Notez des films
Mon AlloCiné
    Les Affranchis
    note moyenne
    4,5
    34962 notes dont 1473 critiques
    répartition des 1473 critiques par note
    938 critiques
    381 critiques
    61 critiques
    64 critiques
    22 critiques
    7 critiques
    Votre avis sur Les Affranchis ?

    1473 critiques spectateurs

    Scorcm83
    Scorcm83

    Suivre son activité 70 abonnés Lire ses 508 critiques

    5,0
    Publiée le 28 mai 2011
    Enfin ! Je me devais de le voir, ce film qui a tant fait parlé de lui et considéré par certains comme le chef d'oeuvre de Marty. Je fais parti de ceux qui vont du plus récent aux plus anciens, j'ai commencé avec shutter island, j'ai suivi par les infiltrés (mon coup de coeur) et ainsi de suite, et autant dire que je peux maintenant comprendre les puristes qui sont déçus de la modernité de Scorcese, c'est sur, c'est pas la même chose, ce sont des époques différentes, mais en définitive, c'est ça que j'aime chez le cinéaste, sa façon de décrire les époques à travers ses films, son analyse est pointue et tous ses films ont une atmosphère propre. Pour en revenir au film en lui même, bien évidemment conquis, déjà rien qu'au niveau des acteurs qui jouent tous avec brio, joe pesci pour son côté ptit nerveux complètement taré, de niro pour son côté "c'est moi le boss, okay ?" mais qui, il faut le dire, impose le respect, Ray liotta, le dernier arrivé et en perpétuelle évolution, c'est un film sur sa chute et l'acteur nous plonge réèlement avec lui dans le personnage. Niveau bande son, on attaque l'un des plus gros points forts du film, c'est un véritable déluge de hits tous sortis des 60-70's, aucune musique originale, seulement les must de Scorcese, et sur ce point là, ça justifie le visionnage. Mise en scène, rythme, pas besoin d'en parler, il n'y a qu'à dire "Scorsese-thelma shoonmaker" et on comprend que l'on a affaire à du lourd. Reste à faire une synthèse, alors oui, on est clairement en face d'un GRAND film, qui renouvelle le genre, où chaque scène est d'anthologie, où à la fin on se dit "P*TAIN c'est beau !"
    CH1218
    CH1218

    Suivre son activité 55 abonnés Lire ses 1 946 critiques

    5,0
    Publiée le 17 février 2015
    Relatant la vie du gangster Henry Hill de 1955 à 1980, « les Affranchis » est l’un des sommets du genre et, par la même occasion, de la filmographie de Martin Scorsese. Sa mise en scène est tout bonnement splendide, soutenue par une bande musicale d’enfer. Admirablement écrite, cette histoire capte véritablement l'attention en dépit de la noirceur de son scénario. D’autre part, on s’attache avec une étonnante facilité aux principaux personnages. Ray Liotta y incarne ici son meilleur rôle, Robert De Niro est, une fois encore, absolument génial et Joe Pesci nous livre une prestation incontestablement ahurissante, récompensé par un Oscar amplement mérité. Outre cet indissociable trio, il faut également mettre en avant les excellentes prestations de Lorraine Bracco et de Paul Sorvino. Monumental.
    MemoryCard64
    MemoryCard64

