Notez des films
Mon AlloCiné
    Buffy contre les vampires
    Critiques spectateurs
    Critiques presse
    note moyenne
    3,3
    35384 notes dont 1350 critiques
    répartition des 1350 critiques par note
    478 critiques
    111 critiques
    43 critiques
    28 critiques
    17 critiques
    21 critiques
    Votre avis sur Buffy contre les vampires ?
    anonyme
    Un visiteur
    Critique de la série
    0,5
    Publiée le 29 septembre 2006
    Très mauvaise interprétation des actrices et histoire totalement inintéressante. Difficile de regarder un épisode en entier sans dodeliner de la tête tant il n'y a rien d'intéressant jusqu'à l'horizon très lointain du dénouement.
    hyrule
    hyrule

    Suivre son activité 53 abonnés Lire ses 1 480 critiques

    Critique de la série
    0,5
    Publiée le 4 juillet 2007
    Série nulle, bidon, pourrie. On prend une fille (jolie, tant qu'à faire) (bon la ils se sont trompés sur la fille jolie mais l'erreur est humaine), on prend quelques potes, le prof et les deux faire-valoir, on la fait combattre des méchants, elle gagne à la fin, et c'est génial! on a une série! C'est franchement du n'importe quoi avec de l'action et de l'humour a deux balles, sans compter les moments "émotion" qui sont pathétiques. Bref, c'est nul.
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 3498 abonnés Lire ses 7 267 critiques

    Critique de la saison 1
    3,0
    Publiée le 21 juin 2012
    C'est vrai qu'il est facile de se moquer devant cet aspect très premier degré et ce festival de maquillages ridicules, d'autant que le public visé est assurément celui des adolescents. D'ailleurs, je dois avouer avoir eu un peu de mal à rentrer dedans tant « Buffy contre les vampires » peut apparaître banal au premier abord. Oui mais voilà : paradoxalement, c'est aussi l'une des forces de la série. Joss Whedon prend en effet le soin de jouer à fond sur le cliché et la caricature, offrant à cette saison une sorte de « second degré » aussi inattendu que savoureux. C'est simple : à force de nous donner ce qu'on s'attend à voir, le résultat déçoit rarement, s'appuyant sur un bon sens du rythme et des personnages nettement plus séduisants que prévu. Car mine de rien, c'est une peinture assez sympa qui est faite du lycée, mais aussi des préoccupations typiquement adolescentes, crédibles voire parfois touchantes. Après, c'est évident que parfois les scénaristes en font trop et que l'on peut fortement discuter l'utilité de Cordelia (si ce n'est que Charisma Carpenter est effectivement magnifique), mais j'ai fini par prendre un réel plaisir devant une série s'assumant telle quelle, drôle, dynamique et écrit de manière souvent réjouissante : je découvrirais avec plaisir la suite des aventures de Buffy aux merveilleuses jambes.
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 1409 abonnés Lire ses 4 430 critiques

    Critique de la saison 4
    4,0
    Publiée le 10 août 2014
    Notre Tueuse de vampires préférée arrive à un moment charnière de sa vie dans cette quatrième saison : après le lycée, elle doit aller à l'université, y trouver sa place, oublier Angel, vivre la déception d'un soir et tomber amoureuse à nouveau, le tout en affrontant forcément de nouveaux ennemis et en prenant soin de ses amis. C'est donc une saison charnière pour la série, d'où quelques épisodes un peu plus faibles que les autres où les tourments de l'amour occupent une place presque plus importante que la lutte contre les forces du Mal, qui prennent ici la forme d'un monstre mutant créé par une organisation gouvernementale chargée de capturer les vampires et démons en tout genre. Si parfois les épisodes se centrant sur les sentiments des personnages sont un peu lents, ils sont tout de même nécessaires à l'intrigue puisqu'ils leur donnent de l'épaisseur et à ce niveau-là, les scénaristes sont à saluer car aucun personnage n'est délaissé. Si Willow est traitée avec une justesse particulière (il faut dire qu'Alyson Hannigan y est pour beaucoup), Alex et Giles ont le droit eux aussi d'exister par eux-mêmes et non pas seulement autour de Buffy. Autant dire que l'on prend toujours autant de plaisir à regarder cette série et cette saison peut s'avérer particulièrement délectable grâce au personnage de Spike (excellent James Marsters), que l'on voit quasiment pendant tous les épisodes et dont la personnalité réserve quelques surprises. A noter aussi un épisode 10 terrifiant où les personnages se retrouvent muets pendant un bon moment, sûrement le meilleur de cette saison qui n'est certainement pas avare en péripéties et rebondissements comme en témoigne le final, qui laisse entendre que le pire est encore à venir...
    Malevolent Reviews
    Malevolent Reviews

