pénétrer l'univers d'Alice:Simon(Serge Gainsbourg,artiste oiseau de nuit),Patrick(Gérard Depardieu,sanguin et étouffant),Julien(Jean-Louis Trintignant,sécurisant et solennel),et Claude(Alain Souchon,drôle et timide).La BO composée par Gainsbourg est restée fameuse,notamment le tube "Dieu est un fumeur de havanes".En dépit de la banalité de ces réflexions sur l'amour et la manière de l'appréhender,le film tient bien la route,grâce à l'aller/retour entre flashbacks et présent.
    ygor parizel
    ygor parizel

    Suivre son activité 138 abonnés Lire ses 2 503 critiques

    3,5
    Publiée le 12 septembre 2012
    Un portrait de femme subtil et intéressant au travers les quatre amours de sa vie. Je ne suis pas sur que Deneuve était le choix idéal pour ce personnage peu attachant (mais bon elle reste une bonne actrice donc cela passe). Les quatre rôles masculins par contre sont excellents et bien interprétés par Gainsbourg, Depardieu, Souchon et Trintignant. En bonus une bande originale de qualité par Gainsbourg.
    Gonnard
    Gonnard

    Suivre son activité 151 abonnés Lire ses 1 930 critiques

    2,0
    Publiée le 2 octobre 2010
    "Je vous aime", ou les tribulations d'une femme instable sentimentalement. Le système des quatre histoires entremêlées est pratique, il permet de relancer régulièrement l'intérêt du spectateur qui pourrait aisément se lasser des turpitudes de la blondasse. L'idée des flash-backs est elle-aussi très bonne, et l'intrigue n'en est pas pour autant plus confuse. Sur le fond à présent, les relations amoureuses sont bien cernées, je dirais presque que ça sent le vécu. Oui mais voilà, le modèle "je te prends puis je te jette" finit par blaser. Surtout que les rebondissements sont aux abonnés absents. Quant à la prestation fournie par notre joyeux quintet, elle est excellente du côté de Deneuve, Trintignant, Depardieu et Gainsbourg. Eh oui, notre fumeur-alcoolique national s'en tire comme un chef. De là à redevenir croyant, quand même pas. Gainsbourg joue son propre rôle, c'est donc logique que son jeu sonne juste. Sauf peut-être lors de la scène où il joue sur scène avec Depardieu au saxo. Celui-ci accompagne minablement l'orchestre, la caméra reste pourtant fixée sur lui, et on voit alors Gainsbourg lui fait un petit signe de tête approbateur genre "Yeah, tu as le rythme dans la peau mon gars". Bref. Reste donc Alain Souchon, un ton en-dessous des autres. Dernier élément que je regrette dans "Je vous aime", mais c'est là un sentiment bien personnel, la musique. Autant Gainsbourg a produit de purs chef-d'œuvre, autant j'abhorre ces chansons dysharmoniques auxquelles on a droit dans le film.
    Flavien Poncet
    Flavien Poncet

    Suivre son activité 167 abonnés Lire ses 1 024 critiques

    2,5
    Publiée le 25 mai 2008
    «Je vous aime» (France, 1980) de Claude Berri est un film à l'envergure bien plus grande que ne le suggère l'ingénuité du titre. Catherine Deneuve (Alice), en amoureuse instable, est le personnage central de cette histoire sur les amours de nos vies.. Tandis qu'elle vient de rompre avec Claude (Alain Souchon), Alice repense à ce soir de Noël où se sont réunis ces trois anciens amants : Simon (Gainsbourg), Patrick (Depardieu) et Julien (Jean-Louis Trintignant). Lors même de cette soirée, elle ressasse dans son esprit la rencontre avec ces uns, la rupture, la rencontre avec le suivant, tout ceci mis en récit par Berri de façon disloqué, de la même façon que les souvenir viennent à l'esprit, non pas dans une chronologie parfaite mais dans une affluence inconsciente. Disposant d'une prestigieuse distribution, «Je vous aime» donne alors droit à des scènes mémorables, où, comme toujours chez Berri, le cinéma français, dans son simple sens, possède une audacieuse ardeur qui donne à l'oeuve son charme. Ici, Berri filmant Deneuve fluctuante et amoureuse peint un amour velléitaire mais toujours passionné. Les acteurs masculins qui l'accompagnent, ici en second plan, contrairement à d'accoutumé, sont les paysages du vaste monde d'Alice, des pans de sa vie, l'incarnation de son existence tant amoureuse qu'humaine. Bref, «Je vous aime» possède la pudeur du cinéma berrien, une pudeur traînant une véhémente véracité, ici sourdi par un récit sui generis, et des acteurs sensationnels. Destruction de la bête croyance qu'il n'existe qu'un seul amour véritable, ici Berri défend l'idée tout à fait juste qu'en amour il y a le début, il y la fin et entre les deux «on pense au début et on attend que ça finisse». «Je vous aime» c'est la conviction que l'amour est passionnel, éphémère et donc mutliple.
    Xyrons
    Xyrons

