Mon compte
    Vinyl
    Anecdotes, potins, actus et secrets inavouables autour de la série "Vinyl" et de son tournage !

    Du rock en famille

    Alors que Mick Jagger produit la série, son fils James fait partie du casting dans la peau du leader d'un groupe punk. Un univers que le comédien connaît bien puisqu'il a fait ses débuts sur grand écran dans Sex & Drugs & Rock & Roll, biopic consacré au chanteur punk de Ian Dury & the Blockheads.

    De The Long Play à Vinyl

    Suggéré par Mick Jagger à Martin Scorsese au milieu des années 1990, Vinyl devait d'abord être un film consacré aux coulisses de l'industrie musicale des années 1970. C'est en tout cas dans cette logique qu'a travaillé l'équipe réunie autour du réalisateur du Loup de Wall Street. Intitulé originellement The Long Play, le programme a finalement été repensé sous la forme d'une série à partir de 2008. A l’époque, la crise économique encourageait en effet les porteurs du projet à se tourner vers un autre média.

    De Mad Men à Vinyl

    Il existe plusieurs liens entre la série d'AMC et celle de HBO. Terence Winter, créateur de Vinyl, a travaillé plusieurs années avec Matthew Weiner, l’homme qui a imaginé Mad Men, lorsqu'ils étaient tous les deux scénaristes sur Les Soprano. Mais il y a aussi un lien entre George Mastras, un des scénaristes du pilote de Vinyl, et Maria Jacquemetton, scénariste et productrice de la saga des aventures de Don Draper. Tous les deux sont frère et soeur.

    Vinyl après Banshee

    Co-scénariste de l'épisode 3 de la saison 1, Jonathan Tropper n'est pas un inconnu pour les amateurs de séries. Il s'agit effectivement d'un des co-créateurs de la série Banshee. Mais son nom parle aux lecteurs de polars. Tropper est effectivement l'auteur de plusieurs romans. Entre 2006 et 2012, il a signé six ouvrages : l'un d'eux a été adapté au cinéma par Shawn Levy. Sorti en 2014, ce long-métrage s’appelle C'est ici que l'on se quitte. Il rassemble Jason Bateman, Tina Fey et Jane Fonda au générique.

    Derrière The Nasty Bits

    Si Kip Stevens, le chanteur du groupe de punk rock The Nasty Bits, est incarné par James Jagger, le fils de Mick Jagger, les musiciens qui l'accompagnent ne sont pas des comédiens. Ce sont les membres de Beach Fossils, un groupe de musique new-yorkais qui préparait la sortie de son troisième album pendant le tournage de la saison 1 de Vinyl. Précision pour les amateurs de musique : Beach Fossils n'est pas un groupe punk mais d'indie rock.

    Rich Cohen, du journalisme à la télévision

    Co-créateur de Vinyl aux côtés de Martin Scorsese, Mick Jagger et Terence Winter, Rich Cohen a un profil à part. Aux Etats-Unis, il est en effet connu pour signer des chroniques dans Vanity Fair et Rolling Stone, mais aussi pour avoir écrit plusieurs ouvrages. Pendant les années 2000, il a élargi ses compétences à l'écriture de scénarios pour la télévision. Avant de travailler sur la série de HBO, il a en effet collaboré à la production de Magic City, diffusée sur Starz.

    Attendre Terence Winter

    Associé au développement de Vinyl dès 2011, le co-créateur de la série ne devait pas, à l'origine, s'investir sur le long terme . C'est en tout cas ce qu'il explique en février 2016, juste avant son lancement : "A cette époque, Boardwalk Empire (série qu'il a créée et produite avec Martin Scorsese, NDLR) était à l'antenne et je n'allais pas pouvoir m'occuper de deux séries en même temps. Nous pensions confier la tête de la production à quelqu'un d'autre. Mais tout a mis beaucoup de temps à se mettre en place (…) nous avons décidé d'attendre une année (et la fin de Boardwalk Empire, NDLR) pour que je puisse m'en charger."

    Les acteurs des seventies partie prenante

    Si la série évoque de nombreux artistes célèbres dans les années 1970, rien n'a été laissé au hasard. Comme l'explique Terence Winter lors du lancement de Vinyl, toutes celles et ceux qui sont cités et sont toujours en vie ont été contactés afin de leur parler du projet. "Certains nous ont dit 'OK, allez-y'. D'autres nous ont demandé 'Est-ce que je peux lire le scénario avant ?' mais tout le monde a été intégré (dans le processus)", précise Terence Winter, producteur délégué de la série.

    Une approche historique

    Interrogé sur la façon dont la série devait évoluer au fil des saisons, Terence Winter, producteur délégué et showrunner, a expliqué que Vinyl allait "avancer dans le temps un peu de la même façon que Boardwalk Empire. Nous devrions probablement être en 1974 lorsque nous reviendrons en saison 2." Rien ne dit que ce serait toujours le cas pour une éventuelle suite. Dans sa cinquième et dernière saison, Boardwalk Empire a en effet opéré un bond dans le temps, pour se conclure à la fin des années 1920.

    Un coup de fil qui change tout

    La première fois que Terence Winter a entendu parler de Vinyl, c'était en 2007… après avoir reçu un coup de fil de Martin Scorsese, avec qui il a développé Boardwalk Empire. Lorsqu'on lui a demandé s'il voulait faire partie de cette aventure, Winter se souvient avoir répondu "Euh, oui… je crois". Passé l’effet de surprise initial, il a mis son enthousiasme et sa rigueur au service du projet. "Pour moi, la première partie du travail consistait à m'asseoir (avec les producteurs) et à découvrir leur vision (du projet)."

    Les secrets de tournage des series les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • The Rookie : le flic de Los Angeles
    • L'affaire Jacob Barber
    • True Detective
    • Demain nous appartient
    • The Handmaid’s Tale : la servante écarlate
    • Ici Tout Commence
    • Game of Thrones
    • American Horror Story
    • The Walking Dead
    • Grey's Anatomy
    • Peaky Blinders
    • Stranger Things
    • Blacklist
    • Gossip Girl
    • Breaking Bad
    • Le Bureau des Légendes
    • No Man's Land
    • Sherlock
    • Game of Thrones: House of the Dragon
    • Outlander
    Back to Top