Mon compte
    Snow Steam Iron
    Bande-annonce Snow Steam Iron
    Date de sortie inconnue / Thriller
    De Zack Snyder
    Avec Samantha Win
    Spectateurs
    3,7 25 notes dont 3 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    La neige tombe doucement sur les rues tachées de sang de la ville de New York qui semble hors du temps. La vapeur enveloppe le cauchemar qui se déploie dans ses rues étroites. Le fer est la volonté de celui qui oserait résister... se battre... survivre. 

    Bande-annonce

    Snow Steam Iron Teaser VO 0:27
    Snow Steam Iron Teaser VO
    4 764 vues

    Dernières news

    Snow Steam Iron : un 1er teaser pour le court-métrage de Zack Snyder
    NEWS - Vu sur le web
    mercredi 20 septembre 2017
    Il y a quelques mois, Zack Snyder abandonnait la production de "Justice League" suite à une tragédie familiale. Il sort…

    Acteurs et actrices

    Samantha Win
    Rôle : Lin Woo
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    Housecoat
    Housecoat

    Suivre son activité 85 abonnés Lire ses 382 critiques

    2,0
    Publiée le 28 septembre 2017
    Je cherche les raisons qui ont poussés Zack Snyder à tourner ce court-métrage, un véritable mystère alors que le bougre est en pleine tragédie familiale. Ce qui me sidère en revanche, c'est que ce court-métrage tourné entièrement sur Iphone (c'est toujours ça de gagné...je suppose) vient confirmer une bonne fois pour toute ce que j'ai toujours dit de ce cinéaste, c'est un bon esthète mais son talent de conteur est proche de zéro. ...
    Lire plus
    Guillaume T.
    Guillaume T.

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 76 critiques

    5,0
    Publiée le 30 septembre 2017
    Une leçon de cinéma fait par un maître qui ressort d’un drame familiale. Dans ce court métrage filmé à l’iPhone (faisant un doigt d’honneur qui plus est au prétentieux Le Détour beaucoup trop mis en avant par Apple), on y retrouve la patte de l’auteur: esthétiquement parfait, l’utilisation de ralentie, message féministe à la Sucker Punch.... bref, ce qu’on peut faire de mieux, en espérant qu’il sera nominé aux oscars
    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Publiée le 5 décembre 2017
    Excellent. L'atmosphère, l’enchaînement d'image, on s'approche d'un Tarantino, en version muette. La musique de fond est cependant assez désagréable, et 4 minutes, c'est vraiment court. L’enchaînement se fait très rapidement, avec des scènes entrecoupées, ce qui donne l'impression d'une bande annonce.
    Dommage qu'il ne s'agit pas d'une BA, j'aurai bien aimé voir ce film :
    3 Critiques Spectateurs

    Photo

    Infos techniques

    Nationalité U.S.A.
    Distributeur -
    Année de production 2017
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Court-métrage
    Secrets de tournage -
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur -
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    The Dark Knight Rises

    The Dark Knight Rises

    Inception

    Inception

    Skyfall

    Skyfall

    Prometheus

    Prometheus

    Commentaires

    • Housecoat
      Je cherche les raisons qui ont poussés Zack Snyder à tourner ce court-métrage, un véritable mystère alors que le bougre est en pleine tragédie familiale. Ce qui me sidère en revanche, c'est que ce court-métrage tourné entièrement sur Iphone (c'est toujours ça de gagné...je suppose) vient confirmer une bonne fois pour toute ce que j'ai toujours dit de ce cinéaste, c'est un bon esthète mais son talent de conteur est proche de zéro. En 4 minutes, Snyder nous ressert exactement la même soupe qu'auparavant teintée de son habituel prétention de croire qu'il a quelque chose de plus que les autres. Il serait peut-être temps d'innover un peu. l'histoire d'une femme qui se venge de ses tortionnaires après son viol ressemble à s'y méprendre à Sucker Punch sauf qu'il n'a rien varié du tout, exactement la même mise-en-scène, les mêmes ralentis, la même production design rétro, la même photographie grise saturée, les mêmes plans contemplatifs qui ne veulent rien dire. Le fait que les scènes se déroulent dans le désordre (parce que...parce que !) ne change rien à la sensation d'avoir déjà vu ça quelque part et que l'ancien clipeur n'a rien appris et n'a jamais fait évoluer sa mise-en-scène tape-à-l’œil depuis 10 ans. Il peut toujours rendre ses œuvres belles visuellement mais si il n'a toujours pas trouvé d'utilité narrative à leur offrir c'est peine perdu pour perdurer, et Justice League sort dans deux mois !2/5
    Voir les commentaires
    Back to Top