Mon compte
    Le Joli Mai
    Bande-annonce Le Joli Mai
    29 mai 2013 en salle / 2h 16min / Documentaire
    De Chris Marker, Pierre Lhomme
    Par Catherine Varlin, Chris Marker
    Avec Chris Marker, Yves Montand, Simone Signoret
    Ce film en VOD
    Presse
    4,3 9 critiques
    Spectateurs
    4,2 218 notes dont 35 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Paris, mai 1962. La guerre d'Algérie vient de s'achever avec les accords d'Evian. En ce premier mois de paix depuis sept ans, que font, à quoi pensent les Parisiens ? Chacun témoigne à sa manière de ses angoisses, ses bonheurs, ses espoirs. Peu à peu, se dessine un portrait pris sur le vif de la France à l'aube des années 60.

    Regarder ce film

    En VOD
    UniversCiné Location dès 2,99 €
    Orfeo Location dès 1,99 €
    LaCinetek Location dès 2,99 €
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 21.90 €
    Le Joli mai
    Le Joli mai (DVD)
    neuf à partir de 25.02 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    Le Joli Mai Bande-annonce VF 1:52
    Le Joli Mai Bande-annonce VF
    31807 vues

    Acteurs et actrices

    Chris Marker
    Rôle : Himself / Interviewer
    Casting complet et équipe technique

    Critique Presse

    • Critikat.com
    • Libération
    • TéléCinéObs
    • Charlie Hebdo
    • La Croix
    • Le Monde
    • Marianne
    • TF1 News
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    9 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 22 juillet 2013
    Le joli mai…Un documentaire en noir et blanc, d’une durée de plus de deux heures, réalisé par Chris Marker et Pierre Lhomme en 1962-63, avec Yves Montand en voix off et Michel Legrand à la musique. On fait donc, artistiquement parlant, un très joli voyage dans le temps. Après les accords d’Evian, ce mois de mai est le premier mois de « paix » depuis longtemps. C’est un instant « T » où l’on a tout simplement demandé aux ...
    Lire plus
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 7 juillet 2013
    Je suis partagé. Beaucoup d'attente, peut être trop, due aux critiques élogieuses et aux thèmes de ce documentaire. Je me faisais une joie en cette belle journée d'été d'aller voir ce film. Ce documentaire sorti des poussières des années "Gaulliennes" et d'outre tombe, véritable machine à remonter le temps, me transportait dans le Paris 62, où visiblement le printemps, tout comme cette année 2013, n'était pas au rendez-vous. ...
    Lire plus
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 1 juin 2013
    Jusque-là j'étais plutôt fan de Chris Marker, et je me suis dit qu'avec un tel documentaire - avec une idée simplement géniale - je le serais encore plus. Malheureusement s'est produit l'effet inverse. La première partie est pourtant extrêmement réussie, Marker parvenant, sous le délicieux récit parlé par Yves Montant, à allier vues de Paris et interviews prises au hasard, sur des parisiens, leur vie, leurs espoirs, leur définition ...
    Lire plus
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 3668 abonnés Lire ses 7 267 critiques

    3,0
    Publiée le 21 novembre 2013
    Indéniablement, Chris Marker ne signait pas les documentaires de tout le monde, et « Le Joli Mai » en est une belle illustration. Qu'il est plaisant de voir un Paris loin des clichés touristiques, la caméra trouvant presque constamment l'angle à adopter, nous offrant ainsi un voyage parfois surprenant où l'on ne repasse pas devant la Tour Eiffel toutes les cinq minutes. Il y a ainsi pas mal de bons moments, notamment lorsque l'on ...
    Lire plus
    35 Critiques Spectateurs

    Photos

    14 Photos

    Secret de tournage

    Rencontres

    Une partie des entrevues a été prévue par Chris Marker. L'important, pour le réalisateur, était de ne pas effrayer les gens avec ses outils. Raison pour laquelle il commençait ses rencontres en laissant la caméra dans un coin. Une fois tout le monde détendu, il filmait.

    Un très, très long film !

    Le Joli Mai aurait pu être un très long film ! Chris Marker a enregistré plus de 50h d'images proposant un film de 7h. La version finalisée ne dure, finalement, "que" 2h environ.

    Une belle amitié !

    Pierre Lhomme est chef opérateur du film mais a été crédité en tant que co-réalisateur par Chris Marker en raison de leur étroite collaboration.

    Infos techniques

    Nationalité français
    Distributeur Potemkine Films
    Récompense 1 nomination
    Année de production 1963
    Date de sortie DVD 19/11/2013
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 10/05/2020
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 8 anecdotes
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur N&B
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 26489

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1963, Les meilleurs films Documentaire, Meilleurs films Documentaire en 1963.

    Commentaires

    • Frankie Machine
      une civilisation disparue
    • arnaud1972
      un témoignage unique et essentiel de cette France du début des années 60. Chris Marker n'hésite pas à pousser ces parisiens dans leur retranchement et à les renvoyer à leurs petites préoccupations déjà bien autocentrés, bien loin de la guerre d'Algérie et des accords d'Evian de ce beau mois de Mai 1962...vivement conseillé donc...
    • TTNOUGAT
      Ce film qui comme la plupart de ceux de c.marker n'existe pas en dvd...Il faudrait y penser. De mes souvenirs ,ce n'est pas neutre politiquement mais cela reste surement un bon témoignage
    • Christoblog
      Magnifique, à voir absolument. Ma critique complète en googlant "Christoblog le joli mai".
    • romkail
      Quelle claque, d'abord une nostalgie violente (même si on était pas né) puis une telle impression de vie, on se croirait dans un livre de photo de William Klein, de si beaux plans et des rencontres si fortes, que j'en fait mon plus beau film français depuis.....les 400 coups bon j'exagère mais c'est une découverte extraordinaire
    Voir les commentaires
    Back to Top