Mon compte
    La Maison De Tout Les Cauchemars
    Critiques spectateurs
    Critiques presse
    note moyenne
    3,4
    15 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur La Maison De Tout Les Cauchemars ?

    8 critiques spectateurs

    5
    1 critique
    4
    2 critiques
    3
    4 critiques
    2
    0 critique
    1
    1 critique
    0
    0 critique
    JimBo Lebowski
    JimBo Lebowski

    Suivre son activité 305 abonnés Lire ses 1 080 critiques

    Critique de la série
    3,0
    Publiée le 22 janvier 2015
    Sans doute une série qui ne va pas vous dire grand chose, sauf si vous étiez comme moi un adepte des "Jeudis de l’Angoisse" sur M6 dans les années 90, bien souvent j’enregistrais les films d’horreur qui passaient dans cette seconde partie de soirée, c’est d’ailleurs lors de cette période féérique que j’ai découvert bon nombre d’oeuvres marquantes ("Halloween", "Carrie", "Candyman", "Suspiria", "Inferno", "Amityville", etc …), et je me souviens qu’une fois après avoir zieuté une des VHS j'ai remarqué qu’un programme faisait suite, "Hammer, la maison de tous les cauchemars", titre aguicheur.

    Avant de revoir ces 13 épisodes je ne me rappelais à peu près que du générique, d’une glauquitude assez frappante, un vieux manoir planté au crépuscule de la campagne anglaise, fondu dans la brume et paraissant figé dans le temps, surveillé par des statues ancestrales, une fenêtre est éclairée, une personne nous guette, puis la lumière s’éteint, le tout sous les notes d’un thème très british, sonnant un peu comme "Amicalement Votre", on sent déjà un petit décalage assez bizarre.
    On constate directement que la série est vieillotte, elle fut tournée à la fin des années 70 et diffusée en France dans les 80s sur FR3 et la Cinq puis dans les 90s sur M6, le format est de 51 minutes pour chaque épisode, c’est une anthologie qui a comme modèle des série comme "La Quatrième Dimension" ou "Au delà du réel".
    La société de production parlera par contre à tous les connaisseurs du genre, la prestigieuse Hammer, qui fut le fleuron des plus belles heures du cinéma d’épouvante britannique, notamment dans les années 50-60, récemment de retour d’ailleurs ("La Dame en Noir" (2012)), avec plus de 150 films à leur actif, ils eurent donc l’idée de proposer 13 histoires pour redorer leur blason suite à leur déclin dans les 70s à cause de l’émergence des longs métrages populaires américains, une sorte de tentative presque désespérée de percer par le biais de la télévision.

    Les feuilletons abordent des thèmes classiques du genre fantastique/épouvante, allant du thriller au surnaturel, de l’occulte au mystère, en passant par des éléments typiques de la Hammer comme les maisons hantées, les loups garou, les fantômes ou la sorcellerie, le tout avec des moyens somme toute limités, on n’échappe pas au côté ringard du style, je dirais même que parfois on a l'impression de regarder un Derrick horrifique, heureusement les histoires ne manquent pas de surprendre par leur simplicité apparente pour nous envenimer dans des intrigues souvent astucieuses. Je dis bien souvent parce que niveau écriture c’est loin d’être sans défauts, certains dialogues ou situations sont à la ramasse totale, mais il s’en dégage un certain charme, même si il a ses limites par moment, et ça n’est pas non plus toujours forcément passionnant, au final sur 13 épisodes il ne doit y avoir que 5 ou 6 qui m’ont réellement captivé de bout en bout, les autres soi m’ont passablement intéressé soi carrément ennuyé, en même temps c’est le lot des séries mais pour un ratio peu élevé niveau comptable on pouvait en attendre bien plus qualitativement.

    Bien sûr on a nos instants d’angoisse tout à fait savoureux de temps à autres, et la série aime bien nous perdre malicieusement dans la folie de leurs protagonistes, par exemple je pense à l’épisode que j’ai préféré, "L’aigle des Carpates", où une tueuse en série sévit en s’inspirant de sombres prophéties, j’ai trouvé le personnage super bien écrit et l’actrice fantastique, on a là de réels enjeux intéressants et le mystère est absolument scotchant, rien que pour celui là la série mérite d’être vue. À contrario on se paye des moments à la limite du nanardesque comme dans "La maison sanglante" où une petite fille trouve son chat égorgé dans sa chambre, et sa mère, soi disant équilibrée, ne trouve rien d’autre que de lui coller une tarte pour la calmer, la pauvre, pour ensuite l’envoyer au lit, comme si elle allait trouver le sommeil (à noter aussi la scène du gouter, ah ah) … ou je repense à un dialogue surréaliste dans "Souffrances" entre un scientifique et deux investisseurs étrangers auquel il explique son projet, rien de crédible, sans compter qu’un rottweiler va se pointer pour boulotter un des gars, drôle. Il y a aussi l’épisode bourré de bonnes idées qui se plante lamentablement, je pense en premier lieu à "Visiteur d’outre tombe" qui est excellent dans sa majeure partie mais flingué par une conclusion bête et incohérente. C’est parfois déconcertant et réellement dommage, comme surprenant.

