"L'art de claquer le beignet" : 10 punchlines pour clore une discussion...
lundi 25 février 2013 - 05h00

Comment conclure une discussion qui s'éternise ? A l'occasion de la sortie de "Die Hard 5", manuel (cinématographique) de savoir-vivre en dix punchlines, testées avec succès par John McClane et consorts.
A.G.

Précédente Suivante
1 / 10

John McClane : un marcel, pas de chaussures, mais un solide sens de la répartie [Piège de cristal]

 

Soit dans la VF, l'approximatif "Yippee-kai, pauvre con !". Sibylline conclusion d'une conversation qui partait de toute façon assez mal, avec la question un brin orientée de l'ami Hans Gruber (Alan Rickman), immortel bad guy du film : "Pensez-vous vraiment avoir une chance contre nous, monsieur le cow-boy ?" McClane venait de se trouver une devise...

 

En images :

 

 

 

La BA de Piège de cristal :

 


Précédente Suivante

A voir aussi

Voir les commentaires

Commentaires

  • pellflorent

    Super dossier, merci!

  • chips493

    Je ne comprends pas Patrick Poivey qui disait dans Fanzone : "en VO il prolonge le yaaaaaay, donc on a rajouté pauvre con."

  • gigsy

    Je pense quand même qu'il manque le légendaire "Je mets les pieds où je veux, Little John... et c'est souvent dans la gueule..."
    Sinon, dossier sympa.

  • MC4815162342

    Y'en a surement beaucoup plus !

  • VINSANG1

    Les répliques les plus cultes sont dans le "Dernier Samaritain" avec Bruce Willis.

  • The-Morgan-Twins

    Il était une fois dans l'ouest :
    "-Juda a bien vendu Jésus pour 20 dollars...
    -Y avait pas de dollars en ce temps là.
    -Des dollars y'en avait p'têtre pas, mais des fils de pute, ça y en avait"

    Une des meilleures, trop souvent oubliée.

  • Sicyons

    Il y en a tellement d'autres (et de meilleures, parce que franchement, "Hasta La Vista Baby", ça vole pas haut).

    - Le Bon La Brute et Le Truand :
    Le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses

    - Les Aventuriers De L'arche Perdue :
    - Belloq : Où vais-je trouver un nouvel adversaire digne de moi, à ma hauteur ?
    - Indy : Visitez les égoûts du coin...

    - Mon Nom Est Personne :
    Celui qui vit par l'épée finit toujours par se la prendre dans le cul !
    ou
    Toi tu me tournes le dos trop souvent. Il me semble que tu as un peu trop confiance en moi.

    - Opération Tonnerre :
    Une femme se fait tuer pendant qu'elle danse avec Bond. Il la dépose sur une chaise l'air de rien et sort à son voisin : Cette danse l'a tué !

    Et je passe sur les innombrables répliques cultes d'Audiard, références inégalées du genre. Le simple fait de n'y avoir même pas fait référence décrédibilise l'article à mes yeux. Remplissage quand tu nous tiens...

  • Thomas Pacull

    dans GOLDFINGER : " vous esperez que je parle ? "
    " non , Mr Bond , j ' espere que vous mourriez ! "

  • AmericanFox

    Beaucoup de punchlines sans punch je trouve...

  • Pascal C.

    La dernière est fabuleuse et je n'ose espérer que l'auteur de l'article ait songé à nos commentaires lorsqu'il a décidé de la reprendre en clôture : "Well, opinions are like assholes. Everybody has one."

    MDR

    Sur ce, je ne donnerai pas mon opinion ... lol

  • Zefurin

    Celle d'autant en emporte le vent est tellement dingue. Un immense pied de nez à tout ce romantisme mielleux... bref, c'est puissant.

    Dans le même genre, Aliens le Retour :
    - Eh ! La Mexicaine, ça t'es jamais arrivé qu'on te prenne pour un homme ?
    - Non... et toi ? répond-elle à son interlocuteur masculin.

    Han Solo dans la cantina dans SW4 :
    - Je bas les engin de l'empire en vitesse pure... attention, je ne parle pas des croiseurs : je veux parler des modèles "Corelli" à double rayons.
    Luke Skywalker reste bouche bée.

    Dark Vador dans SW5 :
    - Apology accepted... captain Needa.

    Dans la Classe Américaine :
    - Quoi... il est déjà 11 heures ?
    - Y a pas marqué réveil matin sur mon front !

