Mon compte
    The Soul of a Man
    note moyenne
    3,8
    97 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur The Soul of a Man ?

    12 critiques spectateurs

    5
    9 critiques
    4
    2 critiques
    3
    0 critique
    2
    0 critique
    1
    1 critique
    0
    0 critique
    Henrico
    Henrico

    Suivre son activité 83 abonnés Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 2 septembre 2020
    La réticence de certains à aller voir ce film, sous prétexte qu'ils "n'aiment pas tellement le blues", est troublante. Car ces mêmes personnes sont allées voir Buena Vista Social Club sans "aimer plus que ça" la Salsa, ou le « Son ». Une conclusion s'impose donc : le matraquage promotionnel influence plus encore qu'on le croit nos pas menant vers la salle du ciné. Car enfin, ce nouveau "film musical" de Wenders est bien meilleur que le précédent! Wenders dans Buena Vista ne mentionnait à aucun moment les méfaits de la dictature castriste qui ont obligé les grands artistes cubains à rester plus de 40 ans dans l'ombre et la pauvreté. Dans The Soul Of A Man, Wenders se "rachète". Il ne se contente pas de montrer la grandeur des 3 bluesmen, il nous évoque aussi (peut-être un peu trop du bout des lèvres) la société ségrégationniste, qui a, à la fois, donné naissance au blues, et a, en même temps, opprimé ceux-là même qui l'ont créé. Un autre aspect qui fait la supériorité de ce film sur son frère cadet, réside dans le choix de Wenders à nous monter la réappropriation, pas toujours heureuse, de ce blues "classique" magnifique par les artistes modernes.
    BMWC
    BMWC

    Suivre son activité 54 abonnés Lire ses 736 critiques

    4,5
    Publiée le 20 septembre 2012
    Wim Wenders procède ici à l'image du blues : à partir d'une vision très personnelle, il finit par atteindre un écho beaucoup plus vaste (notamment grâce aux reprises de standards du blues par des musiciens contemporains) qui prouve l'importance du genre musical. "The Soul of a Man" en devient un documentaire bouleversant.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 24 mai 2007
    Ce documentaire tranche avec les autres de la série "The Blues" produite par Scorcese et nous offre un regard interressant sur la vie de trois grands noms du Blues mais qu ne son pas forcément les plus connu.
    Ce documentaire sans être le plus important à mon goût de cette série de documentaire n'en n'ai pas moins interressant et nos offre un autre regard sur le Blues.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 29 septembre 2009
    Un bijou que ce film. Que d'émotion à travers cette musique, ces anecdotes. Le vraie utilité du cinéma, transmettre quelque chose aux autres. Dans ce film c'est fantastique on a accès à des perles. Le montage est bien réalisé avec une belle progression dans le film. On a envie que ça dure des heures. On découvre également de formidables interprétations de musiciens de notre époque, ce qui donne une BO géniale. A ne surtout pas manquer.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 20 mars 2008
    Un premier opus relativement sympathique. Pas aussi marquant que son précédent Buena Vista Social Club, The Soul of a man réussit quand même à confirmer que le réalisateur connaît quelques choses en musiques. ;-)
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Waaouuufff ! La claque ! Je n'avais jamais vu de film de Wim Wenders... ça c'est du cinéma ! Chaque plan révolutionne la forme et le style en nous offrant un point de vue criant de vérité, on y croit à mort ! Longue vie au blues, à l'oeuvre de Skip James, de J.B. LENOIR... et à celle de Wenders (ce que je peux avoir hâte de voir Paris-Texas et Les ailes du désir !).
    Fred-L-Indien
    Fred-L-Indien

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 24 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Wim Wenders, je te hais, et pis je t'aime un peu quand même. Je te hais pour les Ailes du Désir et je t'aime un peu, beaucoup, passionnément, à la folie pour ce premier opus d'un voyage dans les entrailles du blues. La voix musicale de Laurence Fishburne, un monument en soi, nous emmène sur une planète inconnue. Où guitare et voix cassée instrumentent un sentiment délicieusement nostalgique.
    Intimité, puissance, profondeur, joie, esclavage, coton, peau noire, vibrato, sourire, Dieu, cadrage sans débordement, Wenders nous mène par le bout du nez. Je me suis laissé guider sans résistance dans les arcanes d'une musique de l'âme qui, comme un bon cognac, un whisky de derrière les fagots, prend de l'ampleur et de la largeur avec l'âge.
    Blind Willie Nelson, Son House, Big Bill Broonzy, Blind Lemon, Charlie Patton, Howlin'Wolf, Robert Johnson, etc.
    Un jour, j'irai sur la tombe de J.-B. Lenoir à Monticello, Mississippi, USA. Parce qu'il était grand.
    Merci, Martin Scorsese, Merci, Wim Wenders.

    (PS : Ecoutez sur le sujet [i]Cent ans de plus[/i] de Francis Cabrel, dans son album [i]Hors-Saison[/i], à Hossegor.)
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Wim Wenders nous offre là un petit morceau de lui-même : ce documentaire somptueux est imprégné de son amour du blues. Pour comprendre ce qui le lie, lui et tant d'autres à cette musique, un temps diabolisée, il se propose de nous faire suivre les destins tragiques de trois bluesmen, qui ont voués leur vie à cette musique.
    Le documentaire est superbement construit, et alterne entre des séquences d'archives ou de reconstitution et des séquences plus intimistes, avec Wenders, mais aussi de nombreux artistes qui ont puisés leur inspiration dans ces racines. L'histoire ne sombre à aucun moment dans le mélo, ni dans le reportage hermétique réservés aux initiés, bien au contraire. Excellent donc, pour les connaisseurs, comme pour les profanes.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 21 novembre 2010
    j'adore j'adore tres bon film ras on peut y allé les yeux fermer
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Super film plein de pureté, de talent, où le sujet prend le dessus du réalisateur.
    Avec de belles images, beaucoup de justesse, Wim Wenders nous fait pénétrer avec émotion dans l'histoire de ces gens, une histoire exceptionelle.
    Et pour les amateurs de blues... quelques images mythiques...
    La construction originale du film est à déguster, une lenteur rythmée très wimwendersienne...
    anonyme
    Un visiteur
    1,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    J'ai réellement été très déçu par ce premier opus !
    C'est terrible, car ce film avait une grande responsabilité, tracer la voie pour les autres ! Surtout que le second est un bijou ! Pour autant, tous les gens qui n'ont pas accroché au premier n'iront certainement pas voir les suivants ! Moi qui croyais naïvement que cette série de films allait relancer l'essor des disques de Blues en France...

    Les passages intéressants restent les reconstitutions du début, et le superbe reportage sur JB Lenoir. Pour le reste, c'est l'anarchie ! Wenders entrecoupe son film de reprises de morceaux, interprétées la plupart du temps par des artistes qui n'ont rien à voir ou rien compris au Blues.
    Bref, ce film est confus et ponctué de passages de très mauvais goût. Le néophyte s'ennuiera ferme, l'amateur relativement souvent aussi !

    Un amoureux du Blues.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Rien de meilleur sur le Blues que ce film documentaire qui fait revivre des légendes du Blues...
    Fantastique et magique pour ceux qui aiment le Blues ou ceux qui veulent le connaitre tout simplement...
    Les meilleurs films de tous les temps
    Back to Top