Mon compte
    Docteur Petiot
    Note moyenne
    3,5
    192 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Docteur Petiot ?

    23 critiques spectateurs

    5
    2 critiques
    4
    6 critiques
    3
    4 critiques
    2
    5 critiques
    1
    5 critiques
    0
    1 critique
    Trier par :
    Les plus utiles Les plus récentes Membres avec le plus de critiques Membres avec le plus d'abonnés
    AMCHI
    AMCHI

    5 246 abonnés 5 936 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 28 novembre 2007
    Michel Serrault est remarquable dans la peau de l’abominable Docteur Petiot, l’ambiance étrange et le mystère que dégage le film peut plaire ou agacer. Christian de Chalonge créée une approche quasiment surréaliste en évoquant ce tueur sadique ; ne vous attendez pas un suspense à la Seven mais le film vaut le détour.
    Plume231
    Plume231

    3 584 abonnés 4 639 critiques Suivre son activité

    3,0
    Publiée le 9 novembre 2011
    A un exposé clair des faits historiques, Christian de Chalonge préfère créer un univers fantasmagorique autour d'un des criminels les plus horribles que l'Histoire ait connu. Donc ce que l'on ne peut pas contester à ce film, c'est son originalité qui fait une partie de son intérêt. Reste qu'à force de faire dans la fantasmagorie, le cinéaste s'y perd un peu et ne creuse pas assez la figure aussi "fascinante" qu'atroce du docteur Petiot. Mais cela n'empêche, Michel Serrault donne une grande composition d'acteur et insuffle l'autre partie d'intérêt à cette oeuvre imparfaite mais intéressante par son aspect peu conventionnel.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 8 juin 2013
    un chef d'oeuvre pour tout cinéphile qui se respecte.

    un scandale qu'il ne soit pas remasterisé ni en DVD et encore moins en blu-ray.

    le mot scandale est faible, le terme crachat convient mieux à la vue de l'image proposée

    à une vingtaine d'euros.

    merci à toi Michel.
    Acidus
    Acidus

    653 abonnés 3 675 critiques Suivre son activité

    1,5
    Publiée le 12 décembre 2011
    Malgré une approche fantasmagorique de l'histoire de ce tueur en série, faisant toute l'originalité du film, "Docteur Petiot" ne m'a pas convaincu. L'univers sombre et barré est attrayant et la prestation de Michel Serrault, bien qu'il surjoue un peu trop par moment, demeure remarquable. En revanche, le long métrage manque cruellement de rythme ainsi que d'une certaine cohésion entre les différentes scènes. Le film fait trop fouilli et je garde une impression de baclé à la fin.
    pierrre s.
    pierrre s.

    382 abonnés 3 251 critiques Suivre son activité

    1,5
    Publiée le 11 février 2019
    Michel Serrault est méconnaissable et nous donne froid dans le dos. Mais pour le reste, le film manque de rythme et cette histoire, aussi monstrueuse qu'incroyable, finit par nous ennuyer.
    Sonia K.
    Sonia K.

    18 abonnés 157 critiques Suivre son activité

    1,5
    Publiée le 12 novembre 2016
    Globalement, ce film est lourdingue à plusieurs niveau: le réalisateur hésite entre la comédie presque loufoque (mal vu quand il s' agit du Dr. Petiot!), le fantastique et l' intrigue policière; sans parler de scènes qui tombent comme un cheveu sur la soupe; celle où des femmes nues sous des habits de SS reçoivent Petiot, pendant que femmes et hommes nus s' égaient dans la nature; parfaitement granguignolesque! Des scènes inutiles aussi: Petiot fait le pitre devant un enfant malade.... Et tout à l' avenant, comme si le réalisateur avait voulu faire ses 90 mn de film. Et Serrault qui fait son Serrault, pour la nième fois, en forçant le trait, en rajoutant une couche, peu subtil, comme il le fait dans la plupart de ses prestations. Dommage, car mieux traité et mieux joué, le Dr. Petiot peut être un excellent sujet de polar.
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 9 décembre 2012
    Dr petiot est mené par un Michel Serrault magistral comme toujours mais qui rend le personnage farfelu et le rend presque sympathique. Je pense qu'au contraire Petiot devait être cynique, froid et particulièrement horrible. A film à prendre au second degrés et à voir surtout, une fois encore pour la prestation de maitre Serrault.
    Flōrens PAB
    Flōrens PAB

