Notez des films
Mon AlloCiné
    Chaque soir a neuf heures
    note moyenne
    3,7
    29 notes dont 8 critiques
    répartition des 8 critiques par note
    5 critiques
    2 critiques
    1 critique
    0 critique
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur Chaque soir a neuf heures ?

    8 critiques spectateurs

    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 1675 abonnés Lire ses 4 639 critiques

    5,0
    Publiée le 14 mai 2013
    Quand on a vu 99,99/100 des films les plus réputés du cinéma, à tort ou à raison, on se dit qu'on a tout vu ; et c'est quand on se dit le plus ce raisonnement stupide qu'un joyau totalement méconnu, et on se demande bien pourquoi, m'apprend son existence à travers la lecture de forums cinéphiliques (DVDClassik pour ne pas moucharder !!!). La logique aurait voulu que je connaisse ce film depuis longtemps vu qu'il a été réalisé par Jack Clayton, très bon cinéaste qui a l'image de cette oeuvre est lui aussi injustement méconnu, dont si j'avais pas été transcendé par son réputé "Les Chemins de la haute ville" j'avais littéralement adoré "Les Innocents", un des meilleurs représentants du genre fantastique tout simplement. D'ailleurs "Chaque soir à neuf heures" (auquel je préfère son titre original "Our Mother's House" qui résume mieux le film dans sa globalité !!!) a plusieurs points communs avec ce dernier, outre que c'est une réussite parfaite et la jolie Pamela Franklin, à savoir une direction d'acteurs enfants brillante (exercice très difficile sur lequel même des très grands metteurs en scène se sont cassés les dents !!!), qui sont remarquables par leur justesse et l’homogénéité de leurs interprétations, et une atmosphère aussi étrange que prenante. Cette dernière est tout aussi remarquable d'homogénéité en étant tour à tour émouvante, troublante, éprouvante (la séquence où on coupe les cheveux de la petite, horrible !!!), tendre, légère, sombre et cruelle ; bref la vie avec en supplément (peut-être !!!) une petite pointe de fantastique. Un film avec des enfants mais pas pour les enfants... Il faut signaler Dirk Bogarde qu'on devine très vite ignoble sous des airs sympathiques ainsi qu'une des BO les plus inspirées, les plus belles et mémorables de Georges Delerue... Un chef d'oeuvre qui mérite d'urgence une réhabilitation et qui marque très durablement, bien après la fin de la vision...
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 11 février 2014
    Une atmosphère particulière et pesante se dégage de ce film. Le casting des enfants est soigné et Dick Bogard fait office de cerise sur le gâteau. Cependant le scénario ne surprend pas beaucoup.
    tomPSGcinema
    tomPSGcinema

    Suivre son activité 359 abonnés Lire ses 3 323 critiques

    4,5
    Publiée le 22 décembre 2019
    Film de Jack Clayton que je visionne à chaque fois avec un très grand plaisir, "Chaque soir à neuf heures" possède une interprétation absolument magistrale de la part des jeunes comédiens et comédiennes, où l'on retrouve notamment Margaret Brooks, Mark Lester et Pamela Franklin. Mais ce n'est évidemment pas la seule qualité de ce long-métrage qui possède également une histoire bien touchante, une réalisation qui ne manque pas d'émotion et aussi une musique très mélancolique que l'on doit au grand compositeur George Delerue.
    letitan4
    letitan4

    Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 165 critiques

    5,0
    Publiée le 30 mars 2011
    un film psychologique excellent.Jack Clayton nous donne un bijou de réflexion,et tout les acteurs sont épatants,un bijou méconnu.
    maximoul
    maximoul

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 56 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Quelle force et quelle émotion se dégage de ce conte cruel anglais sur l'innocence de l'enfance, la mise en scène du réalisateur des "innocents" est irréprochable tout comme l'interprétation des enfants de Dirk Bogarde en père indigne. Un grand film étrange et envoûtant injustement meconnu.
    thamnophile
    thamnophile

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 194 critiques

    5,0
    Publiée le 16 septembre 2008
    Une très belle histoire où pour ne pas se retrouver séparés dans des foyers de l'équivalent anglais de la DDASS, 7 enfants, tous complices malgré leurs différences d'âges et de caractères, se tiennent par la main pour cacher la mort de leur mère. Le plus attachant et extraordinaire est Gémini, celui qui falsifie les documents pour obtenir les allocations qu'elle touchait. Il est très intelligemment interprêté par Mark LESTER alors âgé de 9 ans qui ainsi s'est révélé comme un petit acteur hors-pair et qui a tourné quelques mois plus tard Oliver ! dans le rôle-titre. Les autres petits acteurs dont je ne me souviens plus des noms à part Pamela FRANKLIN jouent également très bien notamment Hub, l'un des aînés. Ils sont tous complices et aucun ne dira après avoir constaté que le décès était irréversible que leur mère a été enterrée dans le jardin. Leur comédie tiendra la route un certain temps. Voyant que les services sociaux exigent des preuves de la présence de la mère, en désespoir de cause ils font appel au père volage qui veut tout régenter interprêté par Dirk BOGARDE. Comme ce dernier veut garder l'argent pour lui tout seul, ils s'en vont tous les 7 en file indienne après avoir jeté un dernier regard sur la maison d'une enfance heureuse et insouciante à jamais révolue. J'ai enregistré ce film voici quelques années en VHS et dès que possible je le repiquerai en DVD. S'il existe, je vous conseille de l'acheter et de le regarder car c'est vraiment un film poignant et émouvant. Vous aurez ensuite sans aucun doute envie de le revoir et d'avoir l'occasion de faire couler quelques larmes. Vraiment, du très bon cinéma anglais des années 60 ! Depuis, l'époque a changé mais sans doute pas les problèmes de la société britannique. Vraiment, cette histoire d'une solidarité familiale entre frères et soeurs est à voir absolument ! Elle vous plaira, je n'en doute pas.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top