Mon compte
    Le Pauvre amour
    note moyenne
    3,4
    9 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Le Pauvre amour ?

    4 critiques spectateurs

    5
    0 critique
    4
    2 critiques
    3
    2 critiques
    2
    0 critique
    1
    0 critique
    0
    0 critique
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 540 abonnés Lire ses 1 922 critiques

    3,5
    Publiée le 27 mars 2015
    En plein cœur de l'Amérique, deux jeunes voisins, Susie et William sont amoureux mais ont du mal à s'avouer les sentiments qu'ils éprouvent l'un envers l'autre, surtout que William souhaite lui partir à l'université...

    Alors dans une période faste de sa carrière, David W. Griffith retrouve sa muse Lillian Gish pour "True Heart Susie", où il dépeint le portrait de ses deux jeunes amoureux. Sans atteindre la maestria et la puissance dramatique d'oeuvre comme "Way Down East", "Orphans of the Storm", voire même "Broken Blossoms" "True Heart Susie" s'avère tout de même une bien jolie réussite où Griffith dresse, avec tendresse et tristesse le portrait de ces deux jeunes voisins.

    D'abord ensemble, il va les montrer séparé par les aléas de la vie (ici les études) qui vont voir leur amour mis en péril. Là où beaucoup de metteurs en scène seraient tombé dans la niaiserie lourde, Griffith rend cette passion belle, attachante, sincère, mélancolique et non dénué d'un certain charme. Il met en avant la façon dont l'amour va pousser Susan à ne jamais perdre espoir et à espérer, malgré les actions de William allant dans le sens contraire.

    Et puis Lillian Gish... Quel charme, quelle grâce et quelle élégance ! D'un simple regard elle fait ressortir toute l'émotion de son personnage (comme dans les autres mélodrames qu'elle a tourné avec lui) et Griffith sait parfaitement comment bien mettre sa muse en valeur et capter ses émotions. Face à elle, Robert Harron livre lui aussi une belle composition, mais c'est à l'image de sa muse que Griffith réalise son film, tout en délicatesse.

    Derrière ce titre français mal traduit et peu convaincant se cache une très belle oeuvre de Griffith qui s'avère, à l'image de sa muse, attachante et délicate et, sans atteindre la puissance ses plus grandes oeuvre, ni la réputation d'autres de ses films, mérite totalement que l'on s'y arrête.
    tomPSGcinema
    tomPSGcinema

    Suivre son activité 501 abonnés Lire ses 3 323 critiques

    4,0
    Publiée le 20 janvier 2012
    Certes, je ne pourrais pas qualifier cette oeuvre comme étant un des chef-d'oeuvres de D.W.Griffith, néanmoins "Le Pauvre Amour" se trouve être un grand film dans le genre du mélodrame. Un des points forts du film est bien évidémment l'interprétation de la toujours très juste et émouvante Lillian Gish qui est franchement épatante dans le rôle de Susie, une jeune femme éperduemment amoureuse d'un homme inaccessible ou pas, on ne le saura qu'à la toute fin du film. On peut noter aussi une mise en scène d'un Griffith toujours aussi inspirée et où l'on retrouve le style du réalisateur de "Intolérance" sur certaines séquences, et une photographie appréciable qui mèle séquences en noir et blanc et d'autres en couleur avec un certain charme. Il s'agit donc pour moi d'un long métrage très attachant par rapport à son histoire et qui se doit d'être absolument découvert.
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 2 420 abonnés Lire ses 4 639 critiques

    4,0
    Publiée le 5 décembre 2009
    Sans être une des oeuvres les plus connues de David Wark Griffith, True Heart Susie est pourtant un film attachant qui brille par sa simplicité. Non seulement par la simplicité apparente de sa mise en scène, mais aussi du récit qu'il présente et surtout de ses deux personnages principaux. Ces derniers, admirablement bien servis par le jeu subtil de Lilian Gish et de Robert Harron, en dépit de leurs naïveté incroyable et grâce à la sincérité de leurs coeurs, ont aucun mal à nous faire partager leurs peines et leurs joies. Un film plein de charme à découvrir absolument.
    ygor parizel
    ygor parizel

    Suivre son activité 161 abonnés Lire ses 2 503 critiques

    3,0
    Publiée le 6 décembre 2012
    Film très agréable, plein de charme des images délicieuses malgré que ce soit naïf (trop peut-être). C'est toujours sympa de découvrir les balbutiements du cinéma mais aussitôt la vision terminé il est oublié car a aucun moment Griffith arrive a marqué les esprits avec une séquence ou des images comme il l'avait fait dans Intolérance.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Meilleurs films
    • Meilleurs films selon la presse
    Back to Top