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 375 critiques

    3,5
    Publiée le 9 janvier 2016
    Les films de gangsters ne sont pas ma tasse de thé car en général ils ne se détachent pas du schéma type qui expose l'ascension puis la chute du personnage principal. Par contre j'aime bien Scorsese et j'étais curieux de voir ce qu'il faisait avec ce genre qui lui tient manifestement à cœur. Évidemment le réalisateur ne cherche pas du tout à glorifier les hors-la-loi et c'est le ton employé qui m'a plu. La musique reste toujours gaie, même lors des moments moins heureux. Elle accompagne énergiquement le quotidien de Henry Hill, que l'on suit visuellement grâce des travellings nonchalants donnant à l'ensemble un côté je-m'en-foutiste plutôt plaisant. Par contre, quelques séquences violentes viennent casser cette atmosphère et affectent autant le spectateur que le héros. Elles ont généralement pour origine les réactions à vif de Tommy, un mafieux joué par Joe Pesci qui laisse régulièrement libre cours à ses pulsions. Ce personnage forme avec Henry et sa femme Karen un trio très intéressant puisqu'il permet d'explorer trois facettes des membres de la mafia. Tommy est, comme je l'ai dit, un cinglé de la pire espèce, qui profite de son statut pour exprimer sa cruauté. Henry possède un caractère bien opposé : il baigne dans le milieu depuis le début de son adolescence et voit la mafia comme un moyen de devenir riche et de vivre sans problèmes. Par conséquent, il est conciliant et essaye de ne pas tremper dans des affaires trop sales. Quant à Karen, elle joue certainement le rôle auquel le spectateur peut le plus s'identifier. Elle a beau savoir que son amant est quelqu'un de peu fréquentable, elle n'en est pas moins fascinée par le milieu malsain dont il est issu et elle finira par se laisser tenter par une vie facile. C'est d'ailleurs Karen qui remarque la première que la mafia est un milieu bien pauvre socialement parlant. Quand elle rencontre les femmes des collègues de Henry, elle ne peut s'empêcher de penser que ce sont des pots de peintures ambulants qui ne font que brailler à propos de leur maris ou de leurs enfants. Tout au long du film on observera que les hommes ne sont guère mieux puisqu'ils sont avant tout des beaufs névrosés et violents. Cette déconstruction est classique mais a le mérite d'être bien interprétée, surtout par De Niro qui brille à chaque apparition. Les Affranchis est finalement un long-métrage assez bavard qui présente efficacement la toile dense que forment les relations au sein de la mafia. L'ensemble est assez conventionnel mais bénéficie du soin de Scorsese pour représenter ce milieu peu attractif.
    Truman.
    Truman.

    Suivre son activité 166 abonnés Lire ses 1 364 critiques

    5,0
    Publiée le 16 février 2013
    Véritable chef d'oeuvre et probablement un des meilleurs film de Scorese mais aussi un des meilleurs films parlant du milieu de la mafia . Un casting excellent , une histoire qui accroche du début a la fin que du bon Un vrai film culte a voir absolument !
    Kilian Dayer
    Kilian Dayer

    Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 838 critiques

    5,0
    Publiée le 17 mars 2014
    Les Affranchis, grande fresque abrupte par Martin Scorsese sur le crime organisé du New-York des années 70, 80, film didactique autant que romancé qui nous fait côtoyer gangsters uniquement, sans le moindre compromis. Chef d’œuvre inscrit au panthéon d’un cinéma contemporain, toujours emprunt de l’esprit de ses aïeux, le film de Scorsese ne vieillit jamais, ne faiblit jamais. La collaboration entre le réalisateur, petit asthmatique et génie de Little Italy, et l’écrivain Nicholas Pileggi donne naissance à une véritable référence cinématographique qui n’a nulle autre prétention que son indépendance en rapport au romantisme noir du Parrain de Coppola. Brutal, violent, sans la moindre fioriture, le film n’accède jamais au statut de mélodrame, de recueil moralisateur, usant et abusant d’une décadence anticonformiste qui fait un bien fou à celui qui prend le temps de se pencher sur les destinées de ses bras cassés à la solde de mafieux rompus aux vieilles ficelles. Avant d’accéder au trône, c’est d’abord la rue qui attend nos apprentis gangsters. D’années en années, les petits truands prennent du galon, prétendant qu’ils sont à la succession des boss derrières leurs affaires implacables. Toujours plus immoral, toujours plus avars, Henry, Jimmy et Tommy iront jusqu’au bout des choses, surpassant l’autorité qu’ils se sont octroyées, dénigrant les conseils des plus avisés, usant d’une violence sans retenue du simple fait du maintien d’un respect hypothétique. D’une combine réglée comme du papier à musique, les gangsters auxquels s’intéressent ici Scorsese iront bien trop loin, l’histoire d’un aller sans retour, en somme. Du racket, de la contrebande, nos gars passeront à la drogue, à l’assassinat, sans le consentement des chefs. Mais avant que les choses ne dégénèrent pour tous, Martin Scorsese dresse un portrait hautement captivant d’une jeunesse qui voie en le mode de vie des affranchis italo-américain l’Eldorado qu’une vie rangée ne pourra jamais leur offrir. Si la voix-off, utilisée d’avantage encore sur Casino, est bel et bien présente du début à la fin, son utilisation rationnelle n’entrave jamais la bonne lecture du film, rythmé, progressif, empilement de faits d’armes irrationnels et de magouilles toujours plus lucratives. Alors que Ray Liotta dévoile au monde entier ses talents d’acteur, son rôle de Henry Hill était à jamais la prestation de sa carrière, s’est bel et bien le tandem Robert De Niro et Joe Pesci qui sort vainqueur des hostilités. Oui, si le premier ne fait que confirmer son excellence, toujours professionnel, le regard froid, le second explose littéralement, courant à toutes jambes vers un Oscar amplement mérité. Joe Pesci transcende le film de Scorsese en imposant son statut de petit nerveux aussi pugnace que déterminer à faire de sa destinée quelque chose de tragique. Qu’il assassine, tabasse ou se fout de son prochain, l’acteur le fait toujours tellement bien que les poils se dressent sur nos nuques. Oui, l’homme est immoral, il jure d’avantage qu’il ne communique, mais qu’il est jouissif de voir l’acteur improviser ses répliques cultes, à faire froid dans le dos. Hormis les prestations sublimes du trio principal, notons accessoirement que les Affranchis est une vitrine étonnante de tronche du cru que Scorsese est allé pêcher dans tous les coins de rue. Le film se veut plus immersif que n’importe quel film du même acabit, pour la simple raison que Marty ne lâche jamais de leste, qu’il lorgne toujours vers une conclusion que l’on devine laborieuse et ce sans que le public ait à redire sur les détails qui lui sont exposés continuellement. Culte, indémodable, Goodfellas est sans doute l’un des plus grands succès du réalisateur, si ce n’est son meilleur. ‘’D’aussi loin que je m’en souvienne, j’ai toujours rêver d’être un gangster’’. 19/20
    François Z
    François Z

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 311 critiques

    5,0
    Publiée le 15 octobre 2007
    Le meilleur film sur la mafia est - il réellement LE PARRAIN ? Coppola a réalisé un chef d'oeuvre mais un autre lui dispute son trône : LES AFFRANCHIS. Scorsese réalise une fresque magique sur la décadence des vrais derniers mafieux. Ce thème sera repris dans CASINO mais LES AFFRANCHIS atteint un niveau supérieur notamment en prenant le point de vue de Ray Liotta, au sommet, qui tranche avec les déjà trop symboliques Robert De Niro & Joe Pesci. Alors LE PARRAIN ou LES AFFRANCHIS ? Les incultes citeront toujours le premier mais les vrais connaisseurs sauront que le deuxième est, lui aussi, un sommet du cinéma. Et dire aussi qu'il a fallu attendre LES AFFRANCHIS pour voir Marty oscarisé...
    reymi586
    reymi586

    Suivre son activité 261 abonnés Lire ses 2 443 critiques

    5,0
    Publiée le 12 janvier 2010
    Un grand classique des films de la Mafia; du grand Scorsese! Encore un très bon De Niro et un Joe Pesci égal à lui-même, mais ce film est le film qui révèle Ray Liotta à son niveau!
    SuperMadara
    SuperMadara

    Suivre son activité 60 abonnés Lire ses 935 critiques

    5,0
    Publiée le 18 décembre 2010
    Un chef d'oeuvre du grand Martin Scorsese , une histoire violente , passionnante et immersive . La quête du pouvoir et du luxe que mène Henry Hill (joué par un très bon Ray Liotta) nous immerge dans une époque ou la Mafia était reine , ou les flics s'inclinaient devant les pots-de-vin , un système superbement rodé . Mais on assiste avec stupeur et violence a l'effondrement de ce système , signifiant la fin de toute une époque et une vraie descente aux enfers . La mise en scène minutieuse et soigné nous laisse scotcher a l'écran , a suivre les galères de ces Affranchis . Et en plus , la BO est excellente rempli de morceaux cultes comme le film .
    NusaDua
    NusaDua

