Mon compte
    Basic Instinct
    note moyenne
    3,7
    19676 notes dont 476 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 476 critiques par note
    128 critiques
    186 critiques
    82 critiques
    49 critiques
    16 critiques
    15 critiques
    Votre avis sur Basic Instinct ?

    476 critiques spectateurs

    7eme critique
    7eme critique

    Suivre son activité 308 abonnés Lire ses 2 778 critiques

    3,5
    Publiée le 19 mai 2017
    Un polar aux allures de jeu sensuel et psychotique !
    Une musique excellente qui deviendra acteur à part entière, une Sharon Stone parfaite dans la peau de cette femme fatale (à la fois terriblement sexy, démoniaque et maligne), un Michael Douglas au sommet de sa forme, un scénario entraînant, une mise en scène de qualité, Paul Verhoeven signe ici un thriller érotique de bonne facture, laissant derrière lui quelques scènes cultes au passage (la scène de l'interrogatoire en pole position). C'est un peu comme un épisode de "Columbo", on connait le coupable dès le début de l'histoire et on attend de voir comment l'enquête va se dérouler et comment cette tueuse perverse va tenter de s'en sortir, mais surtout qui du flic ou de l'auteur du crime s'en sortira vainqueur. Cependant, l'histoire deviendra quelque peu tirée par les cheveux dans sa seconde partie, le scénariste ayant trop cherché à complexifier le récit avec un surplus de rebondissements et de révélations, offrira finalement l'effet inverse que celui convoité, en laissant s'échapper quelques facilités regrettables qui viendront nuire au sujet initial.
    Grouchy
    Grouchy

    Suivre son activité 85 abonnés Lire ses 1 033 critiques

    1,0
    Publiée le 1 mai 2013
    Changeant de destination après deux gros blockbusters de SF, Veroheven s'attaque au thriller hollywoodien. S'appuyant sur le coup de marketing sûr incarné par Sharon Stone, le film allie sexe et violence dans une enquête policière parsemé d'intrigues multiples. Mais, peut-être était-ce la pensée des producteurs, si Sharon Stone est présente au casting, autant miser sur le côté X. C'est ce qui affaiblit le film, trahissant vraiment l'ambition des studios. Il n y a pas réellement d'idées géniales, Verhoeven n'a eu d'inspiration particulière. On regrette une mise totale sur le charme de Sharon Stone et de ne pas avoir développé un vrai thriller.
    christelle2a
    christelle2a

    Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 217 critiques

    3,5
    Publiée le 2 juillet 2015
    Sorti en 1992, j'étais encore une gosse, mais je me rappelle du tapage médiatique et de conversations d'adultes abordant ce film comme film X et de camarades de classe essayant d'enfreindre le moins de 12 (pardon le moins de 16...).
    Par contre, je n'avais jamais entendu parler du côté thriller (oui parce qu'il faut bien une histoire quand même) et la faute surement à Verhoeven qui a voulu avant tout choqué le public avec ses scènes "érotiques". Car le film démarre bien, même très bien. La scène d'intro est juste féroce, la BO est top et les codes films années 90 remémorent de bons souvenirs. Sauf que le film finit par s'épuiser et épuiser le spectateur dans sa recherche incessante du coupable, un coup c'est elle, un coup c'est l'autre; et le trop plein de scènes "érotiques" (très mal fichues pour beaucoup) fatiguent. Reste la scène finale que j'ai beaucoup aimé tout comme la scène d'intro. Alors non ce n'est pas mauvais, oui c'est un assez bon film, mais ce n'est pas la bombe que j'attendais.
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 6 août 2007
    15 ans après, les bras m’en tombent encore. Tant de niaiserie, de clichés, de gâchis. Avec un tel scénario (encore que le Music Box du même scénariste soit plus impressionnant), on pouvait s’attendre à mieux. Depuis, je me méfie des films lancés avec autant de battage (une bonne part du budget, sûrement) et au festival de Cannes (même si c’était hors compétition) avec promo sur TF1. Sharon Stone ne sera jamais une actrice et Michael Douglas aurait pu s’éviter ce énième navet dans sa filmo (il les accumule, le pauvre). Ce que le cinéma des années 90 a produit de pire, avec Seven. Même Basic Instinct 2 ne nous aura pas été épargné ….
    bladgik
    bladgik

