Mon AlloCiné
    Le cinéma : un sacré bon plan (séquence) !
    Par Clément Cuyer & Olivier Pallaruelo — 16 avr. 2018 à 19:00
    facebook Tweet

    Certains films sont entrés dans l'Histoire du cinéma notamment grâce à des plans séquences d'anthologie. En voici Quinze.

    Un plan-séquence, c'est quoi ?

    Techniquement, un plan-séquence est une scène (unité narrative) tournée en un seul plan, sans coupe ni montage, et restituée telle quelle dans le film. Le plan-séquence donne une forte impression de réel puisque le temps se déroule sans qu'il soit manipulé, et permet d'accentuer l'identification au personnage principal (ce que fait Darren Aronofsky lorsqu'il suit Mickey Rourke caméra à l'épaule dans The Wrestler). Que le spectateur le remarque ou pas, il donne une fluidité à l'action et une importance à la scène, grâce au rythme différent qu'il lui confère par rapport au reste du film.

    Avec le numérique, plus de "triche" !

    Jusqu'à il y a peu, le plan-séquence était limité au tournage par la durée maximale d'une bobine de pellicule 35mm, soit un peu plus de onze minutes. Pour contourner cette contrainte technique, les cinéastes ont souvent usé de nombreuses "tricheries" indétectables par l'oeil novice du spectateur, masquant la coupe et le changement de bobine par un objet ou une personne passant devant l'objectif pendant quelques secondes. Aujourd'hui, cette limite est balayée par le numérique, qui permet, selon les caméras, de tourner en continu jusqu'à deux heures de rushes.Hitchcock, Welles, De Palma, Cuaron, Scorsese, Fincher, Tarantino, Godard...Le plan-séquence met en relief aussi bien la virtuosité de la technique que le performance des acteurs. La maestria des mouvements de caméra le rend souvent encore plus impressionnant. On pense bien sûr au célébre plan de grue de La Soif du mal d'Orson Welles, mais aussi aux premières minutes du A History of Violence de David Cronenberg, suivant deux tueurs dans un motel ou encore aux impressionnants plans des Fils de l'homme d'Alfonso Cuarón.A l'extrême opposé, Steve McQueen choisit dans Hunger de filmer une scène de parloir à contre-jour et en caméra fixe pendant vingt-trois minutes. Cette scène frappe autant par sa sobriété que par le brio des comédiens.

    De L'Aurore de Murnau à Brian De Palma, David Fincher et Quentin Tarantino, en passant par Jean-Luc Godard et Sexy Dance 3 The Battle (si, si !), retour non exhaustif sur les plans-séquences qui ont marqué nos esprits avertis de cinéphiles.

