Notez des films
Mon AlloCiné
    Comic Con Paris : Thomas Ngijol dévoile les premières infos sur "Black Snake", son film de super-héros français !
    Par Jérémie Dunand — 23 oct. 2016 à 10:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Présent au Comic Con Paris ce samedi 22 octobre, le comédien et humoriste Thomas Ngijol a révélé quelques informations sur "Black Snake", son prochain film, qu'il tournera début 2017 et dans lequel il jouera le rôle-titre d'un super-héros africain.

    014 MANDARIN CINEMA - EUROPACORP - D8 FILMS / JOHN WAXXX

    Après Case Départ, Le Crocodile du Botswanga, et Fastlife, Thomas Ngijol sera prochainement de retour au cinéma avec Black Snake, déjà annoncé comme "le premier film de super-héros français". Présent au Comic Con Paris ce samedi après-midi, le comédien, humoriste, et réalisateur a révélé, lors d’une masterclass, que ce projet de long métrage, qu’il développe depuis maintenant près de 5 ans, entrera enfin en phase de tournage en janvier prochain, en Afrique du Sud.

    Co-réalisé avec sa compagne, la comédienne Karole Rocher, Black Snake racontera les aventures de Clotaire Sangala, un homme qui, comme Bruce Wayne ou Peter Parker avant lui, possède une double identité et devient Black Snake une fois son costume de justicier enfilé. Un premier "pré-teaser", tourné spécialement pour le Comic Con, a d’ailleurs été dévoilé au public présent et a permis de découvrir le sous-titre du film, La légende du serpent noir, et d’avoir un premier aperçu de Clotaire, de son masque, et du contexte de l’histoire, à savoir l’Afrique des années 1970 ("une période où on avait une autre image de l’Afrique, assez dynamique", selon Thomas Ngijol).

    2014 MANDARIN CINEMA - EUROPACORP - D8 FILMS / JOHN WAXXX
    Thomas Ngijol et Karole Rocher dans le film "Fastlife"

    À la vue des ces quelques images, on comprend d’ailleurs rapidement que le ton sera résolument drôle. Thomas Ngijol avoue que la volonté est clairement de faire une comédie française, "et non pas un copier-coller de ce que font les Américains". Le mystère reste par contre entier sur le costume de ce super-héros africain (même si Ngijol laisse entendre qu’il ne faut pas s’attendre à le voir en collants moulants) et sur ses pouvoirs. On sait simplement qu’il en aura, mais qu’ils seront définis par le budget du film (à une spectatrice lui ayant lancé "Qui dit super-héros, dit supers pouvoirs", l’humoriste a répondu "Oui, mais qui dit France, dit budget").

    Côté casting, hormis Thomas Ngijol et Karole Rocher (qui incarnera le premier rôle féminin de l’histoire), aucun nom n’a encore été annoncé, même si on nous promet une surprise et une belle brochette de jeunes talents encore inconnus. Il faudra donc patienter pour savoir qui jouera le grand méchant du film. Mais on peut déjà écarter Fabrice Eboué, le complice de Ngijol dans Case Départ et Le Crocodile de Botswanga, qui ne devrait pas apparaître dans le film. Le futur interprète de Black Snake a d'ailleurs profité de la masterclass pour déclarer qu’il n’y a aucun projet de suite à Case Départ, malgré les rumeurs.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top