    ET MA PREFEREE :
    Snake Plissken dans Los Angeles 2013 :
    - Je peux savoir ce qu'il y a dans la boîte ?
    - Négatif, c'est confidentiel : seulement en cas de force majeure.
    - Et moi chui pas un cas de force majeur ? Allez-vous faire foutre, je pars à Hollywood...

  • WestRes

    Purée, Hans Gruber est en fait...Rogue dans Harry Potter :O !!!

  • Figolu92

    J'aurais rajouter quelques quotes pour Clint et Willis :

    - Go ahead make my day !
    Sudden Impact

    - Attention, attention, cette ligne est exclusivement réservé aux urgences.
    - Sans blague et vous croyez que j'essaye de commander une pizza !
    Piège de cristal

    et beaucoup, beaucoup d'autres.

    Bon dossier, et la fin de Silence of the lambs, mythique !

  • Cinemotions

    The Best : Clint !

  • ygor parizel

    La photo de la page avec Clint Eastwood ne vient pas d'un Dirty Harry je pense. Mais plutôt de La Corde raide. http://A-Travers-Le-7e-Art.sky...

  • Benjamin F.

    J'ai toujours trouvé le personnage d'Harvey Keitel dans "Pulp Fiction" totalement surestimé. On a un cadavre dans la voiture donc il faut appeler le solutionneur... Sa solution miracle : laver la voiture, se changer et se débarrasser du corps. Bien joué, on n'y aurait surement pas pensé!! D'ailleurs, je trouve l'ensemble du passage assez inutile. On dirait qu'il sert juste à rallonger le film de quelques minutes et à offrir un personnage à Tarantino.

  • C-Snipes

    "Un flingue, c’est comme un micro. Tu l’as pas, tu la fermes" Hit & Run, 2012, prononcé par Bradley Cooper.

  • Bill MovieFan

    Benjamin F, le personnage surestimé de Harvey Keitel est fait exprès, c'est une ironie das personnages qui sont dotés d'un incroyable sang-froid et qui ont la solution à tout, c'est de l'humour à la Tarantino.

  • cris11

    Sujet assez sympa. On pourrait évidemment en cité des dizaines et des dizaines de répliques. Moi j'en rajouterais juste une qui m'a toujours éclaté tant par son côté bref et clair que par la façon dont elle est sortie: James Coburn à Rod Steiger dans "il était une fois la révolution": "Planque-toi connard !" et la dynamite qui pète juste après. Un régal.

  • sparrow22

    le bon la brute et le truand:
    "le monde se divise en 2 catégories: ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. toi tu creuses !"

    the big lebowski:
    "nobody fucks with jesus"
    "shut the fuck up donny !"

    the blues brothers:
    "I took the liberty of bullshitting you"

  • Dallas_Barr

    La réplique de Dirty Harry est reprise aussi dans "La guerre des boutons" de Yann Samuell ...

  • Invincible Man

    Chinatown: "Ces salopards m'ont tailladé le nez. Je n'en ai qu'un et j'aime respirer avec!"

  • NonoROVO

    Dans les 100 "shut up!" en plus récent, j'aurais bien vu Bill Smoke dans Cloud Atlas

Top Bandes-annonces
148 478 vues
Sponsorisé
Toutes les bandes-annonces
Toutes les actus Ciné
Split sur TF1 : pourquoi Bruce Willis apparaît à la fin du film ?
Split sur TF1 : pourquoi Bruce Willis apparaît à la fin du film ?
Tweet  
 
Alpe d’Huez 2020 : le prix Globes de la presse est décerné au Divorce Club de Michaël Youn
Alpe d’Huez 2020 : le prix Globes de la presse est décerné au Divorce Club de Michaël Youn
Tweet  
 
Bande-annonce Adoration : l'ado de Jusqu'à la garde dans une romance sanglante de Fabrice du Welz
Bande-annonce Adoration : l'ado de Jusqu'à la garde dans une romance sanglante de Fabrice du Welz Vidéo sponsorisée
Tweet  
 
Toutes les actus cinéma
Films prochainement au cinéma
  1. Adoration

    De Fabrice Du Welz
    J-2

    Bande-annonce
  2. Scandale J-2
  3. Bad Boys For Life J-2
  4. Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part J-2
  5. La Bonne épouse J-51
  6. Qu'un sang impur... J-2
  7. Papi-Sitter J-44
  8. Le Prince Oublié J-23
  9. Ducobu 3 J-16
  10. Bayala J-16
Les films à venir les plus consultés