    facebook Tweet
    Commentaires
    • Dae-Soo H.
      Carrément, surtout qu'ils citent le réalisateur en introduction... Très décevant et limite mensonger du coup
    • Hunnam29
      J'allais dire que Victoria était oublié mais c'est dans le dernier onglet :) ça aurait été con, puisqu'il est tourné en un seul plan, et qu'il est en plus récent.Sinon effectivement quelques oublis (Inarritu surtout) mais bon c'est vrai que c'est très utilisé à l'époque actuelle, la liste peut être très longue. Mais quand même, Inarritu, c'est l'un des meilleurs dans le plan séquence en ce moment. Entre Birdman et The Revenant il y en a des sacrés, et des plans très techniques qui plus est. Ça m'a beaucoup marqué dans tout Birdman et sur une des scènes du début de The Revenant, la scène de bataille. La caméra est en plein dans l'action parmi les protagonistes, puis se fait embarquer par un cheval qui passe, avant de repartir dans l'autre sens, tout en ayant des effets de réalisation sublime. L'immersion est totale et l'effet ultra impressionnant.
    • sptz
      donc aucune durée minimum ou maximum... merci :)
    • Naughty Dog
      le film Dunkirk ne fait pas le poids face à ce plan-séquence :)
    • Naughty Dog
      quand un plan englobe une séquence entière :p
    • Naughty Dog
      effectivement ;)
    • bou?no b.
      l intégralité du film king Dave , excellent
    • Friru
      vous avez oublié Les fils de l'homme où il y en a plusieurs assez sidérants.
    • nico1312
      Pour Cuaron et McQueen il suffit juste de lire l'avant-propos, ils sont mentionnés. ;)
    • Vincent S.
      Bon, ce n’est pas un long-métrage mais quand j’entends plan-séquence, ça me fait penser à ce pur court-métrage « Aligato » de Maka Sidibé ! Une prouesse de nuit sous la pluie.
    • Quentin T.
      Le plan séquence à la fin des fils de l'homme <3.
    • sptz
      l'attaque de l'immeuble de evil corp? 5 seulement?mais oui énorme, le plan séquence est totalement justifié et m'a maintenue en haleine absoluement tout l'épisode...cette saison était de toute façon génial, après une saison 2 que j'avais trouvé un peu en dessous... mais cette saison 3 me transporte, j'ai bouffer la saison en seulement 3 jours, et uniquement parce que je voulais pas allé trop vite :) et j'ai adoré le nouveau personnage d'Irving :) complexe et intelligent comme il faut, un des meilleurs personnage de série que j'ai vue dernièrement :)
    • Don Garrido
      c'est le 5 (histoire d'être précis) et tellement naturel que l'on ne s'en rend pas compte tout de suite. Un des meilleurs épisodes toutes séries confondues
    • Naughty Dog
      très bon dossier, néanmoins il y a des oublis assez criminels :outre Spielberg qui te fait pas mal de plan-séquences,Tarkhvosky et Inarritu également (Birdman ++) et d'autres films de Kubrick, il manque 2 poids lourds actuelsCuaron (Children of Men et Gravity of course) mais également Steve McQueen, qui a énormément de plan-séquences dans ses 3 films (et son plus connu, le plan-séquence de 17 min dans Hunger)
    • sptz
      a partir de combien de minute c'est considéré comme un plan séquence? parce que bon... le premier dure 1m27... je pense qu'on peut trouver des plan séquence de 1m27 dans un fast and furious :)
    • sptz
      episode 7 ou 8 de la saison 3 de mr robot... tout l'épisode est en plan séquence et c'est vraiment fou également !
    • erwin44_nicolas
      Ce plan séquence de 5 min dans le film Reviens moi :https://www.youtube.com/wat...Des centaines et des centaines de figurans, des cheveaux, une superbe lumière, techniquement incroyable et en plus dégage vraiment une forte émotion.
    • scarface666
      Je vais surement pas être le premier à radoter ça, mais les plans séquences aujourd’hui et dans 50% des productions actuels, sont techniquement impressionant mais manque souvent d'utilité à la narration. Ils servent beaucoup de carte de visite / vitrine technique qu'autre chose (c'est pas universel bien sur). Puis c'est quelque chose que aujourd'hui le grand publique a appris à identifier et se délecte quand il en aperçoit un. On est passé progressivement du temps où au plus la technique s'effaçait (en même temps que le cinéaste derrière son œuvre) on qualifiait le film d'excellent, à une ère où ce genre de prouesse filmique est bien plus attendu au tournant que la narration elle-même.Encore une fois, ce n'est pas vrai pour tout les cas. J'adore toujours voir un bon plan séquence. Voir Birdman tourné et monté comme La Corde de Hitchcock en son temps m'a extasié. Là pour le coup (mais c'est mon avis, mon analyse personnel, vous pouvez bien entendu me contre argumenter), les plans séquences (LE, mais un faux ^^) m'ont permis d’être réellement dans le décors avec eux. On passait dans toute les pièces de ce bâtiment, ainsi que dans la rue sur Time Square, sans raccords cut, et ça a permis au film de passer un cap au niveau réalisme (déjà atteint et fait par d'autre, certes). Après, je sais que pour certain Iñárritu n'a pas tenter d'effacer la technique de manière technique (paradoxale) mais justement de se démarquer PAR la technique alors que le film en apparence revendique un esprit de mise en scène contraire.
    • scarface666
      Ouais j'avoue ne pas avoir saisi la subtilité dans son post non plus ^^ Ptete il a voulu dire que ils sont tous en plan séquence mais que techniquement ce sont des faux ? Mais même, ce n'est pas vrai de toute façon puisque c'est somme toute un montage classique avec des cuts pour 99% des épisodes.
    • TofVW
      Exact! Je l'avais oublié, alors que je l'ai vu il y a à peine un mois!
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Dossiers recommandés
    10 films culte de l'âge d'or du X américain
    NEWS - Culture ciné
    dimanche 25 août 2019
    10 films culte de l'âge d'or du X américain
    10 théories de fans qui vous feront voir autrement les dessins animés de votre enfance
    NEWS - Culture ciné
    vendredi 23 août 2019
    10 théories de fans qui vous feront voir autrement les dessins animés de votre enfance
    Backdraft, 2001: l'Odyssée de l'espace... : ces films cultes ont eu une suite et vous l'ignoriez peut-être !
    NEWS - Culture ciné
    mercredi 24 juillet 2019
    Backdraft, 2001: l'Odyssée de l'espace... : ces films cultes ont eu une suite et vous l'ignoriez peut-être !
    Anna, Mathilda, Leeloo, Nikita.... : les héroïnes de Luc Besson
    NEWS - Stars
    vendredi 12 juillet 2019
    Anna, Mathilda, Leeloo, Nikita.... : les héroïnes de Luc Besson
    Tous les dossiers cinéma
    Top Bandes-annonces
    Little Monsters Bande-annonce (2) VO
    Shaun le Mouton Le Film : La Ferme Contre-Attaque Bande-annonce VF
    Sponsorisé
    Queens Bande-annonce VO
    Vitis Prohibita Bande-annonce VF
    Angry Birds : Copains comme cochons Bande-annonce VF
    Matthias & Maxime Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Back to Top