Mon compte
    Joël Seria
    Métiers Réalisateur , Scénariste , Acteur plus
    Nom de naissance

    Joël Pierre Emile Lichtlé

    Nationalité
    Français
    Naissance 13 avril 1936 (Angers - France)
    Age
    87 ans
    50
    ans de carrière
    15
    films et séries tournés
    1
    nomination

    Biographie

    Acteur pendant une dizaine d’années - il est au générique des Frangines (1960) de Jean Gourguet et de la série Thierry la Fronde, Joël Séria écrit, produit et réalise en 1970 son premier long métrage, Mais ne vous délivrez pas du mal, qui tombe sous le coup d’une interdiction totale à cause des «ferments de destruction morale et mentale qui y sont contenus». Une interdiction qui sera partiellement levée grâce à la présentation du film l'année suivante à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes. Joël Séria enchaîne alors dans une veine paillarde le tournage de quatre autres oeuvres en partie autoproduites et aux dialogues salaces : Charlie et ses deux nénettes (1973), Marie-poupée (1976), Comme la lune (1977) sur la bêtise humaine et la vulgarité, et avant cela Les Galettes de Pont-Aven (1975), son plus gros succès public qui vaudra à ses interprètes ...
    Lire plus
    Mumu Extrait vidéo VF

    Filmographie

    Il n'est jamais trop tard
    Il n'est jamais trop tard
    Date de sortie inconnue
    Mumu
    Mumu
    24 mars 2010
    Léopold
    Léopold
    Date de sortie inconnue
    Nestor Burma
    Nestor Burma
    Date de sortie inconnue
    Le raisin d'or (TV)
    Le raisin d'or (TV)
    Date de sortie inconnue
    Les Deux crocodiles
    Les Deux crocodiles
    Date de sortie inconnue
    San-Antonio ne pense qu'à ça
    San-Antonio ne pense qu'à ça
    Date de sortie inconnue

    Photo

    News

    Sylvie Testud est "Mademoiselle Mumu"
    News - Tournages
    lundi 14 septembre 2009
    Gérard Depardieu en San Antonio
    News - Tournages
    Le personnage de San Antonio créé par Frédéric Dard sera interprété par Gérard Depardieu dans une production Claude Berri.
    vendredi 16 mai 2003
    Commentaires
    Back to Top