Mon compte
    Outcast
    Anecdotes, potins, actus et secrets inavouables autour de la série "Outcast" et de son tournage !

    La série avant le comic book

    Contrairement à ce qui s'était passé pour le lancement The Walking Dead, qui est l'adaptation télé d'un univers d'abord développé dans des comic books, Outcast a d'abord était pensé comme un programme de télévision. Le temps nécessaire à son développement fut cependant tel que la sortie de comics books, initialement prévue dans un second temps, a finalement devancé la série. Le premier volume est en effet sorti en 2014.

    Un inconnu pour diriger le pilote

    Choisir un inconnu au bataillon pour diriger le premier épisode d'une série, ce n'est pas courant. C'est pourtant ce qu'on décidé les producteurs d'Outcast en confiant la réalisation de "A Darkness Surrounds Him" à Adam Wingard. Après avoir commencé sa carrière en dirigeant la comédie horrifique Home Sick, il réalise plusieurs courts-métrages et attire l'attention de la société de production Wild Bunch en réalisant le film Pop Skull, avec un budget d'à peine 2 000 dollars (environ 1 800€).

    Un tournage en Caroline du Sud

    Si l'action d'Outcast est censée se dérouler dans la ville de Rome, en Virginie de l'Ouest, le tournage a lieu dans un autre état. C'est effectivement dans la cité de York, en Caroline du Sud que les équipes ont installé leurs caméras. En août 2015, un conseiller municipal de la ville, Bruce Henderson, s'est cependant élevé contre ce projet. Il déplore effectivement que le programme parle de "possession démoniaque" et de "vénération de Satan". Ceci n'a pas eu d'incidence sur la production.

    Une diffusion spéciale en Europe

    Hors des Etats-Unis, le premier épisode d'Outcast a fait l'objet d'une diffusion particulière sur le web. Il a effectivement été proposé de manière exclusive dans 61 pays d'Europe et sur le continent africain via la page Facebook Fox TV network (diffuseur du programme à l'international) le 20 mai 2016. Cette opération a été rendue possible grâce à l'application Facebook Live, qui permet de diffuser des vidéos en direct. Quelque temps plus tôt, la Fox avait déjà utilisé cette stratégie pour faire la promotion du film X-Men Apocalypse

    D'Urgences à Outcast...

    Les comédiens David Denman (Mark Holter), Patrick Fugit (Kyle Barnes) et Abraham Benrubi (Caleb) ont un point commun. Tous les trois ont joué dans Urgences avant d'apparaître dans la série de Cinemax. Mais si Benrubi a joué plusieurs saisons dans la série hospitalière (il interprétait Jerry, le réceptionniste), Fugit et Denman n'y ont fait que des apparitions furtives.

    Kirkman et l'exorcisme

    Interrogé sur la genèse d'Outcast, Robert Kirkman, son créateur, a expliqué lors du lancement du programme qu'il avait lui-même assisté à un exorcisme. "J'allais à l'église avec ma mère durant mon enfance. La personne 'traitée' crachait, mordait, grognait et se comportait de manière effrayante. Pourtant, je ne me souviens pas avoir eu peur", raconte l'intéressé. Avant de préciser : "Ma mère m'avait expliqué que les gens malades ont en fait des démons à l'intérieur d'eux-mêmes. Cela a peut-être fait vriller mon esprit."

    Un projet très facilement vendu

    C'est en échangeant à bâtons rompus avec Sharon Tal Yguado, à la tête de Fox International, que Robert Kirkman a trouvé une structure qui accepterait de diffuser Outcast. Le scénariste-producteur raconte effectivement qu'il a croisé la dirigeante lors d'une rencontre publique autour de The Walking Dead, entre la saison 1 et la saison 2, lorsqu'il a évoqué Outcast. Alors qu'il n'attendait rien de particulier de cette discussion, elle a très vite dit qu'elle voudrait acheter ce programme. Ce qu'elle a fait. Le lendemain.

    Le long chemin de Chris Black

    Producteur délégué d'Outcast lors du lancement de la série, le scénariste Chris Black a une longue carrière derrière lui. Après un premier script signé pour la série Chérie, j'ai rétréci les gosses, ce dernier a travaillé sur de nombreux shows. Souvent très différents. Il ainsi officié sur Sliders, Star Trek Entreprise, Desperate Housewives, Vanished, Ugly Betty ou encore… Mad Men. Autant dire qu'il connaît très bien l'univers de la télévision.

    Le challenge de Kirkman

    Lors du lancement d'Outcast, Robert Kirkman a expliqué qu'il savait assez précisément comment l'histoire s'achèverait. "Chris Black (le producteur délégué de la série, NDLR) et moi avons eu l'occasion d'en discuter", raconte l'intéressé. "Nous savons à quoi ressemble la fin pour la série et les comic books. Je dois juste faire en sorte que Paul Azaceta, qui dessine la bande dessinée, travaille assez vite, de sorte que ce qui se passe dans les comics surviennent avant la diffusion de la série." 

    Des baptistes plutôt que des catholiques

    Après avoir entrepris des recherches sur l'exorcisme, Robert Kirkman a choisi d'évoquer les rites de l'église baptiste plutôt que ceux des catholiques. La raison : chez les baptistes, l'exorcisme est "un peu plus énergique. Dans le catholicisme, le pouvoir est concentré dans les objets, les croix et toutes ces choses. Chez les baptistes, celui qui procède à ce rituel est plus important. Il a autrement plus de pouvoir."

    Les secrets de tournage des series les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • The Boys
    • Game of Thrones: House of the Dragon
    • Game of Thrones
    • True Detective
    • Becoming Karl Lagerfeld
    • Demain nous appartient
    • Ici Tout Commence
    • HPI
    • Magnum (2018)
    • Stranger Things
    • The Rookie : le flic de Los Angeles
    • American Horror Story
    • The Walking Dead
    • Grey's Anatomy
    • Peaky Blinders
    • NCIS : Enquêtes spéciales
    • Under The Dome
    • Breaking Bad
    • Élite
    • The Handmaid’s Tale : la servante écarlate
    Back to Top