    78 abonnés 614 critiques Suivre son activité

    2,5
    Publiée le 26 septembre 2021
    Si Michel Serrault est parfait dans le rôle du tristement célèbre docteur Marcel Petiot, à lui tout seul il ne sauve pas le long-métrage, ce dernier étant beaucoup trop décousu et parfois hors de propos pour être pleinement satisfaisant.
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 4 novembre 2008
    Du grand serrault, le film donne une bonne vision des agissements de Petiot mais laisse toujours autant de questions après l'avoir vu.
    ffred
    ffred

    1 555 abonnés 3 984 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 12 août 2022
    Un film à l’atmosphère étrange et macabre où Serrault nous offre un très grand numéro (nommé aux César). Le voir déambuler à vélo avec une cape sur le dos à la Dracula en pleine nuit dans Paris occupé vaut son pesant d’or. Il amena lui-même plein de propositions sur la façon de jouer le personnage que le réalisateur accepta (dont sa façon de sautiller en marchant). D’après ce que j’ai lu de la vie de Petiot les faits relatés ici sont quasiment tous authentiques. Au final, un film fascinant.
    Roub E.
    Roub E.

    791 abonnés 4 879 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 21 mai 2020
    Cette évocation ciné du terrible docteur Petiot vaut surtout pour l’immense prestation de Michel Serrault qui en fait un personnage insaisissable, incompréhensible. Ceci peut entraîner une forme de frustration à la vision du film pour le spectateur qui justement chercherait à avoir des réponses et se faire une idée arrêtée sur le pourquoi. Ce qui m’a personnellement gêné c’est le fait que le contexte historique ne soit traité que trop superficiellement. C’est tout de même à voir pour une des plus forte interprétation d’un comédien hors pair.
    Rodrigue B
    Rodrigue B

    19 abonnés 220 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 17 novembre 2018
    « Il faut tout connaître, tout essayer si on ne veut pas être qu'un pion sur l'échiquier », voici une réplique qui résume bien le personnage de Serrault et donc son interprétation du docteur Petiot. À l'instar de Désiré Landru qui séduisait les femmes avant de les tuer et les brûler dans sa propriété, le docteur Petiot « séduit » les Juifs en leur promettant un avenir brillant et dans l'immédiat un passeur pour franchir la frontière. Il les invite chez lui, les maquille, leur fait un « vaccin » sur fond musical et ce, soi-disant, en l'attente du passeur qui ne viendra pas.
    Serrault parle de son personnage comme de quelqu'un de « terrible » mais qui a du charme, exactement comme le Landru de Denner ou de Timsit.
    Un film perturbant, macabre qui nous retourne un peu l'estomac tant les contradictions du personnage principal se heurtent : tueur la nuit et père de famille le jour. Serrault se montre particulièrement inspiré.
    Je n'ai pas encore eu l'occasion de visionner « Le voleur d'enfants », prochain film de son auteur qui devrait être de la même trempe, je suis enthousiaste à l'idée de le découvrir tant ce « Docteur Petiot » m'a séduit !
    On ne pourra pas dire que ce métrage nous amuse ni nous bouleverse, trouvé un qualificatif est difficile mais le film ne nous laisse pas indifférents !
    Fêtons le cinéma
    Fêtons le cinéma

