Mon compte
    Noble art
    Note moyenne
    4,1
    14 titres de presse
    • L'Express
    • Le Point
    • Libération
    • Positif
    • Première
    • Studio Magazine
    • Télérama
    • Ciné Live
    • Le Figaro
    • TéléCinéObs
    • Le Monde
    • Les Inrockuptibles
    • MCinéma.com
    • L'Humanité

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    14 critiques presse

    L'Express

    par Arnaud Malherbe

    Voir la critique sur www.lexpress.fr

    Le Point

    par La rédaction

    Voir la critique sur www.lepoint.fr

    La critique complète est disponible sur le site Le Point

    Libération

    par Romain Duchesnes

    Documentant les étapes de ce come-back, Pascal Deux fait preuve d'une intelligence rare. (...) A l'intérieur palpite cette vibration sourde, pareille à la tension qui précède la montée sur le ring, cette peur diffuse qui noue le ventre du boxeur, hommage envoûtant à la vie de ceux qui se sont dévoués jusqu'au sang à leur art.

    Positif

    par Françoise Audé

    L'étude du cas qui devient portrait, le portrait d'un boxeur qui franchit la limite des cordes et du cadre ouvrant ainsi au vertige des vraies questions existentielles, c'est ce qu'offre ce film d'une tenue éthique rigoureuse. (...) Dans le champ frelaté de la boxe, la démarche documentaire de Pascal Deux est impeccable.

    La critique complète est disponible sur le site Positif

    Première

    par Ghislain Loustalot

    Belle et sensible illustration du combat qu'il faut parfois livrer contre soi-même, ce documentaire est une étonnante leçon de vie.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Studio Magazine

    par Thierry Cheze

    Voir la critique sur www.studiomag.com

    La critique complète est disponible sur le site Studio Magazine

    Télérama

    par Pierre Murat

    Noble Art n'est pas seulement un documentaire sur un grand champion. (...) Fabrice Bénichou devient l'héritier de ces champions magnifiques et paumés, rongés de l'intérieur, usés par la vie et le temps, qu'interprétaient, dans les mélos flamboyants du Hollywood de jadis, Robert Ryan ou John Garfield.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Ciné Live

    par Grégory Alexandre

    Voir la critique sur www.cinelive.fr

    La critique complète est disponible sur le site Ciné Live

    Le Figaro

    par Dominique Borde

    Voir la critique sur www.lefigaro.fr

    TéléCinéObs

    par Bijan Anquetil

    "Noble Art", s'il trouve parfois la forme juste pour rendre compte des tensions d'avant match, n'est pas qu'un simple film sur la boxe, mais plutôt le portrait touchant d'un homme face à lui-même.

    La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

    Le Monde

    par Jean-François Rauger

    Hormis quelques belles scènes de combat, le documentaire de Pascal Deux suit le rythme d'entretiens répétitifs (...) Cette forme télévisuelle qu'accentuent toutes sortes d'effets graphiques vide le sujet de son étrangeté et d'une bonne partie de sa substance.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Les Inrockuptibles

    par Vincent Ostria

    Rien à redire sur le fond de ce docu qui montre le boxeur comme un être complexe et attendrissant. En revanche, la forme se calque un peu trop sur les documentaires (type When We Were Kings) et les fictions célèbres (Raging Bull). (...) Ca fait un peu cliché.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    MCinéma.com

    par Rémy Batteault

    Les rares moments où Fabrice Bénichou se confie nous font regretter que ce portrait ne reste trop en surface. On aimerait en savoir plus sur lui, par exemple sur son passé. (...) Le documentaire capte l'attention lorsqu'il s'éloigne des poncifs liés à la boxe.

    L'Humanité

    par Vincent Ostria

    Une nouvelle page à la légende fataliste des forçats du ring (...) Fabrice Bénichou, (...) mal à l'aise dans un milieu manquant précisément de noblesse.

    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top