Notez des films
Mon AlloCiné
    Le Dentiste
    note moyenne
    2,6
    306 notes dont 66 critiques
    répartition des 66 critiques par note
    8 critiques
    17 critiques
    17 critiques
    14 critiques
    7 critiques
    3 critiques
    Votre avis sur Le Dentiste ?

    66 critiques spectateurs

    Fêtons le cinéma
    Fêtons le cinéma

    Suivre son activité 200 abonnés Lire ses 1 974 critiques

    1,5
    Publiée le 7 mars 2021
    The Dentist, production Stuard Gordon (Re-Animator, From Beyond) déconcerte par la lourdeur et la bêtise avec lesquelles il suscite la rage de son personnage principal : infidélité et fiscalité sont les deux armes qui servent à détruire un petit monde sans consistance aucune, puisque le réalisateur refuse de conférer à ses personnages un tant soit peu d’épaisseur ou d’enjeux. L’adultère s’effectue, bien entendu, avec le jardinier au bord de la piscine, donnant lieu à une scène de fellation tout droit inspirée des productions érotiques et pornographiques de l’époque. Le corps dénudé d’une patiente endormie sur le plan de travail prolongera l’expérience. Car il faut passer par de telles étapes pour que l’horreur pointe le bout de son nez, dernier segment expédié et ridicule d’un film vulgaire qui multiplie les effets de caméra tape-à-l’œil dans l’espoir de divulguer un amateurisme confondant. Ça se casse les dents mais ça a eu le droit à une suite. Rassurons-nous : elle ne vaut guère mieux.
    Choublane4
    Choublane4

