Mon compte
    L.627
    Bande-annonce L.627
    9 septembre 1992 en salle | 2h 25min | Policier, Drame, Thriller
    Date de reprise 15 février 2023
    De Bertrand Tavernier
    |
    Par Michel Alexandre, Bertrand Tavernier
    Avec Didier Bezace, Jean-Roger Milo, Charlotte Kady
    Spectateurs
    3,7 1102 notes, 83 critiques
    VOD
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Lucien Marquet, enquêteur de police de 35 ans, croit, contrairement à bon nombre de ses collègues, encore en son métier. A travers ses investigations, ses découragements et ses espoirs, l'évocation du milieu des policiers affectés aux brigades des stupéfiants.

    Regarder ce film

    En VOD / Blu-Ray, DVD
    UniversCiné
    UniversCiné
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    Service proposé par Service proposé par le CNC Service proposé par le ministère de la culture

    Bande-annonce

    L.627 Bande-annonce VF 1:30
    L.627 Bande-annonce VF
    18 859 vues

    Dernières news

    Acteurs et actrices

    Didier Bezace
    Rôle : Lucien Marguet, dit 'Lulu'
    Jean-Roger Milo
    Rôle : Manuel
    Charlotte Kady
    Rôle : Marie
    Jean-Paul Comart
    Rôle : Dodo

    Critiques Spectateurs : ils ont aimé

    Meilleures critiques les plus utiles
    Estonius
    Estonius

    2 577 abonnés 5 265 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 2 décembre 2019
    Un faux/vrai documentaire. Vrai parce que basé sur les anecdotes d'un homme de terrain, faux parce que Lulu l'inspecteur à moustaches sert de fil rouge au film avec ses doutes, ses interrogations, ses coups de gueules. Tavernier nous dépeint un univers foutraque, kafkaïen, peuplé de flics désabusés, démotivés, allumés, paresseux, violents, puérils, mais pas tous. On triche en coffrant petits dealeurs et consommateurs, parce que c'est ...
    Lire plus
    this is my movies
    this is my movies

    633 abonnés 3 087 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 28 décembre 2016
    Avec ce film militant, B. Tavernier nous immerge complètement au sein d'une brigade des stups avec un souci du réalisme très fort. Peu d'action, beaucoup de dialogues et un sentiment d'impuissance partagé par les spectateurs et les personnages. Le début nous montre une intervention interrompue par la bêtise d'un des flics (schéma récurrent dans le film) et notre héros est transféré ailleurs. Là, on droit à quelques anecdotes assez ...
    Lire plus
    Gonnard
    Gonnard

    220 abonnés 1 930 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 31 mars 2008
    C'est simple, frais, touchant, surprenant, humain, bref c'est génial. Tourné à la manière d'un documentaire sur la police, le film malgré ses deux heures et quart est passionnant. Didier Bezace est clairement "the right man at the right place", il fait preuve d'un timbre de voix et d'une gestuelle qui rendent son personnage très attachant. Je suis fan.
    Caine78
    Caine78

    6 105 abonnés 7 396 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 21 novembre 2013
    Frôlant le documentaire tant cette plongée dans la vie quotidienne d'une brigade anti-drogue parisienne est saisissante de réalisme, « L. 627 » nous saisit d'emblée pour ne plus jamais nous lâcher. Que ce soit les relations entre les différents membres ou les actions de terrain, on y croit constamment, d'autant que le tableau n'est jamais simpliste ou réducteur. Le comportement des policiers est ainsi parfois plus que limite, tout ...
    Lire plus

    Photo

    Secrets de tournage

    Alain Sarde coproducteur

    Alain Sarde est intervenu en tant que producteur sur plusieurs films de Bertrand Tavernier : Un dimanche à la campagne, L. 627, Capitaine Conan, Ca commence aujourd'hui et Laissez-passer. il a également fait des apparitions dans L. 627 et dans L'Appât, film sur lequel il n'est pourtant pas travaillé en tant que producteur.

    Un article du Code de la Santé publique

    Le titre du film, L. 627, désigne l'article du Code de la Santé publique qui réprime toutes les infractions liées à la détention, au trafic, à la consommation de stupéfiants.

