Mon AlloCiné
    Décès du cinéaste Philippe de Broca
    27 nov. 2004 à 03:00
    facebook Tweet

    Le cinéaste français Philippe de Broca, auteur notamment de "L'Homme de Rio", du "Magnifique" et du récent "Vipère au poing", est décédé ce vendredi 26 novembre à l'âge de 71 ans.

    Une grande figure du septième art hexagonal s'est éteinte. Le réalisateur Philippe de Broca est décédé ce vendredi 26 novembre à l'âge de 71 ans. Il était l'un des plus beaux fleurons du cinéma populaire français, ayant notamment donné à Jean-Paul Belmondo quelques-uns de ses plus grands rôles, de L' Homme de Rio au Magnifique, en passant par Cartouche et Les Tribulations d'un Chinois en Chine.

    Des débuts avec Truffaut et Chabrol

    Petit-fils d'un peintre et fils d'un photographe, Philippe de Broca intègre l'Ecole technique de photo et de cinéma de Vaugirard. Après avoir signé des courts-métrages industriels, des reportages et des films éducatifs conçus dans le cadre du Service Cinématographique des Armées, il fait connaissance, au milieu des années 50, avec la bande de la Nouvelle Vague, devenant assistant réalisateur sur les premiers films de Truffaut (Les 400 coups) et Chabrol (Le Beau Serge). Le cinéaste se fait remarquer dès son premier long-métrage, Les Jeux de l'amour (1960), une comédie sentimentale dans laquelle il dirige le débutant Jean-Pierre Cassel, qui fera bientôt le joli coeur dans trois autres de ses films. Ce coup d'essai marque également le début d'une fructueuse collaboration avec le scénariste Daniel Boulanger.



    Une vie dédiée au cinéma populaire

    Le réalisateur connaît son premier grand succès en 1962 avec Cartouche, un film de cape et d'épée porté par Jean-Paul Belmondo dans le rôle du séduisant voleur. De l'association entre de Broca et l'acteur, alors au faîte de sa popularité, naîtront quelques classiques de la comédie française à grand spectacle, comme L' Homme de Rio (1964) et Les Tribulations d'un Chinois en Chine (1965), divertissements qui mêlent, sur un rythme trépidant, aventures, fantaisie et exotisme. S'il revient parfois au registre intimiste de ses débuts (Le Cavaleur, avec Jean Rochefort), le cinéaste enchaîne les films de genre bâtis autour des vedettes de l'époque, comme les comédies policières Tendre poulet et On a volé la cuisse de Jupiter, toutes deux avec Annie Girardot et Philippe Noiret, qui deviendra son nouvel acteur-fétiche (L' Africain, 1983).

    Une fin de carrière éclectique

    En 1988, Philippe de Broca signe une ambitieuse fresque autour de la Révolution Française avec Chouans !, puis enchaîne avec Les Mille et une nuits, variation farfelue autour des contes orientaux, avec une toute jeune Catherine Zeta-Jones en Shéhérazade. Signant de nombreuses oeuvres pour le petit écran dans les années 90, le réalisateur devra attendre 1997 et Le Bossu, qui le voit revenir avec fougue à la comédie de cape et d'épée, pour renouer avec le succès en salles. En 2004, il tourne une nouvelle adaptation littéraire, Vipère au poing (film toujours en exploitation), avec Catherine Frot dans le rôle de la tyrannique "Folcoche", l'actrice qu'il avait fait débuter 23 ans plus tôt dans Psy.