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 32 critiques

    2,0
    Publiée le 29 décembre 2020
    spoiler: Le Dr Alan Feinstone a tout. Une belle épouse, une belle maison, un travail de dentiste, une réputation populaire et est obsédée par l'ordre et la propreté. Cependant, tout change, le jour de son anniversaire de mariage; il espionne sa femme Brooke en train de coucher avec leur homme d'entretien, Matt. Feinstone les attend, récupère son arme de poing (un .380 Walther PPK) et suit Matt dans sa voiture. Il est conduit chez Paula Roberts, une amie de Brooke. Cachant l'arme derrière son dos, il invente rapidement une histoire sur l'invitation de Paula à une fête surprise pour Brooke. Il se faufile ensuite dans son jardin à temps pour voir Paula inviter Matt à l'intérieur. Le chien de Paula, un rottweiler, émerge de la cour et attaque Feinstone. Il tire dans le tête du chien en légitime défense et se rend au travail en voiture. Dans son cabinet dentaire, le premier patient de la journée de Feinstone est le jeune Jody Sanders, là pour son tout premier rendez-vous chez le dentiste. Feinstone commence à nettoyer les dents de Jody. Tout se passe bien au début, jusqu'à ce qu'il imagine que les dents de Jody sont brunes et pourries. Son cure-dent dentaire glisse, poignardant Jody dans les gencives. La mère de Jody prend son enfant qui pleure et saigne et part avec colère. Alors que Feinstone voit son deuxième patient, la reine de beauté April Reign, le détective Gibbs enquête sur la mort du chien de Paula. Il soupçonne que l'agresseur était le cambrioleur qui a volé des maisons dans le quartier, bien que ce criminel n'ait jamais utilisé une arme à feu auparavant. Seul avec April, Feinstone la sédate avec de l'oxyde nitreux afin qu'il puisse remplir une cavité dans l'une de ses molaires. Alors qu'elle sombrait dans l'inconscience, Feinstone imagine qu'elle s'est transformée en sa femme. Il commence à embrasser et à caresser sa «femme» sur le fauteuil dentaire, puis à l'étouffer. Avril commence à tousser et se réveille à moitié du gaz. Feinstone sort de sa transe et re-boutonne rapidement le chemisier d'April et finit de retirer ses collants. En cachant les collants derrière un comptoir, Feinstone aide April toujours en train de tousser dans les bras de son manager, Steve Landers (Mark Ruffalo). Il les conduit en affirmant qu'April est étourdi par l'oxyde nitreux. Steve revient quelques minutes plus tard et frappe furieusement Feinstone dans la bouche, probablement après ce qu'April a dit à Steve à propos de sa rencontre avec Feinstone. Ils partent en colère, menaçant de poursuivre en justice pour agression sexuelle et physique à leur sortie. Feinstone décide de terminer la journée tôt et renvoie son personnel et ses patients chez eux. Sarah, une adolescente qui veut désespérément se faire enlever son appareil dentaire, est particulièrement déçue. Candy, la sympathique responsable du bureau de Feinstone, lui dit qu'elle devra attendre demain. Plus tard dans la nuit, Brooke rencontre Feinstone à son cabinet. Il révèle sa nouvelle chambre de patient sur le thème de l'opéra italien. Il encourage Brooke à essayer le fauteuil dentaire de la salle et à se nettoyer les dents. Quand elle le fait, Feinstone la lie à la chaise avec un foulard et la sédate avec de l'oxyde nitreux. Avec de la musique d'opéra en fond sonore, il commence à arracher les dents de Brooke et lui coupe la langue. Enquêtant sur les cambriolages, le détective Gibbs et son partenaire le détective Sunshine arrivent à la porte de Feinstone le lendemain matin pour lui poser des questions. Pendant qu'ils parlent, Brooke est vivante, mais est couché sous sédation sur une chaise de piscine avec un bikini pour distraire Matt dans la cour pendant que Matt nettoie la piscine avec un filtre. Au moment où les policiers partent, Matt trouve ce qui semble être une langue coupée dans son filet. Il soulève le chapeau de Brooke et voit son visage défiguré. Elle gémit, tend la main vers lui et montre sa bouche mutilée; toutes ses dents manquent et sa langue est complètement coupée. Feinstone sort de la maison avec un couteau de cuisine et poignarde Matt à mort. Feinstone part ensuite à son cabinet. Feinstone voit Paula en premier, à la grande déception de Sarah. Lorsque la conversation de Paula porte sur la qualité du travail que Matt fait pour elle, Feinstone demande une perceuse dentaire et commence à percer sa dent de manière trop agressive. Alors que sa dent est détruite, son assistante, Jessica, s'interroge sur ce qu'il fait. Feinstone sort de sa transe et demande à Jessica de terminer. Au lieu de cela, Jessica chuchote à Paula de partir. Lorsque Feinstone découvre que Paula est partie, il renvoie Jessica sur-le-champ. Elle sort le collant d'April de la veille et menace de dénoncer Feinstone. Prenant un tuyau, Feinstone l'enroule autour du cou de Jessica et l'étrangle à mort. Au poste de police, le détective Sunshine découvre que la balle tirée de la scène du meurtre du chien de Paula ne correspond qu'à une seule arme dans la zone: le Walther PPK appartenant à Feinstone. Lui et le détective Gibbs se rendent à la maison de Feinstone pour l'interroger davantage. Près de la piscine, ils découvrent le corps de Matt. Ils pénètrent rapidement dans la maison et trouvent Brooke mutilée, attachée au lit mais toujours en vie. Pendant ce temps, l'agent de des impôts Marvin Goldblum, utilisant les problèmes fiscaux de Feinstone comme levier, extorque un examen dentaire gratuit et tente d'extorquer une récompense au médecin. Cela ne se passe pas bien avec Feinstone. Il insère un écarteur dans la bouche de Marvin et ouvre grand sa mâchoire. Il utilise ensuite une perceuse dentaire pour trancher la langue de Marvin. Plus tard, l'autre assistante de Feinstone, Karen, trouve Marvin toujours dans le fauteuil dentaire. Le médecin la saisit et insère une aiguille pleine d'air dans sa jugulaire. La bulle d'air voyage dans son cerveau et la tue. Alors que la charmante Candy part pour le déjeuner avec le vendeur de matériel dentaire Matthew Zeigler, Sarah est finalement rappelée pour se faire enlever son appareil dentaire. Feinstone l'enlève et montre à Sarah son sourire dans le miroir. Comme avec Jody, il imagine ses dents brunes et pourries. Il sort son arme et la pointe sur son front. Sarah claque la lumière d'examen dans la tête de Feinstone et s'échappe. Elle se cache dans l'une des salles dentaires, où Sarah trouve Marvin imbibé de sang, qui attaque Feinstone, mais Feinstone la rattrape. Hystérique, Sarah promet de se brosser les dents trois fois par jour et de ne jamais manger de bonbons. Cela satisfait le médecin et il part. Les deux détectives arrivent, mais un peu trop tard. Ils le suivent dans une université où le médecin donne des cours de dentisterie. Là, Feinstone, sous la menace de son arme, ordonne à tous ses étudiants d'arracher toutes les dents de tous leurs patients. Sa vision se déforme à nouveau et il voit toutes les personnes qu'il a principalement tuées ou mutilées ces derniers jours, y compris Matt. Il tire sur Matt, qui s'avère être un étudiant en médecine dentaire. Les détectives ont fait irruption dans la pièce, mais Feinstone utilise un otage pour s'échapper. Finalement, il erre dans un auditorium où s'exerce un chanteur d'opéra. Enchanté, il la regarde par derrière. Quand il tend la main pour la toucher, elle se transforme en Brooke, qui se moque de Feinstone. Vaincu, il se met à genoux et est arrêté par les détectives. Dans la scène finale, nous voyons Feinstone dans un hôpital psychiatrique. Il est emmené à son rendez-vous dentaire régulier, lorsque sa femme édentée Brooke commence à travailler violemment sur sa bouche.
    CrackO DingO
    CrackO DingO