    Suivre son activité 653 abonnés Lire ses 3 207 critiques

    Critique de la saison 1
    4,0
    Publiée le 8 septembre 2014
    1997. Soit la fin des années 90. Le monde luxuriant des séries TV n'a que trop peu exploité le genre fantastique, tout du moins de manière lucrative. Mais les vampires sur le petit écran, c'est rare, ils n'apparaissent que dans quelques épisodes de différentes séries et/ou dans des shows pas très reluisants et pas très connus. Et puis arrive Joss Whedon, co-scénariste de Toy Story et auteur de Alien Resurrection. Le gaillard reste dans l'ombre et adapte en série son premier scénario de 1992, celui du film Buffy: Tueuse de vampires, un teen movie avec des suceurs de sang pas très mémorable mais assez fendard. Il prend des risques à allier série pour ados et thème vampirique culte. Et pourtant... Et pourtant le résultat est d'une ampleur gigantesque, "Buffy contre les vampires" réussissant à mêler parfaitement les deux genres pour un cocktail explosif rempli d'action, d'effets spéciaux, d'humour, de romance et de frissons. Les aventures de Buffy et de ses nouveaux amis Alex le lourdaud, Willow la timide et Giles le bibliothécaire dans le lycée de Sunnydale sont toutes exaltantes et cette première saison nous présentera douze épisodes mémorables où diverses créatures, sans être forcément des vampires, donneront du fil à retordre à nos héros. Entre un démon ancestral, une femme invisible, des hyènes-garous ou une mante religieuse géante, le bestiaire imaginé pour la série est sans limite ! Accompagné de passages plus légers composés d'amourettes d'adolescents et de problèmes familiaux, le programme arrive à tenir en haleine tout en poursuivant sa trame de fond. Et pour cette première saison, Buffy va devoir affronter le Maître, en l'occurrence seigneur des vampires qui compte gouverner le monde des mortels en projeter moult attaques contre les lycéens de la petite ville californienne. Assez évolutive en dépit de nombreux épisodes dits à part, la série apporte surtout une personnalité à ses protagonistes, certains prenant un peu plus d'importance au fil des épisodes, notamment la peste de service Cordelia, qui va peu à peu rejoindre les rangs du Scooby-Gang, la bande à Buffy. Côté casting, c'est du tout frais avec la présence de la magnifique mais alors inconnue Sarah Michelle Gellar, des débutants Nicholas Brendon et Alyson Hannigan, du confirmé Anthony Stewart Head mais aussi du bellâtre David Boreanaz dans la peau du gentil vampire Angel, objet du cœur de notre héroïne pour un amour forcément impossible. Véritale phénomène télévisuel précurseur de plusieurs séries du même gabarit, "Buffy contre les vampires" est une totale réussite culte et aujourd'hui encore totalement réjouissante où action, humour et romance font avec surprise bon ménage. On ne se lasse pas des péripéties de Bufy Summers et de ses excentriques compagnons qui vivront bon nombre d'aventures mouvementées au cour de six autres saisons pas toutes aussi égales et réussies que cette première.
    Malevolent Reviews
    Malevolent Reviews