    612 abonnés 2 804 critiques Suivre son activité

    4,5
    Publiée le 20 avril 2021
    Docteur Petiot prend judicieusement ses distances avec la réalité, son ouverture doublant le panneau de texte initial par une transition remarque du réel vers la fiction avec, en prime, la boule à neige empruntée à Orson Welles, pour aborder son personnage à la manière d’un vampire des temps modernes. Aussi Christian de Chalonge compose-t-il une variation brillante sur le mythe de Dracula, la référence initiale à Nosferatu étant égrenée au fil des agissements dudit docteur : sa veste noire qui vole au vent évoque la cape du comte, son visage fardé de noir une créature expressionniste, l’alternance entre vie diurne et vie nocturne la malédiction d’un être duel, bon et mauvais, séducteur et démon. C’est que le cinéaste, comme son producteur et acteur principal Michel Serrault, investissent Petiot comme l’incarnation de l’esprit versatile d’une période de l’Histoire de France, puisque marquée par la délation, la collaboration et la résistance pendant la guerre puis l’épuration après elle. Le docteur joue tous ces rôles à la fois. C’est un acteur qui se saisit de l’instabilité politique comme d’une scène de théâtre : son quotidien voit ainsi les masques s’alterner, la morale respectée puis vaciller. Il est l’esprit de la France pendant la Seconde Guerre mondiale et au sortir de celle-ci. « La guerre permet de nous plonger dans une vraie nuit », affirme-t-il haut et fort. Dans la nuit de l’humanité. De Chalonge et Serrault refusent d’ailleurs de le juger, ont l’intelligence de ne montrer ni l’enfance – ce qui aurait enfermé le film dans une démonstration pleine de présupposés psychologisants – ni l’exécution, troquant ainsi la chute tant attendue par le spectateur contre un plan symbolique sur des dizaines et des dizaines de valises empilées, trophées de chasse acquis au cours de son activité qui sont autant de signes de voyages. La démultiplication de l’identité du personnage s’y incarne, et trouve en Michel Serrault un acteur apte à lui donner un corps, une voix, une âme ; ce dernier tient là l’une de ses plus grandes performances, signe une composition saisissante. Un immense film qui doit être (re)découvert, à l’instar de la filmographie de Christian de Chalonge.
    Artriste
    Artriste

    92 abonnés 1 865 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 16 avril 2024
    Drame biographique, coécrit et réalisé par Christian de Chalonge, Docteur Petiot est un très bon film adaptant sur grand écran l'une des plus grandes affaires criminelles françaises de l'après-guerre. L'histoire relate la vie de Marcel Petiot, un médecin français qui fut l'un des pires tueur en série pendant l'Occupation, accusé d'avoir attiré, assassiné, puis brulé de nombreuses personnes, essentiellement des juifs, tentant de fuir les persécutions nazis et à qui il promettait de leur faire quitter la France pour une vie meilleur ailleurs. Ce scénario est franchement prenant à visionner pendant toute sa durée d'un peu plus d'une heure et demie. En effet, le parcours criminel de cet homme de confiance fait froid dans le dos tant il est pervers et a commis des atrocités innommables entre 1941 et 1944. Des faits funèbres traités avec finesse à travers des scènes judicieuses ne montrant que le nécessaire, sans tomber dans le sensationnalisme et le voyeurisme. Des séquences étonnamment parfois un peu théâtrales. Il faut dire que le ton est assez déconcertant puisque ce récit sordide est tourné comme une espèce de comédie noire à l'ambiance changeante, tantôt horrifique et inquiétante, tantôt légère et limite comique. Une ambiance ambivalente à l'image de cet homme aux deux visages, bien sous tous rapports, sympathique, agréable et arrangeant avec ses patients pour lesquels il est aux petits soins. Un docteur un peu étrange, jouant avec l'espoir de ses victimes, parfaitement incarné par Michel Serrault dans le rôle-titre, malgré une ressemblance physique peu évidente avec le véritable meurtrier. Le reste de la distribution comporte entre autre Pierre Romans, Zbigniew Horoks, Bérangère Bonvoisin, Olivier Saladin, André Julien ou encore Nini Crépon. Tous ces individus entretiennent des rapports basés sur la confiance placée à tort envers le professionnel de santé. Des échanges soutenus par de bons dialogues. Sur la forme, la réalisation du cinéaste français se veut sobre mais efficace. En effet, sa mise en scène est minutieuse et maitrisée, offrant des plans superbement cadrés, magnifiés par des décors très bien mis en valeur, dont le cabinet macabre où ont lieux les crimes. De plus, l'époque est très bien retranscrite à l'écran. Ce visuel à la photographie soignée est accompagné par une très bonne b.o. signée Michel Portal. Ses compositions éclectiques, entre notes menaçantes et airs plus guillerets, collent à merveille au propos. Surtout, ses partitions ont un impact sur les images et renforcent considérablement l'atmosphère. Cette succession de consultations mortelles s'achève sur une fin intelligente et marquante, venant mettre un terme à Docteur Petiot, qui, en conclusion, est un long-métrage aussi intéressant que divertissant grâce à son ton à double tranchant faisant de lui un film méritant d'être visionné.
    Shaka666
    Shaka666

    55 abonnés 504 critiques Suivre son activité

    3,0
    Publiée le 3 janvier 2012
    Un peu difficile de tout comprendre, un certain manque de rythme, ce film nous laisse un peu sur notre faim.
    Les meilleurs films de tous les temps
    Back to Top