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 1 044 critiques

    1,0
    Publiée le 28 novembre 2020
    Une série b horrifique bien mauvaise. le genre de film des années 90 qu'on a loué au vidéo club pour son affiche aguicheuse, et qui nous a tous déçu. Aucun intérêt de nos jour, à moins d'être dentiste ? 1 petite étoile. ----Novembre 2020----
    Roub E.
    Roub E.

    Suivre son activité 237 abonnés Lire ses 3 764 critiques

    3,5
    Publiée le 15 novembre 2020
    Si vous souffrez de stomatophobie (oui j’ai cherché sur google) vous ne pourrez tout simplement pas voir ce film. Tout y passe, aiguille, bruit de dents qu’on fraise, arrachage d’incisives, coupage de langue ... et j’en passe. Le film raconte l’histoire d’un homme qui va légèrement péter les plombs en pensant que sa femme le trompe avec l’ouvrier qui fait l’entretien de sa piscine. Problème cette homme est dentiste et va passer sa journée à charcuter la bouche et les dents de ses patients. C’est un film au mauvais goût assumé, très typé années 90, un film de sale gosse qui veut martyriser son spectateur avec une angoisse répandue. C’est amusant pour peu qu’on goûte à l’horreur graphique et puis ça n’est pas méchant dans le fond puisqu’on y torture un inspecteur des impôts. Il est juste dommage que dans son final il semble se dégonfler dans la scène des élèves dentistes qui aurait put être démente et qui ne va pas au bout du délire.
    Mirobole Pancrate
    Mirobole Pancrate

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 163 critiques

    3,0
    Publiée le 3 novembre 2020
    Film sadique sur la descente aux enfers d'un homme à qui tout a réussi en apparence. Il est pourtant dès le départ un odieux personnage, n'attendant que l'étincelle pour s'enfoncer peu à peu dans sa psychopathie latente, sans retour possible. Contrairement à Scream sorti la même année et souvent comparé, l'horreur du Dentiste ne s'appuie donc pas sur le suspense mais sur la folie. Petit charme suranné des années 90 façon série B, quelques scènes où il m'a fallut personnellement tourner la tête, scénario basique. Assez efficace malgré pas mal de défauts et une cruauté que certains trouveront aussi écœurante qu'injustifiée.
    Junker S.
    Junker S.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 217 critiques

