Mon compte
    Le Vampire d'Istanbul
    Critiques spectateurs
    Critiques presse
    note moyenne
    3,1
    46 notes dont 8 critiques
    répartition des 8 critiques par note
    1 critique
    1 critique
    2 critiques
    1 critique
    1 critique
    2 critiques
    Votre avis sur Le Vampire d'Istanbul ?
    Anonyme M
    Anonyme M

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 618 critiques

    Critique de la série
    1,0
    Publiée le 21 mars 2019
    La série partait bien mais l'histoire de la série est vraiment nul. spoiler:
    Le méchant est battu en deux secondes et ont a l'impression qu'il a envie de se faire tuer par l'héroïne. Les chasseurs sont au max 20 personnes. les ennemis 20 fois plus nombreux désertes juste au moment de se batre nul spoiler:
    N3philym
    N3philym

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 23 critiques

    Critique de la série
    0,5
    Publiée le 13 mars 2019
    Que dire d'autre de cette série qui est une vraie perte de temps, les acteurs sont à la ramasse surtout Kerem Bürsin qui joue comme un pied, de plus la photographie est à vomir et je vous parle pas de la médiocrité des effets spéciaux. Espérons qu'il n'y aura pas de suite car ce serait vraiment gâcher de la pellicule. Je ne conseil pas.
    Méry F
    Méry F

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 10 mars 2019
    J'ai adoré cette série, on s'accorde que le scénario est quelque peu prévisible toutefois elle est vraiment cool. La fin nous laisse sans voix et nous laisse dans une frustration de dingue. En attente de saison 2 en espérant qu'elle utilise cette putain de dague pour faire machine arrière 😨😨😨....
    anonyme
    Un visiteur
    Critique de la série
    3,0
    Publiée le 6 novembre 2019
    Une bonne surprise dans son ensemble. Moins tarte que Twilight et plus sexy que Dracula, la série modernise le stéréotype des vampires et de ses clichés pour en faire une sorte de mafia souterraine dont le parrain est Dmitry interprété par Kerem Bürsin.
    L' histoire se joue beaucoup sur une guerre des gangs mêlant meurtres et jeux de pouvoir entre humains/chasseurs de vampires et les immortels de l'autre. Mais également sur la quête de vengeance de son héroïne Mia. Et c'est là que le bât blesse.
    En dehors du personnage de Dmitry, plutôt en nuance, avec un jeu d'acteur assez animal et charismatique, on ne s'attache aucunement aux autres personnages.
    Mia est terne, constamment dans la colère voir la froideur, elle change de camp constamment en fonction de ses états d'âmes et semble perdue tout le long de la série.
    Dommage car ce personnage aurait pu être sauvé par l'actrice or son interprète ne partage visiblement aucune alchimie avec ses partenaires masculins. On se demande même si elle n'est pas dégoutée parfois... Dommage.
    Le scénario reste assez fin mais on se laisse prendre par cette ambiance glauque et ces luttes de pouvoir.
    Une série à voir pour la prestation de Kerem Bursin donc (je recommande chaudement la VO turque car les doublages en VF et anglais sont catastrophiques).
    Manon S
    Manon S

    Suivre son activité Lire sa critique

    Critique de la série
    4,0
    Publiée le 1 avril 2019
    Cette série es assez sympa pour ceux qui aimes les histoire de vampire, j attend la saison 2 avec impassience, on s attaché aussi au personnage.
    Sonia M
    Sonia M

    Suivre son activité Lire sa critique

    Critique de la série
    3,0
    Publiée le 6 novembre 2019
    Une bonne surprise dans son ensemble. Plus violent que vampire diaries et plus sexy que Dracula, la série modernise le stéréotype des vampires et de ses clichés pour en faire une sorte d'histoire de mafia souterraine dont le parrain est Dmitry interprété par Kerem Bürsin.
    L' histoire se joue beaucoup sur une guerre des gangs mêlant meurtres et jeux de pouvoir entre humains/chasseurs de vampires et les immortels de l'autre. Mais également sur la quête de vengeance de son héroïne Mia.
    Et c'est là que le bât blesse...
    En dehors du personnage de Dmitry, plutôt en nuance, avec un jeu d'acteur assez animal et charismatique, on ne s'attache aucunement aux autres personnages.
    Mia est terne, toujours dans la froideur ou la colère, elle change de camp constamment en fonction de ses états d'âmes et semble perdue tout le long de la série.
    Malgré tous les arguments de ses comparses, elle ressemble plus à l'adolescente rebelle toujours en lutte contre tous qui n'a aucun autre but que d'être... une rebelle.
    Dommage car ce personnage aurait pu être sauvé par l'actrice or son interprète ne partage visiblement aucune alchimie avec ses partenaires masculins. Et montre toujours la même tête renfrognée tout le long ...

    Une série à voir pour la prestation de Kerem Bursin donc (je recommande chaudement la VO turque car les doublages en VF et anglais ne rendent pas justice à son interprétation).
    Mais aussi pour l'ambiance sombre et réaliste d'une Istanbul glauque qui évite les clichés des séries fantastiques.
    Nitzo
    Nitzo

    Suivre son activité Lire sa critique

    Critique de la série
    0,5
    Publiée le 6 avril 2019
    C'est réellement la série la plus mauvaise que j'ai vue de toute ma vie. Au-delà d'une thématique très très classique avec des vampire etc , on a aucune histoire la série n'a probablement pas été écrite. Le jeu des acteurs que ça soit avec Dimitri qui est disons le franchement extrêmement nul, l'actrice principale est tellement ennuyante que j'ai pris beaucoup de temps à finir cette série. J'ai regardé toute la série et c'est vraiment une perte de temps, je suis déçu parce que j'ai vraiment essayé d'aimer la série mais non pas possible. J'ai même pas envie de parler des voitures, elles sont toutes américaines, tout est américains, le style des personnage etc . ( Netflix l'ordonne ?? )
    Yves 4.
    Yves 4.

    Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 478 critiques

    Critique de la série
    2,5
    Publiée le 6 juillet 2021
    Scénario faible , un goût de déjà vu sur netflix , un épisode et...j'arrête de visionner , sans originalité
    Back to Top