    Suivre son activité 53 abonnés Lire ses 427 critiques

    5,0
    Publiée le 28 juillet 2016
    C'est selon moi le thriller érotique par excellence
    Tout est bien les acteurs , l'ambiance , l'intrigue , les siens sexuel , le jeu des acteurs et quel bande son envoûtante, tout comme le personnage de Sharon dans ce rôle qu'elle joue à merveille . Michael Douglas est super aussi dans son personnage tourmenté. Là meilleur période de Veroheven avec total recal . À voir et revoir sans modération
    vive-le-cine123654789
    vive-le-cine123654789

    Suivre son activité 70 abonnés Lire ses 621 critiques

    4,5
    Publiée le 6 mars 2013
    Juste whaou. Ce film est un peu bijou. L'histoire est palpitante et vraiment superbe, réussissant à nous surprendre plus d'une fois. Le seul bémol est que certains procédés, terriblement efficaces la première fois, sont réutilisés à outrance par la suite, faisant perdre de leur effet. Mais à part ça, c'est vraiment génial. Cette enquête policière qui multiplient les fausses et vraies pistes, mêlant tout ça pour nous donner au final une réponse plus qu'évidente dès le début, mais sans savoir si on a vraiment raison. Un jeu du chat et de la souris mené à la perfection de bout en bout, jusqu'au final...splendide, tout simplement. Mais que serait un super scénario sans acteurs ? Sharon Stone est incontestablement celle qui sort du lot, et de très loin. Sans doute LE rôle de sa vie, le meilleur, le mieux travaillé, le plus crédible, le plus efficace. Tout simplement sublime (dans tous les sens du terme) tout le film. Suit pas loin derrière un Michael Douglas qui, s'il a déjà montré bien mieux, se trouve dans un rôle qui lui convient comme un gant. Peut-être trop classique pour lui, mais il s'en sort une nouvelle fois à merveille et sans efforts, ou presque. Le reste du casting n'est peut-être pas aussi éblouissant, mais il n'en reste pas moins une prestation générale de très bonne qualité. La musique, culte depuis, est un vrai régal. Collant très bien au film, elle instaure une ambiance à l'image du film : pas sereine du tout. Son seul bémol est d'être un peu trop répétitive. La mise en scène est quasi-parfaite de bout en bout, avec des plans magnifiquement travaillés, des scènes devenue cultes parfaitement tournés, l'instauration là-aussi d'une ambiance légèrement inconfortable...Bref, un pur régal. L'un des meilleurs thrillers !
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 30 novembre 2010
    "Basic instinct" (1992) de Paul Verhoeven. Avec Sharon Stone et Michael Douglas. Scénario super connu : une vamp sulfureuse, Catherine Tramell, romancière à succès, est accusé du meurtre d'une ex-star du rock. Nick Curran, un policier, mène l'enquête...
    "Basic instinct" est ultra connu (il fait partie intégrante du 7ème art) et c'est un bon film. Culte. A voir absolument une fois dans sa vie.
    Intéressons-nous plutôt aux dessous du film.
    La scène mythique est celle de l'interrogatoire de Catherine Tramell (Sharon Stone) au commissariat lorsqu'elle croîse et décroîse ses jambes. Cette scène fut censurée aux Etats-Unis.
    Celle du début aussi. Il faut dire que "Basic instinct" commence sur des chapeaux de roues : le meurtre de l'ex-rockeur. La violence de Paul Verhoeven renaît et relance la carrière qu'on lui connaît ("La chair et le sang", "Starship troopers", "Hollow man", "Black Book").
    La musique de Jerry Goldsmith caractérise très bien le sens de la réalisation de Paul : musique adéquate à chaque plan. En même temps, c'est leur deuxième collaboration. La première est "Total Recall", la deuxième, "Basic instinct", et la troisième, "L'homme sans ombre".
    De "Total Recall", vient aussi Sharon Stone qui se fit star grâce à son rôle, Catherine Tramell, dans "Basic instinct". Viendra "Casino", "L'expert" avec Sly, "Mort ou vif" avec Gene Hackman, ce qui la confortera dans son statut.
    Michael Douglas, lui, est déjà star : on l'a déjà vu dans "A la poursuite du diamant vert", "Wall Street", et producteur pour "Vol au dessus d'un nid de coucou" notamment.
    Avec aussi Jeanne Tripplehorn (se rendant star elle aussi grâce à son rôle de psy) et George Dzundza (déjà vu dans "Voyage au bout de l'enfer" et "Chasseur blanc, coeur noir" de Clint Eastwood). Stephen Tobolowsky ("Une histoire sans fin") fait une furtive apparition, mais remarquée.
    Le producteur de "Basic instinct" est Mario Kassar. Il a déjà produit "Rambo", "Les Doors" et "Terminator 2". Il retrouvera Paul Verhoeven pour "Showgirls".
    Le directeur de la photographie n'est autre que Jan De Bont. Il rencontre Paul sur "Turkish delices", avec Rutger Hauer. Jan retrouvera Verhoeven pour "La chair et le sang" et "Basic instinct" par la suite. Jan a fait la connaissance de Michael Douglas sur "Le diamant du Nil" et le rencontrera à nouveau pour les besoins de "Black rain", "Une lueur dans la nuit" avec Liam Neeson, et "Basic instinct". Jan De Bont a travaillé ensuite en tant que réalisateur : "Speed".
    Des détails, mais sans doute très intéressants pour tous les cinéphiles que nous sommes.
    Spectateurs, c'est ce que j'appelle une oeuvre majeure du début des années 1990, au même titre que "Reservoir dogs", "Les affranchis", ou autres "Nerfs à vif".
    Catherine, fait nous philosopher...
    Tiger V.
    Tiger V.

    Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 1 248 critiques

    3,5
    Publiée le 9 janvier 2016
    Un thriller assez soutenu et assez particulier. Un scénario pas mal foutu et simple avec une touche de suspense rarement vu et bien dosé. Un casting d'acteur incroyable avec un Michael Douglas sérieux dans son rôle et surtout une interprétation surprenante de Sharon Stone. Une vraie manipulation menée par une femme rendant fou un policier par amour dans son enquête avec une belle exploitation de l'aspiration d'un roman. On peut se poser une seule question du film et reste toujours irrésolue jusqu'à la fin du film en gardant le suspense. Quelques longueurs d'ennui mais c'est passable. Décors et costumes à l'américain. Un thriller d'une romantisme très manipulatrice d'une femme envers un policier bien mené même je ne classe pas parmi mes préférences.
    Dead-for-Someone
    Dead-for-Someone

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 694 critiques

    4,0
    Publiée le 27 mars 2019
    Il y a des films qui vous changent à jamais et celui-là en fait parti. Une mise en scène excellente, des acteurs au diapason, un scénario incroyable et une superbe musique nous entraînent dans ce jeu du chat et de la souris mortellement sexuel.

    La star du rock Johnny Boz est retrouvé mort dans sa chambre. Les mains attachées au lit, il a été tué d'une trentaine de coups de pic à glace pendant une relation sexuelle. L'inspecteur Nick Curran (Michael Douglas) est chargé de l'enquête et sa principale suspecte est Catherine Tramell (Sharon Stone), une romancière. Nick va découvrir une femme aussi séductrice que dangereuse, et il tombe sous son charme, qu'il le veuille ou non...
    La réalisation est excellente: les mouvements au steadicam sont très bons, la mise en scène efficace, les prises de vues recherchées, le cadrage réussi et la profondeur de champ est belle.
    Le scénario est un thriller haletant, on est pris du début à la fin (malgré quelques ralentissements), notamment par des scènes très marquantes. Il y a un véritable suspense, des moments très forts et une fin incroyable. Pas beaucoup d'incohérences mais quelques clichés viennent se glisser. Reste une histoire de meurtre très bien menée avec des scènes érotiques inattendues mais qui restent formidables.
    Les personnages sont attachants mais certains un peu trop stéréotypés.
    Les acteurs sont excellents, tous très crédibles.
    Les dialogues comportent des répliques vraiment excellentes.
    La photographie est soignée, la lumière est réussie et les couleurs recherchées.
    Le montage est efficace et assez inventif.
    Les décors sont beaux, les costumes réussis et la musique terrifiante.
    "Basic Instinct" est un film terrifiant mais prenant. A voir sans modération.
    Truman.
    Truman.

    Suivre son activité 176 abonnés Lire ses 1 364 critiques

    3,5
    Publiée le 17 février 2014
    Basic Instinct on connait forcément sans même l'avoir vu, c'est l'un de ces polars culte qui a marqué les années 90 grâce a son coté sexuel très prononcé .
    Mais en dehors du sexe il y a une intrigue policière . Cette intrigue a quand même subit le poids des années, elle est bien ficelée et intéressante mais comment dire ? Elle ne surprend pas, elle est semble très convenu et basique . On sent venir les choses et au final rien d'incroyable de ce coté ci, a l'époque ça devait être énorme, maintenant beaucoup de films ont usés du même style et cela ne surprend plus .

    Cette intrigue baigne dans un jeu de manipulation et de tension sexuel et c'est là que le film devient intéressant, il est aussi très intéressant au niveau du casting avec un Michael Douglas et une Sharon Stone qui collent a merveille .
    On retrouve cette ambiance ancrée années 90, on retrouve des musiques un poil trop appuyés et de la tension de bout en bout .

