Mon compte
    Promesses
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Promesses" et de son tournage !

    La vie après le documentaire

    Après Promesses, certains enfants sont restés attachés à B. Z. Goldberg, qui suit leur vie de près. Il nous apprend que le père de Sanabel, un journaliste palestinien, a été libéré de prison et que la famille de Faraj vit maintenant au New Jersey. De plus, seule la famille de Shlomo n'a pas apprécié le film car elle estime qu'un Juif ne doit pas critiquer un autre Juif.
    Quant à Mahmoud, il est venu accompagné de trois membres de sa famille pour assister à une représentation du documentaire au Festival du film de Jérusalem (ils étaient d'ailleurs les quatre seuls Arabes dans une foule de 400 Juifs). Goldberg nous apprend que l'enfant a été étonné de recevoir une ovation debout de la part des gens qu'il croyait être ses ennemis.

    Un travail de longue haleine

    Promesses, regard sur le conflit israélo-palestinien à travers les yeux des enfants, est le fruit de six années de travail menées par trois Américains : Justine Shapiro, une des animatrices de la série télévisée Lonely Planet, Carlos Bolado, monteur, et B. Z. Goldberg, un ancien preneur de son pour la télévision israélienne qui vit maintenant à San Francisco. Ce documentaire est le fruit d'un travail de longue durée, comme le confie Goldberg : "Nous avons filmé 200 heures de matériel et consacré deux ans juste pour le montage du film".

    Les enfants

    Le casting de Promesses s'est fait par le bouche à oreille. Les auteurs du documentaire ont rencontré environ 100 enfants et filmé 15 d'entre eux pour ne finalement garder que sept personnages principaux au montage.
    Ils ont choisi Shlomo, le garçon au chapeau noir dont la famille vient de New York, les jumeaux israéliens pacifistes Yarko et Daniel, le militant Moishe dont la famille réside dans la Bande ouest et trois enfants palestiniens : Mahmoud, qui vit à Jérusalem ainsi que Sanabel et Faraj qui habitent dans un camp de réfugiés palestiniens.
    B. Z. Goldberg a eu un contact privilégié avec les enfants. Né à Boston mais ayant déménagé en Israël à l'âge de sept ans, il a appris l'hébreu et l'arabe. Il confie que personne de l'équipe n'avait prévu de confronter les enfants : "Nous n'avions pas prévu que les enfants se rencontrent, mais ils nous l'ont demandé"avoue-t-il, avant d'ajouter qu'"ils vivent à seulement 20 minutes les uns des autres, mais ils ne s'étaient jamais rencontrés dans des circonstances normales. Ils n'avaient eu aucun contact — nada." Les enfants ont été heureux de pouvoir se rencontrer et jouer ensemble. Mais ils ont également beaucoup souffert lorsqu'ils ont compris que leur société ne permettrait pas à leur amitié de grandir.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Titane (2021)
    • Kaamelott – Premier volet (2019)
    • Black Widow (2021)
    • Fast & Furious 9 (2021)
    • Annette (2021)
    • Benedetta (2021)
    • Désigné Coupable (2020)
    • Cruella (2021)
    • Mystère à Saint-Tropez (2019)
    • Old (2021)
    • OSS 117: Alerte rouge en Afrique noire (2021)
    • Jungle Cruise (2021)
    • The Suicide Squad (2021)
    • Les Croods 2 : une nouvelle ère (2020)
    • Présidents (2021)
    • Space Jam - Nouvelle ère (2021)
    • Bloody Milkshake (2021)
    • C'est la vie (2019)
    • Le Sens de la famille (2020)
    • Nomadland (2020)
    Back to Top