    Suivre son activité 653 abonnés Lire ses 3 207 critiques

    Critique de la saison 2
    4,0
    Publiée le 8 septembre 2014
    Quelques mois seulement après le succès foudroyant de son lancement, cette deuxième saison de Buffy contre les Vampires commence sur les chapeaux de roues avec l'arrivée en ville de Spike et Drusilla, deux vampires charismatiques, jeunes et dévergondés, bien loin du Maître vieux jeu de la précédente saison. Décontract' au possible avec sa coupe peroxydée et sa cicatrice à l'arcade, pas avare en vannes ni en coups fourrés, Spike est un bad guy d'envergure qui va, au même titre que son ancien mentor Angel, tomber amoureux de la Tueuse. De quoi allégrement pimenter cette nouvelle saison ! Continuant de faire affronter notre Élue contre des créatures en tous genres tout en conservant une toile de fond travaillée, cette deuxième saison va surtout faire évoluer les personnages et leurs relations, ajoutant de nouvelles surprises et de nouveaux personnages tels que Oz le loup-garou, Jonathan Levinson le lycéen loser ou encore Kendra, la nouvelle Tueuse beaucoup plus violente que Buffy. Et si l'action est toujours au rendez-vous, c'est pourtant l'amour qui est ici au centre de la saison ; que ce soit la romance néo-gothique entre Spike et l'angélique Drusilla, celle qu'il va tenter d'entretenir avec Buffy, celle entre cette dernière et le toujours aussi mystérieux Angel, Willow et Oz, Alex et Cordelia... Cupidon se lâche et l'ensemble peut sembler mièvre voire ringard, sauf qu'avec un souci d'écriture rare (Joss Whedon, ce monsieur) et un bon dosage de scénarios réussis, la série arrive à mêler action, horreur et romance dans la même veine que la saison précédente. Et puis n'oublions pas qu'elle est avant tout destinée pour des adolescents. Beaucoup plus longue que sa prédécesseuse (22 épisodes contre 12 auparavant), la série va nous entraîner dans plusieurs sous-intrigues regroupant une même toile de fond, ce qui sera la source de nombreux rebondissements tenant forcément en haleine le fan spectateur. Certains personnages alors gentils vont sombrer du côté obscur, d'autres à la base mauvais vont s'avérer plus tendres que l'on pensait, d'autres encore vont devenir de vrais héros se joignant petit à petit au Scooby-Gang. Ajoutez un peu de magie noire et de drames inattendus et vous obtenez sans problème la meilleure saison de la série, assurément. Pourtant, beaucoup d'épisodes restent assez dispensables à l'instar de "La Momie Inca" (qui ne sert qu'à introduire Oz au public), "Dévotion" ou encore "Œufs surprises", pas vraiment passionnants voire même de trop parmi d'autres, excellents et inoubliables comme le très drôle "Halloween" où chacun s'identifie malgré lui à son déguisement, "Innocence" et ses révélations en pagaille et bien sûr le double épisode final.
    Air-Man77
    Air-Man77

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 139 critiques

    Critique de la saison 5
    4,5
    Publiée le 15 mai 2011
    Pour moi la meilleure saison de "Buffy", avec un arc coherent, bien ecrit, des episodes mythiques ("The Body", "The Gift") et son lot d'action, d'humour et de mysticisme. "The Gift" est sans aucun doute l'un des plus beaux finales ecrits pour la télevision. Merci Joss Whedon.
    Zbrah
    Zbrah