    Suivre son activité 58 abonnés Lire ses 1 569 critiques

    4,0
    Publiée le 21 septembre 2012
    Un classique des films de mafieux : Scorsese s'approprie le genre avec talent et parvient à livrer une œuvre vivante, oppressante et sanglante. Visionnage indispensable pour les amateurs du genre !
    blacktide
    blacktide

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 795 critiques

    5,0
    Publiée le 25 juillet 2013
    "Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours voulu être un gangster". Et oui, si vous ne le savais pas déjà, les affranchis est un film de gangster, et pas un mauvais en plus!!!!!!!!!!!! Et devinez qui réalise ce film???? Ça ne peut être que Martin Scorsese, le spécialiste des films de ce genre: Les infiltrés, Mean Streets, Casino, Gangs of New York... Et bien sûr, qui dit Scorsese, dit De Niro, lui aussi souvent accommodé à Scorsese et aux films de Gansters: il était une fois en Amérique... Puis Joe Pesci et Ray Liotta viennent compléter le casting et même que Samuel L Jackson vient faire un petit coucou!!!! Du côté scénario, rien à dire, c'est passionnant (les 2h20 passent à une vitesse folle, on en redemande encore) mais en même temps c'est signé M Scorsese. Au rendez-vous aussi des répliques cultes et quelques scènes cultes comme celle avec Joe Pesci: un tir dans le pied et ça finit en un meurtre!!!!!!!! Bref un film qu'il ne faut absolument pas manquer, un classique an voir et à revoir!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    ER  9395
    ER 9395

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 1 336 critiques

    5,0
    Publiée le 25 octobre 2012
    Le maître à encore frappé , un chef d'oeuvre de plus .
    Mephiless s.
    Mephiless s.

    Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 697 critiques

    5,0
    Publiée le 19 octobre 2015
    Même si il est un peu longuet, on retrouve une fois de plus le savoir faire et le talent de Scorese. Réalisation et mise en scène intelligente, acteurs superbes, bo aux petits oignons... Ce fut un véritable plaisir de découvrir ce film! L'ambiance est par ailleurs très travaillée et les dialogues sont bien écrits.
    yannick R.
    yannick R.

    Suivre son activité 78 abonnés Lire ses 962 critiques

    5,0
    Publiée le 2 mars 2009
    ENORME film de martin SCORSESE qui signe ici un film d'une réalisation tranchante. Un humour noir et machiavélique,jimmy(robert de niro),tommy(joe pesci) et henry(ray liotta) ont pas mal de points communs : ils portent de beaux costumes , gagnent beaucoup d'argent et aiment les femmes séduisantes... ce sont des "affranchis" ils ont le privilèges d'appartenir à l'une des plus célèbres familles new-yorkaises.
    Kill-Django
    Kill-Django

    Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 319 critiques

    4,5
    Publiée le 10 mars 2011
    Un film de Gangster aussi magnifique que drole. Magnifiquement bien interprété, mais il y a beaucoup de longeur et c'est bien domage parce que ce film est vraiment exellent.
    fresh-BUZZ
    fresh-BUZZ

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 707 critiques

    4,0
    Publiée le 15 juin 2012
    Magnifique film sur la mafia et par définition la famille, mais surtout l'amitié. Les années 70 comme si on y était, d'un réalisme brut et Scorsese nous fait véritablement dans la famille dans laquelle on se perd parfois (souvent!) avec l'envie folle de nous raconter l'histoire de ces jeunes si vite tombé dans la mafia. Le scénario est un des plus beau mais maintenant il est tellement revue où plutôt reproduit (c'est souvent raté), les personnages hyper charismatiques est tout de même trés attachant, les dialogues sont tout simplement excellent et culte pour la plupart, les acteurs sont géniaux (le De Niro de la grande époque). L'un des meilleurs films de mafia, à voir et à revoir.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top