    La drogue, un sujet sensible

    La démission des pouvoirs publics face au fléau que représente la drogue fut l'une des principales motivations de Bertrand Tavernier pour réaliser son film. Il se souvient notamment d'une rencontre en 1985 à Matignon avec Laurent Fabius, à l'époque Premier Ministre, à qui il dit être choqué par les dealers qui proposent de la cocaïne et de l'héroïne à la sortie de certains lycées parisiens ou sur les quais du métro. Le Premier Ministre rétorqua Lire plus

    Infos techniques

    Nationalité France
    Distributeur Tamasa Distribution
    Récompenses 4 nominations
    Année de production 1992
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray 01/07/2020
    Date de sortie VOD 01/03/2019
    Type de film Long métrage
    Secrets de tournage 15 anecdotes
    Budget -
    Date de reprise 15/02/2023
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 76985

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Pour découvrir d'autres films : Meilleurs films de l'année 1992, Meilleurs films Policier, Meilleurs films Policier en 1992.

    Commentaires

    • allan-75
      Ah tu as trouvé Polisse raté ? Je l'ai trouvé magnifique ce film , très dur mais c'est un bijou !!!
    • allan-75
      C'est clair !!!
    • allan-75
      Un vrai polar à la Française tout comme La Balance . Hyper réaliste , avec un Didier Bezace plus vrai que nature . Les seconds rôles sont excellents et La réalisation impéccable . Du grand Bertrand Tavernier 5/5 !!!
    • willycopresto
      Ceux qui veulent postuler pour une carrière dans les flics devraient regarder ce film ! Puis se renseigner auprès de véritables policiers sur leur métier ! Je suis persuadé que bien peu resterait pour tenter le concours d'entrée ! Car ce film a au moins le courage de montrer au quotidien leurs vies professionnelle qui laissent peu de place à la famille, et bien d'autres choses, bref à leur épanouissement. Encore faut-il se replacer dans le contexte de 1992 où les juges ne relâchaient pas aussitôt les malfrats faute de place dans les prisons. Et n'avaient pas une étrange propension à mettre en doute les présomptions des forces de l'ordre à avoir fait état de la légitime défense ! Dixit Charles Pasqua ex-ministre de l'intérieur qui commentait en 2015 :" il faudrait commencer par mettre des cartouches dans les armes des patrouilles que l'on voit pour qu'elles puissent au moins se défendre face aux terroristes, c'est simple !" Citation faite à l'occasion de la tuerie de "Charlie Hebdo" Enfin en 1992, on n'avait pas encore détérioré les conditions de retraites des policiers et bien d'autres choises !
    • DeeJay Barry
      Film magnifique sublime pour l’époque un chef d’œuvre un super casting Didier Bezace grandiose et J.R Milo j'adore je suis sont parcours depuis Tir groupé "1982"
    • anne dulac
      De loin, le meilleur film policier français........devant les nanars 36 de marchal ou le navrant choix des armes.....Le film de Tavernier est d'un réalisme bluffant...les 2h20 passent trop vite......Mention spéciale a J.P COMART.......et J.R.MILO
    • gaffer
      Une jolie surprise, le point de vue est maitrise et le refus du classisme évident. Au final, la longueur du film nuit au rythme mais L 627 est un film different et merite d'etre vu par tout amateur de polar.
    • patrick carter
      un très bon film. un des grand tavernier avec coup de torchon
    • laurence p.
      culte........
    • villejuifswan
      excellent....le meilleur film policier urbain avec peur sur la ville...injustement ignoré en 1992...mais mille fois plus réaliste que 36
    • shaim59
      Comme souvent chez Tavernier ,un film d'un grand réalisme mais cette fois on sort des thèmes historiques.L 627 est une oeuvre sociale,conptemporaine avec une pléiade de 2nd rôles au service d'une histoire de flics évoluant dans leurs quotidiens durs,banals et tellement authentiques,en un mot MAGISTRAL!
    • Wolvy .
      Certes L.627 n'est pas le "meilleur film français" (par ailleurs ce qui ne veut rien dire - tous genres confondus ?), néanmoins Tavernier signe effectivement un film réaliste (juste rien à voir avec le briantissime 36, la comparaison n'a lieu d'être - pour cela mieux vaut se tourner par exemple du côté d'un Le petit Lieutenant) et dénonce le manque de moyens qu'ont les flics pour faire leur boulot. [7/10] Du cinéma "vérité" on ne peut plus intense !
    Back to Top