Mon compte
    Et Satan conduit le bal
    note moyenne
    2,3
    22 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Et Satan conduit le bal ?

    5 critiques spectateurs

    5
    0 critique
    4
    1 critique
    3
    0 critique
    2
    3 critiques
    1
    1 critique
    0
    0 critique
    Lotorski
    Lotorski

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 588 critiques

    2,0
    Publiée le 23 mars 2012
    Certaines scènes sont bien imaginées et bien réussies. Mais le plus souvent, c'est complètement raté. Pour briser l'ennui, ne reste plus alors qu'à admirer les magnifiques Deneuve et autre Laffont.
    anonyme
    Un visiteur
    2,0
    Publiée le 11 mars 2012
    Une idée de départ intéressante assez mal exploité par la suite, aussi bien pour les rebondissements que dans la réalisation qui finit sans souffle. Cependant le film vaut le coup d'oeil pour les acteurs pleins de fraicheur.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 7 902 abonnés Lire ses 11 254 critiques

    2,5
    Publiée le 2 avril 2009
    En 1960, sur le tournage de "Les parisiennes", Roger Vadim croise le regard de la toute jeune Catherine Deneuve! Dans "Et Satan conduit le bal", l'un de ses premiers rôles, elle dècouvre ici les jeux truquès de l'amour! Sur un scènario cosignè par Vadim, cette innocente jeune fille côtoie gigolos et starlettes dans une luxueuse villa près de Collioure (magnifique ville situèe au bord de la Méditerranèe dans le département des Pyrènèes-Orientales), cadre de chassès-croisès sentimentaux où Bernadette Lafont dèclenche une sèrie de rivalitès amoureuses! Les dialogues ne volent pas haut et la rèalisation de Grisha Dabat non plus (quoi que c'est toujours intèressant de voir Deneuve conduire et de l'observer pour passer une vitesse)! Une curiositè...
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 1 145 abonnés Lire ses 4 431 critiques

    1,0
    Publiée le 1 septembre 2019
    Ce qu'il y a de bien dans ce film c'est la photographie de Raoul Coutard et les gentils minois des mesdemoiselles Deneuve, Laffont et Brion. Mais à part ça : Rien, le néant : Un scénario d'une pauvreté inimaginable ce qui ne l'empêche pas d'être confus comme un vieux tiroir, des dialogues impossibles, un jeu d'acteur approximatif. Passez votre chemin, braves gens à moins d'en rigoler, mais au second degré.
    Alexandre Bidaud
    Alexandre Bidaud

    Suivre son activité Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 10 novembre 2020
    Est-ce affaire de génération, je dois dire que j'ai beaucoup aimé ce film.
    Je trouve qu'il tient bien le coup.
    Il est presque un hommage à 'La Dolce Vita' prononcé au début du film.
    Il est pétillant comme les bulles de Champagne.
    Il traite de la complexité et de la fausseté des rapports humains avec légèreté, drôlerie et gravité.
    Les meilleurs films de tous les temps
    Back to Top