Mon compte
    Toutes les critiques de Le Figaro
    Dune : Deuxième Partie
    Le Figaro
    1,0
    Presse
    4,1
    CONTRE : De la sueur, du sang et des larmes. Las. Denis Villeneuve s'ensable. Le jeu de mots est facile mais la traversée du désert longue (près de 3 heures) et pénible pour le spectateur.
    Dune : Deuxième Partie

    Dune : Deuxième Partie

    Le Figaro
    4,0
    Presse
    4,1
    POUR : Esquissée dans le premier volet, la dimension politique et religieuse passe au premier plan de cette épopée maîtrisée.
    Madame de Sévigné
    Le Figaro
    4,0
    Presse
    3,0
    Isabelle Brocard décrit avec une sincérité louable ce monde en robes et perruques longues qui s'épanche sur le papier, faisant parler les cœurs sous le crissement des plumes. Surtout, elle ne trahit jamais, par des anachronismes ou des licences excessives, cette langue somptueuse arrivée jusqu'à nous par la grâce d'une correspondance si particulière.
    Black Tea
    Le Figaro
    1,0
    Presse
    2,6
    On s'égare dans ces embardées imprévues au Cap Vert, se prend les pieds dans ces flashbacks et ces digressions. Le temps infuse goutte à goutte. Un rythme languissant baigne ce curieux mélange raté de In the Mood for Love et de Vénus beauté (Institut).
    La Mère de tous les mensonges
    Le Figaro
    4,0
    Presse
    3,6
    Prix de la mise en scène Un certain regard et Œil d'or du meilleur documentaire à Cannes en 2023, cette autofiction puissante et glaçante construite comme une enquête intime dessine, bien loin des clichés, un portrait passionnant de la mémoire marocaine.
    Le Pion du Général
    Le Figaro
    3,0
    Presse
    2,7
    Radiographie d'une société rurale indonésienne encore marquée par le pouvoir militaire (un ancien gradé vient d'y être élu président), ce premier film prudent mais de belle facture illustre à l'aide de longs plans significatifs l'emprise de l'autorité.
    L'Empire
    Le Figaro
    3,0
    Presse
    3,6
    Cette version ch’ti de Stars Wars transpose une guerre intergalactique dans le nord de la France. Hilarant mais trop long.
    Le Successeur
    Le Figaro
    1,0
    Presse
    3,3
    Après l’excellent Jusqu’à la garde, le réalisateur déçoit avec l’histoire d’un styliste confronté à la mort de son père dont il s’était éloigné.
    Une vie
    Le Figaro
    3,0
    Presse
    3,3
    Basé sur une histoire vraie, le film est sans surprise.
    Sleep
    Le Figaro
    3,0
    Presse
    3,9
    Décevant mais prometteur.
    Universal Theory
    Le Figaro
    4,0
    Presse
    3,5
    Du mélodrame au film fantastique, ce premier film très réussi de Timm Kröger explore tous les genres. Envoûtant et inattendu.
    Bob Marley: One Love
    Le Figaro
    4,0
    Presse
    2,6
    La réussite de Bob Marley. One Love tient aussi à la plongée qu'il offre dans la Jamaïque de la fin des années 1970, au contexte politique explosif.
    Chien et Chat
    Le Figaro
    4,0
    Presse
    2,6
    Pour les vacances de février, les familles et les fans de Philippe Lacheau et de sa bande à Fifi vont passer un bon moment au cinéma devant cette comédie contemporaine trépidante réalisée par Reem Kherici.
    Vivants
    Le Figaro
    3,0
    Presse
    3,0
    Le film, modeste, solide, impliqué, aurait sans doute gagné à se concentrer sur une intrigue (les triades). Inutile de faire la fine bouche. Tel quel, Vivants décrit des gens au travail, scrute une passion démodée. C'est déjà ça.
    Sans jamais nous connaître
    Le Figaro
    4,0
    Presse
    3,6
    Un bouleversant récit sur le deuil et le lâcher-prise.
    Le Molière imaginaire
    Le Figaro
    1,0
    Presse
    3,1
    Le metteur en scène met sa casquette de cinéaste pour raconter les dernières heures de Molière dans un film d’une exemplaire nullité.
    Green Border
    Le Figaro
    4,0
    Presse
    3,6
    Agnieszka Holland filme une catastrophe humanitaire à trois heures de Varsovie avec une rage froide.
    Le Royaume de Kensuke
    Le Figaro
    4,0
    Presse
    3,7
    Fable écologiste pleine de poésie et film d'aventures aux rebondissements multiples, Le Royaume de Kensuké est une merveilleuse ode aux liens humains et à la beauté de la planète.
    La Bête
    Le Figaro
    4,0
    Presse
    3,7
    Le film est original et beau, malin sans être complaisant.
    Daaaaaali !
    Le Figaro
    4,0
    Presse
    3,6
    Ce Dali dans tous ses états souffle sur la poussière des musées, invente son propre personnage, bouscule sa légende. Entre deux éclats de rire, on percevra cette chose si rare, l'amour du cinéma.
    Back to Top