    Ce qui est vraiment bien par contre c’est que toutes les histoires se terminent mal, et ça c’est cool, ça change des happy-end gavants devenus tellement légion depuis dans le monde télévisuel, je vous conseille tout de même cette série malgré mon avis mitigé, privilégiez le visionnage de nuit bien évidemment, à un rythme raisonnable pour ne pas s’en dégouter et passer à côté des qualités, en plus vous n’échapperez pas à certains acteurs plus ou moins connus qui pointeront le bout de leur nez, notamment le premier rôle d’un célèbre James Bond et la présence d’une des figures mythiques de la Hammer Peter Cushing. Vous trouverez sans doute ça daté et kitsch au premier abord mais on s’y habitue vite, ça vaut tout de même le coup de lui laisser sa chance, rien que pour cette ambiance si particulière.
    Bryan V.
    Bryan V.

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 911 critiques

    Critique de la série
    1,5
    Publiée le 17 mars 2019
    🔴➖Avis bref sur la série :

    Une série qui se veut dans la lignée « Des maîtres de l’horreur » ou encore « Fear Itself » est pourtant la qualité en n’est très loin. De plus son côté rétro est aujourd’hui presque ridicule pour ne pas dire ringard. Sur l’ensemble de ses treize courts-métrages, un ou deux ressorte du lot et encore il reste sympa tout au plus. J’ai même mit un bout de temps avant de finir la saison, c’est pour dire. Série qui se veut horrifique pourtant les trois quart n’en n’ont pas une onces d’ambiances.
    Enfin bref, nul ne vaut s’attarder plus longtemps là dessus. J’ai terminé et tout simplement détesté cette série de métrages.
    anonyme
    Un visiteur
    Critique de la série
    4,0
    Publiée le 29 août 2013
    J'ai mis du temps a retrouver le titre de cette série regardée en vacances d'été sur un petit poste noir et blanc. C'etait au moins au début des 90's, je n'ai pas oublié depuis.
    Les épisodes bien qu'inégaux se laissent regarder, certains m'ont meme laissé un souvenir impérissable.
    virginsuicides
    virginsuicides

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 235 critiques

    Critique de la série
    3,5
    Publiée le 14 mars 2013
    Sans doute seuls ceux ayant pu découvrir cette série en France dans les années 80 ou les amateurs de la Hammer pourront apprécier cette série à sa juste valeur. Il faut bien admettre qu'elle a pris un coup de vieux. Les épisodes ne sont pas tous de qualité égale, mais certains se distinguent par leur originalité et la qualité de leur écriture. Mention spéciale aux épisodes The Silent Scream (avec Peter Cushing et Brian Cox, s'il vous plaît!) et The Two Faces Of Evil.
    AbsoluteRH
    AbsoluteRH

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 123 critiques

    Critique de la série
    3,5
    Publiée le 26 novembre 2014
    Une série dans la pure veine de l'esprit gothique anglais, baignant dans une ambiance délectable et aux histoires ancrées dans le folklore de l'horreur traditionnelle, un peu inégale, mais hélas et surtout, plombée par des dialogues, des jeux d'acteurs, et le doublage vf en prime, calamiteux. Difficile alors de rester concentré sur les histoires parfois, mais en demeure un plaisir coupable à la fin.
    Fraenkel M.
    Fraenkel M.

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 42 critiques

    Critique de la série
    3,0
    Publiée le 12 septembre 2018
    J'aimerais mieux voir la maison de touS les cauchemars...
    Corrigez la faute d'orthographe, elle saute aux yeux!!!
    anonyme
    Un visiteur
    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 1 septembre 2009
    Cette série (malheureusement trop peu diffusée a la télé) reste avec la série Thriller un must! Il n'y a pas a dire nos amis anglais étaient les meilleurs dans les années 70 et 80 pour nous faire frissonner. Preuve en est de l'excellent épisode Les Deux Faces Du Démon avec son histoire de possession ou encore de l'épisode Le Cri avec un Peter Cushing royale dans le rôle d'un vieux psychopathe... Franchement cette série ce n'est que du bonheur vous pouvez y aller les yeux fermés!

    On a fait un article dessus sur notre blog, n'hésitez pas a passer pour donner votre avis :-)

    http://antredelafolie.blogs.allocine.fr/
    anonyme
    Un visiteur
    Critique de la série
    4,5
    Publiée le 4 février 2011
    Une série produite par la Hammer ne se rate pas!!!
    Pour les aficionados de la firme qui a signé de nombreux chefs-d'oeuvre mais aussi de fabuleux nanards devenus tous culte...
    La série reprend les grandes lignes (ainsi que bcp d'acteurs tels Peter Cushing,un must...) qui ont fait le succès des films... donc si vous avez aimé ceux-ci, vous pouvez y aller les yeux fermés! (pas complétement qud même...)...je crois qu'il y a eu également une saison 2, mais je ne l'ai jamais trouvée (sûrement jamais diffusée en France)...pour conclure, 13 petits films à la qualité inégale (comme souvent ds ce genre de séries),mais à savourer sans tarder!
    Back to Top