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 365 critiques

    Critique de la saison 1
    3,0
    Publiée le 18 mars 2015
    Aaah la trilogie du samedi... Cette douce époque où on suivait une série sans trop savoir comment commence l’histoire, sans se soucier d’avoir raté un ou deux épisodes par-ci, par-là... Aujourd’hui, grâce à un éclaireur passionné de la série, j’entame un marathon « Buffy ». Que retenir de la première saison des aventures de la plus célèbres des chasseuses de vampires ? Découvrir « Buffy contre les vampires » laisse un arrière-goût parfumé de nostalgie. La série sent bon les années 90, que ça passe ou que ça casse. La première saison ne comporte que douze épisodes. Buffy arrive à Sunnydale, se fait des amis, et combat chaque semaine une nouvelle menace. Le principe du "freak of the week" est rafraîchissant en début de saison car il permet de prendre le temps de connaître et apprécier les héros. C’est cependant cet élément qui fait que la première saison finit par tourner en rond. Le manque de fil rouge est clairement ce qui handicape le plus ces douze premiers épisodes. Hormis quelques épisodes à la tension dramatique réelle (6- Les hyènes et 7- Alias Angelus), je n’ai que rarement eu une folle impatience de découvrir l’épisode suivant. Le final de la série est raté, il bâcle trop vite la mince intrigue récurrente liée au Maître. Heureusement, l’intérêt grandissant que suscitent les personnages donnent toujours envie de retourner à Sunnydale. Buffy et Alex se révèlent simplement sympathiques, alors que Giles et Willow sont de plus en plus attachants et émouvants. Finalement, la première saison de Buffy m’a beaucoup rappelé les premières années de Clark à « Smallville », aux personnages types et à la construction narrative similaire. C’est une saison sympathique, mais un début loin d’être exceptionnel. Mais bon... à ce qu’il paraît c’est la moins bonne des sept saisons !
    maxime ...
    maxime ...

    Suivre son activité 90 abonnés Lire ses 1 702 critiques

    Critique de la saison 1
    4,0
    Publiée le 3 août 2013
    une série qui n'est plus toute jeune d'ailleurs cela se remarque par ses scènes d'actions aux bruitages et aux chorégraphies ridicules mais sa se regarde avec plaisir notamment grâce à une héroïne des plus charmante et drôle mais pas seulement car sous ces airs de cruches superficiel ( même la elle reste mignonne ) se cache des troubles personnels mais elle ne se laisse pas abattre et est courageuse en toute circonstance l'épisode 10 avec son père qui lui dit qu'il la déteste est bouleversant. les épisodes sont un peu inégaux, soit passionnant ou très chiant mais il y a toujours un ou deux petits truc qui font qu'on décroche un sourire. je déteste alex et willow dans cette saison 1 j’espère qu'ils deviendront plus intéressant dans mes souvenirs lointain il me semble que oui mais tout sa remonte à si longtemps par contre cordélia est génial. j'adore les apparitions d'angel et giles me fait bien marré et il est vraiment sympa comme type. pour en revenir au couple star buffy/angel je pensais ne pas du tout adhéré car je sentais déjà les clichés bateaux etc ... mais au final une fois encore c'est plus complexe même si le fait est que ces clichés soit bien présent ils ne sont pas nuisibles et on s'attache à eux et point crucial à tout sa on n'en joue qu'un peut et l'attrait et la base de la série ne repose pas que sur cette romance, elle n'est qu'une infime partie et sa c'est vraiment cool et intelligent. je fait le rabat-joie mais vo obligatoire pour ne pas se retrouvé avec un doublage horrible. une dernière note qui n'est positif mais bon les tueries dans les vestiaires stop, c'est comme pour les freres scott et les accidents de voitures trop c'est trop ! et puis merde je vais quand même finir par quelque chose de bien alors je dirait que j'adore le générique et je ne m'en lasse pas... à suivre...
    maxime ...
    maxime ...