    Julien Dokhan et Clément Cuyer
    facebook Tweet
    Commentaires
    • ayahuasca
      Je viens d'apprendre la nouvelle ce matin... je suis très triste... il nous aura bien fait rêver avec ses films... merci pour toutes ces émotions... On ne l'oubliera pas... il restera toujours ses films...
    • anneclaire
      coi tu parle de qui??????????????
    • kurtisdead
      :sweat: une minute de silence pour lui... voila c est fait paix a son ame maintenant...
    • Marylou43
      :( :sweat:
    • walter.hill
      71 ans... ça n'arrange pas l'espérance de vie des artistes.Heureusement, il a contemplé le succès de son dernier film.
    • 007lara
      C'est une grande figure du cinéma français qui vient de nous quitter, trop tôt. Nous ne vous oublierons pas, M. de Broca. A travers vos films vous vivrez toujours dans nos coeurs.
    • seeker.45
      Déjà prévue depuis 15 jours, mais France 3 rediffuse Le roi de Coeur lundi 29 a 14h55. Ils ont malheureusement eu le nez fin pour cette programmation hommage.
    • Freeman182
      Un succès ? Son Vipère au Poing est une déception.
    • HannibalSmith
      Le magnifique...Au moins il aura fait son métier jusquà la fin.Merci!
    • Alcatel
      On perd le meilleur de nos réalisateurs populaires... :sweat:
    • Freeman182
      c'est pas vraiment un réalisateur que j'aimais...Je trouve que sa version du Bossu est 10 fois moins bien que celle avec Jean Marais...
    • delerue
      L'HOMME DE RIO est un des plus grands films d'aventure du cinéma français, une des meilleures adaptations de Tintin, mais il faut voir ou revoir aussi impérativement LE ROI DE COEUR, un film formidable sur des fouss'échappant d'un asile et réinventent la vie dans un petit village déserté pendant la seconde guerre mondiale. Philippe de Broca était un type fabuleux qui ne se la jouait pas, un mec drôle et triste, humain, quoi. aujourd'hui, il aurait aimé qu'on dise qu'il est parti en mer, tout simplement...
    • katerine
      :sweat: :sweat:
    • Marylou43
      et "l'africain", "un monsieur de compagnie"... :(
    • RedDwarf
      RIP M.De Broca !
    • goldygirl
      bravo à lui pour son oeuvre, qui s'est terminé en beauté avec Vipère au poing.Si vous ne l'avez pas vu, la moindre des choses serait d'y aller pour lui rendre hommage si vous l'aimiez
    • walter.hill
      oh non, c'est un succès. Publique et financier.
    • Freeman182
      Peut-etre financier mais certainement pas public !As tu vu Le Vipère au Poing avec alice Sapritch ? Catherine Froit passe pour un ange a coté...Ce film a moyennement bien été accueilli c'est tout.
    • Johaaann
      :o Zavez fini de chialer pour rien? ça arrive aux gens de mourir au moins une fois dans leur vie hein... Je pleurerai la mort d'une célébrité, le jour où un anonyme fera la une de Voici...
    • LouisASJ
      "Vipère au poing" avec Alice Sapritch était effectivement bien plus réussi.
    • nico1492
      heuuu succès populaire aussi : 1 millions d'entrée...c'est deja pas mal (meme si perso je n'aime pas le film)
    • mandrake813
      meme si de broca n'avait pas fait un vrai bon film depuis longtemps ( à l'exception de la première partie du Bossu ) il a quand meme réalisé L'Homme de Rio et Le Magnifique et rien que pour ça gloire à lui. Bob Saint Clar est orphelin.
    • JamesDomb
      CartoucheL'Homme de RioLes tribulations d'un chinois en ChineLe Diable par la queueLe MagnifiqueL'IncorrigibleTendre PouletOn a volé la cuisse de JupiterLe Bossu avec Auteuil qui est très bon je trouve :) Autant de films avec lesquels j'ai grandi et que je regarde frequemment.Hommage :jap:
    • enzosullivan
      Vrai que ce n'était pas Kubrick, mais c'était un réalisateur de cinéma populaire de qualité! Toute ma jeunesse... Reposez en paix, Mr De Broca.
    • JamesDomb
      J'ai eu la chance de le voir à Bercy présenter Vipère au poing à sa sortie.C'était un grand monsieur qui pensait avant toutà distraire le public.Mais j'avais vu Amazone c'était une catastrophe :ouch:
    • loup_rat
      Il était genial, drole, sympa. Je suis tres triste qu'il nous ai quitté est partage la souffrrance de tous ceux qui l'aimais (je parle de sa famille). Je ne lai pas vu depuis longtps et je le regrette, car maintenant je me rend compte qu'il ma manqué... et qu'il me manquera. Hommage a un homme dont le talent n'a pas toujours été reconnu...
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Crawl Bande-annonce VO
    Wedding Nightmare Bande-annonce VF
    Sponsorisé
    Factory Bande-annonce VO
    Donnie Darko Bande-annonce VO
    Port Authority Bande-annonce VO
    Top Gun: Maverick Bande-annonce VO
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Stars
    Quentin Tarantino toujours intéressé par la réalisation d’un film Star Trek
    NEWS - Stars
    mardi 16 juillet 2019
    Quentin Tarantino toujours intéressé par la réalisation d’un film Star Trek
    Anna de Luc Besson: quel rôle Sasha Luss jouait-elle dans Valérian ?
    NEWS - Stars
    dimanche 14 juillet 2019
    Anna de Luc Besson: quel rôle Sasha Luss jouait-elle dans Valérian ?
    Dernières actus ciné Stars
    Films Prochainement au Cinéma
    Les films à venir les plus consultés
    Back to Top