Mon compte
    Le Miracle de Candeal
    Note moyenne
    3,0
    17 titres de presse
    • Africultures.com
    • Brazil
    • Le Point
    • Positif
    • L'Express
    • Les Inrockuptibles
    • Libération
    • MCinéma.com
    • Première
    • Studio Magazine
    • Zurban
    • aVoir-aLire.com
    • Ciné Live
    • Le Monde
    • Ouest France
    • TéléCinéObs
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    17 critiques presse

    Africultures.com

    par Olivier Barlet

    Trueba donne le temps d'apprécier, laisse leur durée aux chansons, si bien que nous ressortons de ce radieux plaidoyer riches de l'extraordinaire énergie d'une musique mais aussi d'une communauté qui dans ses combats quotidiens construit sans prétention mais avec détermination un modèle pour le monde.

    La critique complète est disponible sur le site Africultures.com

    Brazil

    par Sam Lowry

    Plus qu'un documentaire, Le miracle de Candeal est une ode à la musique, à la vie, à la musicalité de la vie et à la vivacité du monde musical et de ses intervenants.

    Le Point

    par Olivier De Bruyn

    Voir la critique sur www.lepoint.fr

    La critique complète est disponible sur le site Le Point

    Positif

    par Matthieu Darras

    Rien que pour ces séquences (musicales), énergiques et dynamisantes, le film est remarquable. Une expérience euphorisante de cinéma social également.

    La critique complète est disponible sur le site Positif

    L'Express

    par Laurence Liban

    Voir la critique sur www.lexpress.fr

    Les Inrockuptibles

    par Vincent Ostria

    Les musiques interprétées par Valdès, Brown et leurs amis (...) sont parfois prenantes; les tambours de Candéal ont la pêche (...) mais on finit par tomber dans le sempiternel carnaval, l'esprit festif à tous crins. Existe-t-il un docu sur le Brésil qui ne parle pas de musique?

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Libération

    par François-Xavier GOMEZ

    La transformation d'un terrain vague en place publique, suivie pas à pas, fournit un exemple à méditer de démocratie directe. Mais le discours n'a pas le temps de s'appesantir, le carnaval emporte tout dans un tourbillon de sons, de corps et de couleurs. Tourbillon qui emporte le film lui-même, ses quelques défauts, et le spectateur ravi.

    MCinéma.com

    par Rémy Batteault

    La musique qui ponctue le film flatte l'oreille, servie par des interprètes hors pair. Or le désir de Brown est né d'un fait divers tragique, qui a vu plusieurs de ses amis tués injustement par la police. Même si le film comporte son lot de belles séquences, on aurait aimé que ces éléments soient bien plus détaillés.

    Première

    par Gael Golhen

    Le film navigue entre quête des racines et militantisme social cool. Mais au lieu de se faire echo, les deux histoires se juxtaposent platement et n'arrivent pas jamais à trouver l'harmonie.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Studio Magazine

    par Benoit Deschodt

    Voir la critique sur www.studiomag.com

    Zurban

    par Véronique Le Bris

    Fernando Trueba, réalisateur mélomane et créateur du label Lola Records, a choisi l'axe social pour honorer les tempos brésiliens. Certes un peu fouillis, mais qui reste une belle découverte.

    aVoir-aLire.com

    par Nicole Maïon

    Le documentaire de Fernando Trueba fait rapidement voler en éclats les clichés comme les visions manichéennes. Il s'est malheureusement un peu perdu dans ce bouillonnement d'émotions sociales et musicales, quitte à s'embarquer parfois dans quelques impasses et s'embourber dans les longueurs.

    Ciné Live

    par Xavier Leherpeur

    Voir la critique sur www.cinelive.fr

    La critique complète est disponible sur le site Ciné Live

    Le Monde

    par Thomas Sotinel

    Tout cela est mis en scène avec une candeur enthousiaste qui finit par réveiller le mauvais esprit du spectateur. Ce n'est sans doute pas rendre un grand service à Carlinhos Brown et à sa cause que d'escamoter tout ce qui pourrait gâcher la bonne humeur prévalente - criminalité, toxicomanie, corruption...

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Ouest France

    par La Rédaction

    Il cultive la veine très recherchée du Buena Vista Social Club...De grands noms (...) sont au rendez-vous, mais ce nouveau documentaire, signé Fernando Trueba n'a pas la dimension du modèle dont il s'inspire.

    TéléCinéObs

    par Elodie Lepage

    En vingt ans, (...) Carlinhos Brown a fait de ce quartier défavorisé une pépinière de musiciens. Depuis, la violence y est moins radicale ; la pauvreté, moins cruelle. Cette histoire aurait suffi à nourrir un film. Dommage que Fernando Trueba s'attarde aussi sur celle du pianiste cubain Bebo Valdés (...) Car, au final, " le Miracle de Candeal " souffre de survoler ces deux sujets.

    Télérama

    par Frédéric Strauss

    La vogue estivale des docus musicaux nous apporte ce Miracle, qui n'en est pas un. Chaque performance est malheureusement réglée avec une rigueur de métronome qui prive le film de spontanéité. La favela de Candeal, où la musique est devenue religion, est observée avec à peine plus de profondeur.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top