    4,0
    Publiée le 27 octobre 2020
    Tout commence en cette belle journée de mariage du docteur Alan Feinstone, dentiste réputé, mais hélas, vous avez des ennuis de dents, tartre caries etc, je peux que vous recommander de laisser ainsi ou de vous soigner vous même. Le docteur Alain Feinstone ne semble pas très qualifié dans sa profession, le patient, ne ressort pas vivant ou dans un sal état, ils arrangent ses patients d'une façon terrifiante, une chose est sur, vois ennuis dentaires sont réglés avec lui, car vous en avez plus, su tout fois il vous reste la mâchoire. Très original, le remède pire que le mal, je réfléchirez à de fois avant d'aller chez le dentiste.
    Ykarpathakis157
    Ykarpathakis157

    Suivre son activité 93 abonnés Lire ses 6 354 critiques

    3,0
    Publiée le 23 mai 2020
    Je dois dire que Corbin Bernsen en tant que dentiste joue un bon méchant. C'est également agréable de voir Ken Foree dans un autre rôle. Vous obtenez exactement ce que vous attendez avec Le Dentist. La femme du gars le trompe et il se barre. Alors il commence à voir le monde comme un endroit sale en particulier la bouche des gens. Alors qu'il se perd dans ses pensées dérangées, il fait des choses terribles aux gens. La plus grande partie du film suffit à vous faire vous cacher sous les couvertures. Si vous voulez essayer quelque chose de différent, alors c'est quelque chose à voir mais n'allez pas avoir des attentes élevées ou vous serez probablement déçu car Dieu merci, ce n'est qu'un film...
    Rectoverso
    Rectoverso

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 63 critiques

    1,5
    Publiée le 24 mai 2020
    Assez déçu par "le dentiste". Je ne m'attendais pas à un chef-d’œuvre, certes, mais au moins à passer un moment sympa, mais tout est raté. Un scénario totalement absent, les scènes de gore sont peu nombreuses et assez sommaires et très peu d'humour noir, alors que c'est ce qui fait en général le charme de ce genre de films qui se veulent être complètement barrés. Beaucoup de potentiel mais malheureusement très mal exploité.
    leotain
    leotain

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 80 critiques

    3,0
    Publiée le 26 mars 2020
    Film fort sympathique qui donne au spectateur ce qu'il attend. Humour noir et gore sanguinolent se côtoient dans le quartier bon chic bon genre de ce dentiste plein de tocs et plutôt détestable. Petit plus, on y trouve un jeune Mark Ruffalo en insupportable agent de star dans un de ses premiers rôles.
    Shawn777
    Shawn777

