Mon compte
    Hirokazu Kore-eda
    Métiers Réalisateur , Scénariste , Monteur plus
    Pseudo

    Kore-Eda Hirokazu

    Nationalité
    Japonais
    Naissance 6 juin 1962 (Tokyo - Japon)
    Age
    61 ans
    30
    ans de carrière
    35
    films et séries tournés
    4
    prix

    Biographie

    Diplômé de l'Université de Waseda, Kore-Eda Hirokazu rejoint la compagnie TV Man Union au début des années 90, compagnie pour laquelle il réalise de nombreux documentaires dont "But..." et "Another Education". Dans ses premiers travaux, il aborde surtout le thème de la mémoire, avec notamment le remarqué "Without memory" (1994).En 1995, Hirokazu réalise son premier long métrage de fiction, Maborosi, qui reçoit le Prix Osella d'Or au Festival de Venise. Suivent Après la vie (1998), réflexion sur le passé et la mort à mi-chemin du reportage et de l'essai poétique, puis Distance (2001), présenté en Compétition à Cannes, qui décrit un groupe d'adolescents dont des proches ont été victimes du massacre collectif d'une secte.Hirokazu revient sur la Croisette en 2004, et à nouveau en Compétition, avec Nobody knows, où il conte avec tendresse le terrible quotidien ...
    Lire plus
    Koreeda, cinéaste et nounou !

    Filmographie

    Interviews

    Vidéos bonus

    Koreeda, cinéaste et nounou ! 2:18

    Photo

    News

    Après la Palme d’Or Une Affaire de famille, découvrez le nouveau chef-d’œuvre de Kore-eda, lui aussi primé à Cannes
    News - Sorties ciné
    En salle aujourd’hui, L’Innocence est le dernier film d’Hirokazu Kore-eda, réalisateur vedette du festival de Cannes. Aussi…
    mercredi 27 décembre 2023
    Cannes 2023 : trois points de vue, une vérité ? Le superbe Monster marche sur les traces d'un maître du cinéma japonais
    News - Festivals
    Un an après son magnifique "Les Bonnes étoiles", Hirokazu Kore-Eda est de retour en Compétition avec "Monster", drame poignant…
    jeudi 18 mai 2023
    Commentaires
    • étienne L
      Réalisateur découvert avec Tel père, tel fils en 2013, puis redécouvert avec la palme d'or de Cannes 2018 une affaire de famille, il nous offre des histoires humaines intéressantes. Par contre, j'ai raté Après la tempête, dommage la bande annonce est prometteuse ...
    Back to Top