    Suivre son activité 385 abonnés Lire ses 3 360 critiques

    3,0
    Publiée le 31 octobre 2010
    Je vous aime est un bon film de Claude Berri. Cette comédie dramatique est légère et intéressante du début à al fin. Le scénario est recherché et travaillé, la mise en scène du réalisateur est irréprochable, il réussit notamment à installer une atmosphère très juste. De plus, l’excellente distribution, avec des acteurs comme Catherine Deneuve, Jean-Louis Trintignant ou encore Gérard Depardieu est très appréciable.
    Eowyn Cwper
    Eowyn Cwper

    Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 1 702 critiques

    2,0
    Publiée le 11 juillet 2018
    La réunion par Berri d'un casting très musical (Gainsbourg Souchon) pour une romance qui va se jouer au charisme. Bizarrement, le film présente un gros point commun avec celui que j'ai vu la veille (Le Fantôme de la liberté de Buñuel) : j'ai mis une bonne demi-heure à comprendre comment il fonctionnait, et ç'a fait sauter un point du score. Il s'agit en fait d'un film uniquement romantique mais peu conventionnel, voire à reculons, car il mélange les épisodes de la vie du personnage de Catherine Deneuve au travers de ses aventures, et ce tous azimuts : les bas et les hauts, les coups adroits et les coups gauches. Bon départ sur un pied d'originalité, donc. Mais il aurait fallu convaincre Claude Berri de ne pas écrire les dialogues, qui sont d'une platitude à faire pâlir un inconditionnel de Jacques Demy en plein visionnage des Parapluies de Cherbourg, et corrodent les personnages quand le charisme des acteurs ne les y rend pas invulnérables (Deneuve et Gainsbourg, Depardieu en retrait pour le coup). À la force du temps qui passe, le scénario s'éclaircit peut-être, mais il se donne aussi toute la marge nécessaire pour nous ennuyer ; les hauts deviennent les bas et vice versa, jusqu'à ce que la notion d'amour, concept central s'il en est, ne qualifie plus qu'une bouillie scriptique grisâtre, morne et même sordide. Notre foi, en tant que spectateur, en l'éternel recommencement que le grand sentiment constitue et symbolise, se dissout, et nous condamne à vivre au moins le dernier quart d'heure dans l'attente de la délivrance. septiemeartetdemi.com
    ronny1
    ronny1

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 703 critiques

    2,5
    Publiée le 17 février 2020
    “Je vous aime” tient essentiellement par la prestation superlative de Catherine Deneuve et la musique de Serge Gainsbourg (dont le tube « Dieu est un fumeur de havanes »). Ce dernier réussit à rehausser le niveau du casing masculin qui comprend, entre autres, un Depardieu gesticulant et fatiguant et un Jean-Louis Trintignant presque absent tellement il semble se désintéresser du rôle. Mal scripté, pauvrement dialogué, ce scénario inspiré de la vie sentimentale de Catherine Deneuve, n’offre guère de grands moments, malgré une mise en image de qualité. Après les scènes avec Gainsbourg, enlevées et prenantes, le film finit par sombrer dans une certaine torpeur avec un léger sursaut émotionnel à la fin. A l’image du cinéma de Claude Berri : agréable, inégal et finalement moyen.
    Lotorski
    Lotorski

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 588 critiques

    1,0
    Publiée le 11 juin 2013
    Non, non et non ! Mettre une panoplie de célébrités dans le même film ne suffit pas pour que ça soit bon. Entre autres, il faut aussi un scénario qui ne soit pas complètement décousu.
    Wo1fman
    Wo1fman

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 14 critiques

    5,0
    Publiée le 23 février 2008
    Ce film est certes petit pour certains. Il ne vaut sûrement pas Jean De Florette, Manon des Sources ou encore Germinal. Je peux néanmoins vous dire que malgré les avis mitigés, j'ai beaucoup apprécié ce film, ne serait-ce que pour le scénario, ou la diversité des acteurs (je me souviendrais toujours des superbes scènes avec Serge Gainsbourg). Je le recommande aux inconditionnels de Claude Berri, tout comme aux amateurs.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top