    C'est prenant et captivant, c'est torride et bien joué mais un poil trop convenu .
    Fabien S.
    Fabien S.

    Suivre son activité 133 abonnés Lire ses 3 267 critiques

    4,0
    Publiée le 24 août 2017
    Un bon thriller érotique. Sharon Stone incarne une écrivaine tueuse. Michael Douglas interprète un inspecteur. La relation entre les deux personnages est tendue et sensuelle.
    Mephiless s.
    Mephiless s.

    Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 697 critiques

    4,0
    Publiée le 1 août 2016
    Verhoeven signe une fois de plus un excellent film où l'on voit bien sa patte, notamment dans les thèmes abordés, dans les sous-entendus et dans les scènes erotiques et gores. Il met en place une atmosphère malsaine, appuyée par une bo mystérieuse. Les acteurs sont excellents, Douglas et Stone sont incroyables et campent très bien leur personnage. Verhoeven montre une fois de plus les côtes sombres de l'Homme. Dommage que la fin vienne tout gâcher, je l'ai trouvée assez troublante et bizarre
    Malevolent Reviews
    Malevolent Reviews

    Suivre son activité 685 abonnés Lire ses 3 207 critiques

    4,0
    Publiée le 4 juillet 2017
    L'année 1992 accueille sur les écrans un thriller sulfureux où un flic à la vie personnelle tumultueuse va compromettre son enquête lorsque la principale suspecte, une femme vénéneuse et bisexuelle, va commencer à lui faire des avances. Le moins que l'on puisse dire, c'est l'irrévérencieux Paul Verhoeven était un choix idéal pour mettre en scène un tel film, son goût pour l'ultra-violence mêlé à la chair humide seyant parfaitement à ce thriller érotique qui fit l'effet d'une bombe à sa sortie, coiffant au poteau les habituels films policiers lambda avec un esthétisme glaçant, une mise en scène léchée et un casting au top pour un scénario malin où les faux-semblants vont autant faire tourner la tête de notre héros que la nôtre... Jouant constamment sur l'ambiguïté sexuelle, que ce soit lors d'échanges inachevés, de dialogues tendancieux ou de regards provocateurs, Basic Instinct porte bien son nom : comme les personnages, le spectateur voit ses pulsions primaires renaître face à des séquences érotiques et sensuelles filmées avec autant de pudeur que de mystère. Dès le départ, tout laisse à croire que cette écrivaine intrigante est la coupable et pourtant, si l'évidence semble crever les yeux, Verhoeven nous déroute et laisse cette supposition en suspens grâce à une subtilité renversante. Le réalisateur hollandais remplace donc l'ultra-violence graphique par une violence plus maîtrisée, plus lisse mais tout aussi érosive. À travers des séquences parfois brutales (le meurtre du début, la sodomie de Beth par Nick...), Verhoeven expose peu à peu la signification du titre de son film. Les scènes de sexe sont chorégraphiées au millimètre, donnant ainsi l'impression d'une danse sur oreiller, transcendées par nos deux acteurs principaux Michael Douglas dans l'un de ses meilleurs rôles, et Sharon Stone, qui retrouve le réalisateur après Total Recall. Celle-ci est absolument sublime en suspect sexy et manipulatrice, tantôt froide comme la glace tantôt brûlante comme l'enfer. Au final, accompagné de plans mémoriaux à la Argento, de répliques cinglantes et de séquences cultes (celle de l'interrogatoire notamment), Basic Instinct est sans aucun doute l'œuvre la plus intrigante de son metteur en scène.
    moket
    moket

    Suivre son activité 223 abonnés Lire ses 3 541 critiques

    4,0
    Publiée le 24 janvier 2021
    Un bon thriller mais qui ne méritait pas tout le battage médiatique qui a été fait autour. Très célèbre pour la fameuse scène d'interrogatoire maintes fois plagiée, Basic Instinct offre surtout à Sharon Stone l'un de ses meilleurs rôle et celui qui l'a sortie de l'anonymat.
    Real C
    Real C

    Suivre son activité 78 abonnés Lire ses 930 critiques

    4,5
    Publiée le 20 juillet 2014
    Descendu par la critique en son temps mais adoubé par le public qui en a fait un film culte. Ce film est un pur produit des années 90. Il mêle érotisme, thriller, enquête, et action de manière habille et efficace. Resté dans les annales par THE scène, le reste du film est tout de même excellent de par la résolution de l'affaire et les rapports de forces entre les personnages, entre affrontement psychologique et désir obsessionnel mutuel. Du tout bon donc.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top