    Suivre son activité 90 abonnés Lire ses 1 702 critiques

    Critique de la saison 2
    3,5
    Publiée le 17 août 2013
    alors cette saison 2 repart avec un premier épisode de haut vol avec une buffy comment dire 100 fois plus belle et sexy et le pauvre alex a du mal à se contenir, et d'ailleurs celui-ci m'à bien fait rire il nous sort de bonne vannes et en général buffy et lui se complète bien au niveau de l'humour les deux plus drôles auquel on peut rajouter spike qui fait son entré et il est génial même si a un moment il s'essouffle mais il retrouve toutes ces punchlines dans le final et la discution dans le salon avec la mère de buffy est l'un des passages les plus drôles quoique lorsqu'il compare angel a yoda encore un cran au-dessus. willow évolue aussi c'est cool par contre j'accroche pas avec drussila, et oz et cordelia sa va sans plus. angel je n'en pouvais plus de sa tronche et lorsqu'il redevient angelus la encore il m'ennuyais et cette romance me prenais la tête comme pas possible je voulais tellement qu'elle passe à autre chose mais enfin c'est fini ouf! la relation giles / buffy est encore plus belle qu'avant une belle complicité et tellement touchant que plusieurs fois j'avais des palpitations. cette saison est en dents de scie car un poil top long dommage malgré de gros effort sur les effets spéciaux bien moins ridicules que dans la première. hâte de voir la suite ...
    maxime ...
    maxime ...

    Suivre son activité 90 abonnés Lire ses 1 702 critiques

    Critique de la saison 3
    3,5
    Publiée le 31 août 2013
    je pensais vraiment être débarrassé de la demoiselle en détresse qu'est angel même si je savais qu'il reviendrait mais pas qu'il soit autant présent et puis quel connerie de l'avoir ressuscité du moins de la façon dont c'est présenté c'est facile et nul. mais il n'y a pas que lui qui m'à emmerdé puisque avec lui il entraîne dans sa chute buffy qui est juste insupportable dans cette saison mais c'était prévisible d’ailleurs faith lui met une sacrée tarte d'entrée car pour le coup elle elle est incroyable et attachante. willow,oz,giles et alex évolue mais reste dans la continuité mais plus sa va et plus je les aimes mais la révélation c'est cordélia ! fantastique et elle est le personnage le plus drôle de la saison sans hésitation, enfin mis appart spike lors de son retour quel dommage qu'il ne reste qu'un épisode car la il se surpasse j'étais plié du début à la fin, mémorable et grandiose et la fin avec " my way " magique. dans les nouveau wesley est pathétique mais tellement con que je l'est adoré mais le maire c'est une déception ne pas l'avoir assez vu car il est au top, un des meilleurs "méchant" de série et j'avais pas envie qu'il claque et les passages avec faith sont trop beau. en général beaucoup trop de passages inutiles et on tourne parfois en rond je sent qu'un changement ne serait pas de trop meme si bien sur un peu nostalgie ma pris pendant certains épisodes mais parfois je lâchais prise dans le mauvais sens du terme.
    tj29
    tj29

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 2 critiques

    Critique de la saison 7
    4,5
    Publiée le 27 octobre 2010
    Des personnages drôles, une série mytiques des années 90 connus de tous. A voir et à revoir
    Jason25
    Jason25

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 238 critiques

    Critique de la série
    3,5
    Publiée le 15 mars 2013
    Excellente série horrifico-comique jusqu'au final de la saison 3 et le départ de deux personnages emblématiques. Ensuite ça part dans tous les sens, sans vraiment revenir à la genèse de l'histoire.
    foxmarine60
    foxmarine60

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 36 critiques

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 31 juillet 2011
    une série qui à maintenant plus de 10 ans mais qui n'a pas pris une seul ride !!! cela fait longtemps que je regarde cette série , je connais les épisodes par coeur et pour autant je suis toujours aussi captivés . les acteurs sont vraiment tous géniaux et s'accorde parfaitement à leurs rôle !!! une série à voir et à revoir pour les inconditionnels !
    Enzo C.
    Enzo C.

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 75 critiques

    Critique de la saison 2
    4,5
    Publiée le 14 avril 2018
    la deuxième saison de Buffy est excellente elle n'a rien avoir avec la saison 1 elle personnage sont plus intelligent les intrigues sont plus intéressante à croire que les scenariste garder tout sa au chaud et on attendu la deuxième saison pour nous offrir une histoire passionnante. les nouveaux personnage sont très bien introduit et bien développer les personnages évolue et sa C'est cool meme si cette série est assez vieille elle est quand même super ! je la recommande
    Back to Top