    Suivre son activité 128 abonnés Lire ses 2 215 critiques

    1,5
    Publiée le 3 février 2020
    Ce film, réalisé par Brian Yuzna et sorti en 1996, est franchement assez mauvais. Cela peut parraître non surprenant, surtout venant d'un film comme celui-ci mais pourtant, il existe de nombreuses séries Z très sympas et j'espérais un peu que ce film en faisait partie. Et bien, malheureusement non, je dois même dire que j'en ai été assez déçu ! C'est donc l'histoire d'un dentiste psychorigide qui pète les plombs après avoir appris que sa femme le trompait. Franchement, le synopsis (et puis l'affiche surtout !) donnait envie, surtout que, encore une fois, en général, j'apprécie beaucoup ce genre de petits films d'horreur qui ne payent pas de mine. Enfin, le principal défaut, à mon sens, c'est que le film accorde beaucoup (trop) d'importance à la sous-intrigue, c'est-à-dire tout le délire autour des gens impurs etc. C'est censé être une très bonne chose au cinéma mais dans ce genre de films, c'est assez mal écrit ou mal amené, il est donc important de privilégier l'action et en l’occurrence ici les scènes de meurtres/tortures dans le cabinet du dentiste (surtout qu'on est là pour ça à la base quand même). Malheureusement, le film fait presque passer au second plan toutes ces scènes au profit du profil psychologique du dentiste qui est certes original mais qui occupe cependant trop d'importance, et notamment lors des scènes où il a des hallucinations, par exemple les dents sales ou lorsqu'il viole April. Ce sont des scènes, à mon sens encore une fois, beaucoup trop longues, ce qui entraine l'ennuie. Et c'est bien dommage car en dehors de ça, les décors sont originaux, notamment en ce qui concerne les salles spéciales, et le film a une bonne dose de gore et donne bien souvent froid dans le dos, surtout pour les personnes ayant déjà un problème avec le dentiste en général. Du côté des acteurs, nous avons la star des séries Z, à savoir Corbin Bernsen, et on ne retiendra que lui en fait car c'est le seul qui joue bien, tout simplement. "Le Dentiste" est donc un film sur lequel je mettais pas mal d'espoirs (tout est relatif) mais qui m'a finalement déçu.
    levicomte75
    levicomte75

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 431 critiques

    2,0
    Publiée le 10 novembre 2019
    On sent bien qu'il y avait à la base une volonté réelle de faire un film original. Malheureusement ça démarre entre thriller qui passe à côté de son sujet et film d'horreur qui n'exploite pas l'idée pour finir en doux délire portnawak. Le personnage du dentiste est un chouïa inquiétant, sans plus. Pour le reste si vous recherchez des frissons ou un film gore comme le sujet pouvait le laisser espérer, passez votre chemin....2 / 5
    Noé T
    Noé T

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 212 critiques

    3,5
    Publiée le 24 février 2019
    Bon petit film d’horreur trop peu connu ! Un dentiste ultra maniaque se voit se faire tromper par sa femme et éveille en lui son côté noir ! Ce film qui comme beaucoup d’autres prend un élément de la vie courante qui est un cauchemar pour certaines personnes (Maniac Cop, Clown...) peut nous faire penser que le film sera un navet immonde, eh bien non ! La folie du dentiste en question est jouée à merveille servi par une réalisation parfaite et des éléments fantastiques qui nous englobent dans l’esprit du psychopathe. La tromperie de sa femme, fait que nous sommes presque en empathie pour ce taré ! Un bon film à voir !
    Cronenbergfansoff
    Cronenbergfansoff

    Suivre son activité 126 abonnés Lire ses 1 863 critiques

    3,0
    Publiée le 3 mars 2019
    Un pur film d’exploitation très prenant qui rend phobique du dentiste. Proche d’Ed gein le boucher pour son esthétisme et ses très gros plans traumatisants, et de Chromosome 3 pour ses pratiques médicales délirantes et horribles. Je le déconseille aux moins de 16 ans. 3/5
    Lokdu B.
    Lokdu B.

    Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 225 critiques

    3,0
    Publiée le 8 juillet 2017
    Je viens de tomber sur ce film que Javais vu étant plus jeune. Et je dois dire qu'il et vraiment pas mal. Il joue avec le peur des tous le dentiste. Très bonne idée de faire un film d'horreur la dessus. Même si il on l'on un peu sur vendu. (Le film et pas si terrible qu'il le dise) les rares scènes d'horreur son très efficace. Et nous font presque détourné le regard dommage qu'il sois un peut long à démarrer, dommage aussi que les scènes de dentiste à proprement parler sois si rare. Mais le dentiste reste sans aucun doute un bon film
    Chris P.
    Chris P.

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 115 critiques

    3,0
    Publiée le 3 mars 2016
    Pas un film super réussi mais ce laisse regarder pour le côté dérangeant du dentiste et pour les scènes d'horreur sont bien sanglante. La musique est bien naze en revanche. 3/5 et je pense être gentil avec cette note.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top